Jump to content
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt

Search the Community

Showing results for tags 'france'.

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • La vie du forum
    • Ma présentation
    • Membres
    • Support du forum
  • Actualité et débats
    • Relations internationales
    • Politique de défense française
    • Histoire
    • Matériel et innovation technologique
    • Evenements et rendez vous
  • Le parcours pour s'engager
    • JDC / PM
    • CIRFA
    • CSO
    • Lettres de motivations.
    • SMV
  • Les écoles
    • Armée de l'Air
    • Armée de Terre
    • La Marine Nationale
    • La Gendarmerie
    • Lycées de la Défense
  • Armées Françaises
    • Armée de l'Air
    • Armée De Terre
    • Marine Nationale
    • Gendarmerie Nationale
    • Services Inter Armées
    • Forces Spéciales
    • Réserve
    • Musique, aubade, fanfare, bagad...militaire
  • La reconversion
    • Après l'armée et la reconversion
  • Etre militaire, ses proches, après l'armée
    • Familles de militaires
    • Calendrier d'incorporation
  • A l'Internationale
    • Armées étrangères
  • Traditions, uniformes, insignes, décorations, recherches...
    • Traditions.
    • Uniformes.
    • Insignes.
    • Décorations.
    • Musées militaires ou commémoratifs.
    • Recherches généalogiques, parcours militaires, identifications...
  • Club des esprits aventureux's Sujets
  • Club voyage et joies simples.'s Une ou des envies de voyages?
  • Wargame's Wargame et scénario

