Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'Emia'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La vie du forum
    • Ma présentation
    • Membres
  • Actualité et débats
    • Relations internationales
    • Politique de défense française
    • Histoire
    • Matériel et innovation technologique
    • Evenements et rendez vous
  • Le parcours pour s'engager
    • JDC / PM
    • CIRFA
    • CSO
  • Les écoles
    • Armée de l'Air
    • Armée de Terre
    • La Marine Nationale
    • La Gendarmerie
    • Lycées de la Défense
  • Armées Françaises
    • Armée de l'Air
    • Armée De Terre
    • Marine Nationale
    • Gendarmerie Nationale
    • Services Inter Armées
    • Forces Spéciales
    • Réserve
    • Musique, aubade, fanfare, bagad...militaire
  • La reconversion
    • Après l'armée et la reconversion
  • Etre militaire, ses proches, après l'armée
    • Familles de militaires
    • Calendrier d'incorporation
  • A l'Internationale
    • Armées étrangères

Calendriers


1 résultat trouvé

  1. Ecole Militaire InterArmes

    EMIA -Ecole Militaire Interarmes •Histoire : L'EMIA est l'héritière des différentes écoles d'armes du XIXe siècle, qui formaient des officiers issus des corps de troupe. La plus importante de ces écoles d'armes, l’école d'infanterie de Saint-Maixent, fut fusionnée avec Saint-Cyr en 1942 dans l'école des élèves-aspirants de Cherchell-Médiouna, crée après l'occupation allemande de la zone sud. En 1944 l'École militaire de Cherchell prit le nom d’« École militaire interarmes ». Elle s'installa à Coëtquidan, les bâtiments de l'ancienne école de Saint-Cyr, à Saint-Cyr-l'École ayant été détruits dans des bombardements. La nouvelle école, qui prit en 1947 le nom d'« École spéciale militaire interarmes », formait à la fois, selon l'idée d'amalgame de son fondateur le général de Lattre de Tassigny, des officiers issus du concours externe et des officiers issus du recrutement interne. Ce système fonctionne jusqu'en 1961, date à laquelle on sépara la formation des officiers « directs », confiée à la nouvelle école de Saint-Cyr, et celle des officiers «semi-direct », confiés à l'EMIA. •Recrutement : =>être agé de 23 à 29 ans. =>être titulaire du baccalauréat. =>être militaire non-officier de 3 ans de service minimum au 1er janvier de l'année du concours. =>être apte physiquement. •Le concours : Pour le présenter, il faut s'inscrire dans son unité, en rédigeant une demande sous forme de compte rendu, a votre commandant d'unité puis au chef de corp. Il vous faudra choisir parmi 3 filière général : Économique et social, lettre ou Science de l'ingénieur. Le concours ce divise en 2 étapes : •Les épreuve orales •Les épreuves écrites. Les épreuves écrites : Concours science" : Epreuve de culture générale / Epreuve de mathématiques / Epreuve de physique-chimie / Epreuve de langue Concours sciences économiques et sociales : Epreuve de culture générale / Epreuve de mathématiques / Epreuve de sciences économiques et sociales / Epreuve de langue Concours lettres : Epreuve de culture générale / Epreuve d’histoire-géographie / Epreuve de langue 1 / Epreuve de langue 2 Les épreuves orales ( comprennent les épreuves sportive) •Sport: Les épreuves de sport se déroulent en deux parties: Le premier jour: Le matin, vous commencez vos deux jours d'examen par les épreuves sportives "athlétiques", c'est à dire dans l'ordre: 1. Natation, 50 m dans un bassin de taille olympique 2. Grimper de corde, 2 fois 5 m bras plus jambes (comme pour les CCPM). 3. Sprint, 50m 4. 3000 m ( ce 'est pas un cooper, mais bien un 3000) Le deuxième jour: Vous terminerez l'ensemble des épreuves par le PO en début d'après midi. Le parcours est au norme TTA Attention aux notes éliminatoires, il peut y avoir des surprises !!!! Il ne faut pas avoir une note inférieure ou égale à 5 aux épreuves athlétique, ni avoir 0 au PO (C'est à dire 5 min 30 au minimum). Les oraux se déroulent durant l'après midi du premier jour et la matinée du second. Tout le monde passe dans un ordre différent face aux différents examinateurs. •Le Général: (S'effectue face à un Général de Brigade, un(e) Colonel et un universitaire) Vous commencerez par choisir un des deux sujets que vous aurez tiré au sort, vous le préparerez pendant 30 minutes puis le présenterez pendant une quinzaine de minutes. Vous avez à disposition un paper board pendant la préparation si vous désirez y écrire votre schéma ou autre. A l'issue de votre exposé, vous aurez d'abord des questions sur ce que vous aurez dit puis sur d'autres sujets divers et variés (Géographie, Histoire, Littérature, vos hobbies .....). Il s'agit d'une conversation "d'homme du monde". •Les colonels: (S'effectue devant plusieurs colonels) Vous n'avez rien à préparer juste avant l'orall, mais révisez bien, dans vos régiments, les particularités de vos spécialité, l'organisation de l'armée de terre et des armées en général, le rens ... Les colonels vont se relayer pour vos poser des questions pendant 30 minutes sur ces différents sujets. Chacun d'entre eux à son propre domaines de questions. En ce qui concerne votre spécialité, il possède un énorme classeur avec des questions et des informations sur votre boulot et ce que vous avez put voirau CT1. •L'anglais: Après avoir choisi au hasard un texte, vous allez préparer une étude de celui ci pendant 30 minutes. Vous le présenterez à l'issue face à votre examinateur, puis il vous posera des questions, d'abord sur le sujet, ensuite sur vous. Ce préparer : 2 possibilités s'offrent a vous, la première est de vous inscrire au CNED, qui proposent une formation spéciale pour ce préparer au épreuve, mais qui a un cout, information a confirmer, mais c'est dans les 700euros l'année. Ou alors en candidat libre, avec vos recherches et vos moyen a vous. Source : wiki, le forum de la promotion du CNE Flores.