Jump to content

Kermoco

Membre+
  • Content Count

    40
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Kermoco last won the day on September 22

Kermoco had the most liked content!

Community Reputation

8 Neutre

Profile Information

  • I am
    Réserviste
  • Composante
    Marine nationale
  • Sexe
    privé
  • Mes centres d'intérêts
    Marine Nationale, Défense, Sécurité, Relations internationales, Sport

Recent Profile Visitors

665 profile views
  1. Bonjour Max_R, Pas de pression là dessus pour Maistrance. L'idéal est d'avoir un bon dossier puisqu'il y a un nombre de place limité, mais je t'assure qu'il n'est pas demandé 16 ou 18 de moyenne générale. Si tu te maintiens à 14, ce sera très bien. Si tu souhaites faire fusilier, tu auras un parcours spécifique avec notamment des épreuves de sport plus poussés que les autres candidats. Je te laisse le loin de consulter les RETEX sur la semaine de tests qui te seront d'une grande aide pour préparer aux mieux ces épreuves : c'est là dessus que tu sera attendu. Après, si tu souhaites maximiser tes chances, tu peux peut-être, si cela t'intéresses, effectuer une PMM durant ton année de première ou de terminale qui sera une plus-valu pour ton dossier.
  2. Bonjour Max_R, Je te cite une circulaire (que je te laisse consulter en lien ici, l'info est à la page 7/19: http://circulaire.legifrance.gouv.fr/pdf/2016/01/cir_40416.pdf) "Sont éliminatoires à l’expertise initiale : [...] - scoliose vraie avec rotation des corps vertébraux (avec un angle de scoliose supérieur à 15°) ;" Cependant : "Sont tolérées à l’expertise initiale : - les attitudes scoliotiques réductibles en position fléchie ou couchée ;" Je suis pas ravie de poster ce genre de choses, pas très encourageantes... Néanmoins, il s'agit d'un texte brut qui a peut-être connu des modifications, je ne suis pas toubib, rien ne vaut pas l'avis du médecin militaire lors de la VM seul à même de statuer là dessus. Sinon, au vu de ton âge, relativement jeune, peut-être te rapprocher de ton médecin pour essayer de voir si tu n'a pas finis ta croissance si avec de la kiné tu n'a pas moyen d'arranger cela. Bon courage à toi, lâche rien !
  3. Je ne connaissais pas ces deux anecdotes
  4. Bonjour Calimerovador, Concernant ta seconde interrogation, les PM sont consacrées à la découverte de l'institution militaire, de la Marine, elles préparent éventuellement à un engagement. Donc, il paraît peut possible qu'un VOA puisse y candidater. De plus, ce qu'ils vont apprendre en un an, tu l'apprendra en deux semaines lors de la FIO. Donc pour répondre à ta question, le cumul ESR + contrat VOA ne me paraît pas possible, parce que dès que tu t'engages, ton ESR est cassé, et cela serait de toute manière inutile, car doublon avec ta formation. En ce qui concerne faire une PMS EM après le VOA, tu comprendra aisément que cela ne remplie pas l'objectif de découverte offert par la PMS EM, et de surcroît, tu n'y apprendra rien de neuf, si ce n'est participer à quelques visites, par ailleurs disponibles par d'autres canaux. Ensuite, sur le papier c'est très joli la PMS EM à bac+3 et le VOA à bac+2. La plupart des stagiaires PMS ont bac+4/5 ou sont dans la vie professionnelle, et la très grande majorité des VOA prennent soit une année de césure en quatrième année post bac ou ont un bac + 5 dans la poche
  5. Bonjour Jeaner, Non. Que ce soit pour l'EDM, ou en général, il n'est jamais mal vu de retenter lorsque l'on a échoué: c'est un gage de persévérance. Cela montre que tu en veux vraiment. Si t'a candidature n'a pas pu aboutir, c'est très probablement parce que les autres candidats avaient le BAC, ou un diplôme post bac, déjà validé une PMM, déjà réserviste. Donc avec tout ce que tu cites de valider, tu es déjà en meilleure position que l'an dernier. Pour les lacunes en mathématiques, pas d’inquiétudes particulières. Maîtriser le programme de Term S est confortable, mais j'ai croisé des littéraires au BAT NAVIT et ils n'avaient pas l'air en difficultés. A Maistrance, ta VA sera l'anglais, donc pas trop de stress pour les sciences, en revanche l'anglais, à fond ! Bon courage dans ton projet
