Aller au contenu

Messages recommandés

Je ne sais pas si j'ai posté au bon endroit.

est ce que vous savez si je risque d'avoir un casier judiciaire et perdre mes droits civiques et l'interdiction d'exercer dans la fonction publique si je déserte pour allez dans un autre corp la "legion étrangère"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pose la question au recruteur de la LE pour savoir si ce cas est accepté chez eux.

Dans le temps, la désertion était un délit passible de peines je ne sais pas si c'est toujours le même "tarif".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour.

Ce sera toujours une mauvaise idée de déserter. Car même si vous êtes accepté par la suite dans la légion, vos cadres seront au courant de cet état de fait. Et un jour ou l'autre cela vous retombera dessus. Du style: "Tu n'as pas été capable d'assurer dans la régulière, comment veux tu qu'on te fasse confiance dans la légion où c'est plus dur" . A mon avis ce sera toujours un boulet que vous trainerez avec vous. 

Il est plus honnête d'aller au bout de vos engagements, puis d'essayer ensuite la légion en ayant, pardonnez moi l'expression, "le cul propre". 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne pense pas que les cadres seront mit au courant ca fera parti 《 du passé de ma vie d'avant》.

Par contre je pense que les psychologues vont jouer sur ça lors des sélections pour voir si je suis motivés et je serai quoi dire.

D'ailleurs en quittant le 3RPIMA pour allez au 35 ce que vous dites c'est ce qu'il c'est passer d'un côté j'étais très bien vu parce que je venais des Para troupe de marine et de l'autre mal vu parce que j'ai quitter ce régiment , j'ai fait mon boulot et j'ai pas eu de soucis à l'heure actuelle je suis favorable pour ST MAIXENT sur ma notation même si rien n'est encore acquis.

 

Oui c'est sûrement plus honnête c'etait juste pour avoir des informations par des personnes d'expérience 《je suis jeune et con》

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 4 minutes, Razorx a dit :

《je suis jeune et con》

:32_(19):

Ça serait une grave erreur, qui te poursuivrait toute ta vie.

Sache aussi que même si les risques sont moins élevés qu' à certaines époques, les poursuites sont toujours là.

Pour la France, tu resterait un déserteur !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Razorx a dit :

Je ne pense pas que les cadres seront mit au courant ca fera parti 《 du passé de ma vie d'avant》.

Bien sûr qu'ils le sauront. Tout se sait, un jour ou l'autre. Que ce soit par votre dossier ou par une indiscrétion.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ils le seront sa ces sur et certains x)
La désertion est très mal vu est passible d'une peine de prison en france.
En revanche ce n'est pas éliminatoire pour joindre les rangs de la légion étrangère.
De moi-même je te déconseille quand meme de déserté ces d'une mal vu et deux si tu n'est pas accepter dans la légion tu l'aura dans l'os.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est bon pour moi j'ai pu annuler la signature de mon contrat il me reste 8 mois et finex la régulière et peut être avoir la chance à un nouveau départ dans la légion étrangère 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, Razorx a dit :

j'ai pu annuler la signature de mon contrat il me reste 8 mois et finex la régulière et peut être avoir la chance à un nouveau départ dans la légion étrangère

C' est quitte ou double, soit tu seras Légionnaire, soit civil.

Je te souhaite de réussir ton projet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans tout les cas si je fais echec je peux me ré-engager dans l'armée au titre d'un autre régiment maintenant c'est possible si on a pas fait de la mer....credi durant ses temps de services un collègue à moi a fait ca 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'où le bon choix de ne pas déserter afin de ne pas boucher ton avenir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • Sujets

  • Zone Militaire

  • Messages

    • Bonjour à toutes et à tous. Ma conjointe et moi même, envisageons un depart en outre mer. Nous essayons de nous renseigner au mieux pour essayer de faire le bon choix. Ma conjointe est gendarme de carriere, passe actuellement son OPJ, et on vise l'outre mer et nous aimerions savoir quelle destination choisir, et nous envisageons d'avoir un enfant en meme temps. Apres quelques renseignements, certains lieu ont ete tres vite ecarte... Donc quel serrai le "lieu ideal" outre mer pour "vivre" au mieux ( sans racisme, ou violence, pauvrete, etc ) et pour travailler dans les meilleures conditions autant pour elle que pour moi et pour faire un enfant. Pour l'instant nous avons retenu la Guadeloupe St Claude, la Martinique Fort de France, la Polynesie Française Papeete. D'apres vous quel serrai l'endroit ideal ? Tout en etant realiste bien evidement, nous ne sommes pas dans un monde de bisounours. Connaissez vous les "avantages" de partir en outre mer car on est un peu perdu avec tout ce qu'on a pu lire. Quelles sont les vraies conditions de travail en tant que gendarme, l'ambiance, la qualite de vie en general, l'etat des logements etc... Merci par avance pour vos reponses. Valentin
    • Bonjour à toutes et à tous Je m'appelle Valentin, j'ai 31 ans, ma conjointe est gendarme et je viens sur ce forum pour echanger et avoir des renseignements. Elle est gendarme de carriere, et passe actuellement son OPJ. Nous sommes pacsés, et nous envisageons un enfant, et nous envisageons de partir en outre mer et j 'espere trouver des renseignements et faire connaissance avec les membres de ce forum.
    • Bonjour, je ne sais pas si cela à déjà été publier je suis nouveau sur le site et je ne connais pas encore bien le fonctionnement. Je suis âgé de 23 ans et je souhaites rentrer dans la Marine National dès 2019 en tant que QMF, j'ai un rendez-vous d'information en Janvier 2019 justement pour en savoir d'avantage, je me suis bien entendu renseigner de fonds en comble sur le corps d'armée ( ce qui est d'une logique me diriez vous ), je ne suis pas un grand sportif , mais je compte très vite m'y mettre en format intensif ( endurance, pompes, abdos, tractions mon plus gros point faible, si vous avez des conseils je suis preneur surtout pour les tractions ). Ma détermination est sans égale, je voudrais donc savoir les conditions d'accès durant la VM avec le/la médecin militaire, l'IMC maximum etc etc.. Ce qui est éliminatoires durant les épreuves sportifs, en plus du parcours sportifs est ce qu'il y a toujours les tractions ? Je vais travailler la psyco et l'entretien de motivation,    J'ai un corps assez costaud, un minimum musclé, je suis plutôt carré comme personne, un peu de bidoche mais clairement pas graisseux au point de déborder sur les hanches. Si je taf le coté sportif, est ce que cela suffira pour passer les épreuves d'ici 2019 ( vous me direz quand on veux on peux ) ? Quels conseils me donneriez vous ?   Je vous remercie d'avance pour vos futurs réponses Au plaisir.
  • Contributeurs populaires

×