Jump to content
Search In
  • More options...
Find results that contain...
Find results in...

Kermoco

Membre+
  • Content Count

    52
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

Kermoco last won the day on July 10

Kermoco had the most liked content!

Community Reputation

22 Excellent

Profile Information

  • I am
    Militaire
  • Composante
    Marine nationale
  • Sexe
    privé
  • Mes centres d'intérêts
    Marine Nationale, Défense, Sécurité, Relations internationales, Sport

Recent Profile Visitors

1,034 profile views
  1. Bonjour à tous, Merci pour vos contributions à ce sujet, il y a de véritables perles ! Je vais tenter d'apporter ma petite pierre à l'édifice en vous écrivant aujourd'hui à propos de quelques rites de passage... Kermoco prend le quart ! Le passage de la ligne de l'Equateur: les marins traversant pour la première fois l'Equateur doivent se présenter devant Neptune. Les néophytes doivent payer un tribut au roi des mers et des océans et recevoir leur baptême pour passer entre les deux hémisphères. A la fin, les néophytes reçoivent leur diplôme de chevalier des mers. Au programme, déguisement, maquillage, chansons, vaste festoiement... sans couvert et sans indices de ce qui figurent dans "l'assiette". Rituel "analogue": le passage du cercle polaire, avec un froid de canard en plus. Dans une autre dimension, il existe également un baptême des sous-mariniers, pour ceux effectuant leur première plongée. Au "menu", vers -300 mètres, un verre d'eau de mer, parfois accompagné d'un verre et vin ou de champagne, ou encore d'une mixture dont on ne souhaite jamais connaître les ingrédients secrets. Je quitte le quart !
  2. Bonjour à tous, Un petit point sur une spécificité peu connue : le volontariat en deux ans ou "QMF2" Pour se situer dans les contrats QMF: le contrat QMF "classique" est de 4 ans (6 semaines de FEM + formation selon le métier choisi et affectation). Depuis fin 2018, le volontariat d'un an qui existait a évolué en QMF2. Ces derniers suivent une FIE puis rejoignent leurs unités (seuls les MOPOMPI ont une formation spécifique). En l'absence de spécialité précise, ils sont de spé EQUIP, avec une mention (MORESTAU, MOMACHINE...) comme les QMF classique. A la fin des 2 ans, le QMF2 pourra: -> poursuivre jusqu'à 4 ans, rejoindre une FEM et avoir une spé; -> ceux qui n'ont pas le potentiel mais avec de bons services pourront poursuivre, toutefois sans FEM; -> Et, passé les 6 premiers mois dans l'institution, il existe une possibilité de se diriger vers QMF, ou Maistrance. Les choses évoluant, n'hésitez pas à corriger. Si un QMF2 passe par ici et souhaite partager son expérience là dessus, ça sera avec plaisir !
  3. Je rebondis sur le volontariat en 2 ans (peut-être épinglé ou que je crée un post pour d'autres qui se posent la même question sur cette particularité ?) Le contrat QMF "classique" est de 4 ans (6 semaines de FEM + formation selon le métier choisi et affectation). Depuis fin 2018, le volontariat d'un an qui existait a évolué en QMF2. Ces derniers suivent une FIE puis rejoignent leur unité (seuls les MOPOMPI ont une formation spécifique). En l'absence de spécialité précise, ils sont de spé EQUIP, avec une mention (MORESTAU, MOMACHINE...) comme les QMF classique. Au bout des 2 ans, le QMF2 pourra poursuivre jusqu'à 4 ans, rejoindre une FEM et avoir une spé, ceux qui n'ont pas le potentiel mais avec de bons services pourront poursuivre, toutefois sans FEM. Et, passé les 6 premiers mois dans l'institution, il existe une possibilité de se diriger vers QMF, ou Maistrance (je me répète, mais c'est important: possibilité, donc pas automatique. Il faut donner le meilleur de soi-même, être motivé, travailler, sans non plus se mettre en avant : quelqu'un qui rend de bons services, respectueux, travailleur, volontaire... ça se voit !) Infinitymatz, La décision te revient, j'espère t'avoir un peu éclairé. A toi de voir où tu te projettes le mieux. Après, rien ne t'empêches en fonction de tes études supérieures, de te laisser un semestre, et d'aviser en te tournant vers le volontariat.
  4. Bonjour infinitymatz, Tous les entretiens ne sont pas cools, tu as dû n'avoir que des retours positifs puisqu'il est plus souvent facile de dire que les choses se sont bien passées, que de dire ce qui s'est mal passé. Il faut savoir que pour tout entretien (militaire ou civil), c'est souvent le candidat qui "mène la danse" et sa présentation, ses réponses, appellent souvent les questions de l'interlocuteur. Peut-être l'as tu fais douter concernant ta mobilité géographique, ta capacité à gérer l'éloignement, ou évoqué que tu ne ferai pas carrière, ou mis en évidence des inconvénients du métier de marin qui sont en fait le coeur même du métier (pas besoin de répondre à cela, ça te regardes, c'est pour que tu y penses). Je rejoins Bouchon-gras sur le fait que si tu veux reposer maistrance, attends un an. Une première année d'études supérieures ne sera qu'un plus, et revenir un an après, un gage de motivation, en sachant expliquer ton échec et que tu as travaillé sur ce qui a été souligné. Peut-être que tu peux regarder du côté de la PMS Maistrance en 2021 ou essayer de faire un stage dans la Marine pour enrichir ton dossier, montrer que tu en veux et donc n'abandonnera pas. N'hésites pas à prendre du temps pour réfléchir à cet entretien, notes les questions qui t'ont mis en difficulté, les phrases qui t'ont tétanisées, et travailles dessus.
  5. Kermoco

