Jump to content

Chris40500

Membre+
  • Posts

    61
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Chris40500

  1. Bonsoir, j'ai posté il y'a un petit moment un sujet me concernant au niveau d'une réforme et qui a été du coup prononcée suite à un avis du spécialiste et j'ai du nouveau aujourd'hui, car j'ai eut ma PEVAT qui c'est renseigné auprès de la RH et eux ont dit vu que le 11 juillet c'est 180 jours d'arrêt, à partir de cette date ce sera demi-solde. De ce fait j'ai contacté le GSBDD pour savoir s'ils allaient m'envoyer un papier pour justifier de la perte de revenu pour que je puisse transmettre à AGPM. Et là la personne que j'ai eut au téléphone a eut un gros doute sur ma perte de solde et donc m'a communiqué le numéro de la cellule solde du régiment ( car jusqu'à présent je ne communiqué qu'avec solde assistance qui me renseignait comme ils le pouvaient ). J'ai donc appelé la cellule solde, et là j'ai eut un adjudant qui m'a clairement dis que aucune perte de solde était à prévoir, car il m'a dit que je n'étais pas en CLM, et que j'étais bien en attente de commission pour la réforme, et que même si là je vais largement dépasser les 180 jours d'arrêts, je suis couvert par le régiment vu que le médecin militaire m'a prolongé mon arrêt et ça change pas mal de chose. Il m'a précisé que jusque septembre ( datte de commission ) je serais soldé normalement. Donc la RH et la cellule solde ne dise pas la même chose, donc qui croire du coup ?
  2. Bonjour à tous, Je suis engagé dans l'armée de terre depuis le 3 mai 2016. Malheureusement ma santé physique ne me permet pas de poursuivre, et après visite avec le médecin chef, pour lui ce serait la réforme, mais j'attend la convocation pour l'hôpital de Metz. Bordeaux étant beaucoup plus près de chez moi, je peux demander à aller là bas ? Seconde chose, sur mon contrat il est écrit PRIME ( pour ma spé mécano ), et j'ai crû comprendre que j'allais avoir une prime d'engagement. Cependant, vu que je vais être réformé il me semble que je vais devoir rembourser en partie ces primes. Elles tombent quand exactement ? Je vous demande ça, car je pense ne pas y toucher pour ne pas être embêté si je dois rembourser.
  3. Bonsoir tout le monde, J'avais posté un sujet précédemment, suite à un soucis de santé concernant le dos. J'ai reçu une convocation pour voir le médecin-chef pour 90 jours d'arrêt de travail, et à parement pas de réforme dans l'immédiat. On m'a dis soit arrêt de travail longue durée ( 6 mois ) ou alors me changer de spé pour être genre dans les bureaux, et inapte OPEX et sentinelle. Cependant une question me chagrine, il me reste 4 ans à faire, et bien évidement pas de sport ... donc je suppose pas de FGE pour être brigadier. Je ne pourrait pas monter de grade ? A votre avis il vaut mieux que je dénonce mon contrat ? Quels seraient mes droits si je fais ça ? Dans les bureaux pas trop lourd ?
  4. Merci de votre réponse. J'ai contacté mon délégué AGPM et c'est lui qui m'a dis que j'avais droit à la reconversion car ce serait le médecin qui me réforme et non moi qui dénonce mon contrat. Il m'a bien dit que l'AGPM me payait la reconversion où je veux. Sur mon contrat il est bien précisé que c'est 25 000 euros en cas d'inaptitude définitive mais sur une autre page c'est le capital insertion, donc je ne sais pas sur quel pied danser !!! La décision du médecin-chef prend effet au bout de combien de temps ? Je veux dire par là quel est le délai de commission ? Quand vous dites "des complications au dos ne présagent pas d'une bonne issue", cela veux dire que vu mon peu d'ancienneté et mon age il y a de forte chance que je sois réformé ?
  5. Bonsoir tout le monde, je poste ce sujet pour faire suite à mes sujets précédents, car ça a été un peu fouillis de ma part !! Actuellement je suis toujours en arrêt, et ce depuis janvier. Le soucis est que d'après mon médecin j'ai un gros soucis au dos qui nécessite rééducation et j'ai le bas du dos de flingué. Je ne suis donc toujours pas retourné au régiment, mais j'appréhende mon retour en passant devant le médecin-chef, qui devra prendre une décision sur mon cas. J'ai 30 ans, pas tout à fait un an de service, j'appel donc à témoin si je puis dire, même si seul le médecin prendra une décision, quand cela touche le dos comme moi et que ça reste " handicapant ", les chances d'être réformé sont élevés ? Comme dit dans le précédent sujet, on m'a parlé de l'AGPM qui donnerait une aide de 25 000 euros, mais je ne comprends pas car j'aurais bel et bien droit à la reconversion ( ce qui est déjà plus que bien ) mais pas à une telle somme, quelqu'un pourrait me renseigner s'il vous plait ?
