Jump to content
×
×
  • Create New...

Wlfnstn

Spécialiste
  • Content Count

    327
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    8

Wlfnstn last won the day on April 26 2019

Wlfnstn had the most liked content!

Community Reputation

58 Excellent

About Wlfnstn

  • Birthday 09/13/1992

Profile Information

  • Lieu
    Grenoble
  • I am
    Militaire
  • Je suis réserviste
    Non
  • Composante
    Gendarmerie nationale
  • Mon conjoint est militaire
    Non
  • Je suis parent de militaire
    Oui
  • Sexe
    Homme

Recent Profile Visitors

3,484 profile views
  1. Les Groupes d'intervention régionaux (GIR) ont été créés par la circulaire interminestérielle du 22 mai 2002 afin de constituer une force réunissant tous les services concernés par la lutte contre l'économie souterraine et les différentes formes de délinquance organisée qui l'accompagnent. Outre des policiers et des gendarmes ils peuvent accueillir des agent des douanes, des impôts, de l'URSSAF ou encore de l'inspection du travail. La dimension interministérielle des GIR favorise l'action pluridisciplinaire et l'échange de renseignements entre administrations et elle constitue
  2. Créé par le décret n° 2013-987 du 5 novembre 2013, pris par le Premier ministre, l'Office central de lutte contre les crimes contre l’humanité, les génocides et les crimes de guerre (OCLCH) se compose de gendarmes, de policiers et d’agents mis à disposition par le ministère des Armées et de tout autre administration possédant une expertise dans la lutte contre les crimes internationaux les plus graves et les formes de criminalité qui leur sont liées ou dans la lutte contre la haine et l’intolérance à l’égard des membres de certains groupes. Rattaché à la Sous-direction de la police judici
  3. L'Office central de lutte contre le travail illégal (OCLTI) est, au sein du ministère de l'Intérieur, le levier d'une approche interministérielle globale et efficiente de la lutte contre les formes graves d'exploitation au travail et les escroqueries sociales. Il marque la volonté des autorités politiques de lutter efficacement et de manière équilibrée contre ces fraudes pour protéger les salariés et préserver les finances publiques. Missions centraliser et analyser le renseignement criminel de toute origine afin d'identifier l'existence de réseaux criminels organisés ou de fraudes d
  4. Voici un un petit wiki, résumé de chaque métier existant en gendarmerie, afin d'avoir une vue d'ensemble de l'institution. Permettant ensuite d'aller approfondir les choses sur les sujets concernés. Gendarme départemental Affecté en brigade territoriale rurale ou urbaine, le gendarme départemental, souvent recruté dès sa sortie d'école, est un militaire polyvalent, exerçant de réelles responsabilités dès le premier grade. Il dirige des enquêtes judiciaires ou y participe selon ses qualifications, il est en charge de la surveillance de son secteur, de la sécurité routière, de l'
  5. Présentation de l'IGGN L'organe d'inspection de la gendarmerie nationale a connu d'importantes évolutions durant ces dernières années. Constitué au départ de la seule inspection technique (I.T.), il avait pour unique mission de conduire les enquêtes judiciaires portant sur les personnels de la gendarmerie. L'année 2002 a marqué un premier tournant avec la création de l'inspection de la gendarmerie nationale (IGN). L'IGN se composait de l'IT et de l'inspection pour l'administration et le service de la gendarmerie (IASG). Les missions de cette nouvelle entit
  6. Le Centre de Planification et de Gestion de Crise (CPGC) est une unité opérationnelle nationale dédiée à la gestion des crises sur le territoire national ou en opérations extérieures, à la planification et à la gestion des grands événements et à l’appui des autorités administratives ou des échelons de commandement territoriaux de la gendarmerie. Experts de la gestion de crise Outil de planification et de gestion de crise à la disposition du directeur général de la gendarmerie nationale, il dispose d’une composante projetable permanente susceptible d’être déployée
  7. Pour les nécessités de son service, la Garde républicaine perpétue des métiers anciens nécessaires à l'entretien des équipements des cavaliers et fantassins. Ses maîtres artisans se transmettent de génération en génération des gestes et des techniques où souci du détail et recherche de la perfection ne peuvent résulter que de la passion. Les selliers sont chargés d'entretenir les selles et les harnachements d'arme, datant de la Première Guerre mondiale pour les plus anciens et toujours utilisés par le régiment de cavalerie. La qualité irréprochable des cuirs et la méthode trad
