Jump to content
×
×
  • Create New...

Harmony5989

Membre+
  • Content Count

    10
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

0 Neutre

Profile Information

  • Lieu
    Yonne
  • I am
    Civil
  • Je suis réserviste
    Non
  • Composante
    Armée de terre
  • Mon conjoint est militaire
    Non
  • Je suis parent de militaire
    Oui
  • Sexe
    privé
  • Mes centres d'intérêts
    nature

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Bonjour à toutes et tous, Mon fils est reparti dans son régiment pour réfléchir. Ce qui arrive devait arriver. Je ne suis pas là pour critiquer qui que ce soit : Résultat après 72h mon fils a décidé de quitter l'institution n'en pouvant plus de l'ambiance que fait régner la cadre. Il a bien été transféré dans une autre section qu'il retrouvera lundi prochain, celle où personne ne veut aller, et fait le ménage comme prévu. Donc a à claché, il n'en peut plus et veut partir. Il n'arrive à voir aucun supérieur et comme sa cadre de sa section va changer d'ici quelques
  2. Rebonjour, j'ai montré à mon fils nos échanges, il admet que s'il avait su que son père était gravement malade il aurait attendu pour s'engager. Malheureusement son engagement s'est fait en avril son père était déclaré "perdu" en mai. Mon fils a cru pouvoir tenir le coup mais.... Il va en parler à son PVAT en rentrant si on le laisse le consulter rapidement. Sinon il est prêt à dénoncer son contrat et acte qu'il risque de regretter dans quelques mois. S il part l'Armée perdra un bon élément et mon fils son rêve. Comme quoi vous avez raison il doit se faire aider impérativement
  3. Bonjour merci pour votre conseil. Normalement sa hiérarchie est au courant puisqu'ils l'ont autorisé à venir voir son père avant les obsèques, il a dû fournir un acte de décés. En rentrant au régiment il a trouvé un carton avec des messages de sympathie et condoléances de toute sa section. Malheureusement il est déjà pris en grippe "apparemment" car effectivement durant les opérations avant d'aller à l'hôpital faire les examens qui ont donné le résultat "double périostite tibiale" il était déjà pris pour un "tire au flan" "un simulateur) il a malgré tout fait son rallye puis le mé
  4. merci à vous tous pour votre amabilité et réponses qui m'éclairent. Le rêve de mon fils était de devenir militaire comme son père, il y a une chose que je n'ai pas dite dés le 1er post est qu'il s'est engagé le 1er septembre, a quitté la maison alors que son père était trés malade, je dis merci à l'armée de lui avoir permis de rentrer à la maison voir son père avant qu'il décéde 48h après. mon fils a été effondré et les difficultés n'ont fait que s'amonceler depuis mais il a eu le courage de ne pas abandonner à ce moment là mais..... le contre-coup est là Merci, merci je ne sais ce q
  5. Fred689 pour information supplémentaire est que mon fils avait faitle souhait d'intégrer le régiment des chars, au recrutement à Nancy il a été aiguillé vers les parachutistes avec ses avantages et rien à dire quant à ce régiment sauf que ce n'était pas son 1er souhait, cependant mon fils a signé pour ce régiment donc en fait rien à dire sauf qu'il a décidé en 1 nuit . jene condamne en aucun cas la procédure sinon qu'il a cédé au chant des sirènes.
  6. Avant tout je tiens à préciser qu'en aucun cas je veux me méler des affaires de mon fils mais j'espère tout simplement être comprise car je demande juste une information Mon fils s'est engagé début septembre dans un régiment, le 16 septembre son père est décédé, merci à son corps d'armée de l'avoir autorisé de rentrer à la maison pour lui dire aurevoir 48 h avant son décés. Mon fils est rentré au CFIM manque de chance 2 semaines avant le rallye il a eu une blessure handicapante pour son affectation : para. il a continué pour arriver au bout de sa 1ere période à bout de forces. Il a réuss