Aller au contenu

Bouchon-Gras 49

Administrateur
  • Compteur de contenus

    15 079
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    455

Tout ce qui a été posté par Bouchon-Gras 49

  1. Bouchon-Gras 49

    ambassadeur de la marine

    Merci du partage, je découvre cette nouveauté.
  2. Bouchon-Gras 49

    Présentation

    Bonjour, soit le bienvenu parmi nous.
  3. Bouchon-Gras 49

    Avis lettre de motivation réverve opérationnelle

    De rien, ça fait toujours plaisir d'apporter un petit peu d'aide, cela s'appelle la cohésion est c'est une des valeurs fortes que l'on trouve à l'armée et qu'il faut absolument préserver. Tiens nous au courant de l'avancé de ton dossier, merci.
  4. Bouchon-Gras 49

    Médaille de la défense nationale.

    L'agrafe ou les agrafes corespondront à l'affectation où tu te trouveras lors de la nomination.
  5. Bouchon-Gras 49

    Médaille de la défense nationale.

    Médaille des plus courante dans nos Armées aujourd'hui, la médaille de la défense nationale, surnommée familièrement " Def-Nat " ou plus méchamment celui de " cochonou " ou médaille en chocolat. Elle reçue également le sobriquet de " Hernu cross " du nom du ministre de la Défense Charles Hernu qui signa le décret de sa création. Elle a été créée par Charles Hernu, ministre de la Défense et mise en place par le décret n°82-358 du 21 avril 1982 abrogé et remplacé par le décret no 2014-389 du 29 mars 2014. Elle récompense les services particulièrement honorables rendus par les militaires (d'active et de réserve) pour leur participation aux activités opérationnelles ou de préparation opérationnelle des armées et les interventions au profit des populations. Charles Hernu : https://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_Hernu La médaille comporte trois échelons : or, argent et bronze. Elle comporte également des agrafes. Attribution Les conditions et modalités d'attribution sont fixées par l'arrêté portant délégation de pouvoirs relative à l'octroi ou au retrait de la médaille de la défense nationale, ainsi qu'à la suspension du droit à son port du 14 septembre 2014 et par l'instruction no 30650/DEF/CAB/SDBC/DECO/A4 fixant les modalités d’application du décret no 2014-3892 du 29 mars 2014 relatif à la médaille de la défense nationale du 30 décembre 2014. À titre normal La médaille est attribuée au nom du ministre de la Défense. Celui-ci donne délégation aux autorités hiérarchiques de premier et deuxième niveau pour l'échelon bronze et à un certain nombre d'autorités pour l'échelon argent (le délégué général pour l'armement, le secrétaire général pour l’administration, les chefs d’état-major de l’armée de terre, de la marine et de l'armée de l'air, le directeur général de la gendarmerie nationale, les directeurs centraux du service de santé des armées, du service des essences des armées, du service du commissariat des armées et du service d'infrastructure de la défense et le directeur de la poste interarmées). Les militaires à l'occasion de leur participation aux activités opérationnelles ou de préparation opérationnelle des armées, notamment les manœuvres, exercices, services en campagne, ainsi que les interventions au profit des populations accumulent un certain nombre de points qui leur permet d'obtenir successivement les trois échelons. Sachant que la moitié des points est perdue lors de l'obtention d'un échelon. Les conditions d'attributions pour les différents échelons sont : pour l'échelon bronze : un an de service et quatre-vingt-dix points ; pour l'échelon argent : cinq ans de service (deux ans minimum dans l'échelon bronze) et six cents points ; pour l'échelon or : dix ans de service (deux ans minimum dans l'échelon argent) et huit cents points. Le fait d'entrer dans les conditions