Jump to content
×
×
  • Create New...

Questions orientation pour Lycéen dans la Marine ..


Recommended Posts

Bonjour à tous !

( Ma présentation : )

Donc je poste en ce moment ci et en ce sujet car je me pose quelques questions sur mon orientation etc ..

Donc comme j'ai pu le dire dans ma présention, je suis en ce moment en Bac Pro M.E.I (Maintenance des equipemments industriels en 2nd) en partenariat avec la Marine Nationale. Sauf que le soucis c'est que la maintenance ne me plaît pas vraiment ... Je me pose quelques questions pour faire une demande à l'école des mousses de Brest mais le soucis c'est que c'est juste une formation Militaire et non un diplôme à passer .. Et la spécialité que je souhaiterais faire c'est Fusilier Marin, et l'autre question que je me pose c'est pour la reconversation ensuite si je ne suis pas gardé et surtout sans diplôme . ! :marinquestion:

Voilà tout et merci à vous pour vos futures réponses mes amis :vertsuper:

Link to post
Share on other sites
  • Spécialiste

Salut

Tenter de concilier projet professionnel actuel et reconversion future est très intelligent de ta part

Faut poser les choses dans l'ordre.

Pose déjà ton projet actuel: Fusiller Marin?

Ta question clairement est : quelles perspectives d'évolution/qualification pour fusiller et quel reconversion pour le retour au civil ?

Fusillier, c'est un métier à part et hormis le domaine de la sécurité, tu as peu de transposition civile.

Tu passes déjà un bac pro dans le civil. ça va jouer pour ta reconversion. Est ce que ça peut te servir e étant fusiller ?

Faudrait redéfinir le titre de ton post pour orienter les membres. Question sur la marine, c'est bateau (sans jeux de mot...enfin si un peu...)

propose, on (les modo) modifiera.

Link to post
Share on other sites

Déjà merci pour ta réponse :)

Oui désolé j'ais fais un peu dans le désordre :/

Le but de ce sujet été de savoir si cela en vaut la peinde de quitter mon Bac pro pour m'orienter vers l'école des mousses, savoir si il été possible de faire carrière en tant que Fusilier Marin et pour la reconversion dans le civil ..

Je modifie ! :)

Link to post
Share on other sites

La réponse est non.

N'oublie pas une chose, tu es à l'école pour apprendre. Tu fais fonctionner ton cerveau, tu fais de la musculation du cerveau ! Certains esprits chagrins diront que le cerveau, ça ne sert pas à grand chose pour les fus, mais bon ...

Alors apprends des choses (même si elles te semblent inutiles), intéresse toi au monde, sort la tête de ton écran, passe ton bac et lance toi dans la vie.

Plus tard tu n'auras que le regret des choses que tu n'as pas tentées.

Link to post
Share on other sites

Bonjour Valentin,

Tu es en seconde et a priori très intéressé pour intégrer la Marine.

Sache que l'école des mousses est basée sur une année scolaire "civile" (septembre-juin) donc si tu montes un dossier, ce sera pour septembre 2013. D'ici-là je te conseille plus que vivement de finir ton année de BAC PRO même si cela ne te plaît pas entièrement. Ainsi que peut-être au cours de l'année tu découvrira mieux la maintenance et peut-être tu l'apprécieras même !

En plus je sais qu'en BAC PRO, vous profitez d'un stage dans la Marine (après je sais pas si c'est dès la seconde). Mais si c'est dès la seconde alors tu aura la chance de mettre un pied chez les marins !

Toujours dans l'optique de découvrir la Marine, tu peux faire une préparation militaire marine (PMM) c'est sur les samedis...

En plus si tu te sens de finir un bac (MEI ou autre) tu peux même tenter Maistrance, mais là il faut avoir le bac !

Personnellement, je pense que si tu es motivé pour faire tes 3 années de lycée : Fais-les, ce ne sera que bénéfique pour toi.

Et tu peux toujours faire un petit tour dans un CIRFA, ne serait-ce que pour récupérer les plaquettes de présentation des métiers de la Marine et t'informer sur les différents métiers.

Link to post
Share on other sites

Merci beaucoup cpatou :)

Oui effectivement il y a un stage mais il me semble que c'est en 1ere et en terminal, pour la PMM je crois que c'est trop tard, je pourrais la faire que l'année prochaine :/

Bref, je verrais bien au fil de l'année, mais perso je préfère être au coeur de l'action, être dans un domaine vraiment sportif qu'être dans un poste de mécanicien ou autre .. :vertsourire:

Link to post
Share on other sites

"le coeur de l'action", c'est à dire? Quelle est ta vision des fusilier ? Sans les rabaisser à gardien de grillage, car il y a bien d'autres thématiques, attention à ne pas t'imaginer que fusilier = commando. Et mécano, sur els vieux bateau, c'est aussi assez sportif (il en faut du muscle pour virer un moteur ;) )

Link to post
Share on other sites

Non je n'ai pas vraiment la vision d'un commando hein :P Mais je veux dire que, quand il y a des ennemis par exemple, les Fusiliers vont voir ce qu'il se passe ou par exemple un bateau louche sur la mer, les Fusiliers prennent le zodiac et vont voir etc .. Et j'aime vraiment tout cela ..