  6. Bonjour Mryry, Sujet très intéressant. Tu as déjà les deux textes de base. Tu as peut-être moyen d'emprunter l'ouvrage "le droit de la fonction militaire" de B. Thomas Tual qui en brosse un portrait, à la BU. Normalement c'est rangé avec la fonction publique. Bien pour les APNM, je t'encourage à regarder un arrêt de la Cour européenne de 2014, "Matelly", qui explique quelque peu la possibilité de telles asso, en lien avec l'interdiction de syndicat. Tu évoques les mandats politiques locaux, question très intéressante aussi. Se pose la question des mandats endossés par les généraux 2S. Le CEMA a donné quelques indications en ce sens, notamment sur le devoir de réserve. D'un point de vue prospectif, des questions peuvent se poser quant aux retraites. En effet, si je me souviens bien, le président de la république énonçait que ne devraient pas être "touchées" les pensions à jouissance immédiate parce que le militaire bénéficie d'un statut particulier et d'un lien avec la nation, un lien de service qui le met dans une situation particulière du statut général prévu pour les retraites (il y a aussi des enjeux RH certes, mais l'aspect lien particulier Etat / militaire me semble intéressant à creuser). Petit fun fact, que tu connais peut-être déjà, mais peut-être pas ceux qui passent par là... En France, les hommes ont eu le droit de vote en 1848, les femmes en 1944... et les militaires en 1945 En espérant t'avoir éclairé sur certains points, n'hésites pas si tu as des questions, remarques, je serai ravie d'échanger sur ce sujet. Bon courage à toi !
  7. Bonjour Mamadou, Oui pour Maistrance c'est possible, cela arrive en effet fréquemment à la suite de désistements. Pour QMF je ne connais pas bien, je laisse les plus sachant te répondre. Bon courage dans tes projets !
  8. Bonsoir Titouan ! Je valide tout ce qu'à dit Bouchon-Gras ! Les niveaux sont très hétérogènes, certains ont fait une préparation militaire marine ou non, certains ont de la famille/amis dans la Marine, d'autres non, mais vous allez acquérir le même socle de connaissances en partant tous du même niveau, ne t'inquiètes pas pour ça, tu apprendra tout ce que tu a cité au fur et à mesure de ta formation. Pour le sport, comme dit précédemment, pas besoin d'être un champion, l'idéal est de ne pas "trop subir", donc si tu sais faire des pompes, des abdos, courir une quarantaine de minutes, tu as déjà une base. Si tu veux "t'imprégner" un peu, il y a pas mal de reportages sur youtube. Tu tapes "fleuron de la Marine nationale" et il y a un épisode sur le PHA et un tout récent sur la FREMM. Dernièrement, il y a eu un reportage sur l'école des mousses (visible sur RMC story replay) qui peut te donner une idée de "formation initiale", bien que l'EDMo soit très spécifique.
  9. Ton grade détermine ton travail. Le travail demandé à un SM et à un EV2 ne sera pas le même, parce que les emplois et fonctions ne seront pas les mêmes. Donc il faut que tu es un "profil" correspondant à des qualités/capacités d'encadrement plus accrues, voir quelques compétences techniques à certains postes que l'on ne demandera pas à un SM, je pense aux postes de communication, relations publiques. Pour l'exemple, c'est comme si tu étais catégorie B dans la fonction publique et que tu demandais à passer catégorie A, on va te dire "oui mais pourquoi faire ?" Il faut pas oublier que derrière, tu sert une institution (avec une politique RH qui s'appui sur un budget), si tu passes officier de réserve sans poste derrière, la Marine perd un officier marinier de réserve qui avait un poste. Aucun intérêt pour eux. C'est le cœur de la lettre de motivation : "vous avez besoin de, et je suis capable de". Si tu poses une candidature pour passer officier sans avoir une idée de poste derrière, je ne comprends pas trop la démarche. Vouloir passer officier, d'active ou de réserve, c'est vouloir accéder à de nouvelles et plus amples responsabilités et avoir une petite idée d'un poste sur lequel tu souhaiterai être employé. A ma connaissance, les lettres des APER sont assez redondantes sur ce point pour 70% des postes. Il y a beaucoup de fiches de poste qui sont "permanentes", donc ça donne une visibilité sur un/deux ans, sauf "restructuration" particulière. Je pense aux postes PMM/PMS, gardiennage...
  10. Boussole, Je me permets d'intervenir puisque j'ai justement l'info que tu cherchais... J'ai eu sous la main la circulaire de 2019 relative à l'avancement dans la réserve opérationnelle. J'ai regardé celle que tu indique, il n'y a rien de neuf, sauf la date du terme de rigueur qui était le 3 septembre 2019 pour un possible tableau d'avancement en décembre 2019 et une possible nomination en février 2020. Concernant ton cas, je confirme les propos de Bouchon-Gras, il vaut mieux prendre les devants si tu veux progresser, mais comme tu t'en doutes, avec tact et délicatesse en justifiant d'un souhait de compatibilité entre tes diplômes et tes fonctions. Il faut que cela soit cohérent avec la fiche de poste et/ou le poste envisagé par la suite, que tu peux défendre dans ta lettre de motivation. Si c'est ton projet pour l'an prochain, je te conseille de contacter PM3 mi-juin 2020 pour avoir la circulaire, notamment l'annexe de l'avis motivé de la formation d'emploi et monter ton dossier avec ton gestionnaire. Bon courage dans cette voie !