  6. Bonjour à tous, tout d'abord merci de l'aide que vous m'avez apporté sur ce forum sur chaque sujets que j'ai postés. Depuis janvier l'état de santé de ma maman va mieux, c'est une très bonne chose. Maintenant, fin janvier j'ai eut deux semaines d'arrêt pour des soucis intestinaux, des examens car dans la famille nous avons des soucis à ce niveau, dont le cancer. Résultat correct donc reprise et là de nouveau en arrêt car sciatique et lombalgie, je suis bloqué de chez bloqué. J'ai rendu compter à mon chef de peloton, il m'a dit " ok, mais sachez que moi même je souffre de ça tout comme certaines personnes et nous ne sommes pas en arrêt ". Là j'ai IRM à passer et une ceinture à porter, je suis en arrêt pour trois semaines ( nouveau médecin car déménagement ). Comment je dois prendre la réaction de mon chef de peloton ? J'ai cru comprendre qu'après il y avait obligation d'aller consulter au régiment, et quel peut-être l'avis du médecin chef, enfin les décisions ?
  7. Oui c'est pour des soins en effet. Mais ayant déjà fourni des justificatifs le lieutenant s'en moque ( niveau jours exceptionnels ). On a plus de boulot à l'atelier depuis mi novembre, vous pensez qu'il vaut mieux que je pose des permissions là ? Ou alors attendre de voir le médecin chef et voir ce qu'il dit ? Mon médecin de famille du coup vous pensez que je dois refuser son arrêt ? ( ça passe peut être mieux de la part d'un médecin militaire )
  8. Merci de votre réponse. Donc si je comprends bien il ne faut pas que j'accepte l'arrêt de mon médecin de famille et je demande à consulter direct en arrivant au régiment ? Pour tout dire mon lieutenant est au courant de la situation, j'ai même fourni certificat médicaux ( médecin et hôpital ) par rapport à ma maman qui est malade, mais rien du tout, il ne veut pas comprendre. Et là ma mère aura deux rendez-vous vraiment très important, je voudrais y assister, mais le temps de rentrer, et repartir au régiment, vu la distance je dois claquer pas mal de jours de permissions. Question peut être bête, mais le médecin militaire peut décider quoi ? Et ça décision ne sera pas contestable par mon lieutenant ? Je dis ça car il devait se baser sur ma situation pour les fêtes de fin d'année ( ce sont ses propos ) et j'étais de garde pour les deux, donc je me méfie maintenant.
  9. Bonjour les amis, comme vous le savez je me suis engagé tardivement ( j'ai fait mes 30 ans au moi d'Août ), j'ai signé mon contrat le 3 mai 2016. Malgré mon age j'ai fini cinquième de ma section, mon point fort ayant été ma note de chetron où j'ai eut 17/20. Depuis quelques temps quelque chose à changé, de plus j'ai des soucis personnels, pourtant faire 1 000km en train pour aller à mon régiment de me dérange pas. Mon médecin voudrais me mettre en arrêt de travail pour deux à trois semaines pour un état qu'il juge de dépressif. Du coup ma peur est la suivante, si je suis en arrêt trois semaines pour cette raison, est ce que je vais être sanctionner d'une façon ou d'une autre ? Répercutions possibles ? J'en ai parlé avec quelques camarades, ils sont eux même étonnés car depuis toujours on dit que j'ai le profil type. Pour vous anciens ou militaires actuellement, vous feriez quoi ? Est ce que prendre l'arrêt ( car ça ne va pas du tout ) et en profiter pour réfléchir serait une bonne solution ?
  10. Je l'ai ai scannés à mon lieutenant, il va voir au niveau de la RH si ça va pouvoir régulariser la situation. Car même si je suis dans mes droits si je puis dire, je ne veux pas être sanctionné non plus !! Quelles seraient les sanctions possibles ? Si sanctions il y a
  11. Bonjour les amis, la semaine dernière je ne suis pas reparti au régiment vu que j'étais malade, j'en ai donc rendu compte à mon chef de peloton, j'étais en arrêt la semaine, donc j'ai envoyé l'arrêt mardi, une partie au médecin chef, et une autre au colonel avec demande écrite. Toujours rien reçu vendredi d'après mon chef de peloton et je suis donc en AI. Mon arrêt et prolongé d'une semaine, donc même démarche, et demain je poste tout en recommandé. Mais mardi ça fera une semaine donc déserteur si je me trompe pas alors que pas du tout car je suis en arrêt. Une fois les papiers arrivés ce sera régularisé ? Sanction possible même si je suis dans mes droits ? Qu'est ce que ça va donner à votre avis ?
