Jump to content

Lorraine57

Membre+
  • Posts

    2
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Lorraine57 last won the day on March 31

Lorraine57 had the most liked content!

1 Follower

About Lorraine57

  • Birthday 01/23/2003

Profile Information

  • Lieu
    Nancy
  • I am
    Réserviste
  • Je suis réserviste
    Réserviste opérationnel
  • Composante
    Gendarmerie nationale
  • Je suis parent de militaire
    Non
  • Sexe
    Homme
  • Mes centres d'intérêts
    Sport ( Trail, course d'orientation, musculation, natation) Littérature militaire, tactique militaire, histoire.

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

Lorraine57's Achievements

Newbie

Newbie (1/14)

  • One Month Later
  • Week One Done
  • Dedicated Rare
  • Conversation Starter

Recent Badges

2

Reputation

  1. Re bonjour à tous ! J’avais lors de ma présentation parlé d’hésitation entre Gendarmerie Nationale et Armée de terre (artillerie). Avant de poser ma question, pour pas que cela paraisse trouble, j’explique un peu la situation. Effectivement j’ai grandit avec les deux en têtes. J’ai grandit aussi avec la volonté de faire St-Cyr, malheureusement je n’ai pu faire un lycée militaire et une classe préparatoire St-Cyr. Donc compliqué de prétendre à y entrer lorsque l’on a jamais eu un pied dedans et côtoyer le casoars. Aujourd’hui j’arrête mes études, comme je l’avais dit, je ne trouve pas ma place dans la faculté où je suis, et j’ai hâte de rentrer dans le monde militaire. Mon hésitation m’a fait faire une bêtise, celle d’entamer un dossier de recrutement sous-officier artillerie, que j’ai annulé en milieu février. Je pensais que la Gendarmerie serait mieux, après des discussions avec des gendarmes, pendant mes jours de réserves et j’avais donc lancé un dossier GAV. Mais l’envie d’étudier à Coëtquidan, à l’EMIA, de faire des manœuvres, du terrain, du commandement et d’avoir des responsabilités, ce que je n’arriverais peut être pas trouvé en Gendarmerie mobile ou alors en plus petite quantité, me fait encore penser que j’ai fais une bêtise d’annuler mon dossier. Une preuve encore une fois c’est que de ce que j’ai appris sur l’école SOG, je ne retiens que la « période kaki », la période purement militaire. Ma question est donc la suivante, pensez vous que je devrais attendre avant de renvoyer un mail à mon ancien recruteur CIRFA, pour éviter de faire encore plus mauvais impression ? Je sais et j’assume ces doutes, je sais que des personnes ont ce rêve, mais je tiens à préciser que je l’ai aussi. Mon implication serait totale si je réussissais. Je vous remercie d’ores et déjà de votre réponse.
×
×
  • Create New...