Welcome to Forum Militaire

Inscrivez-vous pour avoir accès à l'ensemble des fonctionnalités du forum. Une fois enregistré et connecté, vous serez en mesure de contribuer en publiant vos propres questions ou en répondant à un sujet existant. Vous serez en mesure de personnaliser votre profil, recevoir des points de réputation, et bien plus encore !

Archerlite

Membre+
  • Compteur de contenus

    299
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    1

Archerlite a gagné pour la dernière fois le 28 février

Archerlite a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

12 Bon

À propos de Archerlite

Profile Information

  • Lieu
    Avignon
  • Je suis
    Civil
  • Je suis réserviste
    Non
  • Composante
    Aucune
  • Mon conjoint est militaire
    Non
  • Je suis parent de militaire
    Non
  • Sexe
    Homme
  • Mes centres d'intérêts
    Armement
    Physique-maths
    Lecture
  1. Bonjour, Je signale que le 25 septembre 2017 se tiendra l'Air Show 2017 d'Avignon à l'occasion du centenaire de l'aéro-club vauclusien. Il y aura notamment la Patrouille de France qui sera présente, ainsi que des démonstrations de sauts en parachute (probablement civils). La présence de la Base Aérienne 115 (Orange) à côté permettra peut-être de voir un ou deux de leurs avions.
  2. Bonjour, Un nouvel article de la DGA sur les nouveaux véhicules des forces spéciales : Les premiers PLFS ont été livrés dès le 1er février 2017. Ces véhicules font partie d’un premier lot de 25 exemplaires destiné à répondre aux besoins les plus urgents. En seulement 13 mois ils ont été développés et assemblés par Renault Trucks Defense (RTD), testés et qualifiés par la DGA. Ils équiperont l’ensemble des forces spéciales qui emploient actuellement un parc hétéroclite de véhicules particulièrement sollicités en opérations extérieures. La DGA a notifié le marché des véhicules pour forces spéciales à RTD fin 2015. Le programme des véhicules pour les forces spéciales répond à des besoins opérationnels des plus exigeants pour des missions de renseignement, de neutralisation, d’actions dans la profondeur en zones hostiles avec le plus de discrétion possible. Il vise à améliorer l’interopérabilité et le niveau de performance du parc de véhicules des composantes Terre, Air et Marine des forces spéciales. Aux côtés de la société RTD, l’organisation industrielle pour la réalisation du marché des véhicules des forces spéciales comprend également les sociétés Panhard, filiale de RTD, (conception et production du véhicule léger) et Essonne Sécurité (conception et production d’équipements communs aux deux véhicules).
  3. Justement je n'ai pas vu de hangars sur le pont... Ils sont sous le poste de commandement ?
  4. Oui mais quand ils sont posés, une vague et Hop ! 100 millions de matériel...
  5. Bonjour, Voici un article de la DGA sur le renouvellement des véhicules de combat "classiques" dans le cadre du projet SCORPION : Dans la continuité du développement des véhicules JAGUAR et GRIFFON commandé en décembre 2014, la Direction générale de l’armement (DGA) a notifié ce jour aux sociétés Nexter Systems, Renault Trucks Defense et Thales la commande des 319 premiers GRIFFON et des 20 premiers JAGUAR dans le cadre du programme SCORPION de renouvellement des capacités de combat de l’armée de Terre. Cette commande inclut aussi les systèmes de soutien logistique et de formation associés. Conformément à la décision de Jean-Yves Le Drian de moderniser la composante blindée des forces armées terrestres, la Loi de programmation militaire prévoit la livraison du premier GRIFFON en 2018, celle du premier JAGUAR en 2020. Pendant la phase de développement, le plan de charge GRIFFON-JAGUAR représente près de mille emplois directs hautement qualifiés ; il sera de plus de 1700 emplois directs en phase de pleine production, à partir de 2020. SCORPION renouvelera les capacités du combat de contact autour de deux véhicules blindés GRIFFON et JAGUAR et d’un unique système d’information et de communication, SICS, qui permet la mise en réseau de de tous les acteurs du combat terrestre. Il intègre également l’acquisition de véhicules blindés multi-rôles légers, la rénovation du char LECLERC et des systèmes modernes d’entraînement au combat exploitant la simulation et la réalité virtuelle. Le GRIFFON est un véhicule blindé multi-rôles (VBMR) destiné à remplacer les véhicules de l’avant blindé (VAB). Il s’agit d’un véhicule blindé 6x6 d’environ 25 tonnes équipé d’un tourelleau téléopéré. Il se déclinera en plusieurs versions (transport de troupes, poste de commandement, observation pour l’artillerie et évacuation sanitaire). Le JAGUAR est un engin blindé de reconnaissance et de combat (EBRC) 6x6 d’environ 25 tonnes destiné à remplacer les chars légers AMX10RC et Sagaie, ainsi que les VAB équipés des missiles HOT. Il sera équipé du canon de 40 mm téléscopé réalisé en coopération franco-britannique, du missile moyenne portée MMP et d’un tourelleau téléopéré. Outre Nexter Systems, Thales et Renault Trucks Defense, le programme fait aussi intervenir Safran pour l’optronique, et pour ce qui concerne l’armement du JAGUAR, CTA International pour le canon de 40 mm et MBDA pour le missile moyenne portée MMP. Voilà du nouvel équipement qui devrait rafraîchir les déplacements en opérations ! Pour le coup, les JAGUAR ont l'air plutôt puissant... À voir sur le terrain !
