Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'témoignage'.

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • La vie du forum
    • Ma présentation
    • Membres
    • Support du forum
  • Actualité et débats
    • Relations internationales
    • Politique de défense française
    • Histoire
    • Matériel et innovation technologique
    • Evenements et rendez vous
  • Le parcours pour s'engager
    • JDC / PM
    • CIRFA
    • CSO
    • Lettres de motivations.
    • SMV
  • Les écoles
    • Armée de l'Air
    • Armée de Terre
    • La Marine Nationale
    • La Gendarmerie
    • Lycées de la Défense
  • Armées Françaises
    • Armée de l'Air
    • Armée De Terre
    • Marine Nationale
    • Gendarmerie Nationale
    • Services Inter Armées
    • Forces Spéciales
    • Réserve
    • Musique, aubade, fanfare, bagad...militaire
  • La reconversion
    • Après l'armée et la reconversion
  • Etre militaire, ses proches, après l'armée
    • Familles de militaires
    • Calendrier d'incorporation
  • A l'Internationale
    • Armées étrangères
  • Traditions, uniformes, insignes, décorations, recherches...
    • Traditions.
    • Uniformes.
    • Insignes.
    • Décorations.
    • Musées militaires ou commémoratifs.
    • Recherches généalogiques, parcours militaires, identifications...
  • Club des esprits aventureux's Sujets
  • Club voyage et joies simples.'s Une ou des envies de voyages?
  • Wargame's Wargame et scénario
  • NVAR Lions Club's Travel

Calendars

  • Calendrier
  • Club des esprits aventureux's Calendrier de l'Avent
  • NVAR Lions Club's Events

