Jump to content

true_cricket

Membre+
  • Posts

    62
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

Everything posted by true_cricket

  1. C'est d'un part pour vérifeir la sincérité des déclarations en les croisant avec d'auatres sources d'information, et d'autre part pour analyser en quoi la personne a pu avoir des contacts, même sans en avoir consience, avec des personnes des services de renseignemetn d'un pays tiers, ou enfin de connaître quels sont les moyens de pression (famille, amis) qui pourraient être exercés sur toi de façon indirecte.
  2. Qui d'autre que toi connaîtra le réglement sur les tenues? Et il s'agit d'une cérémonie privée. Pour ma part, j'ai déjà assisté à un mariage en région parisienne en blanc. Et grand bien m'en a pris, car il a fait 30°. Pour rester dans le réglementaire, j'ai défilé un 14 juillet en tenue blanche sur les Champs Elysées :
  3. Heu... heureusement qu'il y a une sélection médicale à l'embauche, c'est quand même un métier qui demande un corps et un esprit en bonne santé. Le différence entre la sélection et la discrimination devient très fine arrivé à un certain point.
  4. Mais les règles en questions sont-elles du droit français (non assistance à personne en danger) ou du droit international (convention de Montego Bay)? "Susceptible". Cette histoire, cela fait bientôt deux ans que je l'entends dans les médias, et la plainte n'est déposée que maintenant. Sans le détail de la plainte c'est difficile de voir ce qui est reproché, car les articles disponibles disent toujours la même histoire du naufragé, sans approter d'autre point de vue. Avec comme seul argument de la culpabilité de militaires -un témoignage douteux sur un porte-avion qui approche à quelques mètres, chose improbable en navigation, ou alors la notion de distance est faussée. Par ailleurs savent-ils faire la différence entre un porte-avion et un porte-hélicoptères à pont continu? -le fait que les armées devaient "forcément savoir" et n'ont volontairement rien fait. Le fait que les armées aient pu ne pas voir, ou en pas s'y intéresser n'est pas pris en compte du tout : quand on sait ce qu'on cherche, c'est beaucoup plus facile. Ici, on parle de retrouver un navire, comme si les armées suivaient par satellite , quotidiennement, la route de tous les navires de la méditerranée en se préoccupant de ceux qui ralentissent ou rebroussent chemin.. Il va falloir augmenter les budgets du post-traitament !
  5. 1-Coutumièrement plutôt bon, mais je n'ai pas de chiffres pour l'armée de l'air. Normalement, le militaire a appris à s'adapter, donc il n'est pas dévaforisé par rapport à d'autres cursus. 2-Pas compris les "frais d'étude élevés" des ingénieurs. Par ailleurs, un ingénieur a une spécialité technique qu'il acquiert soit en école soit dans ses premières expériences professionnelles. On ne peut pas tout faire (par exemple ingénieur en matériau et ingénieur en télécommunications, c'est beaucoup trop éloigné). Les pilotes gardent leurs licences, mais elles ne sont pas directement transposables dans le civil, une formation complémentaire est nécessaire avant de pouvoir conduire un liner. [pour ce dernier point, si un pilote pouvait confirmer?] 3-4 Oui le cumul d'un salaire et d'une pension est possible, sous condition de durée de services. Mais il ne faut pas s'attendre à de fortes pensions pour les carrières courtes. 5-Je n'y mettrais pas ma main à couper, mais je crois que c'est impossible.
  6. Et voià les forces d'interposition du Golan qui veulent se faire la malle : http://www.bruxelles2.eu/defense-ue/armees-europeennes/le-golan-chauffe-les-autrichiens-decampent.html L'Autriche annonce le retrait de son contingent car les conditions de sécurité de ses soldats ne sont plus remplies. Cela m'amène tout de même uen réflexion : à quoi bon entretenir une armée si c'est pour ne pas s'en servir lorsque les conditions sont venues à soi? Autant ne pas en avoir du tout à ce rythme là. Je me demande aussi quel sera l'impact sur le moral des militaires autrichiens.