Calendars

  • Calendrier
  • Club des esprits aventureux's Calendrier de l'Avent

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


AIM


MSN


Website URL


ICQ


Yahoo


Jabber


Skype


Lieu


Mes centres d'intérêts

Found 6 results

  1. Après l’annexion de la Crimée par la Russie, en 2014, l’Otan élabora un plan d’action « réactivité » [RAP], comprenant notamment un renforcemement significatif de la force de réaction de l’Otan [Nato Response Force – NRF], ses effectifs susceptibles d’être mobilisés étant passés de 13’000 à 40’000 militaires, ainsi que la création d’une force opérationnelle interarmées à très haut niveau de préparation [Very High Readiness Joint Task Force, VJTF], composée d’une brigade multinationale de 5’000 hommes pouvant être déployée, si nécessaire, dans un délai de deux à trois jours. Le commandement de cette VJTF, encore appelée « fer de lance » de l’Otan, est assurée par rotation entre sept pays, dont l’Allemagne, la Pologne, le Royaume-Uni, l’Italie, l’Espagne, la Turquie, laquelle va passer le relai à la France à partir du 1er janvier 2022. « Je remercie la France de diriger la force de réaction rapide de l’Otan en 2022 », a en effet déclaré Jens Stoltenberg, le secrétaire général de l’Organisation, dans un communiqué publié le 29 décembre. « La Force opérationnelle interarmées à très haut niveau de préparation contribue de manière substantielle à notre défense collective, et le leadership qu’assure la France est une démonstration forte de son engagement et de ses capacités », a-t-il ajouté. En outre, a encore fait valoir M. Stoltenberg, « dans une période où les défis de sécurité sont sans précédent, il ne saurait y avoir aucun malentendu sur la détermination de l’Otan : nous sommes unis pour défendre et protéger l’ensemble des Alliés ». La France va donc assurer le commandement de la VJTF alors que les tensions entre la Russie et l’Ukraine demeurent élevées, en raison du déploiement apparemment massif des forces russes aux abords du territoire ukrainien… Et que les relations entre Moscou et l’Otan sont actuellement difficiles. Dans le détail, le 1er Régiment d’Infanterie et le 3e Régiment de Hussards, qui relèvent de la Brigade franco-allemande [BFA], constitueront le « noyau dur » de la VJTF en 2022, laquelle sera placée sous l’autorité du Commandement allié de forces interarmées de Brunssum, aux Pays-Bas. « Dirigée par le Corps de réaction rapide – France, basé à Lille, la Brigade franco-allemande est une unité binationale, qui témoigne du lien solide unissant les deux membres de l’Alliance que sont l’Allemagne et la France », a souligné l’Otan. D’autres pays membres, dont l’Espagne, le Portugal et la Pologne, fourniront aussi des troupes. À noter que le 2e Régiment de Dragons [RD] commandera la composante NRBC [Nucléaire, radiologique, biologique, chimique] de cette force de réaction rapide. Par ailleurs, la présidence française du Conseil de l’Union européenne permettra sans doute de faire avancer le projet visant à créer une force de réaction rapide européenne [dictincte de celle de l’Otan], 14 États membres ayant fait savoir qu’ils sont prêts à y participer. (Source : Opex 360)
  2. Comme dans les années 80 du XXe siècle, la France et l'Allemagne essaient de lancer le développement d'un avion de combat européen, je me demande que feront les autres utilisateurs de l'Eurofighter Typhoon comme l'Italie, l'Espagne et le Royaume-Uni. Mais oui, l'ombre du F-35 américain de Lockheed Martin survole à ces pays. La France et l'Allemagne vont développer en commun un avion de combat L'annonce a été faite à l'issue d'un Conseil des ministres franco-allemand, en présence d'Angela Merkel, à Paris. Le prochain avion de combat de l'armée française sera franco-allemand. Paris et Berlin sont convenus "de développer un système de combat aérien européen", sous leur direction, pour remplacer à "long terme" leurs "flottes actuelles d'avions de combat", a annoncé l'Elysée jeudi 13 juillet, à l'issue d'un Conseil des ministres franco-allemand. Une feuille de route conjointe doit être mise au point d'ici à mi-2018. Lors d'une conférence de presse commune avec Angela Merkel, Emmanuel Macron a détaillé pourquoi la France et l'Allemagne souhaitaient mettre leurs forces en commun pour concevoir des avions de combat: "Ce sont des projets très lourds, lourds pour nos deux armées et nos deux gouvernements et qui ensuite doivent être exportés. Aujourd'hui, on se retrouve avec des projets lourds, trop de standards et de qualification au niveau européen et parfois une concurrence intra-européenne pour les porter à l'international"... http://analisis-global.blogspot.com.ar/2017/07/la-historia-se-repite-francia-y.html
