Jump to content
Search In
  • More options...
Find results that contain...
Find results in...

Search the Community

Showing results for tags 'TAP'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • La vie du forum
    • Ma présentation
    • Membres
    • Support du forum
  • Actualité et débats
    • Relations internationales
    • Politique de défense française
    • Histoire
    • Matériel et innovation technologique
    • Evenements et rendez vous
  • Le parcours pour s'engager
    • JDC / PM
    • CIRFA
    • CSO
    • Lettres de motivations.
    • SMV
  • Les écoles
    • Armée de l'Air
    • Armée de Terre
    • La Marine Nationale
    • La Gendarmerie
    • Lycées de la Défense
  • Armées Françaises
    • Armée de l'Air
    • Armée De Terre
    • Marine Nationale
    • Gendarmerie Nationale
    • Services Inter Armées
    • Forces Spéciales
    • Réserve
    • Musique, aubade, fanfare, bagad...militaire
  • La reconversion
  • Etre militaire, ses proches, après l'armée
  • A l'Internationale
  • Traditions, uniformes, insignes, décorations...
  • Club des esprits aventureux's Sujets
  • Club voyage et joies simples.'s Une ou des envies de voyages?
  • Wargame's Wargame et scénario

Calendars

  • Calendrier
  • Club des esprits aventureux's Calendrier de l'Avent

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


AIM


MSN


Website URL


ICQ


Yahoo


Jabber


Skype


Lieu


Mes centres d'intérêts

Found 6 results

  1. Bonjour, je vais me faire opérer d'une mastectomie (ablation de la poitrine) et je voudrais savoir si cette opération pourrait me rendre inapte? Etant donné que j'ai 2 années entières pour cicatriser. L'opération en elle-même ne réduit pas la mobilité mais cela reste une lourde opération. De plus je souhaiterai savoir si l'opération pourrait freiner mon intégration dans un régiment TAP (troupe aéroportée) ?
  2. Bonjour J'ai une question pour la visite médicale pour test TAP ( pour obtenir la brevet parachutiste). Pour cela, radiographie de colonne vertebrale est demandé pour déterminer l'aptitude pour participer TAP Et j'ai fait le radio. et des resultat sont: Au plan static 1. Petite surélévation de la hanche gauche de 6mm 2. Inflexion vers la droite du rachis dorso-lombaire 3. De profile, perte de la lordose physiologique de rachis cervical avec inversion de courbure 4. La cyphose dorsale est normale ainsi que la lordose lombaire la radiologue m'a dit que ils sont pas grave et elle ne connais pas si cela se pose un probleme pur TAP. Si quelq'un connais le critère d'aptitude pour TAP, veuillez me renseigner? Je vous remercie par avance.
  3. Bonjour Voici le texte officiel sur l'aptitude médicale requise pour les TAP toutes techniques de mise à terre confondues. Bonne lecture ;) AptitudeTAP IM 700.pdf
  4. Une décision qui va ralentir la discussion sur l'utilité des parachutistes au 21ème siècle : l'article : http://defense.blogs...-2016.html#more Surprenant. Des bruits de couloirs non fondées portent sur la disparition probable de 1 à 2 brigade dans l'ADT. Mais on peut joindre l'utile à l'agréable en tentant de pérenniser la brigade para via la mutualisation internationale. 2016, c'est raisonnable pour espérer les transporter avec une flotte d'avion tactique de moins de 40 ans d'age moyen.. :panneaudehors:
  5. Jeudi ma section et moi même embarquions dans un Transal pour sauter une dernière foi ce jour-ci, toute la journée nous avons vu de jeunes aspirants parachutistes courir percevoir leur parachutes, faire les faisceaux, vérifier les alignement, s'équiper et voir dans leur regard cette inquiétude qui se traduit par des regards tendus et de longs silences. Qu'ils se rassurent tout le monde vis ces moments là! Mais c'est quoi passer par la portière? Que ressent-on? Es-ce violent? Etc Passer par la portière c'est surtout un état d'esprit. C'est la poursuite d'une histoire qui débute dans les années 30 en Russie et qui perdure de nos jours. Je ne vais pas relater ici l'histoire des parachutistes il faudrait une vie. Mais faire comprendre l'esprit du para lors de son premier