  7. Il y a également du personnel DEASM sur les frégate type Horizon (Forbin et Chevalier Paul) et également sur les FAA Cassard et Jean Bart. Oui, les SNA font des escales durant leur déploiements, mais peu fréquemment, pas plus d'une par mois de mémoire. Le travail au quotidien consiste en la veille sonar, tout comme on réalise une veilel sonar, car il y a une vie opérationnelle même sans exercice. En outre, il y a tout le travail d'entretien du matériel, et de réparation des pannes. Ainsi que le travail d'entretien de surface (nettoyage et peinture) des locaux assignés au service ASM (qui incluent plus que les locaux techniques spécifiquement ASM, il y a une partie des zones communes et des postes).
  8. Je ne pense pas que faire des choses trop précises soit véritablement une avancée. j'entends par là les chevalières aux effigies des "armes" dans l'armée de terre, et à d'autres découpages catégoriels dans les autres armées. Trop de détails spécifiques en devient en effet incompréhensible pour les non-initiés. Tels les "langages hermétiques des Inconnus". Un système similaire à celui des écoles d'officiers américaines ne me déplairait pas, sans pour autant m'emballer : des modèles relativement proches, où c'est essentiellement la couleur de la pierre sertie qui est spécifique à l'armée.
  9. Ce qui m'inquiète surtout, c'est le les besoins existent toujours, mais que les moyens ne sont plus. Il va falloir une sévère remise en cause de la part des autorités locales qui voient le soutien des armées s'étioler sévèrement. Comparer sans avoir vécu, c'est beau quand même...
  10. Les hypothèses de meretmarine.com n'engagent que leurs auteurs et ne sont pas une quelconque version officielle, qui au demeurant n'existe pas ou n'est pas aujourd'hui publique.
  11. J'ai du mal à comprendre comment l'armée belge peut virer sur des critères sexuels, comportementaux, mais ne peut pas virer ses ultra-islamistes.
  12. Les chasseurs de mine sont déployés quasiment tous les ans dans le golfe persique.
  13. La chemise est blanche pour le T21 et "olive" pour le T22.
  14. J'ai été déçu à la lecture des propos ce ce groupe de lieutenants de l'Armée de Terre. J'ai le sentiment de personnes qui prêchent pour leur chapelle, sans réellement prendre en compte les autres contraintes. Leur pensée est terro-centrée. Pas de pensée stratégique, une simple pensée de vie courante. J'oserai même dire : un discours de comptoir. Or, dans ma conception, l'armée française, ce n'est pas l'Armée de Terre. Ce sont des missions, et des moyens pour les accomplir. Si ces moyens sont à mettre dans un autre service pour travailler mieux, que ce soit fait. Il n'y a rien de plus statique que la volonté de vivre dans un prétendu âge d'or à reconquérir. Quand bien même cet âge d'or ait existé, ce qui n'est pas prouvé, l'avenir ne se trouve pas dans le passé. Le passé est un receuil d'erreurs à ne pas refaire, pas un catalogue d'actes à reproduire.
  15. La guerre n'arrange pas grand monde : c'est la stabilité qui fait la création de richesse. La guerre et les désordre ne font que rebattre les cartes (en en détruisant au passage). Certains peuvent en sortir grandis ou plus riches, mais c'est via la pillage (au sens historique ou dans un sens moderne plus subtil). Mais dire comme ce député que la Mali est un pays plein de richesses (dont l'uranium), c'est quasiment ridicule : s'il est si doté en ressource naturelles, pourquoi n'a-t-il jamais vu son sous-sol exploité? En outre, il y a une histoire avant et après la seconde guerre mondiale. Quelle lassitude de voir toujorus tout rapporté à cette période. Et d'ailleurs, je en vis pas dans le passé : ni moi ni les actifs de la Terre n'avons vécu cette guerre, qui s'est déroulée voici 70 ans. A l'instar de la colonisation, au sujet de laquelle je ne me sens pas lié : je n'y ai pas participé, je n'ai pas à porter une "dette" (sans oublier qu'il y a un vrai doute sur le fait qu'il y ait réellement une dette) qui ne me concerne pas. Et tant qu'à faire, puisqu'il faut toujroud tout ramener à la deuxième guerre mondiale, je rappellerai que c'est la volonté de faire absolument payer une "dette" à l'Allemagne qui en a été la source.
