Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'bataille dalger'.

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • La vie du forum
    • Ma présentation
    • Membres
    • Support du forum
  • Actualité et débats
    • Relations internationales
    • Politique de défense française
    • Histoire
    • Matériel et innovation technologique
    • Evenements et rendez vous
  • Le parcours pour s'engager
    • JDC / PM
    • CIRFA
    • CSO
    • Lettres de motivations.
    • SMV
  • Les écoles
    • Armée de l'Air
    • Armée de Terre
    • La Marine Nationale
    • La Gendarmerie
    • Lycées de la Défense
  • Armées Françaises
    • Armée de l'Air
    • Armée De Terre
    • Marine Nationale
    • Gendarmerie Nationale
    • Services Inter Armées
    • Forces Spéciales
    • Réserve
    • Musique, aubade, fanfare, bagad...militaire
  • La reconversion
    • Après l'armée et la reconversion
  • Etre militaire, ses proches, après l'armée
    • Familles de militaires
    • Calendrier d'incorporation
  • A l'Internationale
    • Armées étrangères
  • Traditions, uniformes, insignes, décorations, recherches...
    • Traditions.
    • Uniformes.
    • Insignes.
    • Décorations.
    • Musées militaires ou commémoratifs.
    • Recherches généalogiques, parcours militaires, identifications...
  • Club des esprits aventureux's Sujets
  • Club voyage et joies simples.'s Une ou des envies de voyages?
  • Wargame's Wargame et scénario
  • NVAR Lions Club's Travel

Calendars

  • Calendrier
  • Club des esprits aventureux's Calendrier de l'Avent
  • NVAR Lions Club's Events

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


AIM


MSN


Website URL


ICQ


Yahoo


Jabber


Skype


Lieu


Mes centres d'intérêts

Found 1 result

  1. J'ai appris il y a peu la disparition du colonel Jacques Allaire que j'avais eu la chance de rencontrer lors de "Saumur en Uniformes" en 2013. Il s'est éteint dans sa 98e année. Lui qui avait rejoint la Résistance dans la Sarthe, qui s'était engagé dans la France Libre, qui avait été parachuté au-dessus de Dien Bien Phu avec le bataillon Bigeard, qui avait survécu aux camps de prisonniers d'Indochine et qui avait combattu en Algérie. Jacques Allaire est né le 8 mars 1924. Pourtant malade (poliomyélite), Jacques va passer sa vie à combattre. Alors qu'il a tout juste 20 ans et qu'il est libraire, il quitte tout et rejoint la lutte armée. Il combat avec les Forces françaises de l'intérieur dans la Sarthe, participant à la libération du Mans. Après la Libération de Paris, il décide de rejoindre l'armée régulière, au sein du 9e régiment de zouaves. Volontaire pour rejoindre le corps expéditionnaire français en Extrême-Orient, on l'affecte en aout 1945 dans un bataillon de transmissions en Indochine. Mais la capitulation japonaise met fin à ce déploiement. Rapatrié, il est envoyé au 4e régiment d'infanterie coloniale. Il est breveté para le 15 octobre 1947. Il est renvoyé en Indochine le 15 novembre 1947 avec le 2e bataillon parachutiste de choc. Il multiplie les engagements, étant décoré comme sergent. Il rentre en France le 30 mars 1950 et rejoint Saint-Maixent comme Élève officier de réserve. Affecté au 5e bataillon parachutistes d'infanterie coloniale, il repart une 3e fois en Indochine et combat lors des terribles affrontements de Na San. Il est cité pour une seconde fois et reçoit la croix de guerre des Théâtres d'opérations extérieurs avec étoile d'argent. Sa carrière prend un tournant lorsque le sous-lieutenant Allaire est affecté au célèbre 6e bataillon de parachutistes coloniaux commandé par Bigeard. Il y dirige la section de mortiers. Lors de l'opération Castor (novembre 1953), il est parachuté sur le camp retranché de Dien Bien Phu. Une fois le camp sécurisé, les paras repartent sur Hanoï. Il saute à nouveau sur la cuvette le 16 mars 1954, cette fois au soutien des forces retranchées. Après la chute de Dien Bien Phu, Jacques est fait prisonnier. Malgré son handicap, il va marcher les 700 km pour rejoindre les camps de rééducation ennemis. Il est alors l'un des soldats les plus décorés de l'armée, avec 5 citations. Il est libéré, avec les autres soldats français, en juillet 1954 à la suite des accords de Genève. Il obtient la Légion d’honneur à son retour. Mais sa carrière n'est pas terminée. Jacques participe aux opérations au canal de Suez en 1956 avant de retourner en Algérie, où il a été déployé précédemment. Il participe à la Bataille d’Alger. Il est finalement libéré de l'armée quelques temps après. Il devient le conseiller militaire du président du Bénin Mathieu Kérékou. Il retournera plusieurs fois en Indochine, notamment comme conseiller du réalisateur Pierre Schoendoerffer pour son film Diên Biên Phu. En Novembre 2018, Jacques accompagne le premier ministre Édouard Philippe à Diên Biên Phu. Ses funérailles sont célébrées le 6 avril 2022 dans la cathédrale Saint-Louis des Invalides en présence d’Édouard Philippe (Source : Ouest-France & Roger VANDENBERGHE (Facebook) Wikipédia)
×
×
  • Create New...