d'attribution ne donne pas automatiquement droit à l'échelon concerné étant donné que les échelons argent et or sont contingentés par décision ministérielle. L'attribution de la médaille de la défense nationale ne donne droit qu'à une agrafe de spécialité, éventuellement complétée par une agrafe géographique. En cas de promotion, la ou les agrafes obtenues dans les échelons précédents peuvent être conservées sur le ruban de la nouvelle médaille. Le nombre maximum d'agrafes à conserver est fixé à trois. À titre exceptionnel La médaille de la défense nationale peut être attribuée, à titre exceptionnel, à l'un des trois échelons aux : personnel militaire d'active ou de la réserve et aux civils de la défense tués ou blessés dans l'accomplissement de leur devoir ; militaires d'active ou de la réserve qui se sont signalés par la qualités des services rendus ; civils français et étrangers militaires ou civils ayant rendu des services particulièrement honorables à la défense de la France. Cette attribution comporte également l'attribution d'une agrafe de spécialité, éventuellement complétée par une agrafe géographique. Décorations Ruban : rouge foncé, partagé par une bande centrale bleu outre-mer. En bordure, de chaque côté, un liseré blanc pour la médaille d'argent ou jaune pour la médaille d'or. Médaille : ronde, en bronze, avec à l'avers l'effigie de la Marseillaise de Rude et la mention « République française ». Au revers, bonnet phrygien et l'inscription « Armée-Nation » et « Défense Nationale ». Agrafes : la médaille comporte des agrafes en métal blanc qui prennent place sur le ruban. Les inscriptions sur les agrafes correspondent à l'arme d'appartenance et aux lieux géographiques particuliers où le récipiendaire a servi. Attributs : comme les croix de guerre et la croix de la valeur militaire, le ruban de la médaille, échelon or, peut recevoir des attributs exprimant des citations : respectivement une étoile de bronze pour une citation à l'ordre du régiment ou de la brigade, une étoile d'argent pour une citation à l'ordre de la division, une de vermeil pour le corps d'armée et une palme de bronze pour une citation à l'ordre de l'armée, une silhouette de SNLE classe Triomphant de couleur anthracite pour une citation à l'ordre de l'unité ou de l'escadrille de sous-marin, une silhouette de SNLE de type Triomphant de couleur bronze pour une citation à l'ordre de l'escadre ou de la flottille, une silhouette de SNLE classe Triomphant de couleur argent pour une citation à l'ordre de la force maritime ou une silhouette de SNLE classe Triomphant de couleur or pour une citation à l'ordre de la marine nationale. Barème des points Les points sont obtenus à raison d'un barème commun : Par année de service effectif/personnel d'active → 15 points ; Par année de service sous ESR (engagement à servir dans la réserve) → 15 points ; Mission opérationnelle à l'étranger ou sur le territoire national, à caractère humanitaire ou de maintien de la paix (OPEX, OPINT, plan VIGIPIRATE, MCD) → 3 points par jour ; Journée défense et citoyenneté → 1 point par jour ; Journée d'instruction pour la préparation militaire → 1 point par jour ; Activités dans la réserve opérationnelle → 1 point par jour ; Préparation opérationnelle, de manœuvres, d'exercices, d'action de sécurité civile. → 1 point par jour ; Garde ou permanence → 1 point par jour ; Journée à la mer, bâtiment de surface → 1 point par jour ; Journée à la mer, sous marin → 2 points par jour ; Vol sur aéronef de combat (avec fonction à bord) → 1 point par heure ; Vol sur autre aéronef (avec fonction à bord et troupes aéroportées) → 1 point toutes les 3 heures ; Saut en parachute → 1 point par saut ; Plongée autonome → 1 point par heure ; Treuillage ou hélitreuillage → 1 point ; Intervention