  11. Anonyme 782, Attention aux termes... on parle de solde comme je te l'ai indiqué. Ce ne sont pas des "qualifications", mais des spécialités, ça a son importance, particulièrement lors des phases de recrutement. Je t'invite à trouver tes réponses sur le site : être-marin.fr, elles y sont toutes. A savoir, pour t'aiguiller, si tu regardes les spécialités DETEC et DEASM, tu pars sur un recrutement officier marinier (Ecole de Maistrance), ou tu peux aussi regarder Matelot opérations et donc ce sera un recrutement QMF. En "bonus", il y a le site "zone sous-marin" qui pourra t'informer de manière technique sur les sous-marins et leur fonctionnement.
  12. Ussop, Bienvenu sur un FORUM. C'est un lieu où les gens se retrouvent et ÉCHANGENT. Donc primo, on se présente, à sa manière, pour que les autres puissent identifier un profil, ajuster leur réponse, créer du lien... Secondo, une fois présenté, on créé son sujet dans une rubrique correspondante et on pose sa question. Si tu ne joue pas le jeu, tu n'auras pas de réponses
  13. Bonjour, Le temps passé en mer dépend du type de sous-marin. Un SNLE c'est environ 70 jours de mer en général, il peut y avoir des périodes plus courtes d'exercice. Un SNA a une large amplitude de missions et donc là c'est plus compliqué de répondre. Pour les congés, on parlera de permissions, variables aussi selon le type d'activité auquel tu as participé. Par ailleurs, après une plonge, tu peux avoir des périodes "d'oxygénation" en montagne par exemple. Au niveau du salaire, on parlera de solde. Le militaire a un statut particulier au sein de la fonction publique qui fait que les traitements (la rémunération) correspondent au corps auquel tu appartiens, le grade, l'échelon... Les grilles de traitement sont disponibles sur internet, il te suffit de regarder le grade qui "t’intéresse". Il faut rajouter à cela les primes de plongée. Enfin, le nombre de personne par poste est aussi fonction du type de sous-marin et de ton grade. Je te renvoie aux nombreuses vidéos sur YouTube par exemple, qui présentent la vie à bord.
  14. Non, rien d'obligatoire. Tu auras des instructions théoriques pour ce faire et des créneaux d'études pour réviser en ce sens. En revanche, tu auras aussi plusieurs camarades issus de PMM ou PMS Maistrance qui auront déjà potassé le code vagnon, ou tout simplement qui ont déjà le cotier dans le civil. Donc venir en connaissant déjà ton balisage, les feux, la conduite du navire peut te faire gagner du temps que tu pourras "réinjecter" dans les autres domaines. Pour info, tu as deux/trois applications smartphones bien faites pour t'entraîner.
  15. Si, il y a toujours un salon d'habillement à Brest. Après comme le souligne Bouchon-Gras, les choses sont vouées à être plus centralisée. Par exemple pour la région Bretagne, tu auras un grand dépôt à Rennes qui redistribuera ensuite directement les commandes dans des cellules habillement sur base (déjà en place, où tu peux essayer et commander des tenus qui arrivent ensuite de Brest sans t'y déplacer) afin de limiter les "intermédiaires" et les différents pépins de délais, couacs de rupture de stock. Pour les chaussures, les T... (je ne sais pas si je peux sortir le nom de la marque), c'est "normal", si je puis dire. Problème de "lot". La consigne passée aux nouveaux incorporés et de graisser et monter/descendre la fermeture éclair une/deux fois et de ne plus l'utiliser par la suite parce qu'en en effet... elle pète. A titre d'info, tu en fait ce que tu veux... Réserviste sur la Presqu’île si j'ai bien compris, je te déconseille de te rendre au CIN à Brest pour profiter de l'habillement. Déjà parce que leur stock desserve les écoles, ensuite parce que tu pourrais avoir des pépins. J'ai vu le cas passé d'un jeune réserviste qui s'y est rendu. A sa période de réserve qui a suivi, sans entrer dans les détails, convocation pour expliquer pourquoi il s'est retrouvé sur une base où il n'avait rien à faire. C'est une zone militaire close, zone militaire de droit commun certes, mais on ne passe pas sur une zone militaire si on a pas une bonne raison d'y être, à savoir un ordre de circonstance pour le personnel de réserve. Après, excès de zèle ou non pour ce cas, comme je le souligne, je te donne l'info, tu en fait ce que tu veux ;) Pour la Marine en général et les autres armées, à côté des stocks ou en école, pas de problème particulier. En dehors, c'est plus hasardeux. A savoir que c'est toujours pareil partout : question de priorités, délivrance "du plus ops au moins ops". En espérant t'avoir un peu aiguillé sur la situation.
×
×
  • Create New...

Important Information