Jump to content
Search In
  • More options...
Find results that contain...
Find results in...

Burnout_zz

Membre+
  • Content Count

    10
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

3 Neutre

Profile Information

  • Lieu
    Longvic
  • I am
    Civil
  • Je suis réserviste
    Non
  • Composante
    Aucune
  • Mon conjoint est militaire
    Non
  • Je suis parent de militaire
    Non
  • Sexe
    Homme
  • Mes centres d'intérêts
    Médailles

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Bonjour, Je vous parlais dans mes précédents posts de ports différents selon les ministères, notamment pour les médailles d'honneur. J'ai trouvé des éléments que je partage, sans savoir réellement comment les interpréter. Une note du ministère de l'intérieur concernant les médailles pompiers fin 2017 mentionne : En parallèle, l'INSTRUCTION n° 5000/GEND/DSF concernant l'habillement des militaires servant dans la gendarmerie indique en annexe sur le port de décorations (en date de 2016) : : Dans le cas des SP, c'est plutôt logique, et ils ne précisent qu'un ordre de médailles d'honneur. Mais dans le deuxième cas, pour les gendarmes, ils recommandent le port de la courage et dévouement après la commémo et la protection du territoire, contrairement donc à la préséance. Voyons si ça vous inspire
  2. Merci une nouvelle fois pour tes lumières Bouchon Gras. Pour la MSI, justement, voir le lien plus haut sur le sujet du forum, mais la MSI est cumulative uniquement par échelons différents. Donc pas possible de porter deux fois le même échelon. Du coup, 4 MSI Or = le port d'un seul ruban par exemple avec plusieurs agrafes. Et je me cherchais à savoir ce qu'il se passait dans ce cas. Ajout d'un deuxième ruban avec les agrafes qui ne tiennent pas sur le premier, mais sans reprendre l'agrafe couronne de laurier de la barrette MSI Or par exemple ? Je crois comprendre que beaucoup de médailles MSI ont été portées en plusieurs exemplaires en raison des difficultés d'interprétation du texte justement...
  3. Autre point sur lequel je reviens, avec une photo trouvée sur ce blog à l'appui. Comment expliquer que sur la photo ci-dessous la commémo française soit avant les médailles d'honneur. C'est l'inverse à ma connaissance sur l'ordre de préséance... et à part mon histoire de son propre ministère à porter en priorité, je ne vois pas comment ce serait possible ?
  4. Bonjour à tous, après recherches complémentaires, je reviens sur cette question. En fait, le débat sur le port de la MSI a été abordé sur ce forum dans le sujet MSI, et concluait qu'on ne peut porter la MSI qu'une fois à chaque échelon : Donc je cherche toujours une réponse à ma question ci-dessus. Sachant maintenant qu'on peut dédoubler les rubans des barrettes, je suppose que ca voudrait dire qu'on conserve l'agrafe de la MSI Argent ou Or + ajout des agrafes associées à cet échelon, avec rajout d'un ruban si besoin. Et sur ce 2ème ruban, ce serait la couleur du métal des agrafes qui expliciterait l'échelon ? Qu'en dites-vous ? La courage et dévouement, c'est différent et on peut porter toutes ses décorations, y compris plusieurs fois le même échelon au passage ?
  5. Ah oui, bien vu pour la date. Ok, dans ce cas, c'est logique effectivement ! Merci pour cette précision
  6. Je débarque un peu sur le sujet, et je ne sais pas si Ponpon me lira, mais je pense au contraire qu'il a droit de porter une agrafe SNLE anthracite sur def nat or aux vues de son diplôme pour citation à son unité. Voir texte ici : https://www.bo.sga.defense.gouv.fr/texte/195549/_.html Pour moi, une citation sans croix est soit simple (on ne porte rien), soit à l'ordre de ... Dans ce deuxième cas, elle donne droit à une agrafe qui se porte sur le ruban de la médaille nationale or. Je crois comprendre que la citation ne donne pas droit à la médaille elle-même, qui n'est pas remise officiellement et qui n'a pas la même place en préséance (juste après la citation). La médaille est donc le support de la citation en qq sorte. D'autre part, vu que les agrafes SNLE ont été créé spécifiquement pour ces citations def nat, le tout ne ferait pas de sens s'il ne pouvait pas le porter selon moi
