Jump to content
×
×
  • Create New...

Adjete229

Membre+
  • Content Count

    38
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

16 Bon

1 Follower

Profile Information

  • Lieu
    Paris
  • I am
    Candidat(e)
  • Je suis réserviste
    Non
  • Composante
    Armée de l'air
  • Mon conjoint est militaire
    Non
  • Je suis parent de militaire
    Non
  • Sexe
    Homme
  • Mes centres d'intérêts
    -Sport
    -Musique

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Merci merci pour cette affirmation qui coule de bon sens. Je n'ai rien a te prouver. D'ailleurs ton avis je n'en ai rien a faire. Tu me dis que je manque de respect à l'armée parce que j'ai une épingle de l'armée de l'air et parce qu'une fois je suis parti à l'école avec pour dire à mes camarades : "regardez c'est un truc de commando"... Mdr. Te rends tu compte a quel points tes interprétations sont énormes ? Tu me régales !
  2. Cher Stomie. Pour moi être un rigolo est un plaisir. Etre un guignol une vocation ! Sache juste que le psy je l'ai vu la semaine dernière et je lui ai parlé de moi, je ne lui ai rien caché. Pourquoi ? Qu'est ce qui pourrait me pénaliser ? Pour rentrer dans l'armée il faut avoir moins de 30 ans a la signature du contrat. Donc je sais pas pourquoi tu parles de ce que tu connais pas... En plus tu mélanges 2emREP et 1erRCP comme si c'était la même chose. Le 2emREP font pas partie de "la grande famille" des chasseurs para. Les chasseurs para, bah c'est les chasseurs para.. C'est le 1erRCP.
  3. Je connais bien la charte pour l'avoir lue. Je te pris de bien vouloir lire la seconde reponse de Stomie qui se prend pour je ne sais qui ! C'est pas une affaire d'être d'accord ou pas. Je refuse simplement tout jugement venant de la part de quelqu'un qui ne me connait pas et qui visiblement est là pour raconter des âneries du style : "on te prendra jamais a l'armée t'es trop vieux" ou "le psy va te faire ci ou ca". Même si il était psy son avis n'aurait pas de valeur ! Donc, une personne hautaine, se permettant de rabaisser les autres sans raison, sur fond de mensonge, a une part d
  4. Un manque de maturité et de respect pour les armée ? Non mais ce qu'il faut pas entendre ! J'ai demandé si porté un insigne militaire c'était possible pour un civil. Il est ou le mal pour quelqu'un qui ignore les règles. Surtout qu'au CSO on m'a dit que ce n'était pas interdit mais que ça ne se faisait pas. Je sais pas si tu sais ce que signifie histoire à l'eau de rose mais je vais faire comme si vous ne saviez pas ! Le fait d'ignorer certaines choses ne fait pas de moi quelqu'un de fragile, ou je sais pas ce que vous laissiez entendre par cette phrase ! Vous par contre votre air, vous r
  5. Bonjour, Lors de l'entretien c'est évident que l'ont va te poser des questions. On va sûrement te demander de te présenter, te tester sur tes connaissances du métier. Peut être vont-ils te brusquer pour savoir comment tu réagis dans certaines situations. A lire ta lettre de motivation, tu es sûr de toi. C'est l'essentiel ! Ça ne sert a rien de préparer un texte à l'avance. Mais tu peux (et c'est même conseillé) préparer des élements de réponse. Tu peux facilement trouver des RETEX d'entretiens sur le forum ou sur Google pour te faire une idée des questions posées Les maîtres mo
  6. Afin de découvrir le MQ-9 Reaper, je vous propose une petite émission de RFI (un peu moins de 20minutes) qui s'est rendu sur la base de Cognac à la rencontre des militaires qui l'utilisent. http://m.rfi.fr/emission/20190910-drone-reaper-revolution-renseignement-aerien-tricolore Très intéressant pour les curieux comme moi
  7. En raison de la difficulté de certains à rédiger leur lettre de motivation. J'ai eu l'idée de créer ce nouveau sujet pour donner un schéma qui sera probablement utile aux candidats pour la réalisation de celle-ci. D'autres pourront également juger leur lettre sans avoir à la recopier entièrement dans un nouveau sujet. Je pense aussi à nos amis Admins qui passent des soirées entières à corriger des lettres de motivation ou à en expliquer le principe et le contenu. (Force à vous 💪) Peu importe la spécialité ou le régiment visé, la lettre de motivation est la même ! Ce seront les détails qui
