Jump to content
Search In
  • More options...
Find results that contain...
Find results in...

PizzaForban

Membre+
  • Content Count

    10
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

5 Neutre

Profile Information

  • Lieu
    Aix
  • I am
    Réserviste
  • Je suis réserviste
    Réserviste opérationnel
  • Composante
    Armée de terre
  • Mon conjoint est militaire
    Non
  • Je suis parent de militaire
    Non
  • Sexe
    Homme
  • Mes centres d'intérêts
    Plein

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Bouchon-Gras, pourriez vous désépingler le topic, s'il vous plait ? Je pense que c'est ça qui m'empêche de procéder à des édit. Je dois mettre le post à jour pour y inclure la remise paquetage.
  2. Un CFIM est un lieu, un centre de formation initiale du militaire. C'est dans un CFIM que la recrue reçoit sa FGI de 12 semaines, la formation générale initiale, ou sa FMIR, de 2 semaines.
  3. Ha, correction, ma FMIR aura lieu à Chambery, pas à Gap, pour une raison qui m'échappe. On peut donc supprimer mon commentaire plus haut et celui-ci.
  4. Que l'on me corrige si je me trompe, mais je crois que les militaires récemment engagés, réservistes ou non, doivent suivre une formation initiale dans un CFIM, un centre de formation initiale du militaire du rang. Il n'y en a qu'une dizaine en France, et aux alentours de Nîmes il y a Carpiagne (proche Marseille), Gap, et Fréjus. Les régiments envoient leurs recrues se faire former aux CFIM, puis elles reviennent en régiment. Une FMIR ne doit pas fonctionner différement. Dans mon cas la FMIR est à Gap car on y trouve un CFIM mais aussi, par bonheur, le 4eRCH que je vais intégrer.
  5. Bonjour à toutes et à tous, Je me permets humblement de vous présenter un début de RETEX destiné à celles et ceux qui s’intéressent à la réserve opérationnelle et se demandent quelles sont les marches à suivre, les délais, et je vais m’efforcer de donner un maximum d’infos. 1ere étape, une fois la décision prise de s’engager, il faut commencer par s’inscrire sur le site internet de la réserve opérationnelle ( https://www.reservistes.defense.gouv.fr ), en se créant un compte dans la section idoine. De mémoire (j’aurais dû prendre des screenshots) cela commence par un questionnaire, suivi d’un choix d’unité. Il convient de privilégier les régiments stationnés près de chez soi, à une ou deux heures de voiture, mais l’on peut postuler ailleurs. Tout dépend de la demande de chaque régiment au moment où l’on s’inscrit, cette demande en réserviste est fluctuante. L’étape suivante est peut-être la plus stressante du processus d’engagement, c’est celle de l’appel téléphonique. Un militaire vous contactera par téléphone, grosso modo n’importe quand, entre 8h et 17h. Ratez l’appel 3 fois et c’est dead. Prenez l’appel et vous aurez un entretien bref avec une personne souhaitant s’assurer de vos motifs, de votre conscience des risques, etc, préalablement à la validation de votre inscription. Vous aurez la joie de voir votre profil sur le site internet évoluer à chaque étape. D'ailleurs, pas de panique si le processus d'engagement saute des étapes ou les fait dans le désordre, chaque régiment gère un peu à sa sauce. Vient ensuite l’appel par un militaire du régiment sélectionné, de même il appellera 3 fois max. Pour aller plus vite vous pouvez aussi prendre les devants, appeler le régiment et demander à être mis en contact avec la personne en charge des dossiers de réservistes. C’est par exemple ce que j’ai fait après 1 mois d’attente d’un coup de fil. J’ai été mis en contact avec un ADC réserviste qui m’a pris en charge et envoyé une flopée de documents, par mail, à remplir et renvoyer. Vient alors l’amusante partie administrative. Vous devrez remplir les documents reçus et les renvoyer par mail et/ou par courrier. Ce fût pour moi l’étape la plus longue car 1) l’ADC est réserviste et n’est présent que quelques jours par mois, 2) la messagerie interne (l’intradef) est très tatillonne sur les pièces jointes (max 9 mo). J’ai ainsi perdu 1mois et demi, persuadé d’avoir renvoyé les documents, lesquels n’avait pas passé le pare-feu. Parmi ces documents, en plus des documents spécifiques propres au régiment / à la réserve, qui vous seront fournis, prévoyez : lettre de motivation - copies des diplômes, de la CV, de la CNI, du Permis - un extrait d’acte de naissance - un relevé de groupe sanguin (un établissement français du sang pourra vous filer ça en 2 mn, si vous êtes donneur) – photocopie de l’avis d’imposition – photocopie de la JAPD – RIB – certificat médical d’aptitude (doc fourni par le régiment à remplir par votre médecin) Vous serez de plus conviés à vous rapprocher de l’antenne médicale des armées la plus proche, pour prendre rendez-vous avec eux afin de procéder à la visite médicale poussée, délivrant le certificat médico-administratif d’aptitude initiale. C’est là que vous serez fixés sur le fameux SIGYCOP. Note, si vous voulez intégrer un régiment de montagne, pensez à le préciser au médecin, sinon il faudra lui faire refaire le document. Je dis ça, je ne dis rien… Puis envoyez le cerfif’ au régiment. Une fois les docs reçus, le régiment vous recontacte. Gardons à l’esprit que le sous-officier en charge sera sûrement réserviste lui-même, donc il ne faut pas s’attendre à ce que ça aille à la vitesse du son. Qui plus est, une pandémie avec confinement n’aide pas… La prochaine étape de votre engagement est, justement, l’engagement. Vous recevez par courrier recommandé votre ESR, à renvoyez paraphé, signé. A réception, le régiment vous appelle et finalise le processus en vous envoyant, par courrier à nouveau, votre contrat signé par les deux parties. Bravo, bienvenue. Prochaine étape, la FMIR, formation militaire initiale du réserviste, laquelle dure 2 semaines, et je n’ai rien à en dire pour le moment car la mienne a lieu le 1er aout. Soyez certains que je procéderais à la suite du RETEX, pour tenter de synthétiser en un post un maximum de réponses aux diverses interrogations d’un engagé.
  6. Bonjour Je suis en attente d'une FMIR a Gap, l'adc référent à parlé de mi juillet également mais je n'ai pas de nouvelles depuis 2 ou 3 semaines. Dans tous les cas les amis, le mieux à faire est de se préparer physiquement comme si la FMIR était pour très bientôt.
  7. Le délai entre l'envoi du certificat médical et la réaction de l'unité choisie est effectivement long. J'ai envoyé mon certif en décembre, j'ai appelé le référent réserviste 3 semaines plus tard et j'ai depuis reçu par mail une multitude de documents à remplir et à fournir, mais depuis 5 semaines plus de nouvelles. J'imagine que la situation sanitaire actuelle n'aide pas, et les réponses par mails du référents prennent souvent une semaine. Donc pas d'inquiétude pour ceux et celles qui sont dans le mode cas de figure, ça m'a l'air fréquent.
  8. Bonjour. Voici la lettre que j'ai envoyé la semaine passée (l'adjudant chef la voulait fissa) au 4eRch. Je sais qu'il est inhabituel de poster des lettres déjà envoyées, donc non modifiables, mais je suis très preneur de critiques et commentaires. Je remercie le Forum pour les inspirations que j'ai puisé dans la lecture de nombreuses LM et critiques. Je vous remercie et vous souhaite une bonne journée. PizzaForban
×
×
  • Create New...