  12. Oui je pense, car même le CIRFA ne fait que faire le relais et n'en sais rien du tout. Je pense que c'est pour éviter les fuites ;). Par contre le CE ils ont mes résultats de mon séjour au CSO ?
  13. Super alors. Par contre, ce fameux CE ( qui reste un secret ) par quel moyen peut il savoir quelles sont nos connaissances et toutes ces choses ?
  14. D'accord ça me rassure. Et il y a quelques années j'ai eut des soucis financier à cause de mon ex copine, et eut affaire à un huissier. Vu que ce n'est pas écrit sur mon casier ils s'en moquent aussi je présume ?
  15. Par contre le CE possède le résultat de mes tests effectué au CSO ? Ont-ils accès à quelque chose niveau médical ? Car il y a quelques années j'ai été hospitalisé car j'avais trop bu :/ Secret médical quand même ?
  16. Bonjour, j'ai de nouvelles informations, choses que j'aurait dû savoir avant, erreur de ma part. En fait lorsque j'ai postulé pour la réserve dans l'air, la réponse a été rapide ( deux petites semaines ), car ils se sont arrêtés au fait que j'avais un casier judiciaire numéro 2 non vierge, donc ils n'ont pas fait d'enquête poussée au niveau du CE, chose que fait la Terre pour être EVAT. Donc j'en conclu que si c'était mort d'avance ils n'auraient pas envoyé mon dossier au CE pour une enquête approfondie, ils m'auraient dis non directement. Ça parait tellement logique en fait ;). Donc j'ai bien tout compris cette fois-ci ?
  17. Bonjour, en effet la situation me stress car j'ai priorisé l'Armée car c'est ce que je veux faire, mais en contrepartie j'ai refuser des offres dans le civile, cela est mon choix donc la faute de personne. Je me demande pourquoi c'est aussi long l'enquête. Est-ce car j'ai un casier judiciaire entaché ou c'est pour tout le monde pareil ? Par contre certains disent que le CE donne son accord uniquement pour certaines spé. Est-ce vrai ?
  18. Et le fameux CE a mon dossier depuis mon dépôt de dossier, donc janvier. Ils ont mon casier et tout le reste entre les mains ? Le délais est assez long ( réponse mi Avril ), c'est normal ? Si quelque chose clochait vraiment ils l'auraient dit avant les tests ? Ils vont déterminer si je peux avoir accès à tout c'est bien ça ? Par contre quand j'ai voulu être réserviste dans l'air, au bout de deux petites semaines la réponse est tombée ( non car b2 entaché ), et du coup pour être EVAT dans la terre ça passerais. Ils ont différentes façon de traiter niveau sélection et sécurité ? Ou alors c'est car je voulais être réserviste et il y avait beaucoup de monde ?
  19. Et c'est quoi la CE exactement ? Elle m'a dis d'ici fin avril il y aurait une réponse. Ils ont beaucoup de boulot ?
  20. Bonjour, elle vient de m'appeler, il faut attendre les résultat du CE, qui à parement vérifie que je n'ai pas fait d'autres bêtises depuis la dernière, si j'ai bien compris. Donc sans bêtises ( je n'en ai fait aucunes depuis ) mon dossier serait recevable, elle a déjà eut un cas similaire et c'est passé. Donc le CE est au courant de mon casier, donc ce serait bon ?
  21. Tout est clair alors. Dès que j'ai la réponse demain, je tiendrais au courant sur le forum ;).
  22. D'accord, donc l'enquête c'est déroulée avant que je parte faire mes tests alors ? Ils avaient déjà mes casiers avant mes tests d'après ce que m'a dit le CIRFA. Donc ça aurait été éliminatoire je ne serais même pas aller faire mes tests si je comprends bien ?
  23. Merci pour ces précisions. Donc au niveau secret défense, si je comprends bien, il se peut que j'écope de restrictions mais non élimination. Mais su coup, vu que ça part quand même en bonne voie, j'aurais le droit de partir en OPEX ? Et à titre de renseignement, on est payé pendant les classes ? Donc demain ma conseillère appellera la DPSD c'est bien ça ?
  24. Oui je suis d'accord, il faut être patient, d'autant plus que j'ai la réponse demain. Par contre quand on parle de CE1, 2, 3, cela correspond à quoi ? C'est la sécurité dans les spé ? Du coup qui va prendre la décision ?
  25. Mais le fait d'avoir un bon dossier peut jouer en ma faveur ?
×
×
  • Create New...