Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'troupes de marine'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La vie du forum
    • Ma présentation
    • Membres
  • Actualité et débats
    • Relations internationales
    • Politique de défense française
    • Histoire
    • Matériel et innovation technologique
    • Evenements et rendez vous
  • Le parcours pour s'engager
    • JDC / PM
    • CIRFA
    • CSO
    • Lettres de motivations.
    • SMV
  • Les écoles
    • Armée de l'Air
    • Armée de Terre
    • La Marine Nationale
    • La Gendarmerie
    • Lycées de la Défense
  • Armées Françaises
    • Armée de l'Air
    • Armée De Terre
    • Marine Nationale
    • Gendarmerie Nationale
    • Services Inter Armées
    • Forces Spéciales
    • Réserve / Garde Nationale.
    • Musique, aubade, fanfare, bagad...Choeur de l'Armée française.
  • La reconversion
    • Après l'armée et la reconversion
  • Etre militaire, ses proches, après l'armée
    • Familles de militaires
    • Calendrier d'incorporation
  • A l'Internationale
    • Armées étrangères
  • Traditions, uniformes, insignes, décorations...
    • Traditions ( terre, mer, air, gendarmerie ).
    • Uniformes.
    • Insignes.
    • Décorations.
    • Musées militaires ou commémoratifs.
  • Sujets de Club des esprits aventureux
  • Une ou des envies de voyages pour 2018? de Club voyage et joies simples.
  • Wargame et scénario de Wargame

