Jump to content
Search In
  • More options...
Find results that contain...
Find results in...

Search the Community

Showing results for tags 'commandos'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • La vie du forum
    • Ma présentation
    • Membres
    • Support du forum
  • Actualité et débats
    • Relations internationales
    • Politique de défense française
    • Histoire
    • Matériel et innovation technologique
    • Evenements et rendez vous
  • Le parcours pour s'engager
    • JDC / PM
    • CIRFA
    • CSO
    • Lettres de motivations.
    • SMV
  • Les écoles
    • Armée de l'Air
    • Armée de Terre
    • La Marine Nationale
    • La Gendarmerie
    • Lycées de la Défense
  • Armées Françaises
    • Armée de l'Air
    • Armée De Terre
    • Marine Nationale
    • Gendarmerie Nationale
    • Services Inter Armées
    • Forces Spéciales
    • Réserve
    • Musique, aubade, fanfare, bagad...militaire
  • La reconversion
  • Etre militaire, ses proches, après l'armée
  • A l'Internationale
  • Traditions, uniformes, insignes, décorations, recherches...
  • Club des esprits aventureux's Sujets
  • Club voyage et joies simples.'s Une ou des envies de voyages?
  • Wargame's Wargame et scénario

Calendars

  • Calendrier
  • Club des esprits aventureux's Calendrier de l'Avent

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


AIM


MSN


Website URL


ICQ


Yahoo


Jabber


Skype


Lieu


Mes centres d'intérêts

Found 3 results

  1. Ayant passé il y a peu à St Nazaire et ayant eu l'occasion de voir les lieux de cette opération, je vous propose de revenir en arrière. La forme Joubert, l'attaque ce fera sur la gauche de la photo. En 1941 le cuirassé Bismarck lors de sa première sortie avait semé la terreur, coulant le HMS Hood, les Alliés étaient parvenus à couler le cuirassé allemand avant qu'il ne rejoigne le port de Brest mais au prix d'une forte mobilisation des forces maritimes. Le sister-ship du Bismarck, le cuirassé allemand Tirpitz, est stationné en Norvège, au Faettenfjord. Les Alliés craignent qu'il ne soit envoyé dans l'Atlantique, et ne contribue ainsi à réduire les lignes d'approvisionnement britanniques. Dans cette situation, le port de Saint-Nazaire revêt une importance toute particulière. En effet, la forme Joubert est le seul bassin (sur toute la façade Atlantique) dans lequel le Tirpitz peut venir réparer. La doctrine maritime de l'époque voulant qu'on n'engage pas un navire sans pouvoir effectuer des réparations à proximité, la destruction de la forme Joubert protégerait l'approvisionnement anglais du Tirpitz1. Ainsi, Winston Churchill imagine qu'en neutralisant la forme Joubert, la Kriegsmarine ne se risquera pas à envoyer le Tirpitz en Atlantique. Début 1942, il décide donc de confier une mission aux commandos britanniques des Opérations combinées de Lord Mountbatten, avec pour objectif principal la neutralisation de la forme Joubert. L'entrée de la forme Joubert de nos jours ( photo personnelle). Le plan des Combined Operations repose sur l'effet de surprise. Le port de Saint-Nazaire est en effet l'endroit de l'ouest de la France le mieux fortifié par les Allemands après Brest. Une flottille de vedettes à faible tirant d'eau doit franchir de nuit et à vive allure l’estuaire de la Loire pendant que les défenses allemandes seront distraites par un raid aérien mené par la Royal Air Force. Un bateau chargé d'explosifs sera amené jusqu'à l'écluse-caisson de la forme Joubert et des équipes de commandos débarqueront de ce navire ainsi que des vedettes pour attaquer et détruire 24 cibles différentes. Les forces seront ensuite évacuées par la mer à partir du vieux môle à l'extrémité du port, et quelques heures plus tard, le vieux destroyer amené contre l'écluse explosera. Les forces initiales devaient comprendre un destroyer comme navire-explosif et 8 vedettes rapides. Finalement, la flotte comprit un destroyer, 16 vedettes, 1 canonnière et une vedette lance-torpilles. Cette flotte est escortée par deux destroyers, le HMS Tynedale et le HMS Atherstone, jusqu'au large de Saint-Nazaire, mais ces deux navires ne participent pas à l'attaque. Le 27 mars 1942, 6 h 20 : la flotte est repérée par un sous-marin allemand, l'U-593, qui se trompe sur sa direction. Dans la journée, la flotte prend la direction sud-est puis nord-est en début de soirée. 