  6. Ce n'est pas le pilote qui décide des conditions climatiques !
  7. C'est pas dangereux de poser un aéronef sur un bateau ? Entre le roulis et le vent...
  8. Merci aussi pour le lien que je n'arrivais pas à activer... Si j'arrive à développer je le ferais sans aucun doute !
  9. Bonjour, Je souhaite vous annoncer que depuis début 2017, le site du gouvernement de la Défense à été complètement refondé. Désormais très moderne il permet d'accéder facilement aux sites des corps d'Etat et des trois armées, et donc, à celui de la DGA. Bien que je trouve qu'il n'y a, pour l'instant, que peu d'informations détaillées, le site est formé de la même manière que le site principal et est donc très agréable à visiter. Il nous renseigne sur beaucoup de points et je ne peux que vous inviter à aller voir ! Je continuerai à poster des articles en provenance de ce site, mais si vous allez voir... Bonne découverte !
  10. A voir le support sur lequel seront inscrits les noms. S'il est "bien" et/ou qu'il représente, évoque quelque chose, la sculpture sera très bien !!! Si elle est détachée, je pense qu'une symbolique serait bien.
  11. Je pense que c'est un dispositif qui se fixe sur un bateau, de manière à tous les rendre plus polyvalents. A voir comment ça fonctionne ! Il n'y a pas plus d'infos sur la fiche de la DGA.
  12. Aaaah merci, j'ai compris !! Une lecture un peu trop rapide de ma part, désolé Bouchon-Gras.
  13. J'étais en train de le demander, merci. Je ne sais pas pourquoi mais lorsque j'ai voulu poster le sujet, le site m'a affiché :"Erreur, vérifiez les valeurs fournies" au dessus du message, puis "Les messages postés das un certain laps de temps sont limités, attendez 25 secondes" alors j'ai pensé que ça n'avait pas fonctionné et j'ai abandonné au bout de trois essais pour me rendre compte que ça avait enregistré les sujets !?!!!!?!????!!!!! Désolé
  14. Bonjour, C'est Airbus Helicopter qui a été choisi pour développer la nouvelle gamme d' hélicoptères légers interarmées (HIL) avec le H160. Avec un design futuriste, le H160 se veut le remplaçant du Dauphin. Hélicoptère léger de classe 6 tonnes, il est destiné aux missions d'extractions, de recherche et sauvetage et aux urgences médicales. Son fuselage en matériau composite et ses pales dites "Blue Edge", recourbées aux extrémités, lui permettent de voler 834km à une vitesse de croisière de 296km/h, tout en gardant une réserve de carburant permettant 20 minutes de vol supplémentaire. De fait, les pâles recourbées réduisent le bruit émis de 50% par rapport au Dauphin alors que le moteur, fabriqué par l'entreprise française Turboméca, réalisent une économie de carburant de 15 à 20% par rapport aux hélicoptères de même type produits par les concurrents d'Airbus Helicopter. Airbus utilise six exemplaires du H160, deux aux sols et quatre en vol, dont un exemplaire de pré-série pour réaliser ses tests. Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian a annoncé que l'armée française commanderait 160 à 190 exemplaires du H160. Sa mise en service est prévue pour 2018, et le coût est estimé à 15 millions USD/pièce (sur le marché civil).
  15. Bonjour, Voici ci-joint un copié-coller du site de la DGA sur un projet anti-mines marines : L’opération SLAMF prépare le renouvellement de la capacité de guerre des mines de la marine nationale. Ce système est destiné à remplacer les moyens actuels (chasseurs de mines, bâtiments remorqueurs de sonars, bâtiments base de plongeurs démineurs). Les objectifs du programme sont de sécuriser la mise en œuvre des SNLE et du porte-avions Charles de Gaulle, protéger l’accès aux ports français, soutenir le déploiement d’une force d’action navale, l’évacuation de ressortissants et la prévention de crises. Ce nouveau système permettra aux marins d’opérer à distance de la zone de danger. Le programme comprend d’une part des systèmes de drones constitués de drones navals de surface et de drones sous-marins. Il comprend par ailleurs des bâtiments de surface porteurs (bâtiments de guerre des mines), des bâtiments pour plongeurs démineurs ainsi que le renouvellement du système d’exploitation des données de guerre des mines. Une démarche incrémentale est prévue pour le programme. Le système de drones, première étape du programme, fait l’objet d’une coopération franco-britannique appelée MMCM « Maritime Mines Counter Measures ». Ces travaux ont été confiés à l’OCCAR. Ce système pourra être mis en œuvre depuis la terre ou à partir des bâtiments de guerre des mines, notamment pour les déploiements en opérations extérieures. L’étude de définition du système de drone a été confiée à Thales Underwater Systems. Les principaux sous-traitants sont Thales UK, BAé systems et ECA.