Aller au contenu

Messages recommandés

Bonjour, 

Tout d'abord je m'excuse si un sujet similaire a déjà été ouvert mais si c'est le cas je ne l'ai pas trouvé. 

Je viens vers vous car je suis dans une situation compliquée. En effet, je suis passer sergent en décembre 2016, et je suis sans ct1. Ma conjointe est tombé malade (aveugle..) et lorsque que j'ai annoncé que ma situation ne me permettais plus d'être projeté, que je souhaitais quitter l'institution et prendre ma reconversion (demande faite en juillet 2017), la drhat a décidé de me radier des contrôles sans reconversion, chômages, ni quoi que ce soit. Décision prise le 5 octobre 2017 pour prise d'effet le 1 novembre 2017 (3 semaines pour me retourner en gros..) 

 

Malheureusement ayant 2 enfants en bas âge (9 mois et 4 ans), ma conjointe ne pouvant travailler du fait de son handicap, il est vite apparu que rester dans l'institution (au moins le temps de préparer ma reconversion étais la meilleure solution pour ne pas dire la seule). 

 

Seulement voilà, l'institution souhaite m'envoyer au CT1 dans un emploi non sédentaire qui me lierais au service jusqu'au 10 octobre 2021. La fin de mon contrat de substitution est le 1 décembre 2021. Si je ne me trompe pas, un militaire ne peut pas entamer son cursus de reconversion tant qu'il est lié au service (ce qui est normal). C'est pourquoi je compte refusé d'aller au ct1 et demander une réorientation dans un emploi sédentaire tout les ans (dans ce cas j'irais au ct1 correspondant), je tiens à préciser que je suis favorable à la mobilité, et que je n'ai pas encore signé de lien au service.

J'aurais voulu savoir s'il étais possible que encore une fois l'institution me mette à la porte en un claquement de doigts (pour insuffisance de formation par exemple)? Et si c'est le cas quelles autres solutions pourraient éventuellement s'offrir à moi ? 

 

Ils ont déjà refusé une demande de réorientation, et le PSO et l'assistante sociale sont déjà dans la boucle mais n'ont pu faire changer le chef de corps d avis.. 

Merci d'avance pour vos réponses, 

En attente de vous lire. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

il y a 28 minutes, Akneur a dit :

la drhat a décidé de me radier des contrôles sans reconversion, chômages, ni quoi que ce soit. Décision prise le 5 octobre 2017 pour prise d'effet le 1 novembre 2017

 

il y a 29 minutes, Akneur a dit :

Seulement voilà, l'institution souhaite m'envoyer au CT1 dans un emploi non sédentaire qui me lierais au service jusqu'au 10 octobre 2021. La fin de mon contrat de substitution est le 1 décembre 2021.

Donc pour être clair, l' institution ne t' as pas radier des contrôles et en ce moment tu es toujours militaire, exact ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai fais un recours afin de signer mon contrat de substitution. Effectivement l'institution est revenue sur sa décision. Et je suis engagé jusqu'au 1er décembre 2021.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 18 heures, Akneur a dit :

Si je ne me trompe pas, un militaire ne peut pas entamer son cursus de reconversion tant qu'il est lié au service (ce qui est normal).

Si. Puisqu'il est justement recommandé de préparer sa reconversion 24 mois avant son départ dans le meilleur des cas. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui mais en étant dégagé de tout lien au service dû à une formation de spécialité si je ne me trompe pas. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non, du tout. Selon certains critères et une fois qu'un projet professionnel réaliste est validé, vous pouvez bénéficier d'aides à la reconversion sous statut militaire et en position d'activité.

Bien entendu ces aides varient selon le projet professionnel, le garde détenu, l'ancienneté,... et c'est pourquoi l'on préconise 18 à 24 mois de préparation AVANT la date de départ souhaitée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très bien, déjà vous m'apprenez quelque chose et sa voudrais dire que je n'aurais qu'à serrer les dents jusqu'en décembre 2019, faisable 

Je vous remercie. 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×