sur sinistre → 1 point ; Journée en haute montagne (2 500 mètres) → 1 point par jour ; Mission de déminage → 1 point ; Éloignement : présence aux îles Éparses et aux Terres australes et antarctiques françaises (toute durée égale ou supérieure à 15 jours comptant pour un mois) → 10 points par mois ; Certificats de langues étrangère : de 10 à 40 points ; Citations avec ou sans croix, témoignages de satisfactions et lettres de félicitations : de 1 à 40 points. Pour les échelons or et argent, des barèmes spécifiques à chaque armée ou service commun permettent d'obtenir des points, en plus des points obtenus sur le barème commun dans la limite de 100 points. Listes des agrafes Agrafes géographiques : Corps européen ; Force océanique stratégique ; Missions d'opérations extérieures ; Missions d'opérations intérieures ; Mururoa-Hao ; Terres australes et antarctiques ; Forces françaises stationnées en Allemagne (plus décernée selon le BOC/PP-29 mars 2004 no 14) ; Missions d'assistance extérieure (plus décernée selon le BOC/PP-3 février 2012 no 6). Agrafes de spécialités : Armée de l'Air ; Défense aérienne ; Soutien des forces aériennes ; Forces aériennes ; Force aérienne stratégique ; Génie de l'air ; Service d'infrastructure de la défense ; Interarmées ; Service du commissariat des armées ; Journée défense et citoyenneté ; Armée de terre ; Arme blindée et cavalerie ; Artillerie ; Aviation légère ; Génie ; Infanterie ; Légion étrangère ; Troupes de marine ; Matériel ; Sapeurs-pompiers ; Sécurité civile ; Transmissions ; Train ; Troupes aéroportées ; Troupes de montagne ; Armement ; Défense ; État-Major ; Gendarmerie nationale ; Écoles de gendarmerie ; Formations aériennes de la gendarmerie ; Garde républicaine ; Gendarmerie de la sécurité des armements nucléaires ; Gendarmerie de l'air ; Gendarmerie de l'armement ; Gendarmerie départementale ; Gendarmerie des transports aériens ; Gendarmerie d'outre-mer ; Gendarmerie maritime ; Gendarmerie mobile ; Justice militaire ; Marine nationale ; Aéronautique navale ; Bâtiments de combat ; Fusiliers marins ; Marins pompiers ; Nageurs de combat ; Plongeurs démineurs ; Sous-marins ; Poste interarmées ; Service de santé ; Service des essences ; Cyber. Plus décernée selon le BOC/PP-3 février 2012 no 6 Commissariat de l'Armée de Terre Force aérienne de combat Force aérienne de projection Commandement air des systèmes de surveillance, d'information et de communication Fusiliers commandos de l'air Commandement des écoles de l'Armée de l'air Forces de protection et de sécurité de l'armée de l'air Incompatibilité Le personnel nommé dans l'ordre de la Légion d'honneur ou dans l'ordre du Mérite national ou titulaire de la médaille militaire ne peut obtenir la médaille de la Défense nationale, sauf à titre posthume ou pour une citation sans croix. Citation sans croix La médaille de la défense nationale, échelon or sans agrafe est décernée pour une citation sans croix lorsque : un militaire s'est distingué à l'occasion d'une action comportant un risque aggravé. Son ruban est alors agrémenté, selon le degré de la citation, d'une étoile de bronze, d'argent ou de vermeil ou d'une palme de bronze ; un membre d'équipages des SNLE s'est distingué à l'occasion d'une action en service sous-marin à la mer au sein de la force océanique stratégique. Son ruban est alors agrémenté, selon le degré de la citation, d'une silhouette de SNLE type le Triomphant anthracite, bronze, argent ou or. Celle-ci se porte en plus de la médaille de la défense nationale attribuée à titre normal ou exceptionnel et juste avant celle-ci. Pour plus de détails sur les citations je vous invite à consulter ce sujet : http://www.forum-militaire.fr/topic/6097-la-croix-de-guerre-1418-3945-toe/ ( Source : Wikipédia )
  6. Bouchon-Gras 49