Calendriers

  • Calendrier
  • Calendrier de l'Avent de Club des esprits aventureux

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


AIM


MSN


Website URL


ICQ


Yahoo


Jabber


Skype


Lieu


Mes centres d'intérêts

3 résultats trouvés

  1. Le musée des Troupes de Marine conserve la mémoire et retrace l’histoire des troupes d’Infanterie de Marine, corps de l’Armée française fondé au XVIIe siècle par le cardinal de Richelieu. Corps d’élite concerné depuis quatre siècles par la plupart des grands conflits internationaux, acteur de premier plan de la colonisation, l’histoire des Troupes de Marine reflète non seulement l’évolution militaire, politique et technique de la France, mais aussi l’engagement et l’action du pays dans le monde. Le musée des Troupes de Marine est un établissement du ministère de la Défense. www.aamtdm.net Route de Bagnols-en-ForêtCalliès Tél. 04 94 40 81 75 du 1er octobre au 31 mai : de 14h à 18h sauf mardi et samedi du 1er juin au 30 septembre : de 10h à 12h et de 14h à 18h sauf samedi Fermeture : le 25 décembre et le 1er janvier Entrée libre Mise à jour : 13/09/2016 - Auteur : ASP NICOLAS/ DELPAT Ouvert depuis 1981, labellisé « Musée de France » depuis 2006, le musée des Troupes de Marine retrace quatre siècles d’histoire des marsouins, de 1622 à nos jours, à travers de nombreux objets, uniformes, emblèmes de soldats qui se sont notamment illustrés lors de la bataille de Bazeilles (engagement de la division bleue les 31 août et 1er septembre 1870). Les troupes de Marines ont marqué l’histoire militaire française et le musée est également pour elles un lieu de culture d’arme autant que de recueillement, notamment dans la crypte recueillant les reliques du marsouin inconnu de la division bleue. Mais le musée est également tourné vers le public et la recherche historique patrimoniale (colloques, conférences, journées d’études réunissant spécialistes, étudiants, etc., sont régulièrement organisés). Le rez-de-chaussée est dédié aux expositions temporaires régulières tandis que le premier étage regroupe les collections permanentes au travers de 17 sections thématico-chronologiques. Le Centre d’Histoire et d’Etudes des Troupes d’Outre-Mer (CHETOM), créé en 1996 et fondé sur les importantes ressources documentaires du musée, détient un fonds spécialisé de 12 000 livres et de 850 cartons d’archives (consultables sur place), ainsi que des fonds cartographiques et iconographiques et 500 fonds privés.Le centre est ouvert aux étudiants, aux chercheurs et au public (Une assistance méthodologique et archivistique est proposée. Les questions posées par courrier ou par email sont également traitées. Attention : le CHETOM ne conserve aucun acte d'État-civil. Informations pratiques : Route de Bagnols-en-Forêt BP 94
83608 Fréjus Cedex Ouverture : du 1er octobre au 31 mai : de 14:00 à 18:00
 sauf mardi et samedi, du 1er juin au 30 septembre : de 10:00 à 12:00 et de 14:00 à 18:00
 sauf samedi, Fermé le 25 décembre et le 1er janvier. Tarif : entrée gratuite. Contact : 04 94 40 81 75. Informations pratiques du CHETOM : Ouvert du mardi au jeudi sur rendez-vous, de 9h30 à 12h00 et de 14h00 à 17h00
 Le lieutenant-colonel Philippe Roudier, conservateur du musée des troupes de marine et directeur du centre d'histoire et d'études des troupes d'Outre-Mer (CHETOM), y présente un bel hommage... ( Source : armée de terre ) 02.12.2018 Le musée des troupes de marine recherche ses mécènes En 2022, les Troupes de marine célèbreront leurs 400 ans d’histoire. D'où l'ambition de disposer, à cette date, d'un musée rénové, agrandi et modernisé. Depuis 1981, ce musée est installé à Fréjus. Le projet d’extension du musée des troupes de marine consiste à créer un espace modulable d’environ 400 m² (en plus de 790m2 actuels) qui serait dédié aux expositions temporaires et aux activités pédagogiques, ainsi que 220 m² de réserves répondant aux normes muséologiques de conservation préventive des œuvres. "Ce projet s’attache à maintenir intact le subtil équilibre qui caractérise aujourd’hui le musée des troupes de marine et qui en fait l’intérêt: un musée d’histoire formant des militaires et un musée militaire largement ouvert à la société civile", précise-t-on du côté de l'EMSOME, l'Etat-major spécialisé pour l'outre-mer et l'étranger commandé par le général Philippe Delbós, père de l'Arme. Le général Delbós a lancé un effort pour financer les travaux d'un coût total estimé à 4,8 millions d'euros. Il manque 2,1 millions pour boucler le budget. L'association des amis du musée des troupes de marine n'est pas en reste. Elle organise un grand gala le 13 avril 2019. Ce gala comprendra une "vente aux enchères" dont le but est de trouver des fonds pour le financement des travaux d'extension du musée des TDM. Un commissaire priseur animera la vente gracieusement. L'AAMTDM lance un appel au don de pièces de toute nature (insignes, tissu, coiffures, armes, documents, accessoires, tableaux, peintures...). Contacter les Amis du Musée des Troupes de Marine par mail amisdumusee@wanadoo.fr ou le président au 0647701555 ( Source : Ligne de Défense )
  2. La musique des troupes de marine stationné à Versailles. Créée en 1945 à Rochefort, la Musique principale a changé plusieurs fois de lieu et d’appellation. Connue sous le nom de « Musique principale des troupes de marine » jusqu’en 1997, la Musique principale de l’armée de Terre est inscrite sur la liste des cinq plus grandes formations des armées. Ambassadrice de l’armée de Terre, cette phalange musicale contribue au prestige de très nombreuses cérémonies officielles. Elle se produit souvent en concert à Paris, en province ainsi qu’à l’étranger. MISSION - COMPOSITION - PARTICULARITES Mission : Présente aux grandes manifestations, elle rehausse l’éclat des cérémonies à caractère patriotique. La Musique principale rend les honneurs aux plus hautes personnalités de l’État. Mais elle s’ouvre aussi au monde musical extérieur en se produisant en concert. Composition : La Musique principale de l’armée de Terre compte 77 musiciens dont 11 femmes et se compose de différentes formations : quintette de cuivres, quatuor de saxophones et trio Jazz. Particularités : La musique principale de l’armée de Terre a participé au 50e anniversaire des forces armées royales à Rabat (Maroc) en mai 2006. Elle Musique principale des troupes de marine en 2016. ( Source : International Military Music Society ) Ambassadrice de l'Armée de Terre, cette