Aller au contenu
Forum Militaire
berogeitabi

Un sous marin argentin disparu depuis plus de 48h

Messages recommandés

Bonjour.

un sous marin argentin est porté disparu avec 44 personnes à son bord depuis plusieurs jours.

ce matin il est annoncé que quelques signaux d’appels satellites ont été captés mais bien que 80% de la zone où devrait se trouver le submersible ait été fouillé, toujiurs aucune trace d’autant que deux jours de tempête n’ont pas facilité les recherches. 

Source: 20minutes.fr 

http://m.20minutes.fr/monde/2171687-20171119-sous-marin-argentin-disparu-nouvel-espoir-apres-appels-detresse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hier 20 novembre, de nouveaux signaux ont été détectés.  Nouveau espoirs?   Alors que ce matin on nous annonce que ces signaux ne proviennent pas du submersible.

C'est toujours flippant quand on pense à ce que vivent ces marins, et leurs familles.

source francetvinfo.fr :  sous marin argentin  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La pression augmente de 1 kg par 10,33 mètres de profondeur (disons 10 mètres). La pression admissible par l'homme est vite atteinte et la remontée des plus difficiles (voir à ce sujet les plongeurs et les paliers nécessaires de décompression afin d'éviter les soucis d'ébullition de l'azote). Il faudrait que le sous-marin soit sur un banc à faible profondeur et / ou  puisse utiliser une cloche fournie par un batiment auxiliaire ou l'évacuation individuelle.

Il y a eu des cas durant le second conflit mondiale de sous-mariniers américain qui ont pu ainsi évacuer après grenadage Japonais et échoué à faible profondeur (détroit de Formose) et encore !  la moitié des hommes seulement purent sortir et puis survivre et dans un mauvais état (tympans, hémorragies, etc.) !

Il semblerait qu'il y ait eu une explosion suite à un problème avec les batteries et dans ce cas il y a dégagement de gaz toxiques important et suffisant pour suffoquer rapidement l'équipage.

Un autre probleme est le schnorkel qui est un tube positionné verticalement permettant au sous-marin de recevoir de l'air pour l'équipage et les moteurs diésels en navigant en immersion périscopique et permet de chasser les gaz moteurs et l'air vicié. En plongée, ce schnorkel est positionné le long du pont. Or, il est arrivé des avaries, soit entrée d'eau dû à la détérioration du tube ou du clapet bloquant l'arrivée d'air quand une vague passe au dessus de ce système ou encore le blocage du clapet et les gaz moteurs envahissent le sous-marin.

Pensées émues pour ces hommes et les familles et leurs proches

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

On sait désormais ce qui est arrivé au sous-marin. D'après un rapport du Bureau Américain du Renseignement Naval, et après analyses de signaux hydroacoustiques anormaux dans la zone de la disparition, un bâtiment situé à 400 mètres de profondeur a implosé. Au vu de la forte pression, le sous-marin a été réduit à néant en moins de 40 millisecondes. Les 44 membres d'équipages ne «se sont pas rendu compte» et «sont mort instantanément». Pas de noyade, ni de vaine et longue attente de secours. Le sous-marin aurait ensuite coulé à la verticale à une vitesse de 10 à 13 noeuds.

Malheureusement, les familles peuvent désormais faire leur deuil. On peut au moins «être content» que leur mort fut instantanée, par rapport à tout ce qui aurait pu leur arriver.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

il y a 17 minutes, Akkianite a dit :

On sait désormais ce qui est arrivé au sous-marin. D'après un rapport

Restons prudent sur le terme " on sait ", en vérité les experts estimes...

Ce qui est sur et certains et que ces malheureux marins, dont une femme sont morts, après pour le reste...

Un jour mais quand... un sonars révèlera sa position...

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La Marine argentine et le ministère de la Défense étudient les services d'entreprises privées consacrées à la recherche de bateaux coulés à grande profondeur, pendant ce temps il y a 3 bateaux argentins, une frégate, un aviso et un bâtiment de ravitaillement, et un bateau russe, le Yantar, avec un ROV (Remotely Operated Vehicle) dans la zone de recherche.

Références sur la carte, en blanc la dernière position du sous-marin, en rouge l'"implosion" informée par une agence internationale, l'Organisation du traité d'interdiction complète des essais nucléaires.

 

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mon gouvernement a disposé d'une récompense internationale pour trouver le sous-marin perdu, presque 5 mdeU$S. Les proches de l'équipage du sous-marin ARA San Juan ont dessiné le graphique en anglais pour l'aide internationale.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Akkianite a dit :

Aucune chance qu'il se soit perdu au large de Marseille ? Pour 5 millions de $B)...

Ce n'est pas un sujet pour faire des blagues, il y a 44 militaires morts/disparus.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui désolé ! J'en suis conscient. 

Mais si plusieurs organisations gouvernementales, dont les USA n'ont pas repéré le sous-marin, je vous avoue que je ne vois pas bien ce que l'on peut faire... Je crains qu'on ne le retrouve que dans très longtemps.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Akkianite a dit :

Mais si plusieurs organisations gouvernementales, dont les USA n'ont pas repéré le sous-marin, je vous avoue que je ne vois pas bien ce que l'on peut faire... Je crains qu'on ne le retrouve que dans très longtemps.

C' est aussi une histoire de chance, certains pays détiennent des techniques poussées pour détecter un objet au fond de la mer mais il faut vraiment bien cibler la zone et savoir interpréter les résultats.

De toute façon, ce sous marin, comme tous les sous marins coulés sont des tombes.

  • Sad 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a deux techniques pour repérer ce sous-marin.

> Les "Sonar" de haute précision par balayage méthodique du fond de la mer sur une zone donnée comme fut retrouvé le A 330 d'Air France du vol Rio-Paris.

> Par le maillage des récepteurs sous-marin déposé au fond de l'Atlantique et qui fut créé par l'US Navy pour suivre à la trace les sous-marins nucléaires Soviétique durant la guerre froide avant une éventuelle frappe de ces derniers contre le territoire des USA.

L'US Navy enregistrant tout les sons peuvent avoir la trace de ce sous-marin Argentin et une éventuelle location approximative.

Mais il n'est pas certain que les Argentins veuillent  remonter les restes de ce batiment comme le note B.G = "De toute façon, ce sous marin, comme tous les sous marins coulés sont des tombes".

Il y a des exceptions à la règle avec quelques sous-marins Allemand de la seconde guerre mondiale et le sous-marin nucléaire Soviétique (K99 ?) dans la grande fosse du Pacifique qui fut remonté afin d'étudier les tètes nucléaires des missiles Soviétique , le réacteur de propulsion et en déduire les caractéristiques et la fiabilité mise en doute sur les SMN Soviétique. Par la suite,bien plus tard,  il semble que les corps des équipages furent rendus à l'URSS.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×