saut. Être para c'est faire ce premier pas qui mène vers l'inconnu. Avant cela il y a une semaine de formation à l'ETAP de Pau. Tout commence par des tests TAP des pompes, tractions, abdominaux, flexions précèdent le 1500m et le 8km TAP. Chargé d'un sac à 11kg pesé par les moniteur à la fin de la course, le jeune aspirant para doit effectuer ces 8km en moins d'une heure. Au delà c'est retour à la maison. Une foi ces formalités sportives effectuées les cours débutent. Généralités sur le parachute, compréhension des phénomènes aérologiques de base, comment s'équiper, comment plier sommairement son parachute, le fameux roulé-boulé, et des cours de positions en l'air, d’atterrissage de sortie de l'avion remplissent les journées de l'aspirant parachutiste. La fin du stage approche il est temps de passer par la "machine à poulets"! structure énorme qui simule un saut de la sortie de l'avion à l'atterrissage. Derniers conseils des moniteurs avant le passage par la portière réel. Le premier pas. Un soir notre aspirant para se couche avec une pointe d'appréhension au ventre : demain il saute. Pour la première foi de sa vie (ou pas!) il va passer par la portière. Après une nuit sans réel sommeil, direction l'aire de présentation. Dans un premier temps perception des "pépins" (parachute dorsal) et des "ventraux" (parachute de secours) puis formation des faisceaux et des sticks (fractionnement dans l'avion par porte) ensuite notre aspirant parachutiste s'équipe, regards latéraux pour voir si les autres font pareil. Où va cette sangle déjà? Mince j'ai vrillé! Bon sang les autres ont presque fini et moi je sais plus quoi faire de cette pince!! Vient ensuite la vérification faite par les moniteurs, moments de stress intense lorsque vient son tour. L'idée principale à ce moment là est de ne pas passer pour une truffe devant tout le monde... Il est temps d'embarquer. Les sticks sont prêt, l'avion fait tourner ses moteurs un bruit intense et l'odeur caractéristique de kérosène brulé empli l'air. La porte de la tranche arrière s'ouvre et les aspirants para embarquent après une autre vérification. Assis dans l'avion, nos aspirants para, se concentrent pas grand monde rit lors du premier saut. Enfin l'avion s'élève dans les airs et déjà la lumière rouge s'allume. "Debout! Relevez les sièges! Accrochez sur le câble!" hurle un largueur avant de passer la dernière inspection. Les regards sont tendus, les visages crispés. Soudain un halo de lumière emplis l'avion! Les portes latérales s'ouvrent. Un vacarme assourdissant et de l'air s'engouffrent dans la carlingue et frappent les visages toujours aussi crispés! Le vide apparait. Le premier aspirant para est saisi par le largeur et se met en position dans la lumière, face à lui le vide et un paysage inoubliable. Lumière verte! Le GO énergique du largeur et sa forte claque dans le dos sont le signal du saut. Jambe en avant, mains sur la poignée du ventral, tête en avant. La chute commence, 331, 332, 333 hurle notre presque nouveau parachutiste, le vent frappe son visage. Et plus rien la voile vient de s'ouvrir dérrière lui le bruit de l'avion qui s'éloigne et éjecte ses parachutistes. Les vérifications commencent, le sol s'approche. Mais d'où vient le vent? J'ai raté quelque chose? Le sol arrive vite. Très vite. Position d'atterrissage et impact avec le sol. J'ai mal nulle part. C'est bon c'est fait! Enfin presque encore 5!
  6. Bonjour à tous Pour ceux qui m'aurait suivi sur AC, j'avais des soucis pour entretenir mon BMP. A l'époque, l'Officier TAP ne voulant pas laisser sauter un réserviste si on ne lui présentait pas un texte l'y autorisant explicitement. L'off TAP ayant été muté, le nouveau est open up, j'ai mon aptitude médicale, sportive. Ne me reste plus qu'à refaire un saut de qualif pour pouvoir y retourner quand je veux (enfin quand je peux). Et là, j'apprends qu'il faudrait que je sois en 2ème section. Bref, je vous raconterai la suite au fur et à mesure mais vous réserviste parachutiste, comment ça se passe d'un point de vue pratique, administratif ?
×
×
  • Create New...