Jump to content

Relations OTAN-Russie


Recommended Posts

  • Staff

Après l'annexion de la Crimée, l'ingérence dans plusieurs pays par le biais des cyberattaques, et récemment l'empoisonnement d'un ancien agent russe de la GRU à Salisbury, la Russie doit expliquer son comportement vers l'Europe notamment.

Le dernier acte de la Russie s'appelle "Novichok", sera-t-elle une opération russe ou, peut-être, une opération sous fausse bannière ?

 

Ex-espion empoisonné: May pointe la responsabilité «très probable» de la Russie

Theresa May n’y est pas allée par quatre chemins, confirmant ce que beaucoup soupçonnaient depuis 8 jours: c’est-à-dire qu’il est «hautement probable» que Moscou soit impliquée dans cette attaque perpétrée à Salisbury.
La Première ministre a expliqué devant les députés britanniques que l’ancien espion russe Sergueï Skripal et sa fille Youlia avaient été empoisonnés par un «agent innervant de grade militaire» appelé Novichok, une substance neuro-toxique que la Russie a fabriquée dans le passé et aurait encore la capacité de fabriquer.
Ce qui signifie que soit l’Etat russe est directement responsable de leur empoisonnement, soit qu’il a permis à d’autres de se procurer l’agent neurotoxique utilisé à Salisbury, rapporte notre correspondante à Londres, Muriel Delcroix.
Quoi qu’il en soit, a poursuivi Theresa May, le Royaume-Uni ne tolèrera pas que des actes qu’elle a qualifiés d’«odieux et irresponsables» soient commis sur son sol. En conséquence, le gouvernement a demandé à l’ambassadeur russe à Londres de fournir d’ici mardi un rapport complet sur le programme Novichok...

Actualisation:

Moscou rejette l'ultimatum de Londres. Sergueï Lavrov, le chef de la diplomatie russe, affirme que Moscou n'est pas responsable de l'empoisonnement d'un ex-agent russe en Angleterre. Il se dit néanmoins prêt à coopérer à condition d'accéder à la substance toxique et réclame une "enquête conjointe".

http://analisis-global.blogspot.com.ar/2018/03/el-ex-agente-de-inteligencia-ruso.html

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • Staff

C'est assez paradoxal ces problèmes.

1° - Le retour à la Crimée à la Fédération Russe fut réalisé par le Président Poutine de façon autoritaire. En fait, c'est là le problème. Il faut savoir que c'est le Président Khrouchtchev qui avait donné la Crimée appartenant à la Russie (dans le cadre de l'URSS) à l'Ukraine.

Le soucis, c'est que l'Ukraine à refusé d''appartenir à la Fédération Russe d'une part, et c'est livré, d'autre part,  à une véritable guerre larvée contre ladite Fédération et son Président Poutine (plus de Russe en Ukraine et plus de langue Russe parlée), . C'est un peu trop pour ce dernier qui veut réaliser une extension de son pays comme du temps du monde communiste avec la splendeur Tsariste.

D’où l'utilisation du bassin du Donetsk par création de trouble et donc en réalité d'une guerre pour que cette région devienne autonome par rapport a l'Ukraine et pro-Russes en conséquent. D’où sanction économique par les USA et l'Europe. Le probleme c'est que l'économie Russe s'effondre doucement.

2° - L’empoisonnement de personnes par les services ex-Soviétique ou Russes aujourd'hui n'est pas nouvelle. Voir l'ex-Président Ukrainien à ce sujet et sauvé de justesse. Les services secret Français ont employés une fois ce procédé.

C'est Mr Bauer, professeur de criminologie au CNAM (Conservatoire National des Arts et Métiers), professeur honoraire au Canada et en Chine, ex responsable de pôle délinquance et  terrorisme qui à donné les réponses comme bien souvent dans les cas d'attentats ou de criminalités, à savoir =.

Tout le monde a compris. C'est la façon de travailler des Soviétiques et Russes maintenant. Pour les services  secrets ex-Soviétiques et Russes maintenant, il s'agit de donner des leçons nettes et claires. C'est nous. Et avis à ceux qui transgresseront de nouveau les règles que nous avons fixés. Bien sur - officiellement - ce n'est pas nos services. Personne ne se fait d'illusion et tout à chacun ont compris.Par contre les Britanniques n'ont pas appréciés et la Firt Minister à pris le mors au dent.

Négociations il y aura vraisemblablement en sous main.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

 Bonjour,

Et quid d'une intervention tierce ? La situation mondiale est assez tendue (Corée-USA, Russie-OTAN), l'affrontement Corée-USA semble terminé (militairement parlant). Pourtant, le réarmement plus que massif de la Russie et leur politique expansionniste donne une excuse parfaite pour faire "jouer les alliances". Quelqu'un (sans parler d'organisation secrète, juste de quelqu'un) pourrait vouloir voir quelque-chose sortir de tout ça. Ce n'est pas la première fois que la CIA travaille en sous-main loin des volontés politiques... 

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    zaza24

    Posted

    Malheureusement un nouvel incendie (sans commune mesure avec le précédent) a touché le SNA PERLE. https://www.ouest-france.fr/politique/defense/un-nouvel-incendie-a-bord-du-sous-marin-nucleaire-d-attaque-perle-6dd70d7c-3db4-11ed-8fdd-0c50a46087ee  

    berogeitabi

    Posted

    Source : Le Figaro. Un reportage sur l’école des mousses.  https://www.lefigaro.fr/actualite-france/ecole-des-mousses-la-marine-pour-horizon-20220923

    enolafoaxley

    Posted

    Le Cirfa m’a de nouveau contacté, ma candidature est en pleine ré évaluation pour la rentrée du 9 octobre à l’écofus. Je croise les doigts 😬🤞.

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Souvent c'est là que ça bloque, tes tests semblent bon. Demande à ton conseillé cirfa, il aura peut être la raison.

    enolafoaxley

    Posted

    Si, je suis également passée devant la psychologue, rien à signaler de particulier. Ça se voyait que je stressais un peu, mais j’ai su répondre convenablement à toutes les questions je penses.
×
×
  • Create New...