Bienvenue sur le Forum Militaire

Inscrivez-vous pour avoir accès à l'ensemble des fonctionnalités du forum. Une fois enregistré et connecté, vous serez en mesure de contribuer en publiant vos propres questions ou en répondant à un sujet existant. Vous serez en mesure de personnaliser votre profil, recevoir des points de réputation, et bien plus encore !

HernanF

Staff
  • Compteur de contenus

    1 790
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    95

HernanF a gagné pour la dernière fois le 24 juin

HernanF a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

539 Excellent

3 abonnés

À propos de HernanF

  • Date de naissance 24 août

Contact Methods

  • Website URL
    http://analisis-global.blogspot.com.ar/
  • Yahoo
    favierhernan@yahoo.fr

Profile Information

  • Lieu
    Buenos Aires
  • Je suis
    Civil
  • Je suis réserviste
    Réserviste citoyen
  • Composante
    Armée de terre
  • Mon conjoint est militaire
    Non
  • Je suis parent de militaire
    Non
  • Sexe
    Homme

Visiteurs récents du profil

3 644 visualisations du profil
  1. Après Le Bourget, le Rafale de Dassault et le F-35 Lightning II de Lockheed Martin concourent, avec acharnement... et subtilité, par les peu de marchés qui restent en Europe. Pour la première fois, l'avion de chasse américain F-35 vole cette année au Salon du Bourget. Son concurrent français, le Rafale de Dassault, sera aussi visible par le public pendant trois jours. C'est l'avion de chasse le plus cher du monde, le plus furtif et le plus neuf. Le F-35 américain est la star de ce 52e Salon aéronautique du Bourget, qui ouvre ses portes au grand public ce vendredi pour trois jours. Attendu depuis longtemps, l'avion futuriste aux formes arrondies vole pour la première fois depuis le début de la semaine dans le ciel parisien. A 300 m de lui trône l'autre star du salon, un habitué du Bourget, le Rafale... Même si l'américain, construit par Lockeed Martin, et le français, bijou technologique de Dassault, n'ont jamais combattu dans les airs l'un contre l'autre, une vraie guerre commerciale se joue entre ces deux avions, entre les Etats-Unis et la France. Si depuis 2015 Dassault peut s'enorgueillir d'avoir vendu son «bébé» en dehors de l'Hexagone, au Qatar, à l'Egypte et à l'Inde, soit 84 appareils, le «baby» de Lockeed Martin affiche au moins 450 commandes plus ou moins fermes venues des huit partenaires du programme (Australie, Canada, Danemark, Italie, Norvège, Pays-Bas, Royaume-Uni et Turquie), auxquels il faut ajouter la Corée du Sud, Israël et le Japon qui l'ont déjà acquis. Et la liste n'est pas près de s'arrêter. La Belgique, la Suisse ou encore l'Allemagne doivent renouveler leurs flottes. (continue...) http://analisis-global.blogspot.com.ar/2017/06/la-presencia-del-caza-f-35-de-lockheed.html
  2. Le Rafale C de l'armée de l'Air pour le grand public au Bourget ce samedi !
  3. Il faut poser les yeux dans le Sud-Est asiatique. Le gouvernement des Philippines serait face à une tentative d’implantation sur leur territoire du groupe État islamique. Des centaines d'hommes armés ont attaqué aujourd'hui des militaires dans un village du sud des Philippines, une opération qui pourrait avoir eu pour objectif de desserrer l'étau sur les insurgés islamistes de Marawi. Cinq civils qui avaient été utilisés comme boucliers humains ont disparu et les forces philippines traquaient les assaillants qui se sont vite repliés après l'attaque, a déclaré lors d'une conférence de presse à Manille le général Restituto Padilla, porte-parole de l'armée. Il a expliqué que les assaillants avaient attaqué à l'aube un poste militaire de Pigkawayan, localité agricole à 160 km de Marawi, une ville de l'île de Mindanao en proie depuis un mois à un soulèvement de jihadistes se réclamant du groupe Etat islamique (EI). L'inspecteur de police Realan Mamon a affirmé que cette attaque pourrait avoir été une diversion pour aider les combattants de Marawi. M. Padilla a affirmé que les assaillants de Pigkawayan appartenaient aux Bangsamoro Islamic Freedom Fighters (Biff), une faction dissidente du Front Moro islamique de libération (Milf), principal groupe rebelle musulman du pays avec lequel le gouvernement a lancé des négociations de paix. http://analisis-global.blogspot.com.ar/2017/06/el-gobierno-de-filipinas-estaria.html
  4. Rafale Solo Display au Salon du Bourget, une beauté
  5. Les projets de micro-drones au Bourget La libellule-drone pèse moins d’un gramme. Son micromoteur, de quelques millimètres carrés, est baptisé « POWERMEMS ». Il a été inventé par Silmach, une PME de Besançon, soutenue par la DGA depuis plusieurs années. Le micromoteur a été dévoilée pour la première fois au salon du Bourget. Cette technologie intéresse déjà l’horlogerie. Elle pourra équiper toutes les montres à quartz ou connectées du monde.
  6. Les cadeaux des spotters dans la toile, passage du Rafale en saluant un A400M
  7. Il a commencé aujourd'hui la nouvelle édition du Salon du Bourget 2017.