    Entretien psy

    Bonjour Ellilio, Redouté, l'entretien psy est en fait assez "personnel", ou plutôt "personnalisé". Il va dépendre de la manière dont tu as répondu aux tests psychotechniques, des éléments qui lui semblent importants dans ton dossier (échec scolaire, réorientation, année de césure...), ta manière de voir les choses sur ton engagement, des éléments personnels qui ont pu t'atteindre et ta manière d'y faire face. Comment s'y préparer au mieux ? l'introspection. Il faut que tu saches avec sincérité qui tu es, ce que tu vaux, tes points forts et tes points perfectibles. Mon conseil serait de potasser cela comme un gros entretien de motivation. La clef est la sincérité... sans se mettre une balle dans le pied non plus, il y a souvent plusieurs manières de voir les choses ;) Sans mettre la pression, savoir se présenter, c'est important. Lorsque cette question est posée (en fait elle l'est tout le temps), il est vu immédiatement si le candidat a bossé son truc ou pas. Pour se présenter, il y a plusieurs écoles. Certains vont présenter un parcours chronologique (en 2010 j'ai eu mon bac, après j'ai fait ceci, puis j'ai fait cela...). C'est carré, mais c'est aussi chiant à mourir à écouter (on va pas se mentir ;) ). Quelques pistes, tu ajustes en fonction de ton parcours et de ta personnalité : d'abord, nom, prénom, âge et ton statut actuel (étudiant en tel domaine, travail dans tel domaine...), ensuite tu présentes sans entrer dans les détails un premier pilier scolaire (pour sortir d'une énumération de formation, tu peux aérer en expliquant pourquoi tu as fait cette formation et ce qu'elle t'a apportée), un second pilier plus professionnel / associatif (tes stages, boulots, activités de bénévolat...), et ensuite tu peux terminer sur un troisième pilier plus perso, qui es-tu ? qu'aimes-tu ? Le tout en 5/6 minutes. Et n'écris pas ton texte ! tu te fais juste un plan, et tu t'entraînes devant un miroir, des collègues. En espérant t'avoir éclairé, bon courage à toi !
  6. 20anfas, Tu peux le retrouver en replay sur france TV ou sur Youtube en tapant "infrarouge légion étrangère". Bon visionnage !
  7. Bonjour à tous, Pour les candidats, futurs candidats qui se posent quelques questions sur la Marine nationale, qui veulent aborder au mieux la phase d'entretien de motivation, que ce soit au CIRFA ou au CSO, un livre vient de paraître dans la collection "être". Dispo bien évidement sur internet et dans les librairies. Ca me paraît être un beau et bon bouquin. Il aborde une brève histoire de la Marine et ce qu'elle est aujourd'hui, avec les chiffres. L'organisation de la Marine, le statut du militaire. Il présente comment devenir marin, comment s'organise en gros la phase de recrutement, la carrière du marin avec ses différentes étapes (BAT BS...). Et ce qui fait la richesse de ce livre, il y a côté partage d'expérience avec de nombreux témoignages de marins au sein des bâtiments de surface, dans les sous-marins, chez les fusiliers, dans l'aéronautique navale, ou encore sur le quotidien des marins à terre, pour nombre de candidats qui se demandent ce qu'ils feront lorsqu'ils ne sont pas en mer. Une bonne lecture pour découvrir et/ou se préparer pour la suite !
  8. Kermoco

    Etre Marin !