  7. Bonjour berogeitabi, D'après les recherches internet que j'ai faite à ce sujet (je prépare qq articles de blog incluant ce point), avant le début de la 1ere guerre mondiale, les français ne portaient pas de médaille sous forme de barrette de décoration, contrairement aux anglais. Français, Belges et Anglais ont combattu ensemble en Octobre 1914 à l'occasion de la bataille de l'Yser, dont une des têtes de pont était la ville de Dixmude (Diksmuide en flamand). L'Yser est un petit fleuve qui traverse la ville de Dixmude justement. Les barrettes ont été adoptées par l'armée française peu de temps après, et ont a priori pris le nom de la ville en référence aux combats où ce port de médaille a été découvert.
  8. Merci beaucoup pour ces réponses (et quelle réactivité !). C'était en effet clair et explicite. - Ok pour la médaille d'outremer. En toute logique, ca veut dire que si on a beaucoup de citations sur une même médaille portée en dixmude, comme la valeur militaire par exemple, on peut être amené à faire pareil avec deux rubans donc ? - Ok, merci pour la MSI, je ne savais pas ! Je pensais qu'elle était justement comme la MACD, qui ne se portent qu'aux différents échelons justement, ce que m'a confirmé le sujet de cette médaille sur ce même forum si je ne me trompe pas. - Pour les médailles d'honneur, je pensais comme vous que le choix était libre. Mais j'ai lu ici : http://pnrs.ensosp.fr/Plateformes/PHC/Actualites/L-ENSEIGNEMENT-DU-PROTOCOLE-LES-DECORATIONS/(mode)/full/(page)/2 que : " La règle impose de porter en premier les médailles relatives au ministère auquel on appartient. Pour les autres ministères, la préséance est fonction de la date d’apparition de la médaille. A titre d’exemple, la médaille des Affaires Étrangères créée en 1887, sera portée avant celle de la Jeunesse et des Sports, créée en 1969. " Comme la source semble sérieuse, et qu'il y a peu d'infos sur le sujet... peut-être est-ce simplement une pratique ? J'essaie actuellement de me renseigner par ailleurs, je vous tiens au courant si j'arrive à confirmer cette info. Merci encore pour le partage d'infos, c'est utile et sympa.
  9. Bonjour à tous, Je travaille sur un projet de configurateur de montage de médailles, ce qui m'a amené à me poser des questions assez précises. J'ai déjà trouvé pas mal de réponses, dont certaines sur ce forum (merci déjà pour ça d'ailleurs, à Bouchon Gras en particulier) et je maîtrise assez bien les problématiques de préséance, mais il me reste quelques zones d'ombres et je cherche des réponses. Je me permets donc de vous poser mes questions : Lorsqu'une médaille le permet, comme la médaille d'outremer, combien peut-on porter d'agrafes maximum en barrette dixmude ? autant que possible sur un ruban ? 4 a priori dans ce cas maximum ? si une personne a reçu 6 agrafes par exemple, comment déterminer celles qui sont portées ? J'ai déjà vu l'image d'une personne portant ses 8 agrafes avec 2 rubans barrette dixmude cote à cote. Est-ce que c'est autorisé ? Dans le cas d'une MSI Or en barrette dixmude, quel est le nombre maximum d'agrafes qu'il est possible de porter ? Faut-il toujours porter la palme or avec le ruban, ou peut-on la remplacer par des agrafes couleur or pour gagner de la place (en lien avec la question précédente) ? Le port de médaille en quinconce (pour 8 médailles par ex, en 3/2/3 au lieu de 3/3/2) semble autorisé (plusieurs exemples vus, y compris sur ce forum en photo). Qu'en pensez vous ? Pour les médailles d'honneur, la préséance n'est pas indiquée, mais je crois comprendre qu'il faut toujours porter les médailles d'honneur du ministère dont on dépend en premier, avant celles éventuelles d'autres ministères. Est-ce que c'est le cas selon vous ? Je vois parfois la médaille commémorative française portée avant des médailles d'honneur comme la médaille courage et dévouement, contrairement à ce qu'indique la préséance ? Ca expliquerait le port différent des médailles entre militaire et pompier par exemple ? Les décorations étrangères sont-elles portées dans l'ordre souhaité par le récipiendaire, mais idéalement classer par ordre d'ancienneté, c'est bien ça ? En médaille pendante, comment faire pour une personne qui serait à la fois commandeur de la légion d'honneur et de l'ordre nationale du mérite. Est-ce qu'il doit porter ses deux médailles commandeurs en sautoir ? Est-ce qu'il ne porte que la plus importante, et dans ce cas, il ne porterait pas sa médaille commandeur ONM ? En format barrette dixmude, il semblerait qu'on porte quand même une médaille commandeur en sautoir autour du cou ? Quelqu'un sait quelque chose à ce sujet ? Merci d'avance pour toute l'aide que vous pouvez m'apporter !
×
×
  • Create New...