Jump to content

Officier BSPP


NexuGal

Recommended Posts

Bonjour je voulais savoir comment faire pour devenir Officier dans la BSPP ?

C'est un choix d'affectation après Saint Cyr ? Ou alors pas d'acces externe que en interne ? 

Merci d'avance.

Link to comment
Share on other sites

Soit tu monte les échelons . Sinon c'est une affection St Cyr pour les aspirant qui on choisit l'arme du génie . 

Il y a aussi quelques aspirant X et IETA/IMI en stage de formation humaines . 

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur
Il y a 5 heures, Cne Caesar a dit :

je ne sais pas s'il s'agit d'une affectation comme une autre ou si on peut choisir explicitement la BSPP

Salut,

Je pense que c' est une affectation comme une autre que l' on peut choisir directement, pour illustrer mes dire je place ici le CV du général Poncelin de Raucourt :

 

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Je le remets en espérant que ça fonctionne : file:///C:/Users/Laurent/AppData/Local/Temp/Biographie GDI Poncelin de Raucourt_20160923 (1)-1.pdf

sinon :

Diplômé de l’École spéciale militaire de Saint-Cyr de la promotion Grande Armée (1983) et de l'école d'application du Génie (1984), Gaëtan Poncelin de Raucourt sert d'abord comme lieutenant chef de garde à la brigade de sapeurs-pompiers de Paris. Il est promu ensuite capitaine, commandant de compagnie, puis officier traitant au bureau opérations de la BSPP jusqu'en 1994. En 1995, il obtient un DEA de sociologie des organisations à l'Institut d'études politiques de Paris et est affecté comme consultant au centre de relations humaines de l’état-major de l’armée de Terre composé d’une petite équipe de sociologues et de spécialistes en organisation. Ce centre est chargé de fournir au commandement l’éclairage nécessaire à la conduite des politiques d’activités et plus particulièrement de la politique des ressources humaines. De 1994 à 1996, il est stagiaire de l’Enseignement militaire supérieur scientifique et technique puis est breveté de l'École supérieure de guerre en 1997. Il est stagiaire de la 5e promotion du Collège interarmées de Défense en 1998.

En 1995, il est affecté comme consultant au Centre de relations Humaines de l’Etat- major de l’Armée de Terre composé d’une petite équipe de sociologues et de spécialistes en organisation. Ce centre est chargé de fournir au commandement l’éclairage nécessaire à la conduite des politiques d’activités et plus particulièrement de la politique des ressources humaines. Entre 2006 et 2012, il est affecté au bureau réglementation – organisation de l’état-major des armées. Dans ce cadre, il est directement impliqué, au niveau ministériel, à la conduite du changement dans les armées. Il prend le commandement de la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris en août 2013. En janvier 2015, il est directement engagé avec sa brigade, au côté des forces de sécurité intérieure, pour porter secours aux victimes des attentats de Paris.

À l’été 2015, il est chargé de mission auprès du chef d’état-major de l’armée de terre pour prendre la direction de l’échelon de préfiguration du commandement Terre pour le territoire national. Dans ce cadre, il contribue aux réflexions sur l’engagement des armées sur le territoire national ainsi qu’aux travaux sur la rénovation et la dynamisation des réserves de l’armée de terre. Le il est mandaté par le ministre de la Défense pour proposer et mettre en œuvre, en liaison avec les armées, directions et services du ministère, les leviers permettant d’atteindre l’objectif de 40 000 réservistes opérationnels inscrit dans la loi de programmation militaire. À ce titre, il est nommé le directeur de projet « Réserves 2019 » du ministère de la Défense. Le , il est nommé commandant Terre pour le territoire national, puis secrétaire général du Conseil supérieur de la réserve militaire le . Il est finalement nommé secrétaire général de la garde nationale le et délégué interarmées aux réserves.

 

( Source : Wikipédia )

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

Bonjour,

Ayant l'intention de le devenir,j'ai quelques infos que un de mes proches militaires chargés du recrutement m'a expliqué...Tu a deux choix:

 

1-Tu tentes l'école de ST Cyr après les deux ans de CPGE(classe prépa),tu choisis lors de ta spéciallisation l'arme du génie,puis la bspp.A condition d'être très bien noter,il y a peus de places...

 

2- L'EMIA: pour devenir officier dans l'armée de terre,c'est le concour interne. Il faut au minimum avoir trois ans de services,et questions diplôme(minimum BAC)  

 

Il y a un troisième,le concour sur titre,BAC+5 et concour externe ou interne je sais plus

 

J'èspère que je n'ai pas dit de betise normalement non.

 

Link to comment
Share on other sites



  • Posts

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Nous apprenons le décès du Premier Maître fusilier Pierre-Yves LE PEUCH, combattant de la Guerre 39/45, en Indochine et en Algérie; prisonnier de guerre des japonnais en 1945, titulaire d'une citation de la Médaille Militaire et de la Légion d'Honneur, le PM LE PEUCH fut l'un dès tous premiers instructeurs de la Préparation Militaire Marine de Grenoble à l'ouverture du centre en 1971. (Source : PMM Grenoble)

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Vétéran du jour J et ambassadeur du Memorial Trust Britannique, Frank Baugh, titulaire de la Légion d'Honneur est décédé à l'âge de 98 ans, lundi 20 juin. Engagé auprès de l'Association des Vétérans de Normandie, il avait participé à la campagne de dons pour l'édification du Memorial. Frank Baugh, photographié lors de sa visite au Memorial, avait déclaré "qu'il était honoré de pouvoir aider "d'une certaine manière" à se souvenir des hommes et des femmes qui ne sont jamais rentrés chez eux". - Memorial trust Il avait assisté à son ouverture officielle, le 6 juin 2021 au National Memorial Arboretum, puis avait pu le visiter en octobre avec un petit groupe d'anciens combattants. Julie Verne, directrice du développement du Memorial Trust, le décrit comme "un homme chaleureux, calme et digne avec un beau sens de l'humour". En mémoire de Frank, le site du Memorial diffuse un film où il raconte son D-Day. Il y explique notamment, qu'ayant débarqué sur Sword Beach parmi les premiers de son unité, ils ont "été touchés par un obus assez lourd qui est arrivé à bâbord". Sept à huit d'entre eux furent grièvement blessés. (Source : La Manche Libre)

    Semmerade

    Posted

    Bonjour, je recherche d’où vient l’insigne sur le col de cette photo avec le numéro 3 ? Je ne retrouve pas cette forme de feuille avec la barre ailleurs. Normalement il y a une grenade ou une étoile  merci ! Photo

    Bouchon-Gras 49

    Posted

    Nous apprenons avec tristesse le décès soudain en service d’un Gendarme mobile de l’escadron 32/3 de Luçon en Guyane. Cet adjudant-chef de 50 ans, a succombé à une embolie pulmonaire le 19 juin alors qu’il était détaché en Guyane avec son unité. Mickaël Desbois était marié et père de trois enfants. (Source : la voix du gendarme)   L'équipe et les membres du forum-militaire.fr s'associent pour exprimer leurs sincères condoléances à la famille, aux proches et à ses frères d'armes.

    HernanF

    Posted

    L’escadron Normandie-Niemen fête ses 80 ans avec un Rafale C aux couleurs uniques pour marquer l’occasion.
×
×
  • Create New...