22 h 15 : les deux destroyers d'escorte s'éloignent, la flottille entre dans le chenal de la Loire. 23 h : amorçage des explosifs. 23 h 20 : bombardement de la Royal Air Force, en deux heures 4 bombes sont larguées (mauvaise visibilité). 28 mars 1942 1 h 15 : des postes d'observations côtiers signalent la flotte en approche. 1 h 20 : la flotte passe devant Villès-Martin, il reste trois miles à parcourir. Des documents volés à la Kriegsmarine permettent de se faire identifier comme bateaux allemands. Le début des combats est ainsi reculé. 1 h 27 : la supercherie est découverte, le Campbeltown affale le pavillon allemand et hisse le pavillon britannique. Les batteries allemandes ouvrent le feu. 1 h 34 : le Campbeltown s'écrase sur la porte de la forme Joubert. Les groupes terrestres entrent en action. La station de pompage est détruite, ainsi que certains treuils d'ouverture de la porte. 10 h 30 : les explosifs du Campbeltown explosent. La porte du dock est projetée hors de son rail, et de nombreux soldats allemands venus observer le bateau sont tués. 29 mars 1942 Les 2 torpilles britanniques lâchées la veille pendant l'opération explosent avec un retard non prévu, semant la confusion dans les troupes allemandes qui ouvrent le feu entre elles et sur des civils français. Dans la panique, 16 civils sont tués et une trentaine blessés. Le Campbeltown fracassé dans la porte Joubert, les échelles ont permit aux commandos de débarquer, peu de temps après des charges à bords exploseront. La forme Joubert est inutilisable et le restera jusqu'à la fin de la guerre. Ce raid est considéré comme l'un des plus audacieux jamais réalisés par des commandos. En revanche, jamais les Allemands, comme il est parfois écrit, n'ont rasé la ville en représailles. Celle-ci était déjà atteinte et ne sera détruite que par les bombardements alliés. Ils ont néanmoins chassé les habitants du Petit Maroc (éperon rocheux où se tenait le vieux village originel de Saint-Nazaire), et muré les habitations. Les jours qui ont suivi le raid, les soldats allemands sous tension et dans la confusion engendrée par le coup de force, recherchant des soldats britanniques qui auraient pu se cacher chez l'habitant, abattirent des civils, et même certains des leurs, par erreur. 169 Britanniques furent tués, dont la moitié lors de la destruction de leurs vedettes dans l'estuaire de la Loire lors de l'évacuation des commandos. 215 Britanniques furent faits prisonniers, beaucoup après le ratissage de la ville par les Allemands, 5 y échappèrent et rentrèrent via Gibraltar. Au total, 227 hommes réussirent à revenir au Royaume-Uni, dont le seul Français à avoir participé à l'opération, Raymond Couraud. Le canon du Campbeltown fut retrouvé dans les années 1970 lors du dragage de l'estuaire. Le canon ce trouve aujourd'hui sur le toit de l'écluse bétonnée qui donne accès à la base sous-marine ( photo personnelle ). ( Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Opération_Chariot ) Monument en hommage aux Marins ( photo personnelle ).
  2. Oragon

    Plieur Parapente

    Bonjour à tous, J'avais rendez vous aujourd'hui avec l'adjudant au Cirfa pour choisir mes régiments. Déçût de ne pas être apte ni infanterie ni artillerie et ni cavalerie il me propose pour début septembre le poste de "Plieur Parapente" au 93 Ra. Je n'ai jamais entendu parler de ce poste. De plus il serait dans un régiment d'artillerie, je ne comprend rien. Mais c'est le seul poste intéressant selon ses dires car en tant que plieur j'opérerai avec du matériel destiné aux commandos de montagne. Mais rien n'existe sur internet à ce sujet. Avez vous des infos ?
  3. Bonjours à tous, Je souhairerais savoir qu'elle était la taille minimum requise pour intégrer les commandos marine ? Car je suis assez petit Pour un homme, je Fais 1m63 merci de vos réponses, bonne journée
×
×
  • Create New...