  16. C'est le délicat équilibre entre l'anticipation pour éviter que quelquechose se produise, et limiter les erreurs pour ne pas contraindre des personnes non concernées. De toute façon, quelle que soit la décision, elle sera probablement critiquée. Soit à priori losqu'on anticipe "trop", soit à postériori lorsquon n'a "pas assez" anticipé.
  17. L'US Navy a commencé sa mutation dans sa perception des coûts : -équipages fortements réduits sur les LCS et DDG-1000 -équipage double sur les HSV, les navires restent sur zone, les équipages tournent -optimisation des consommations des navires : passage à la propulsion électrique surles DDG-1000 Bref, de grands pas en avant dans la réduction des coûts d'exploitation (et il reste à faire la réduction des coûts de conception et construction). Je sais qu'on peut pousser bien plus loin, mais c'est peut être dur à admettre psychologiquement chez eux aussi.
  18. Enlisement, enlisement : tout le monde n'a que ce mot à la bouche. Dès le 2è jour du conflit certains parlent d'enlisement. C'est tellement à la mode que ce mot n'a plus aucun sens. Un enlisement, c'est la guerre du Vietnam ou la 1ere guerre mondiale. Là on parle d'un mois.
  19. Le principe veut que non. Car la mobilité géographique et professionnelle, est l'une des pierre fondatrice de nos armées. Chacun est muté tous les deux ou trois ans. Avec de la chance on ne déménage pas à chaque fois.
  20. On le saura dans dix jours, quand les véhicules auront débarqué.
  21. Anglais et américains font quelque chose, c'est déjà pas mal. Ne jetons pas la pierre à ceux qui participent, et tournons plutôt notre regard désaprobabteur vers les donneurs de leçon de tous les jours, qui ne sotn jamais présent lorsque vient le moment d'agir.
  22. Je vous trouve bien dur. Un transfert a un coût, et vise un gain potentiel. Si la retabilité de la chose se compte en dizaines d'années, alors il convient de se poser les bonnes questions : est-ce que cela vaut vraiment le coup, étant donné qu'on est susceptible de faire la version inverse quelque temps après? En effet, combien de temps le porte-avion restera-t-il basé à Toulon? Fut une époque où les portes-avions français étaient basés à Brest, qui sait quelle sera le déploiement le mieux adapté à la situation géopolitique dans 20 ans? Et bien souvent le gain réel est plus faible qu'escompté dans les entreprises et les précédentes réorganisations du ministère, je ne vois pas pourquoi il n'en serai (malheureusement) pas de même pour l'Aéronavale. Donc encore moins d'économies que prévu. Quid des régiments de l'ALAT qui sont basés en majorité dans l'est, alors qu'ils partent en mission la moitié du temps avec des portes-hélicoptères de la Marine ces dernières années? N'y a-t-il pas un gâchis là aussi, pourtant mis en avant par très exactement personne sur la palce publique. Quand les Rafales de l'Armée de l'Air partent de Saint-Dizier (ert y retournent) pour aller bombarder la Lybie, personne ne trouve cela étrange, alors qu'il y a des bases dans le sud de la France qui auraient pu les réceptionner...
  23. Il ya un ASCOM par grosse unité (le secrétaire du commandant), ça se compte en quelques dizaines de postes, mais je ne connaît pas le ration terre/embarqué. Pour les autres questions, je ne peux pas comparer, n'étant pas dans les deux armées.
  24. Un peu plus de détails : http://www.francetvinfo.fr/saint-cyr-coetquidan-un-eleve-officier-meurt-en-exercice_162855.html
×
×
  • Create New...