    Bonjour Bilel, Comme indiqué par Bouchon-Gras, il va falloir d'abord convaincre. La Marine, en te choisissant, t'accorde sa confiance pour remplir un contrat d'une certaine durée, il existe certes des périodes probatoires pour quitter l'institution, mais c'est peu commun de se représenter après avoir quitté. Tu vas être bien questionné là-dessus, à l'entretien de motivation et au SLPA, prépares-y toi. Du type: pourquoi tu es parti ? pourquoi tu n'a pas envisagé une autre solution que celle de partir ? était-ce nécessaire ? pourquoi revenir à présent ? est-ce que confronté à pareilles situations tu risque d'avoir pareilles réactions ? ton problème personnel est-il réglé ou risque t-il de se représenter ? Pourquoi la Marine devrait à nouveau te donner une chance ? Qu'est-ce que tu as de différents par rapport à ta candidature de 2018 ? Je ne te demande bien évidemment pas de me répondre à ces questions, les réponses te sont propres et personnelles, comme tes choix. C'est pour te donner un aperçu de ce qui peut t'attendre dans ce cas particulier. Donc pour te répondre, je ne dirais pas que "ça ne va pas poser de problème", ce n'est pas un atout pour ta candidature, mais ce n'est pas "mort". Garde espoir, potasse bien tes entretiens, rien n'est perdu, si tu es convaincu que ta place est chez les fusiliers, tu peux convaincre.
  9. Bonjour Wave, Normalement ton gestionnaire est un RH de ton unité d'affectation qui fait le lien avec l'APER, avec qui tu peux voir pour ta résiliation et il transmettra à l'APER.
  10. Bonsoir NeoNeTech, Tout d'abord, il doit y avoir une erreur sur l'intitulé. BM Admissio ça n'existe pas. En revanche, BS ab initio ça existe. Il s'agit d'une formation accélérée pour ceux ayant déjà des compétences ou montrant un fort potentiel. Pour SITEL par exemple, un "gain de temps" peut être proposé aux BTS SN. Actuellement, les choses sont en cours, c'est nouveau, pour le moment, cette formation est subordonnée à de très bons résultats lors du BAT SITEL, qui te permet d'enchaîner sur le BS ab initio avant de rejoindre ton unité d'affectation, tandis que le parcours plus "classique" serait d'effectuer le BAT après la FI puis être affecté en unité, puis au fil des années, partir au BS, et ce n'est qu'après le BS que tu peux partir au BM. Donc concernant le programme de révision type, je ne pourrais pas te renseigner, d'autant plus que la branche CYBER au niveau du BS SIC est très récente. Tes connaissances générales SIC paraîtraient cohérentes, tes connaissances générales sur la Marine et sur le métier de SITEL également, peut-être essayé de te renseigner sur le programme du NFS SITEL pour te donner une vague idée ? En tout état de cause, puisque le CIRFA t'y inscrit d'office, il doit avoir quelques infos sur la manière de t'y préparer au mieux. En espérant t'avoir éclairé !
  11. Bonjour Betty2311, Il n'y a pas de tabou sur les causes d'inaptitude, simplement que rien ne vaut la parole d'un médecin militaire, lui seul possède la compétence pour déterminer ou non une aptitude. Il est donc compliqué pour la grande majorité des membres du forum, non médecin militaire de s'exprimer sur ce genre de situation, hors RETEX de situations similaires. Ensuite, les inaptitudes ne sont pas déterminées en regardant une personne marcher ou courir, le CSO est un passage, l'incorporation en est un autre, avec sa visite médicale également, généralement plus poussée dans l'antenne médicale que dans les CSO. Enfin, avant d'envisager la contre-expertise, qui est possible (dans une antenne médicale ou HIA en fonction des disponibilités locales), il a bien entendu le droit à la consultation de son dossier médical, dans lequel est joint le document indiquant son SYGICOP, et notamment en ce qui concerne son cas, le fait que la lettre "O" ne correspondrait pas à ce vers quoi il tend. Etant encore au CFIM, il devrait être aiguillé par la suite sur ce qui s'offre à lui.
  12. Bonjour Max_R, Pas de pression là dessus pour Maistrance. L'idéal est d'avoir un bon dossier puisqu'il y a un nombre de place limité, mais je t'assure qu'il n'est pas demandé 16 ou 18 de moyenne générale. Si tu te maintiens à 14, ce sera très bien. Si tu souhaites faire fusilier, tu auras un parcours spécifique avec notamment des épreuves de sport plus poussés que les autres candidats. Je te laisse le loin de consulter les RETEX sur la semaine de tests qui te seront d'une grande aide pour préparer aux mieux ces épreuves : c'est là dessus que tu sera attendu. Après, si tu souhaites maximiser tes chances, tu peux peut-être, si cela t'intéresses, effectuer une PMM durant ton année de première ou de terminale qui sera une plus-valu pour ton dossier.
  13. Bonjour Max_R, Je te cite une circulaire (que je te laisse consulter en lien ici, l'info est à la page 7/19: http://circulaire.legifrance.gouv.fr/pdf/2016/01/cir_40416.pdf) "Sont éliminatoires à l’expertise initiale : [...] - scoliose vraie avec rotation des corps vertébraux (avec un angle de scoliose supérieur à 15°) ;" Cependant : "Sont tolérées à l’expertise initiale : - les attitudes scoliotiques réductibles en position fléchie ou couchée ;" Je suis pas ravie de poster ce genre de choses, pas très encourageantes... Néanmoins, il s'agit d'un texte brut qui a peut-être connu des modifications, je ne suis pas toubib, rien ne vaut pas l'avis du médecin militaire lors de la VM seul à même de statuer là dessus. Sinon, au vu de ton âge, relativement jeune, peut-être te rapprocher de ton médecin pour essayer de voir si tu n'a pas finis ta croissance si avec de la kiné tu n'a pas moyen d'arranger cela. Bon courage à toi, lâche rien !
  14. Je ne connaissais pas ces deux anecdotes
×
×
  • Create New...