  3. Après l'annexion de la Crimée, l'ingérence dans plusieurs pays par le biais des cyberattaques, et récemment l'empoisonnement d'un ancien agent russe de la GRU à Salisbury, la Russie doit expliquer son comportement vers l'Europe notamment. Le dernier acte de la Russie s'appelle "Novichok", sera-t-elle une opération russe ou, peut-être, une opération sous fausse bannière ? Ex-espion empoisonné: May pointe la responsabilité «très probable» de la Russie Theresa May n’y est pas allée par quatre chemins, confirmant ce que beaucoup soupçonnaient depuis 8 jours: c’est-à-dire qu’il est «hautement probable» que Moscou soit impliquée dans cette attaque perpétrée à Salisbury. La Première ministre a expliqué devant les députés britanniques que l’ancien espion russe Sergueï Skripal et sa fille Youlia avaient été empoisonnés par un «agent innervant de grade militaire» appelé Novichok, une substance neuro-toxique que la Russie a fabriquée dans le passé et aurait encore la capacité de fabriquer. Ce qui signifie que soit l’Etat russe est directement responsable de leur empoisonnement, soit qu’il a permis à d’autres de se procurer l’agent neurotoxique utilisé à Salisbury, rapporte notre correspondante à Londres, Muriel Delcroix. Quoi qu’il en soit, a poursuivi Theresa May, le Royaume-Uni ne tolèrera pas que des actes qu’elle a qualifiés d’«odieux et irresponsables» soient commis sur son sol. En conséquence, le gouvernement a demandé à l’ambassadeur russe à Londres de fournir d’ici mardi un rapport complet sur le programme Novichok... Actualisation: Moscou rejette l'ultimatum de Londres. Sergueï Lavrov, le chef de la diplomatie russe, affirme que Moscou n'est pas responsable de l'empoisonnement d'un ex-agent russe en Angleterre. Il se dit néanmoins prêt à coopérer à condition d'accéder à la substance toxique et réclame une "enquête conjointe". http://analisis-global.blogspot.com.ar/2018/03/el-ex-agente-de-inteligencia-ruso.html
  4. Bonjour. Je vous propose ce lien vers un article du journal en ligne "lexpress.fr" Plainte palestinienne contre une entreprise d'armement. De tous temps, de nombreux pays ont développé des entreprises d'armement et ont développé la vente d'armes vers des pays en situation de conflit. Ces ventes se pratiquent aussi à destination d'autres pays pas nécessairement en conflit mais souhaitant acquérir "sur étagères" des armements déjà aboutis, fiables, ne nécessitant qu'une signature au bas d'un chèque. Bref, l'industrie de l'armement représente un pan économique important du commerce mondial, tant par les flux d'argent générés que par l'impact sur l'emploi des pays possédant une technologie suffisamment pointue en ce domaine. Pour l'exemple français, on pense bien sûr à Dassault mais il y a également de très nombreux sous traitants qui interviennent dans la conception et la fabrication. Le revers de la médaille de cette économie, c'est bien entendu que par définition, une arme est faite pour tuer. Par voie de conséquence, quand la mort frappe, elle ne choisit pas forcément qui est frappé. Un militaire combattant ou un civil innocent? Un pays ami ou un pays ennemi. Rappelons nous les missiles exocet embarqués à bord de super étendard (armement français) de l'armée argentine et utilisés pour toucher et couler le HMS Sheffield brittanique, dont nous sommes jusqu'à preuve du contraire des alliés. Même si nous sommes aussi amis avec l'Argentine. Ceci est très ambigü et pose une question morale. Mais cette industrie peut elle être éthique, déontologique? Toutes l'ambiguité de l'industrie de l'armement réside donc dans cette situation. La nécessité économique n'a que faire de savoir si nous vendons nos armes à un ami susceptible de devenir un jour un ennemi, ou si cet ami ira tuer des civils innocents. Dans l'affaire de la plainte (homicides involontaires et complicité de crimes de guerre) déposée par cette famille palestinienne, on se demande bien quelles sont ces chances d'aboutir (bien minces à mon avis) et surtout si elle aboutit, quelles pourraient être les conséquences sur l'industrie de l'armement. De nombreuses questions vont se poser. Dans ce cas précis la société française concernée qui fabrique le composant incriminé pourra toujours se retrancher derrière le fait que son matériel n'est pas uniquement à usage militaire et qu'elle ne demande sans doute pas à ses clients quel usage ils comptent faire de leurs achats. Mais plus généralement, il me semble que cette plainte ouvre la boite de pandore, dans la mesure où une arme est utilisé pour tuer, que c'est sa définition même, et que remettre en cause la fabrication et la vente d'armement, revient à remettre en question toute cette industrie. Son intérêt, son utilité, sa nécessité, et je n'imagine pas un seul pays revenir sur ces fondements qui remettrait aussi en cause la capacité à se défendre et à défendre son territoire national. Allez, à vos avis, opinions, et envie de débattre sur ce sujet....
  5. Bonjour à toutes et à tous je me permet de poster ici car je ne trouve pas de catégorie approprier à ce que je vais vous demander. Voilà maintenant 6 jours que je suis à la recherche de ce Bomber (Exactement le même, si vous avez des infos dessus je prend, patch à scartch ou cousue ? !) : et --------------------------- Et donc pas moyen de le trouver donc je me suis lancer dans une autre situation quel est ce patch ? , d'ou vient-il ? et ou le trouver ? (Celui en forme d'étoile, pas le drapeau américain): Merci de m'avoir lu jusqu’au bout en espérant que pourriez m'aider - Donovane
  6. La déstabilisation (accrue) du moyen orient aura au moins l'avantage de redonner le sourire aux industriels de l'armement : Fort à parier que c'est pas finit !!
×
×
  • Create New...