Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'corée du nord'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • La vie du forum
    • Ma présentation
    • Membres
  • Actualité et débats
    • Relations internationales
    • Politique de défense française
    • Histoire
    • Matériel et innovation technologique
    • Evenements et rendez vous
  • Le parcours pour s'engager
    • JDC / PM
    • CIRFA
    • CSO
    • Lettres de motivations.
    • SMV
  • Les écoles
    • Armée de l'Air
    • Armée de Terre
    • La Marine Nationale
    • La Gendarmerie
    • Lycées de la Défense
  • Armées Françaises
    • Armée de l'Air
    • Armée De Terre
    • Marine Nationale
    • Gendarmerie Nationale
    • Services Inter Armées
    • Forces Spéciales
    • Réserve
    • Musique, aubade, fanfare, bagad...militaire
  • La reconversion
  • Etre militaire, ses proches, après l'armée
  • A l'Internationale
  • Traditions, uniformes, insignes, décorations...
  • Club des esprits aventureux's Sujets
  • Club voyage et joies simples.'s Une ou des envies de voyages?
  • Wargame's Wargame et scénario

Calendars

  • Calendrier
  • Club des esprits aventureux's Calendrier de l'Avent

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


AIM


MSN


Website URL


ICQ


Yahoo


Jabber


Skype


Lieu


Mes centres d'intérêts

Found 2 results

  1. Bonjour, Suite à la lecture de cet article Quelles sont les options face à l’arme nucléaire nord-coréenne? nous avons pu avoir une idée du problème Nord coréen. Le réglement de ce problème est envisagé sous plusieurs angles: 1) La solution militaire: Elle est de toutes façon bien plus risquée que ne létaient les guerres au Moyen-orient: on sait techniquement que l'ennemi dispose de l'arme atomique, avec un degré de militarisation de celle ci inconnue (?) (ps la charge américaine W88 porte le nom de peanut soit cacahuète à cause de sa forme) Il faut se méfier des comptes rendus des services de renseignements, ceux-ci nous ayant fait mauvaise impression lors de l'affaire des fioles d'antrax brandies à l'ONU par Colin Powell. Cette affaire est peut être une des sources des réticences à signer un accord entre la Corée du Nord et l'ONU ou les USA. Techniquement, il est fort probable que l'armement sud coréen et américain soit largement à la hauteur du conflit... si celui ci reste de nature classique. La gestion de l'après guerre, nul ne le sait, elle pourrait être un Irak-ter, ou un japon 1946 (pas de résistance) Problème: le conflit restera-t-il classique? Quid des premières heures, Séoul étant à portée (pour le nord de laville) de l'artillerie/lance-roquettes de la Corée du Nord? Lancer une attaque surprise? pourquoi pas, mais avant il faut pouvoir masser les troupes, le matériel...pas sûr que la Chine ou la Russie n'envoient pas un message au nord! L'option militaire ceci dit semble très aléatoire. L'option "on assassine les dirigeants?" Historiquement ce genre d'action a toujours été difficile (Castro et ses XXX tentatives...) avec le souci de maintient de la structure du pouvoir (ici Parti, armée, police, services de renseignements...) qui serait laissée en place et prête pour un autre homme fort. 2)Les sanctions/embargo commercial? Actuellement, elles ont montré leurs limites, les moteurs fusée du dernier missiles sont ceux du SS18 Satan (origine ukraine ou russe) La Russie avait intercepté un navire chargé de kevlar pour la Corée du Nord mais on sait que des chargements sont passés ou que la fabrication se fait sur place. Reste la solution embargo quasi total, sur le pétrole, la nourriture...elle peut être casse chetron car le raidissement du régime sera immédiat, avec des réponses pas obligatoirement militaire. (par exemple vendre les secrets techniques au plus offrants...voire même le mettre à disposition sur Internet, pour un maximum de dégâts) La troisième solution consisterait à négocier...le tout étant d'être crédible malgré le passé irakien. Que négocier? La fin de l'armement nucléaire nord coréen? Peu probable, il n'y a qu'un pays qui a renoncé à cet armement, c'est l'Afrique du Sud au moment de la fin de l'Aparteid: Il suffit de regarder une carte pour savoir qu'aucun pays ne pouvait réellement menacer l'Afrique du Sud dans un rayon de 6000 km... Le désarmement bilatéral classique? A réfléchir. La fin du parapluie nucléaire US sur le Japon ou la Corée du Sud: impensable en l'état! La non diffusion du savoir faire nucléaire et ballistique? Indispensable! Alors, à votre avis? Cordialement,
  2. Source : Belga Le Japon a déployé des missiles Patriot dans le centre de Tokyo pour faire face à tout tir de la Corée du Nord qui menacerait l'archipel, a-t-on appris mardi auprès du ministère de la Défense. Deux lanceurs de missiles Patriot ont été installés au ministère de la Défense au coeur de la capitale nippone avant l'aube, afin d'intercepter un éventuel missile nord-coréen, a expliqué ce responsable à l'AFP. Selon la presse japonaise, des Patriot vont être déployés sur deux autres sites dans la région de Tokyo. Des batteries d'intercepteurs seront aussi installées sur l'île d'Okinawa (sud du Japon), a annoncé lundi le ministre de la Défense, Itsunori Onodera. Il a précisé à la télévision qu'Okinawa était "l'endroit le plus approprié pour répondre à toute urgence", ajoutant que des Patriot pourraient désormais être déployés sur cette île "de façon permanente". - - Les forces d'auto-défense (l'armée japonaise) ont été autorisées à détruire tout missile nord-coréen qui menacerait le territoire nippon, avait indiqué lundi un porte-parole du ministère de la Défense. Outre les batteries de Patriot, Tokyo a déployé des destroyers équipés du système d'interception Aegis en mer du Japon (appelée mer de l'Est par les Coréens). "Le gouvernement n'épargnera aucun effort pour protéger la vie de notre peuple et assurer sa sécurité", a dit mardi à la presse le Premier ministre japonais, Shinzo Abe. "Puisque la Corée du Nord continue de faire des déclarations provocatrices, le Japon fera ce qu'il doit faire, en coopération avec les autres pays concernés". La péninsule coréenne connaît un regain de tension depuis le lancement réussi d'une fusée nord-coréenne en décembre dernier, considéré par les Occidentaux et le Japon comme un test de missile balistique. La situation s'est encore aggravée après un troisième essai nucléaire en février. La Corée du Nord a transporté en train, en début de semaine dernière, deux missiles Musudan et les a installés sur des véhicules équipés d'un dispositif de tir, selon Séoul, qui redoute que Pyongyang ne procède à un essai dans les jours à venir. Le Musudan aurait une portée théorique de 3.000 kilomètres, soit la capacité d'atteindre la Corée du Sud ou le Japon. Selon Kim Jang-Soo, conseiller pour la sécurité nationale de la présidente sud-coréenne Park Geun-Hye, Pyongyang pourrait effectuer son essai autour du 10 avril, date à laquelle le régime communiste a indiqué ne plus pouvoir garantir la sécurité des missions diplomatiques étrangères. Source : Belga - http://www.7sur7.be/7s7/fr/1733/Coree-du-Nord/article/detail/1611204/2013/04/09/Le-Japon-deploie-des-missiles-Patriot.dhtml Je vous signale que nous sommes le 10 !
×
×
  • Create New...

Important Information