    Médaille de la défense nationale.

    Normalement oui, si ton ancien chancelier et ton ancien centre de gestion ont bien fait leurs boulot, en clair si ils ont transmit ton dossier. Il y a pas mal de cas où le dossier n'arrive jamais dans la nouvelle armée et donc le gars repart à zéro. Ce fut le cas d'un bon copain, réserviste dans la Marine chez les fusiliers qui est partit dans l'armée de terre, chez les chasseurs Alpins, son dossier n'a pas suivi. Après, le réserviste est et doit être acteur. Tu peux déjà aller voir ton gestionnaire et ton chancelier actuel pour savoir si ton dossier à suivi, où tu en es niveau points... et le cas échéant contacter ton ancienne unité pour obtenir le transfert.
  7. Bouchon-Gras 49

    Présentation

    Bonjour, soit le bienvenu sur le forum.
  8. Bouchon-Gras 49

    carte ancien combattant

    Bonjour, soit le bienvenu sur le forum.
  9. Bouchon-Gras 49

    PMD

    Bonjour, bienvenu sur le forum.
  10. Bouchon-Gras 49

    Avis lettre de motivation réverve opérationnelle

    Bonjour, C'est nettement mieux ! Objet : candidature en tant que réserviste de la gendarmerie Nationale Madame, Monsieur, Je vous transmets par ce courrier ma candidature afin d’intégrer la réserve opérationnelle de la gendarmerie Nationale. Agée de 18 ans et titulaire d’un Baccalauréat Professionnelle gestion et administration, j’aimerais apporter mes connaissances, mon sens de la rigueur et mon sérieux. Je pratique le rugby depuis peu, un sport aux valeurs fortes de coopération et d’entraide et je suis prête à faire de même avec mes futurs camarades militaires qu'ils soient d'active ou de réserve. La Gendarmerie Nationale est pour moi une institution militaire avec des valeurs que je partage et des missions très variées. En effet, le gendarme est là à pour fonction de faire respecter les lois, maintenir l’ordre sur le territoire français mais également en Outre Mer. Il est aussi chargé de protéger la population, les biens et d'assurer des mission de la sécurité routière. La réserve opérationnelle sera pour moi l’occasion de découvrir ce métier et me permettra de ne pas être confrontée connaître de à la routine grâce à la diversité des missions. De plus, mon entrée au sein de la réserve opérationnelle me permettra de poursuivre ma carrière en passant le concours en interne de Gendarme Adjoint Volontaire. Je vous remercie de l’attention portée à ma candidature et reste à votre disposition pour un éventuel entretien. Je vous prie de bien vouloir agréer, Madame, Monsieur, mes salutations les plus respectueuses.
  11. Bouchon-Gras 49

    Simple question

    J'ai envi de citer un bon vieux proverbe militaire : " les avis c'est comme les trous du C.., chacun à le sien " Bref, tu peux interroger vingt, cinquante, cent personnes différentes personne ne te donnera le même conseil. Je note que toutes ces personnes sont parties avant l'age de la pension et sont certainement aigris ou vexés ne n'avoir pu aller plus loin. Après c'est à toi de te forger ta propre opinion. Si c'était si nul, il n'y aurait personne, non
  12. Bouchon-Gras 49

    Des informations sur cette ration? ''Unites alimentaires de survie''

    Ce sont les boites de rations de survie en cas de crash de l'avion, afin que le pilote puisse survivre en territoire hostile, le temps que les secours arrivent. Il existe aussi des boites comme ça : Je possède la même que la première mais intitulée Marine Nationale, pour les pilotes et le personnel de l'aéronautique naval.
  13. Bouchon-Gras 49

    Nouvelle arrivante 💃🏻

    Bonjour Maureen, soit la bienvenue parmi nous. Je te souhaite une bonne incorporation à Bourges.
  14. Bouchon-Gras 49