  8. L'objectif des opérations récentes des forces irakiennes est de chasser Daech de son dernier endroit dans la ville de Mosul. L’objectif est de reprendre le contrôle de la totalité de la deuxième cité d’Irak. Les forces irakiennes ont lancé ce dimanche l’assaut pour chasser l’organisation de l’Etat islamique (EI) de la vieille ville de Mossoul. «Les forces de l’armée, du contre-terrorisme et de la police fédérale ont lancé l’assaut sur la vieille ville», a annoncé le chef des opérations, le général Abdelamir Yarallah, dans un communiqué. Frappes aériennes et opérations terrestres Un autre commandant des forces d’élite du contre-terrorisme, le général Abdel Wahab al-Saadi, a confirmé à l’AFP «le début de l’assaut contre la vieille ville». «Les frappes aériennes ont commencé juste après minuit. Les opérations terrestres contre des parties de la vieille ville ont elle débuté à l’aube», a pour sa part précisé un officier du commandement des opérations. Une reconquête de cette zone où sont pris au piège selon l’ONU quelque 100.000 civils est cruciale pour la reprise à l’EI de la totalité de Mossoul, son dernier grand fief urbain en Irak... http://analisis-global.blogspot.com.ar/2017/06/el-objetivo-de-las-recientes.html
  9. Les premiers 250 fusils HK416F dans les râteliers de la Légion.
  10. La massification de l'usage civil de drones a fait grandir d'une manière inquiétante le nombre d'incidents aériens, certains d'entre eux considérés graves par l'AESA. La multiplication des drones entrainent de facto une explosion des incidents aériens. Selon l'Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA), plus de 1.400 incidents ont été ainsi recensés en 2016 contre seulement... 606 sur la période 2011-2015. Quinze incidents ont été catalogués en 2016 comme des accidents, contre 2,6 par an en moyenne sur la période 2011-2015. Aucun de ces accidents recensés n'a fait de morts. En outre, sept incidents ont été classifiés comme sérieux en 2016, contre 0,3 en moyenne par an sur la période 2011-2015. Ce qui fait des hausses vertigineuses: 470% pour les accidents et 2230% pour les incidents sérieux. "La collecte des données sur les incidents de drones en est encore à ses balbutiements", reconnaît l'AESA dans son rapport annuel 2017. Drone: un problème pour l'aviation L'augmentation du nombre d'accidents et d'incidents graves montre principalement le développement rapide des opérations concernant les drones, estime l'AESA. Des incidents qui sont concentrés le plus souvent à une altitude comprise entre 0 et 6.000 pieds. Pour la plupart, ce sont des violations de l'espace aérien de la part des utilisateurs de drone, la perte du contrôle de la trajectoire du drone ou encore un défaut de fiabilité du drone. Pour d'ailleurs l'AESA a créé un groupe de travail en vue d'évaluer le risque de collision entre les drones et les avions. Notamment les vulnérabilités des aéronefs (pare-brise, moteurs et cellule) en tenant compte de leurs différentes catégories (grands avions, aviation générale et hélicoptères). Des "tests réels" sont en cours pour évaluer une collision d'un drone sur le pare-brise d'un avion, précise l'AESA. http://analisis-global.blogspot.com.ar/2017/06/la-masificacion-del-uso-civil-de-drones.html
  11. Une superbe photo d'un Rafale C et un Tigre HAD pendant le Tiger Meet 2017.
  12. Le chemin du HK 416 F dans l'armée de Terre avec les primo-formateurs.
  13. Le quotidien New York Times a mis au découvert une cyber-opération contre Daech qui révèle la préparation de bombes dans des appareils électroniques, tels que les ordinateurs portables et les tablettes. Lors de la venue de Sergueï Lavrov à la Maison Blanche, le 10 mai dernier, le président américain l'aurait mis au fait d'une vaste cyber-opération menée par Israël contre Daesh, qui a notamment permis de mettre en évidence les nouveaux types de bombes élaborés par le groupe jihadiste, pour s'attaquer à des avions. Donald Trump a-t-il éventé une opération pourtant classée "top secret"? Selon de nouvelles révélations publiées mardi par le New York Times, le président américain aurait transmis des informations hautement sensibles à la Russie, lors de la venue du ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov à la Maison Blanche, le 10 mai, concernant une opération de cyber-renseignement menée par Israël contre Daesh. Cette opération consistait pour le Mossad, le renseignement israélien, à pénétrer informatiquement dans une cellule de commandement du groupe jihadiste en Syrie, en charge de fabriquer des explosifs. Opération sensible C'est au cours de cette intrusion informatique qu'Israël a mis en évidence le fait que Daesh avait pour projet d'élaborer des bombes destinées à être cachées dans des appareils électroniques, tels que les ordinateurs portables et les tablettes, embarqués ensuite dans des avions de compagnies occidentales. Les services israéliens ont par ailleurs découvert pendant cette opération les méthodes de déclenchement de ces charges explosives. Autant d'informations sensibles qu'Israël avait partagé dans la plus grande discrétion avec son allié américain, ce qui avait notamment poussé Washington à prendre des mesures radicales en interdisant les ordinateurs portables et tablettes en cabine, à bord des vols en provenance de certains pays du Moyen-Orient... http://analisis-global.blogspot.com.ar/2017/06/queda-al-descubierto-una-ciber.html
  14. Rafale C de l'armée de l'Air à Landivisiau pendant l'exercice de l'OTAN. Plus de photos: http://www.cotebrest.fr/2017/06/08/nato-tiger-meet-2017-des-images/
  15. L'un des Rafale de l'escadron de chasse 3/30 Lorraine avec le schéma de peinture pour le NATO Tiger Meet 2017 à Landivisiau.