Aller au contenu
Nexlys

Équipier commando force spéciale?

Messages recommandés

Bonjour,

Tout d'abord j'espère que vous allez bien!

 

Comme j'ai pu le dire dans ma présentation, je viens ici pour m'informer, poser des questions parce que j'en ai énormément.

Plus particulièrement là la pour le métier d'équipier commando force spéciale ou autre dans l'Armée de l'Air. Moi mon problème, c'est la vue, je sais que les lunettes poseront problèmes, étant myope depuis presque une dizaine d'années j'envisage l'opération.

Ma vue était à -4/10 dioptrie (je ne sais pas si ça se dit comme ça). Je ne pense pas que les lunettes soient acceptées dans ce métier suite au port régulier de lunettes de vision nocturne etc... mais le port de lentille est-il autorisée?

 

Merci à vous d'avance, bonne journée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Nexlys a dit :

Ma vue était à -4/10 dioptrie (je ne sais pas si ça se dit comme ça). Je ne pense pas que les lunettes soient acceptées dans ce métier suite au port régulier de lunettes de vision nocturne etc... mais le port de lentille est-il autorisée?

La fraction sur 10 correspond à l'acuité visuelle, la valeur +x ou -x correspond au degré de myopie ou d'hypermétropie. Quant aux lentilles, j'ai envie de dire : non. Les lentilles, ça tombe, c'est chiant à mettre et ça prend la poussière. Reste-en aux lunettes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

Il est clair que ta vue risque de te " bloquer " pour certaines spécialité.

Il y a 2 heures, Nexlys a dit :

j'envisage l'opération.

Attention, renseigne toi bien, je sais qu' il existe plusieurs ( deux je crois ) sortes d' opérations et l' une " passe " bien pour l' Armée contrairement à l' autre. ( je t' invite à chercher dans le sujet médical du forum, le sujet ayant été traité ).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello,

Je sais, par exemple, que pour la gendarmerie, il est indique dans les textes médicaux que seule la solution PKR était autorisée pour la chirurgie réfractive.

Concernant l'armée de Terre, ce n'est pas indiqué : https://www.bo.sga.defense.gouv.fr/boreale_internet/BOC/BOC_10721/207831_cert.pdf

 

Toute affection chronique et/ou évolutive de l'œil et de ses annexes est incompatible avec l’aptitude.

En ce qui concerne la chirurgie réfractive, le classement Y est déterminé selon l’index 248 de l’arrêté de

seconde référence. Toute chirurgie réfractive datant de moins de six mois ou toute chirurgie pratiquée avant

l’âge de 20 ans et jusqu’à 21 ans est une cause d’inaptitude.

Lorsque la chirurgie date de plus de six mois et que le candidat a plus de 21 ans :

- en expertise médicale initiale réalisée dans le cadre d’un recrutement dans les armées, un avis

spécialisé est systématiquement recherché ;

- en visite d’admission en cours de carrière, en l’absence d’un avis spécialisé, celui-ci est

systématiquement recherché. Dans l’éventualité où cette expertise aurait déjà été réalisée, la décision

d’aptitude est la suivante :

- Y = 2 apte ;

- Y = 3 nouvel avis spécialisé si le spécialiste ne s’est pas prononcé sur l’aptitude TAP lors de

la première expertise ;

- Y > 3 inapte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×