Jump to content
Search In
  • More options...
Find results that contain...
Find results in...

picpus

Membre+
  • Content Count

    8
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

3 Neutre

Profile Information

  • Lieu
    France
  • I am
    Réserviste
  • Je suis réserviste
    Réserviste citoyen
  • Composante
    Marine nationale
  • Mon conjoint est militaire
    Non
  • Je suis parent de militaire
    Non
  • Sexe
    Homme
  • Mes centres d'intérêts
    Histoire
    Marine

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Bonjour, Merci de votre réponse dont l'érudition m'impressionne ! Je ne connaissais pas ces chevrons nommés brisques. Cet officier de réserve de 1917 était dans le civil un dirigeant humaniste et unanimement respecté. Cordialement et encore merci de vos réponses expertes !
  2. Bonjour, Merci pour l'ensemble de vos réponses à ma demande d'uniforme 1940 ; je suis très impressionné ! Pour le plaisir de prolonger notre échange sur les uniformes, voici une (médiocre) photo datée de mars 1917 : * au centre, enfant, le futur soldat du 22ème BOA chimiste, évoqué plus haut * à gauche, sa mère, petite-fille du premier soldat de ma présentation (Campagne de Russie en 1812, etc...) * à droite, son père : ingénieur Centrale Paris, engagé volontaire, officier de réserve, capitaine d'artillerie en mars 1917, deux blessures, Croix de Guerre et Légion d'Honneur Cordialement.
  3. Bonjour, Merci de ces précieuses indications. A titre d'information, je vous adresse une autre planche année 1937, issue d'internet. Ce document confirme la tenue des ouvriers d'artillerie à cette date. en particulier la vareuse de tenue de sortie et les pattes de col concernant ma première photo datée de janvier 1940. Cordialement.
  4. Bonjour, Je vous remercie de votre réponse et des informations qu'elle contient, bravo ! Pour continuer, si vous le voulez bien, je vous communique un extrait anonyme de la fiche matricule, contenant les informations d'affectation aux ouvriers d'artillerie : * le soldat, classe 1934, étudiant, a été sursitaire jusqu'en 1936 * puis service militaire au 22ème Bataillon d'ouvriers d'artillerie, chimistes, de 1936 à 1938 ; brigadier de réserve * mobilisé au 22ème BOA chimistes de 1939 à 1940 Par ailleurs, j'ai identifié sur internet les caractères distinctifs des ouvriers d'artillerie version 1937 que je vous communique en PJ : * patte de col rouge écarlate, chiffre jaune jonquille, absence de soutache et d'attribut * les boutons Par ailleurs, la première photo datée de janvier 1940 étant réalisée au mariage du soldat pendant la "drôle de guerre", il est plausible qu'il ait amélioré sa tenue par des emprunts à des officiers ou à d'autres armes ; de plus, il n'était pas désargenté ! Les pattes de col portent bien le chiffre 4. Enfin, la seconde photo, non datée, ne montre pas les insignes des ouvriers d'artillerie, de façon surprenante ; est-ce une vareuse d'emprunt après la débâcle ? je l'ignore. Je vous renouvèle mes remerciements. Cordialement.
  5. Bonjour, Merci de votre réponse. Je possède la fiche matricule de ce soldat donnant les informations précises de date et d'affectation au 22ème BOA. En complément, j'ai ajouté des bribes de souvenirs de famille. Je recherche à présent des informations plus complètes sur le parcours militaire du soldat à l'aide de l'analyse de la tenue : * les pattes de col de la vareuse de tenue de sortie semblent indiquer la 4ème compagnie d'ouvriers d'artillerie, mais cette 4ème compagnie existait-elle en 1939/940 ? ne pourrait-il pas s'agir plutôt de la discrète 104 ème basée à Béni Ounif ? * les bottes lacées sont-elles réglementaires ? * autres ? Depuis ma première question, j'ai retrouvé une autre photo du même soldat (PJ) ; mais je n'y ai pas trouvé d'informations. Ayant été très impressionné sur le présent site par votre analyse de la photo d'un jeune soldat posant devant un avion ancien, j'ai pensé que vous pourriez très probablement déceler des indices. Nota : ayant navigué au long cours en salle des machines, le terme "bouchon gras" ne m'est pas inconnu... Cordialement.
  6. Bonjour

    En réponse à votre demande, j'ai rédigé une présentation.

    SVP, est-ce OK ?

    Cordialement.

  7. Bonjour, Bravo et félicitations pour votre forum ! Je suis un nouvel inscrit et je sollicite de votre part quelques informations sur un uniforme de 1939 1940, en pièce jointe. Ce soldat, classe 1934, étudiant chimiste, a été sursitaire jusqu'en 1936. Puis service militaire au 22ème BOA chimistes de 1936 à 1938, dont Algérie ; brigadier de réserve. Mobilisé au 22ème BOA chimistes de 1939 à 1940, Ligne Maginot, puis démobilisé en Zone Libre. La photo en PJ a été prise en janvier 1940. D'avance merci. Cordialement.
×
×
  • Create New...