    Fan d'objets militaires

    Bonjour Carlos, bienvenu sur le forum.
  15. Bouchon-Gras 49

    petit fils de Lt Colonel

    Pourquoi vouloir qu'un ancien combattant vous forme ? Aller au cirfa, monter votre dossier, faite du sports, entrainez vous... passer les tests, si vous êtes pris, vous irez faire vos classes, donc être formé puis à l'issue des classes vous rejoindrez un régiment.
  16. Bouchon-Gras 49

    Avis lettre de motivation réverve opérationnelle

    Bonsoir, Objet : Candidature dans la réserve opérationnelle de la Gendarmerie Nationale. Madame,Monsieur, Agée de 18 ans et titulaire d’un Baccalauréat Professionnel gestion administration, je dépose ma candidature au sein de la réserve opérationnelle de la gendarmerie Nationale. Tout d’abord, je suis à la recherche d’un métier d’action au service du public et veiller à la protection des personnes et des biens, j’ai donc choisis de rentrer dans la réserve opérationnelle car je souhaite apporter mon aide et mes compétences à l’institution de la gendarmerie. De plus, cela me permettra de découvrir le métier de Gendarme tout en contribuant à la sécurité de mon pays et renforcer les effectifs en ces moments difficiles. Par la suite j’envisage de prolonger ma carrière en passant le concours de gendarme adjoint volontaire. Grâce à ma formation, je dispose d’une bonne maîtrise de l’outil informatique. Au fil de mes années d’apprentissage, j’ai pu acquérir du professionnalisme et du sérieux dans les tâches que l’on me donne, ce que j’estime essentiel au sein de la gendarmerie. De plus, je suis très attentive et dynamique ce qui me servirait en partie pour la cohésion de groupe. Je vous remercie de l’attention portée à ma candidature. Avant de continuer, En l'état ta lettre n'est pas tramée, " ça part dans tous les sens ", donc plutôt que de me répéter encore une fois, je t'invite a regarder les autres lettres de tes camarades dans le sujet lettre de motivation et de surtout suivre la trame, de la reconditionner et ensuite on essaiera de voir ce qui peut ou doit être modifier.
  17. Bouchon-Gras 49

    Les classes

    Bonjour, soyez le bienvenu sur le forum.
  18. Bouchon-Gras 49

    Candidature reserve opérationnelle

    Bonjour, bienvenu parmi nous.
  19. Bouchon-Gras 49

    Je me présente

    Bonjour, soit le bienvenu parmi nous. Je te souhaite bonne chance pour tes projets.
  20. Bouchon-Gras 49