phalange musicale, composée de 80 musiciens professionnels, contribue au prestige de très nombreuses cérémonies officielles. Présente aux grandes manifestations, elle rehausse l'éclat des cérémonies à caractère patriotique, honorant les plus hautes personnalités de l'État. Fréquemment sollicitée pour représenter la France à l’étranger (USA, Corée, Inde,…), invitée à de nombreuses reprises à des émissions télévisées ou radiophoniques (France 2, France Musique,…), la Musique Principale des Troupes de Marine est aussi partenaire des grandes entités musicales amateurs de l’hexagone. L’orchestre d’harmonie de la Musique Principale des Troupes de Marine aborde un répertoire éclectique favorisant l’équilibre entre la tradition populaire du concert et le modernisme d’un répertoire inédit. Le chef de musique des armées Michel MOISSERON, commandant la Musique Principale des Troupes de Marine, est assisté du chef de musique principal Stéphane FOUGEROUX et du chef de musique adjoint Maxime AULIO. Historique : 1946 à 1952 : Musique du 3ème Bataillon d’Infanterie Coloniale 1952 à 1958 : Musique Principale des Troupes Coloniales 1958 à 1997 : Musique Principale des Troupes De Marine 1997 à 2010 : Musique Principale de l’Armée De Terre Depuis le 1er janvier 2011: Musique Principale des Troupes De Marine ( Source : Corelia ) Traditions Historique La Musique Principale des Troupes De Marine nait à Rochefort en 1945, sous forme de fanfare. Au début de l'année 1946; cette dernière s'installe avec le 3eme Bataillon d'Infanterie Coloniale dans la caserne 'Limoges' de Versailles, avant de rejoindre cette même année le camp de Maisons-Laffitte. Son recrutement s'opère alors sur les effectifs du bataillon. Sa première sortie officielle s'effectue à Paris le 14 juillet 1946. A la fin de l'année 1947, la fanfare voit son effectif augmenter. Devenue Musique, elle s'installe à la caserne de Clignancourt siège de l'Etat Major de la 1ere Demi Brigade Coloniale. Dès lors, les conditions de travail offertes aux jeunes incorporés, ainsi que la proximité du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, favorisent l'negagement de musiciens de valeur musicale certaine. En 1952, elle reçoit son appellation officielle de Musique Principale des Troupes Coloniales. En Algérie, les nécessités des opérations font qu'en 1957, une unité de marche de 120 sous-officiers et hommes de troupe est constituée. Elle débarque à Alger le 4 février avec à sa tête le Capitaine AVIGNON. La Musique participe ainsi activement aux opérations de maintien de l'ordre tout en assurant, chaque fois que possible des services en formation contituée. Le reste des effectifs de la Musique Principale des Troupes Coloniales et de celle du régiment de Marche du Tchad de Pontoise, fusionnent alors et forment à Rueil-Malmaison sous la Direction du Lieutenant DUMESTRE, un ensemble comparable à celui démembré par le départ pour l'Algérie. A partir de 1958, cet ensemble change d'appellation pour prendre celle de Musique Principale des Troupes De Marine. En 1978 cette musique prestigieuse est inscrite sur la liste des 7 plus grande formations musicales des Armées, puis en 1997 devient Musique Principale de l'Armée de Terre. Structure et organisation Garnison Quartier FESCH - Camp de Satory BP 1331 78013 Versailles CEDEX Tel : 01.39.67.20.84 Fax : 01.30.21.17.54 Organisation La Musique Principale des troupes De Marine, qui compte 102 musiciens est placée sous le commandement : d'un chef de Musique des Armées : JM SORLIN assisté d'un chef de Musique Militaire de 1ere Classe : P LAVAUD d'un sous-chef de Musique de 1ere Classe : P HENOT d'un tambour major : JM ROSSIGNOL et d'un tambour major adjoint : A COUDRAIS Placée pour emploi sous l'autorité du Général Gouverneur Militaire de Paris, commandant la Circonscription Militaire d'Ile de France, elle reste néanmoins musique traditionnelle des Troupes De Marine. C'est pour cette raison qu'elle se présente dans une tenue traditionnelle évoquant les moments glorieux de la Division Bleue et les combats de Bazeilles de 1870. L'orchestre d'Harmonie L'orchestre d'Harmonie de la Musique Principale des Troupes de Marine est né en 1947. Il se produit aussi bien seul qu'avec la Batterie Fanfare. Son répertoire se veut eclétique. Il se Compose de pièces classiques, comptemporaines, modernes ou de variétés. L'orchestre a accompagné de nombreux solistes et s'est produit à plusieurs reprises avec les choeurs de l'Armée Française. Ses déplacments dans l'hexagone, en Europe, aux Etats Unis et en Afrqiue lui valent de constants succès. La Batterie Fanfare La Batterie Fanfare de la Musique Principale des Troupes De Marine est autonome. Elle se produit dans un programme complet, traditionnel et moderne. Innovatrice, elle est à l'origine notamment de la conception du clairon en La. Elle n'hésite pas lors de festivals, à présenter un véritalbe show visuel et sonore. Malgré sa jeunesse, elle n'a rien à envier à ses ainés des grandes formations professionnelles, et ses différents enregistrements lui ont valu de nombreuses félicitations. Sollicitant de nombreux compositeurs et chefs d'orchestre, et consciente du lien privilégié que représente la musique militaire pour établir et consolider les relations Armées-Nation, cette formation s'efforce d'assurer ses diverses missions de cérémonial militaire, de conservation du Patrimoine et de divertissement avec l'enthousiasme qui le caractérise. La Musique Principale des Troupes De Marine, souhaite surtout être le reflet le plus fidèle de cette arme jeune et dynamique que sont les Troupes De Marine. L'orchestre à cordes En février 1995, la Musique Principale des Troupes De Marine accueille un orchestre à cordes. Actuellement composé d'appelés du contingent issus des Conservatoires Nationaux, régionaux et Ecoles Nationales de Musique, cet ensemble est à géométrie variable, ce qui lui permet d'aborder un répertoire très éclectique, de la petite formation de chambre à l'orchestre symphonique. ( Source : Troupes de marine )
  3. AdrienR

    Arts Martiaux et armée.

    Alors voilà, Je vais en rentrée universitaire prochaine pratiquer le Kung-Fu pour les 3 prochaines années de ma Licence de Droit, préalable à mon engagement en active dans l'Infanterie de Marine. Ma question est : Pratiquer un art martial est-il un plus dans la vie d'un (futur) militaire ? À l'armée la pratique de son art martial peut elle se poursuivre ? Quel art martial serait le plus adapté ?
×