Jump to content

La médaille d' honneur pour acte de courage et de dévouement


Bouchon-Gras 49

Recommended Posts

  • Administrateur

Médaille bien connu des pompiers, entre autres...

La médaille d’honneur pour acte de courage et de dévouement a été décernée et organisée le sous Louis XVIII.

large_86226_112095.jpg

Elle est décernée pour des actes de dévouement et faits de sauvetage.

 

Outre la lettre de félicitations et la mention honorable, il existe cinq degrés de récompense :

  • bronze : décernée lorsque le sauveteur a réellement risqué sa vie, ou lorsque, s’il a couru des risques moindres, il est déjà titulaire d’une lettre de félicitations ou d’une mention honorable ;
  • argent de 2e classe : la médaille d’argent est décernée exclusivement aux titulaires de la médaille de bronze qui ont, à nouveau, fait preuve de courage et d’abnégation ;
  • argent de 1re classe ;
  • vermeil : est décernée, avec une grande réserve, pour les actes d’une grande intrépidité, ainsi qu’aux titulaires d’au moins deux médailles d’argent ;
  • or : est attribuée aux personnes ayant rendu, à plusieurs reprises, des services exceptionnels à ses concitoyens. Elle n’est cependant généralement accordée qu’à titre posthume.

 

En 1833, la médaille était décernée par trois ministères :

Actuellement, l'attribution de cette médaille est régie par l'instruction no 3918 du 18 septembre 1956 et la circulaire du 14 avril 1970.

Le dossier est constitué d'un procès-verbal d'enquête établi par la police ou la gendarmerie, qui comprend les divers témoignages recueillis, mais également l'extrait no 2 du casier judiciaire.

Il comporte également un avis des chefs hiérarchiques, lorsque le sauveteur appartient à une administration publique.

Selon le ministère d'origine, trois médailles distinctes sont attribuées :

Ministère de l’Intérieur

courdeva_imagelarge.jpg

  • Ruban : C'est un ruban tricolore bleu, blanc et rouge de 30 mm dont les bandes sont verticales et égales de 10 mm, avec une rosette tricolore de 20 mm sur la médaille d’or.
  • Médaille : La médaille est ronde de 27 mm.
  • Avers : palmes et couronnes tenues par une femme debout, entourée de trois scènes de sauvetage et surmonté du mot « DÉVOUEMENT ».
  • Revers : cartouche rectangulaire nominatif, surmonté de « MINISTÈRE DE L’INTÉRIEUR » et « RÉPUBLIQUE FRANÇAISE ».
  • Bélière : feuillage de chêne.
  • Barrettes, sont ajoutées pour :
    • la médaille d'argent de 2e classe, une étoile d'argent ;
    • la médaille d'argent de 1re classe, deux étoiles d'argent ;
    • la médaille de vermeil, une étoile de vermeil ;
    • la médaille d'or, une petite rosette tricolore de 10 mm.

 

Ministère de la Défense (Marine nationale)

Eremedaille_voor_Handelingen_van_Toewijding_en_Redding_in_Brons_van_de_Franse_Marine.jpg

( photo de Par Robert Prummel — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=30734347 )

  • Ruban : C'est un ruban tricolore bleu, blanc et rouge de 30 mm dont les bandes sont verticales et égales de 10 mm avec ancre rouge sur la bande blanche, ainsi que rosette tricolore et ancre d'or sur la médaille d’or.
  • Médaille : La médaille est ronde.
  • Avers : effigie de la République regardant à gauche avec inscription « RÉPUBLIQUE FRANÇAISE ».
  • Revers : attributs marins avec cartouche rectangulaire nominatif, surmonté de « MINISTÈRE DE LA MARINE » et « COURAGE ET DÉVOUEMENT ».

 

Ministère des Transports (Marine marchande)

4.jpg

  • Ruban : C'est un ruban tricolore bleu, blanc et rouge de 30 mm dont les bandes sont verticales et égales de 10 mm avec ancre rouge sur la bande blanche, ainsi que rosette tricolore et ancre d'or sur la médaille d’or.
  • Médaille : La médaille est ronde.
  • Avers : effigie de la République regardant à droite avec inscription « RÉPUBLIQUE FRANÇAISE ».
  • Revers : attributs marins avec cartouche rectangulaire nominatif, surmonté de « MARINE MARCHANDE » et « COURAGE ET DÉVOUEMENT ».