    Bien le bonjour

    Bonjour, bienvenu parmi nous.
  21. Bouchon-Gras 49

    Manque de médecins au SSA

    Certainement plus d'un !
  22. Bouchon-Gras 49

    Manque de médecins au SSA

    Voici un article qui en dit long, L’armée de Terre est « prête à aider le Service de santé des armées, y compris au niveau des effectifs » Posté dans Forces terrestres, SSA par Laurent Lagneau Le 01-11-2018 En matière de ressources humaines, les services de soutien n’ont pas été gâtés par la Loi de programmation militaire [LPM] 2019-25, laquelle évoque leur « transformation » qui, comme l’a récemment rappelé Florence Parly, la ministre des Armées, aux sénateurs vise à « à simplifier les procédures et à éviter les doublons » et « doit permettre d’avoir plus de numérique, plus de facilité ». Reste que la question de leurs effectifs demeure cruciale, notamment pour ce qui concerne le Service de santé des Armées [SSA]. Au plus ce dernier a-t-il obtenu un répit de deux ans au niveau des déflations de postes qu’il doit consentir au titre du plan SSA 2020, décidé en 2013, soit à une période marquée par de « fortes contraintes budgétaires. » Or, au cours de la LPM 2014-19, il a vu ses effectifs fondre de 8%, alors que son activité opérationnelle s’est accentuée. « Cette pression opérationnelle a engendré, malgré l’apport précieux des réservistes, une sujétion surélevée pour les équipes médicales et chirurgicales du SSA », a admis sa directrice, Mme le Médecin général des armées Maryline Gygax Généro, lors d’une audition parlementaire en janvier dernier. Selon un rapport du Sénat, publié à la fin 2017, il manque une centaine de médecins au SSA. Ce qui « conduit à concentrer sur les mêmes personnels la charge de projection du service : ainsi les personnels projetés effectuent 200% du contrat opérationnel. » Cette suractivité opérationnelle a deux conséquences : la fidélisation du personnel « usé prématurément », pour reprendre les termes de Mme le MGA Gygax Généro, en souffre, de même que la formation continue ainsi que la préparation opérationnelle. Ce qui fait évidemment peser un rsique sur le maintien de certaines compétences. S’agissant de la fidélisation, le secrétaire général pour l’administration [SGA], Jean-Paul Bodin, a récemment fait état de mesures spécifiques pour retenir les médecins du SSA, afin, a-t-il dit, de « tenter d’enrayer les nombreux départs auxquels nous sommes confrontés à l’heure actuelle. » Et d’ajouter : « Si cette situation perdurait, nous rencontrerions de très sérieuses difficultés pour répondre aux missions opérationnelles. » Pour l’armée de Terre, les personnels du SSA ont une importance évidemment cruciale. Leur « sollicitude et leur professionnalisme sont remarquables », a souligné le général Jean-Pierre Bosser, son chef d’état-major [CEMAT], lors d’une audition à l’Assemblée nationale pour évoquer le projet de loi de finances 2019. « Le soutien médical des forces est un enjeu majeur pour l’armée de Terre », a encore fait valoir le général Bosser. Aussi, a-t-il continué, « celle-ci est prête à aider le Service de santé des armées, y compris sur le plan des effectifs, car le fait de disposer d’une chaîne de santé complète, autonome et performante est un élément déterminant de notre capacité à nous engager au combat. » Est-ce à dire qu’elle serait prête à réduire (un peu) ses effectifs au profit du SSA? Quoi qu’il en soit, au Sénat, Mme Parly a semblé vouloir relativiser les difficultés du SSA. « Le service de santé des armées s’est engagé depuis plusieurs mois dans le plan SSA 2020, qui vise notamment à assurer la cohérence de l’articulation du SSA avec le service public de santé qu’il intègre progressivement tout en conservant des spécificités militaires », a-t-elle rappelé. « Il est confronté, comme le service public de santé, à des difficultés liées à un nombre insuffisant de médecins », a-t-elle continué. En outre, a poursuivi la ministre, « le fait que des réservistes viennent appuyer le SSA en OPEX me semble extrêmement positif, d’autant qu’il s’agit d’un véritable effort de la part des médecins hospitaliers qui libèrent du temps à cet effet. Cela permet au SSA de bénéficier de spécialistes qui eux-mêmes se forment à d’autres techniques pendant leur temps de présence à nos côtés. » Enfin, a conclu Mme Parly, « qu’il existe des tensions, nul ne le conteste, mais pas davantage que dans les hôpitaux civils. Le problème de la pyramide des âges n’est pas non plus spécifique au SSA. Il se mobilise en conséquence pour faciliter la rotation des médecins en OPEX. Je puis vous rassurer qu’en 2019, les effectifs du SSA seront stables. Sa directrice est, par ailleurs, mobilisée pour fidéliser le plus possible notre personnel. » ( Source : Zone militaire - OPEX 360 )
  23. Bouchon-Gras 49

    Bonjour tout le monde

    Bonjour, bienvenu sur le forum.
  24. Bouchon-Gras 49

    petit fils de Lt Colonel

    Bonjour, Soyons clair et honnête, le passé de votre grand père aussi glorieux soit il ne vous fera pas passer devant les autres ou ne vous dispensera pas des divers tests et épreuves. Il vous reste à vous rendre au cirfa monter un dossier puis passer les tests...
×