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


AIM


MSN


Website URL


ICQ


Yahoo


Jabber


Skype


Lieu


Mes centres d'intérêts

Found 4 results

  1. Rencontre avec l’enseigne de Vaisseau Ludovic, pilote de Falcon 50, en mission aux Antilles C’est en 2007, après avoir obtenu son baccalauréat que l’enseigne de vaisseau de première classe (EV1) Ludovic quitte la Martinique pour rejoindre Toulouse où il effectue une licence de sciences et techniques des activités physiques et sportives. Une fois diplômé, en 2010, il travaille quelques années en tant qu’éducateur sportif au sein de la mairie de Toulouse. En 2012, lors de vacances en Martinique, une rencontre va changer sa carrière. Il apprend, via un pilote de ligne, l’existence de la filière EOPAN. Aussitôt, l’enseigne de vaisseau Ludovic se renseigne et envoie son dossier de candidature pour devenir élève officier pilote de l’AéronautiqueNavale (EOPAN). S’il est ajourné lors de sa première candidature, il retente sa chance quelques mois plus tard et là, tout s’enchaine. Il participe à une première phase de pré-sélection sur la base aéronautique navale de Lanvéoc-Poulmic où les candidats sont soumis à une série de tests (psychotechnique, anglais, sport, etc.). La seconde phase de sélection se déroule au centre d’expertise médicale du personnel navigant de Toulon avec un passage en simulateur de vol pour notamment tester les réactions et les attitudes en machine des candidats. Le 10 décembre 2012, il intègre la promotion « Charly 2012 ». Après une formation initiale d’officier de six semaines à l’École navale, la phase de sélection en vol débute sur la base aéronautique navale de Lanvéoc-Poulmic. Pendant neuf mois, il effectue une série de vol sur un avion de voltige CAP10. A l’issue, il fait partie des cinq élèves officiers de sa promotion retenus et la formation d’EOPAN d’une durée de trois ans commence. Dans un premier temps, au sein de la base aérienne (BA) 701 de Salon-de-Provence ou il valide l’ATPL avion théorique et effectue une série de 50 vols sur Cirrus SR-20. Il poursuivit ensuit sa formation au sein de la Base aérienne 709 Cognac-Châteaubernard sur Grob 120 et obtient la spécialité de pilote multi-moteurs. Ludovic est sélectionné pour le cursus patrouille maritime (PATMAR) et rejoint la Base aérienne 702 Avord. A la fin de ses vols à bord d’un avion de transport à hélice (EMB 121 Xingu), il obtient le convoité macaron en mai 2016. Officiellement pilote de l’aéronautique naval, il est affecté au sein de la Flottille 28F de Lann-Bihoué pour effectuer du transport d’autorités militaires sur le territoire national et en Europe sur Xingu. Puis, il devient pilote de Jetstream 41, au centre d’entrainement et de formation de l’aéronautique navale (CEFAé). Cet avion assure la formation de l’ensemble du personnel navigant non pilote de la Marine nationale. C’est en 2019 qu’il devient pilote de Falcon 50 au sein de la Flottille 24F de Lann-Bihoué. La 24F intervient sur des opérations dans le cadre de l'action de l'Etat en mer comme la recherche et le sauvetage (#SAR), la lutte contre le narcotrafic, le contrôle des pêches ou encore surveillance de l'immigration. Son affectation au sein de la 24F l’amène à traverser l’Atlantique. Venir travailler sur son île natale aux commandes d’un avion militaire est une grande fierté. (Source : Aéronautique navale - Marine nationale - ©Alexandre Magnan)
  2. Voici un témoignage : Caroline Boisard-Vannier, officier de réserve au service de santé des armées Dentiste et élue d’opposition sur le territoire de la commune d’Hellemmes, elle vient de signer un contrat de trois ans avec l’Armée et a été directement élevée au grade de commandant. « En cas de conflit, je peux être amenée à partir en opération extérieure. » Caroline Boisard-Vannier, chirurgien-dentiste et élue d’opposition (Les Républicains), est un petit bout de femme qui a de la suite dans les idées. Au moment de démarrer ses études de médecine, elle a longtemps hésité à les faire dans l’armée. Née à Saïgon (Hô-Chi-Minh-Ville), d’un père breton et d’une maman vietnamienne, elle a renoncé et suivi le parcours universitaire plus classique. Il a six mois, elle a été rattrapée par l’envie de servir sous les drapeaux et a envoyé un dossier pour grossir les rangs des officiers de réserve. « Je viens de signer un contrat d’engagement de trois dans la réserve opérationnelle du service de santé des armées », raconte l’Hellemmoise, qui a été élevée au grade de commandant. Un engagement qu’on ne prend évidemment pas à la légère : « En cas de conflit, je peux partir en opération extérieure ». Par EMMANUEL CRAPET | Publié le 16/01/2017 ( Source : La Voix du Nord )
  3. Bonjour, J'aimerais devenir linguiste d'écoute dans l'Armée de Terre. Au niveau de la langue j'aimerais plutôt russe ( j'ai déjà une base) ou arabe mais j'ai cru comprendre que le choix de ma langue sera effectif après des tests. Je suis sûre de ce choix professionnelle mais j'aimerais en savoir un peu plus J'ai quatre questions : 1 - Ainsi, j'aimerais savoir si il y a des linguiste de langues ici Et si vous pouviez me raconter un peu votre parcours (tests de langues, QCM, etc). Je commence l'entrainement physique mais j'aimerais si vous auriez une bibliographie à me conseiller pour préparer les tests de Culture G ou des livres de langues qui vous ont aidé à travailler. 2 - J'aimerais aussi savoir comment se passe les deux ans à Strasbourg au Centre de Langues ( heures par semaine, enseignants natifs, biblio, séjours à l'étranger) 3- Et savoir à quoi ressemble votre journée, semaine type. Y a t-il des séjours à l'étranger? Êtes-vous dans une salle toute la journée? 4- Quelle différence y a t-il entre liguiste de russe ou arabe? ( missions, mobilité, etc) Tous les avis sont importants, même les avis négatifs En vous remerciant d'avance,
  4. Bonjour Je souhaiterais rentrer dans l'Armée de terre en tant qu'assistante administrative. N'ayant pas de diplôme je sais que cela risque d'être compliqué mais j'ai de l'expérience et je garde espoir. Je pense concrétiser tout ça en septembre. (Si ça intéresse je suis dans le 38) Bref, un rêve pour moi depuis bien longtemps, il serait enfin temps de me lancer ! J'aimerai avoir vos avis, votre histoire en tant que femme dans l'armée ou pas! Peu importe. Je suis motivée et pense être assez mature, mais étant très proche de ma famille, être très "protégée" on va dire, je stress quand même a l'idée de plus vivre chez moi ect.. Tout ne peut pas être tout beau tout rose malheureusement, mais j'aurai bien voulu savoir comment vous vous êtes adaptés, vos conseils... Enfin bon, après de dur épreuves de la vie, je veux avancer, réaliser mes rêves et VIVRE !
×
×
  • Create New...