 

Unités militaires

La médaille d'honneur pour acte de courage et de dévouement a été attribuée aux unités militaires suivantes :

 

Particularités

Contrairement à la règle générale concernant le port des médailles, les différents échelons de la médaille d'acte de courage et de dévouement sont portés simultanément.

images.jpgmaxresdefault.jpg

Comme on peut le voir sur la poitrine de ses pompiers

poncelin-de-raucourt.jpg

Ou sur le " placard " du général gaëtan poncelin de raucourt, secrétaire général de la Garde nationale et ancien commandant de la brigade des sapeurs pompiers de Paris ( 2013 - 2015 ).

 

( Source : Wikipédia )

 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Aprés avoir reçu dans l'ordre et en plusieurs années bien sur, 2 lettres de félicitations ACD, puis une médaille de bronze ACD, je viens de recevoir, une nouvelle lettre de félicitations ACD, puis une mention honorable ACD (remises le même jour pour 2 actes différents).

En lisant les textes réglementaires, on trouve cette ligne que vous avez reprise ci-dessus:

"argent de 2e classe : la médaille d’argent est décernée exclusivement aux titulaires de la médaille de bronze qui ont, à nouveau, fait preuve de courage et d’abnégation"

 N'aurais je pas du être décoré de la médaille d'argent puisque déjà titulaire de la médaille de bronze et de nouveau destinataire d'une lettre et d'une mention honorable ?

Cordialement

Djé

Link to comment
Share on other sites

  • Administrateur

Bonjour dje. Il eut été sympathique de faire comme tous les nouveaux arrivants ur le forum, c'est à dire de passer par la case "présentation" avant de poster.

Ce qui inciterait sans doute ceux qui en ont la connaissance de répondre à votre question! Alors merci de vous présenter dans la rubrique "présentation" 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



  • Posts

    Fred689

    Posted

    Attention à ton âge car il y a aussi des limites d'âge pour un engagement dans la régulière. Sur Intradef, tu devrais trouver les infos sur le 132 et avec Annudef, trouver le chef de RH du régiment et lui poser directement tes questions en lui expliquant ton parcours.

    Fred689

    Posted

    Voici quelques renseignements sur le 214 RI https://fr.wikipedia.org/wiki/214e_régiment_d'infanterie Il faut attendre les lumières de Bouchon Gras... Je pense que sa médaille est une croix de guerre avec 1 citation ( étoile) mais je ne distingue ni les rayures du ruban ni ses couleurs (bande orange sur fond vert).

    s.thomas

    Posted

    J'ai eu l'occasion d'expliquer dans ma présentation que je suis la maman d'un élève sous-officier à Rochefort, et d'un élève de terminale qui prépare le concours pour entrer en école de médecine militaire. N'ayant pas d'autres militaires actuellement dans la famille, je pense naturellement aux photos de mon arrière grand-père et grand-père, et je vous serais très reconnaissante de bien vouloir me dire si cela vous évoque quelque chose. Je suis une véritable inculte en la matière. Dans la vie civile, mon arrière grand-père était directeur d'école primaire. Et mon grand-père était ingénieur. Il avait fait l'école des Arts et Métiers. Il a travaillé dans l'ancienne Indochine au début de sa carrière. Il est à droite, sur la photo des 2 hommes en uniformes blancs. Je sais qu'il a été fait prisonnier par les japonais. À son décès, une veuve de militaire a contacté notre famille pour raconter que son mari lui avait dit avoir été sauvé par lui. Il avait été rendu aveugle par les tortures de leurs geôliers et mon grand-père se serait enfui avec lui sur son dos.  Encore une fois, merci de l'attention que vous portez à ces archives. Je lis vos réponses au sujet des photos qu'on vous soumet, et c'est passionnant et très émouvant.

    Dev.Pntac

    Posted

    D'accord, merci love

    nonorex

    Posted

    Merci pour ton message qui me réconforte un peu ! J'ai envoyé une demande à l'école du Génie, sur le site il est indiqué qu'ils recrutent pour le "poste" de Sapeur de combat (idem 6RG). Si ça ne fonctionne pas, je pense tenter le 2è RMAT de Bruz, et le 2è RD dont j'apprécie la spécialité, mais qui est à presque 2h de chez moi. J'aurais aimé aller voir du côté du 13è RDP où mon frère est dans l'active, mais ils ne cherchent visiblement pas de réservistes actuellement. Suite à plusieurs retours positifs dans mon entourage sur la réserve en gendarmerie, je prends aussi des informations de ce côté-là. Les missions ont l'air assez diversifiées. Bref, je découvre tout ça petit à petit, et c'est très intéressant.
×
×
  • Create New...