  8. Les postes permanents Ils sont au nombre de 12 et sont principalement disséminés dans la grande périphérie parisienne à proximité de vastes massifs forestiers où le cheval est roi dans ses déplacements. Neuf d’entre eux sont rattachés directement à la compagnie de gendarmerie de leur lieu d’emploi et sont armés de sous-officiers issus de la Garde républicaine sauf le PAC du Lion d’Angers et de Compiègne où les gendarmes de la Garde et de la gendarmerie départementale se côtoient. Les deux postes parisiens sont administrés et armés exclusivement par la Garde républicaine, le poste calédonie
  9. Le 14 juillet 1983, une nouvelle formation musicale fait ses débuts dans les jardins du palais de l’Élysée en présence du président de la République. Créé à l'initiative de Charles Hernu, ministre de la Défense, cet ensemble a gagné notoriété et estime au fil de ses nombreux concerts en France et à l'étranger. Le Choeur de l’Armée française fut créé en 1982 à la demande de Charles Hernu, alors ministre de la Défense. Formation spéciale de la Garde républicaine, il est le choeur officiel de la République et représente, de par son caractère original et unique, l’un des fleurons de la cul
  10. Créé en 1848, l’orchestre de la Garde républicaine est aujourd’hui composé de cent vingt musiciens professionnels issus des Conservatoires Nationaux Supérieurs de Paris et de Lyon. Outre sa renommée nationale, l’orchestre de la Garde républicaine rencontre également un fort succès à l’international dès 1872 avec une première tournée aux États-Unis. Dès lors, d’autres séries de concerts à l’étranger (Europe, Canada, Japon, Chine, Corée, Singapour, Kazakhstan…) ont confirmé le prestige de cet orchestre dans le reste du monde. Dirigé depuis 1997 par le colonel François Bo
  11. Dernière unité montée de l'Armée française, le régiment de cavalerie se compose de trois escadrons de marche, d'un escadron hors rang et d’un centre d’instruction. Unités support du régiment de cavalerie : - l'escadron hors-rang qui compte dans ses rangs la fanfare de cavalerie et la maréchalerie, - le service vétérinaire. Le service vétérinaire L'antenne vétérinaire de la Garde républicaine est sous la responsabilité d'un vétérinaire en chef. Les vétérinaires sont des officiers du service de santé des armées. L'antenne vétéri
  12. Le 2ème régiment d’infanterie de la Garde républicaine remplit des missions de protection des institutions parlementaires, de plusieurs palais nationaux ainsi que des missions d’honneur au profit des plus hautes instances de l'Etat. Placé sous réquisition permanente des présidents de l’Assemblée nationale et du Sénat, il possède le privilège d'être la seule force armée habilitée à pénétrer dans les enceintes parlementaires. La sécurité et la protection des institutions constituent l’essentiel de ses missions (plus de 80 %), les services d’honneur ne représentant que 20 %
  13. Le 1er régiment d'infanterie, dont l'emploi est particulièrement lié à la présidence de la République, compte dans ses rangs un état-major et trois compagnies de sécurité et d'honneur installés à la caserne Rathelot de Nanterre (92). Cette implantation, intervenue à la fin des années 1970, est historiquement liée aux troubles de mai 68 qui avaient débuté à proximité, plus précisément à l'université de Nanterre. La Garde se trouvait dès lors en mesure d'assurer un renfort de maintien de l'ordre en cas de nécessité. Le régiment compte également la compagnie de sécurité de la présidenc
  14. Présentation La Garde républicaine, commandée par un général de division, comprend deux régiments d’infanterie, un régiment de cavalerie, un état-major et des formations musicales (orchestre et chœur de l’armée française). Le 1er régiment d’infanterie, implanté principalement à Nanterre, s’articule en trois compagnies de sécurité et d’honneur (CSH), une compagnie de sécurité de la présidence de la République (CSPR), un escadron motocycliste et la musique de la Garde républicaine. Le 2e régiment d’infanterie, dont l’état-major est situé à la caserne Kellermann (Paris), se compose
  15. Voici joint un recueil de liens divers pour étudier divers aspects très variés de l'histoire de la Gendarmerie nationale. Histoire Gendarmerie.Bilan bibliographique.2000-2017.pdf