Aller au contenu
berogeitabi

Un sous marin argentin disparu depuis plus de 48h

Messages recommandés

Une carte et quelques photos de l'opération de recherche du sous-marin San Juan.

VhqcyDN.jpg

Plate-forme Seabed Constructor de la société Ocean Infinity

LJTDnPr.jpg

AUV de recherche HUGIN 6000 de Kongsberg maritime

egFwTKS.png

nze4BR6.jpg

Lancement du second AUV aujourd'hui 21h30 (heure argentine)

ZkRyemt.jpg

 

Sous-marin argentin classe TR-1700 S-42 ARA San Juan

P5bBGSu.jpg

 

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sous-marin argentin disparu. Des drones traquent l’épave du « San Juan » qui a sombré en novembre dernier

https://www.ouest-france.fr/catastrophes/sous-marin-argentin-disparu-des-drones-traquent-l-epave-du-san-juan-qui-sombre-en-novembre-dernier-5986958

 

Une carte avec les faits plus iimportants (En anglais et espagnol, par Mike Chillit)

84DWqCe.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La recherche a recommencé avec une nouvelle aire, sur le cours probable du San Juan après sa dernière communication.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dernières infos sur la recherche du San Juan.

 

Sur la carte est marqué le point d'intérêt Nº 15 et l'anomalie hydroacoustique détecté par CTBTO compatible avec une implosion

ja4IInx.jpg

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'avion Airbus A 330 d'Air France disparu dans l'atlantique à été récupéré (tous les morceaux) ainsi que les "boites noires" (en fait Orange) dans une fosse de l'Atlantique après plusieurs années de recherche. Nous avons donc su les causes de l'accident !

Un sous-marin est plus gros avec plusieurs possibilités d'appareils de recherche et de détection tel les SONAR graphique numérique très évolués, les détecteurs magnétique, les caméras sous-marine, les sous marins de recherche télécommandés, etc.

Le soucis est l'endroit donc nécessité de "ratisser" les fonds marins sur de large espace ! Les américains ont même remontés un sous-marin soviétique nucléaire dans la fosse pacifique au large de Hawaï !

Donc, le HaraSanJuan sera retrouvé à mon avis. C'est un problème de temps toujours difficile à accepter

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 11 heures, Janmary a dit :

Un sous-marin est plus gros avec plusieurs possibilités d'appareils de recherche et de détection tel les SONAR graphique numérique très évolués, les détecteurs magnétique, les caméras sous-marine, les sous marins de recherche télécommandés, etc.

Oui mais les sous marins " modernes " sont recouvert de peinture ( ce n'est pas un secret ) de peinture très spécifique qui absorbe les ondes, les échos sonars...

Dans les fonds il y a des fosses...

Donc pas sur que ce soit plus facile.

Pour preuve cet article de presse qui est passé presque inaperçu,

numérisation0008.jpg

( Source : Ouest France du vendredi 19 octobre 2018 )

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Erreur sur mon précédent post. Mes excuses. Un administrateur peut-il le supprimer ? Je ne peux pas le modifier !

 

On retrouve - après recherche - des sous-marins Allemands de la seconde guerre mondiale dont le premier sous-marin recouvert d'alvéoles en caoutchouc pour la protection anti-SONAR et non détection SONAR au large des cotes Britannique et coulé par déplacement de mines dans un couloir de passage (émission de "Toute l'Histoire" ou de l'Histoire")

Les SONAR - terminologie américaine - ex ASDIC Français- dû aux travaux du Professeur Paul Langevin émettent et reçoivent des fréquence dans l'ultra-sons par la déformation d'un quartz soumis à des tensions électrique permettant la localisation des sous-marins..

Les nouveaux SONAR graphique numérique de recherche par "scanning" (analyse par balayage des fonds marins) utilisent une autre technique d'analyse pour la localisation d'un bateau (ou avions) sur le fond marin. Ce sont des appareils à balayage graphique numérisés qui scannent les fonds marins et permettent 'en visualiser les fonds (en couleur) en question en mettant en évidence les aspects insolite en couleur tel des bateaux, des sous-marins, des avions, des boites noires d'avions (tel  ceux du vol Air France), etc. Ils ne devraient pas être appelé SONAR mais" Scanner des profondeurs" ou "Scanners d'analyse sous-marine" ou "scanner des fonds marins par exemple".

Janmary

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 28/10/2018 à 14:40, Janmary a dit :

Ils ne devraient pas être appelé SONAR mais" Scanner des profondeurs" ou "Scanners d'analyse sous-marine" ou "scanner des fonds marins par exemple".

Janmary

Bonjour Janmary, le meilleur "Sonar" pour ce type de recherche est le SAS, le sonar d'aperture sythétique, malheureusement dans la recherche du notre sous-marin, la société Ocean Infinity a de SBL, des sonar à balayage latéral sur les AUV.