Link to post
Share on other sites

sur un bateau, tu as entre zéro et 4 fusilier (hormis le PA), donc, quand on visite un bateau, la bigade de protection n'est pas composée que de fusilier, loin de là. Et aller aborder un bateau "louche", c'est loin d'être tout les jours, très loin. Un zodiac, c'est deux personnes obligatoires : 1 mécano et un manoeuvrier, donc, détrompe toi, les mécanos bougent pas mal, y compris en zodiac. Et un fusilier embarqué, c'est 3/4 de gestion de service courant (certains font parfois du quart ailleurs, genre en barreur)

Link to post
Share on other sites

pour la PMM je crois que c'est trop tard, je pourrais la faire que l'année prochaine :/

En fait je te parlais de la PMM, parce que certaines fois c'est encore possible comme à La Seyne (voir le message de YankeeZulu dans la partie PM)

Alors peut-être que vers chez toi c'est un peu pareil...

Bon courage pour cette année !

Link to post
Share on other sites


  • Posts

    • Bonjour, Rencontre avec Paul tireur de Haute Précision. source ... https://air.defense.gouv.fr/armee-de-lair-et-de-lespace/actualite/245  
    • Bonjour, C'est effectivement un Zouave en tenue orientale, pour définir le régiment il s'identifie à la couleur du  "tombô" (que j'ai cerclé), difficile sur une photo en noir et blanc. L'uniforme des zouaves, inspiré de la tenue traditionnelle masculine algérienne est fixé en 1831 par le général Lamoricière et dessiné par le commandant Duvivier. Cet uniforme des zouaves, très élaboré, ne changera pratiquement pas de 1830 à 1962. Mais à partir de 1915, il ne sera plus que la tenue de tradition, porté pour les cérémonies et prises d'armes. En effet si son exotisme participa à la notoriété des zouaves, il se révèle peu pratique pour un usage militaire. Il se compose d'une coiffe arabe dite « chéchia », sorte de bonnet de feutre rouge, agrémenté d'un gland à franges de couleur variable jusqu'au Second Empire puis bleu moyen par la suite, et d'un turban de coton blanc roulé en boudin autour de la chéchia. La « bedaïa », veste-boléro de forme algérienne, en drap bleu foncé avec passepoils et tresses garance, est portée sur le « sédria », gilet algérien sans manche en drap bleu foncé à tresses garance. Le « tombô » de la veste, sorte de fausse poche dessinée par une arabesque formée par la tresse décorative, est à la couleur du régiment. Le pantalon arabe, le « sarouel » (dit aussi « saroual », « seroual » ou encore « serouel ») est d'une forme très ample et sans séparation d'entre-jambe. Il possède même un trou au fond, le « trou Lamoricière », prévu pour laisser écouler l'eau lors des passages de rivière1. Une ceinture de laine bleu indigo vient s'enrouler à la jonction du bas du gilet et du haut du sarouel (cette ceinture est destinée à tenir les intestins au chaud pour lutter contre la dysenterie). La ceinture, qui mesurait 40 centimètres de large pour quatre mètres de long, était l’élément le plus difficile à mettre, le zouave devant souvent appeler à l’aide un de ses compagnons. En guise de manteau, le zouave possède un collet à capuchon, sorte de pèlerine ample mais courte, fabriquée en drap de couleur « gris de fer bleuté ». De hautes guêtres de drap bleu foncé ou de toile blanche selon la saison ou la circonstance, portées avec des souliers cloutés de cuir noir, complètent la silhouette du zouave. Les guêtres sont remplacées vers 1905 par des bandes molletières en drap de la couleur du collet. Le style de cet uniforme, partagé avec les troupes indigènes de tirailleurs et de spahis en Algérie, variant totalement de celui des autres troupes d'infanterie française, a pour origine le style vestimentaire des populations kabyles de l'époque, dont la tenue traditionnelle s'inspirait très largement de celle des envahisseurs turcs qui occupaient le pays depuis des décennies. (source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Zouaves  ) La photo date certainement de l'année 1912, puisqu'il ne porte pas encore de galons. Galons de caporal. Photo typique des années 20, le conscrit c'est fait tirer le portrait chez un photographe, ce simple soldat est équipé d'une tenue qui nous ferait penser à un officier, verste à poches à plis Watteau, épaulettes en tissus, numéros régimentaire métallique imitant la canetille (broderie de fil d'or), ceinturon et baudrier "sam-brown" qui était l'apanage des officiers anglais durant la guerre de 14-18 et dont les officiers français adoptèrent à la fin du conflit. Il porte également une fourragère fantaisie à double volant. Le 43eme régiment d'infanterie porte bien la fourragère aux couleur de la croix de guerre 14-18. Fourragère fantaisie avec deux volants supplémentaires. Fourragère réglementaire. Il faut bien comprendre que les photographe de l'époque détenaient tout un stock d'effets militaires servant à mettre le conscrit en valeur sur ces photos destinée à la famille, à la fiancée... Il est coiffé d'un bonnet de police (appelé couramment "calot") caractéristique de l'après première guerre. Donc voila fantassin du 43eme RI années 20.
    • Bonjour, Lucky berger belge du Commando Parachutiste de L'Air n°30 a été récompensé aux Trophées des Chiens Héros dans la catégorie des chiens de recherche d'explosifs et d'armements. https://air.defense.gouv.fr/armee-de-lair-et-de-lespace/actualite/Lucky_Gregory_binome_qui_a_du_chien
    • Oui effectivement 😁  Nous avons beaucoup de choses à apporter. Je viens de Paris et toi ?