  8. Matthéo49Anger, bonjour à toi. Les administrateurs du forum ont corrigés ta lettre mais ne vont pas l'écrire à ta place. Garde à l'esprit qu'elle doit être aéré et tenir sur une feuille A4 en respectant la mise en page classique d'une lettre et que personne n'aime lire des pavés, encore moins quelqu'un chargé d'en lire 50 par jours. Le recruteur ne lira sûrement pas tout si c'est long ! En plus tu multiplies les chances de faire des fautes. Par conséquent, je la trouve ta lettre relativement longue (même très longue). Essaye de supprimer les détails inutile de formulation
  9. A moins que ce soit vraiment ta dernière chance de pouvoir concrétiser ce rêve d'armée, je te déconseille fortement d'y rentrer en temps que militaire du rang. Je pense que rapidement tu serait en proie à la frustration ! Te retrouver au même niveau (rang et solde) que des mecs qui n'ont pas ton niveau d'étude ça sera vraiment pas facile. Recevoir des ordres d'un mec moins instruit aussi. Je sais pas trop ce que tu appels par OSC encadrement mais à ce que l'on m'a fait savoir, les OSC dans l'armée de terre ont plus un rôle d'expertise dans les domaines administratifs ou du génie civil
  10. Je me demande si eux même on essayé ! Surtout que si tu va au rythme de la vidéo, t'en fait pas 30....
  11. Merci pour cette confirmation ! J'espère pour toi que ça va le faire. Au moins tu as 2 jours pour jauger ton niveau et habituer ton muscle à l'effort. Stress pas et n'essaye pas de t'entraîner trop durement pendant ces deux jours. Les cuisses c'est un très gros muscle, si tu te blesse tu ne t'en rendra compte que le lendemain et étant donné le volume de fibre musculaire, le risque est plus grand. Je le sais parce que je suis sprinter sur 100 et 200 mètres Je rajoute la vidéo de l'armé de terre qui explique en détail le déroulement de l'épreuve : Bon courage à tou
  12. Je ne faisait pas allusion à ce que m'explique ici. J'ai surement fait un usage inapproprié du point d'exclamation. J'ai douté puis je me suis dit que ça soit peut probable qu'il se soit trompé J'irais pas jusque là, mais la force et la puissance musculaire sont tout aussi important que la course à pied selon moi. J'ai eu l'impression que ton avis différait et je n'ai que donné mon avis personnel de la question sans chercher à te prêter des paroles que tu n'aurait pas dit. Je m'excuse quand même si le ton employé portait à confusion. Je crois que l'idéal aurait été de rajou
  13. C'était tout juste un exemple un peu extrême pour me faire comprendre... Je suis pas sûr que le Luc léger permette d'avoir un aperçu de la puissance musculaire des membres inférieurs. On peut avoir des jambes du tonnerre et échouer lamentablement au Luc léger faute de cardio. Le contraire est plus difficilement envisageable je te l'accorde. Mais après, je me base sur le simple fait que si ils enlèvent le parcours d'obstacles, c'est qu'il y a une raison valable. Sachant que pour atteindre les spécialités les plus exigeantes il y a d'autres test, tout un tas de stages à faire et don
  14. Je comprend bien la nécessité d'un parcours d'obstacle. Mais le problème se pose, je pense, sur la pertinence du système de notation. Par exemple, si on prend un candidat qui sur les deux tours aurait raté toutes ses balles, raté les abdo et qui serait tombé de la poutre et un autre qui aurait raté le passage du Plinth, la foulée bondissante et les cerceaux. Ces deux individus auront sensiblement la même note. Difficile d'en tiré un profil suffisamment viable à mon avis. Après je ne sais pas si en commission ils ont le détail de la performance mais si c'est le cas, je ne le savait pas. Si
  15. Je peux peut-être ajouté un petit détail quant au rapatriement de certains régiments noirs africains. A la fin de la 2ème guerre, quand il s'agissait de les renvoyer dans leur pays d'origine. Beaucoup ont été placé dans des camps militaires improvisés dans des fermes en friches des villages avoisinant la base navale de Lorient. Comme par exemple à Trévé ou Loudéac dans les côtes d'armor. Problème : avec raisons, les "noirs" refusèrent de partir, exigeant une revalorisation de leur service et le paiement intégral de leur solde en espèce et sur place. En gros il voulait toucher le même mont