Sonar d'aperture sythétique de l'entreprise Kongsberg maritime.

Cb7iy8K.jpg

0RPIeYk.jpg

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, effectivement Hernan.

Je l'avais omis en effet. En fait ce sont les balayages qui sont différents des SONAR conventionnels et surtout ce sont les traitements numériques qui sont à la base de ces engins fournissant du graphisme de précision.

En langue Anglaise = Synthetic Aperture Sonar (SAS)

https://en.wikipedia.org/wiki/Synthetic_aperture_sonar

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tandis que la plate-forme Seabed Constructor rechange son équipage et réalise le ravitaillement à Comodoro Rivadavia, l'entreprise Ocean Infinity a présenté un schéma avec les points d'intérêt (22 POI) examinés et écartés dans la première étape de la recherche du sous-marin San Juan. 

k0XdmfO.jpg

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Bouchon-Gras 49 a dit :

L'hiver approche, espérons que ça ne stoppera pas les recherches.

L'été s'approche dans l'hémisphère sud 😉

Cependant, la recherche stoppera à la mi-novembre, la plate-forme Seabed Constructor doit rentrer en chantier pour révisión. Les opérations de recherche seraient reprises en février 2019, si l'épave du sous-marin n'apparaît pas avant.

Une autre carte de la recherche, avec des nouveaux secteurs à l'Ouest, les aires 13 et 14.

RdJH6Dj.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 13 heures, HernanF a dit :

L'été s'approche dans l'hémisphère sud 😉

Salut Hernan, je crois que je vais migrer ( j'aime pas l'hiver :icontexto-emoticons-14-032x032: )

Il y a 13 heures, HernanF a dit :

Les opérations de recherche seraient reprises en février 2019, si l'épave du sous-marin n'apparaît pas avant.

Espérons qu'ils le retrouve assez rapidement, même si ce genre de recherches sont longues et fastidieuses.

( Je crois avoir aperçu hier, je ne sais plus si c'est sur BFM ou RMC découverte, qu'ils abordaient le sujet du Koursk ).

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, Bouchon-Gras 49 a dit :

 Je crois avoir aperçu hier, je ne sais plus si c'est sur BFM ou RMC découverte, qu'ils abordaient le sujet du Koursk 

Désolé, je n'ai pas d'informations sur le sous-marin russe, j'espère que l'entreprise respecte le contrat de recherche ici.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est aujourd'hui sur BFM, un reportage je suppose et je n'ai pas l'heure exactement. 

La pub, passe sur la chaine de temps en temps mais quoi et quand exactement...

 

J'ai trouvé ça,

https://tv-programme.com/tf1/replay/l-histoire-dramatique-du-sous-marin-quot-kursk-quot_5bddb59c65f1d

Un espoir pour les familles au sol, un dilemme politique pour les dirigeants russes et une agonie sans fin pour les 23 marins qui luttent pour survivre sur mer. Telle est l'histoire émouvante que le film "Kursk" relate. Tiré d'un fait réel, ce sous-marin faisant la fierté de l'armée russe a succombé durant une démonstration de force en août 2 000. Sa participation à des manœuvres sur la mer de Barents vire au drame avec l'explosion d'une torpille. A découvrir à l'écran dès le 7 novembre 2018. Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13h du 03/11/2018 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13h du 3 novembre 2018 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai trouvé, c'est un film qui sort au cinéma le 7 novembre :

index.jpg

Changement de registre pour Thomas Vinterberg. Le spécialiste des drames familiaux qui nous avait offert FestenLa Chasse ou plus récemment La Communauté s'attaque au film catastrophe avec Kursk. Un drame historique qui relate le véritable et spectaculaire naufrage du sous-marin nucléaire russe K-141 KOURSK en août 2000.

La bande-annonce nous transporte à la fois au coeur de la mer dans l'étroit navire où l'équipage lutte pour sa survie mais également sur terre où familles et corps de la marine s'agitent auprès des autorités pour lui porter secours.

2237146.jpgEuropaCorp Distribution

Tournée entre la base navale de Toulon et le port de Brest, cette production européenne jouit d'une jolie distribution : Matthias Schoenaerts (que Vinterberg dirige à nouveau, trois ans après Loin de la foule déchaînée) incarne le capitaine Mikhail Kalekov, Léa Seydoux son épouse Tanya déterminée à faire bouger les blocages bureaucratiques et Colin Firth un commandant de la Navy britannique prêt à contourner le protocole russe pour sauver les hommes. On y retrouve également Michael Nyqvist, le Mikael Blomkvist de la saga suédoise Millenium, dans un de ses derniers rôles.

Le film est projeté aujourd'hui au Festival International de Toronto et sort dans nos salles le 7 novembre.

 

 

  • Thanks 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Des derniers jours de recherche de l'ARA San Juan, à quelques jours du 15 novembre, date de la disparition du sous-marin l'an dernier.

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×