Jump to content
Search In
  • More options...
Find results that contain...
Find results in...
Admin

Bouchon-Gras 49

Administrateur
  • Content Count

    18,458
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    639

You can change the content in the translations: aXenProfilePro_Title_1

You can change the content in the translations: aXenProfilePro_Text_1

Bouchon-Gras 49 last won the day on April 6

Bouchon-Gras 49 had the most liked content!

Community Reputation

2,699 Excellent

About Bouchon-Gras 49

  • Birthday 04/14/1970

Profile Information

  • Lieu
    Juste à coté
  • I am
    Civil
  • Je suis réserviste
    Réserviste opérationnel
  • Composante
    Marine nationale
  • Mon conjoint est militaire
    Non
  • Je suis parent de militaire
    Non
  • Sexe
    Homme
  • Mes centres d'intérêts
    la Marine Nationale
    la Réserve Opérationnelle
    l'Histoire

Recent Profile Visitors

32,203 profile views
  1. Nous avons appris avec tristesse le décès d' Henri Ecochard, 96 ans, ancien de la 1ère Division française libre, victime de l'épidémie de Covid-19. Né le 24 avril 1923, il s'est engagé dans les Forces Françaises Libres (FFL) à 17 ans ; il a servi au Proche-Orient et en Tunisie au sein des Spahis marocains avant de rejoindre, en 1944, le 1er régiment d'artillerie de la 1ère Division française libre comme officier observateur en avion. Il a participé au débarquement de Provence en août 1944, et a contribué à la libération du territoire jusqu'au Rhin avant d’être démobilisé le 30 juin 1945. Bernard DARGOLS, vétéran français de l'armée américaine est décédé à l'âge de 99ans. Bernard Dargols est à New-York lorsque la France déclare la guerre à l’Allemagne. En mai 1940, il a 20 ans. En octobre de la même année Pétain serre chaleureusement la main d’Hitler à Montoire. Bernard refuse alors l’éventualité d’une intégration dans l’armée de Vichy, il se renseigne auprès du représentant de de Gaulle à New-York afin de rejoindre les Forces Françaises Libres, puis auprès du Consulat anglais. En décembre 1941, les japonais bombardent la base navale américaine de Pearl Harbour causant de nombreuses victimes. Les États Unis entrent en guerre contre les japonais et leurs alliés allemands. C’est alors que Bernard décide de s’engager dans l’armée Américaine. https://www.facebook.com/PrefetduCalvados/videos/842967136036545
  2. Passé pratiquement inaperçu pour cause de pandémie, Décès d’un militaire français en Centrafrique par Laurent Lagneau · 6 avril 2020 Ce 6 avril, l’armée de Terre a annoncé le décès de l’un de ses sous-officiers, à Bangui [République centrafricaine], sans en préciser les circonstances, si ce n’est qu’il a été « découvert mort au sein du camp M’Poko », la veille. « L’armée de Terre déplore le décès de l’adjudant Jean-Bernard Russon de l’Établissement principal des munitions Champagne-Lorraine, engagé au sein du détachement opérationnel en République centrafricaine. Toutes nos pensées sont tournées vers lui, sa famille, sa famille, ses frères d’armes et ses proches », a-t-elle indiqué. « Grande tristesse à l’annonce du décès de l’ADJ Jean-Bernard RUSSON, mort dans l’accomplissement de sa mission en RCA. Tout mon soutien à sa famille et ses camarades de l’EPMu Champagne-Lorraine », a commenté le général Thierry Burkhard, le chef d’état-major de l’armée de Terre, via Twitter. « Toutes mes pensées vont vers la famille, les proches et les frères d’armes de l’adjudant Jean-Bernard Russon, décédé au sein du camp de M’Poko, en République Centrafricaine », a dit le général François Lecointre, le chef d’état-major des armées [CEMA]. Selon l’État-major des armées [EMA], les causes du décès de ce sous-officier ne sont pas connues et une enquête de gendarmerie, menée par la prévôté, a été ouverte pour en établir les circonstances. L’adjudant Russon était un sous-officier expérimenté. Ayant intégré l’École nationale des sous-officiers d’active [ENSOA] de Saint-Maixent en 2007, il poursuit sa formation technique de pyrotechnicien à Bourges, avant d’être affecté au détachement du 4e Régiment du Matériel de Miramas, un an plus tard. « Durant sa scolarité, son investissement et son sens de l’engagement sont déjà remarqués. Il se classe ainsi parmi les meilleurs éléments de sa cohorte », souligne l’armée de Terre. Par la suite, le sous-officier enchaîne les opérations extérieures. D’abord au Tchad [Épervier], d’août à septembre 2009, en qualité de chef du dépôt de munitions de N’Djamena. Puis, en octobre 2010, à Pol-E-Charki en Afghanistan, où il « participe avec une remarquable efficacité, durant plus de six mois, à la gestion des munitions des OMLT de l’opération Pamir. » L’année suivante, il est affecté au groupe logistique des forces spéciales de la Task Force Sabre au Burkina Faso en tant qu’artificier munitionnaire, avant de rejoindre le Liban [mandat Daman XVIII], et plus précisément Dayr Kifa, entre septembre 2012 et avril 2013. À l’issue de cette mission, il est promu des logis-chef, puis il obtient son brevet supérieur de technicien de l’armée de Terre deux ans plus tard. Muté à l’établissement principal des munitions de Champagne-Lorraine à Brienne-le-Chateau, ce sous-officier renoue avec les missions extérieures avec un déploiement à Djibouti, où il renforce le dépôt de munitions de la Doudah, puis au Tchad, au titre de l’opération Barkhane, où il sert en tant que chef du groupe maintenance du dépôt de munitions de N’Djamena. En février 2017, il est envoyé au fort de Madama [nord du Niger], toujours dans le cadre de Barkhane. « Irréprochable, il réalise un mandat exceptionnel de quatre mois », souligne sa hiérarchie. Promu adjudant, il est admis le corps des sous-officiers de carrière. En 2018, l’adjudant Russon met sa riche expérience au service des forces spéciales engagées en Irak dans le cadre de l’opération Chammal. Selon sa hiérarchie, il offre alors « une nouvelle fois un service inestimable, dans un contexte complexe et très particulier lié à ce cadre opérationnel international ». Enfin, le sous-officier rejoint Bangui en tant du dépôt de munitions du Détachement d’appui opérationnel [DETAO] au camp M’Poko en novembre 2019. L’adjudant Russon était titulaire de la croix du combattant, de la médaille outre-mer [avec les agrafes « Moyen-Orient », « Sahel », « Liban » et « Tchad »], de la médaille de la Défense nationale échelon or, de la médaille de la reconnaissance de la Nation, de la médaille commémorative française avec agrafe « Afghanistan » et de la médaille de la protection militaire du territoire avec l’agrafe « Egide ». « À chaque poste tenu, ses chefs reconnaissent les mérites considérables d’un sous-officier exemplaire, totalement tourné vers la réussite de la mission et caractérisé par un attachement profond aux valeurs de l’institution militaire », assure l’armée de Terre, pour qui ce sous-officier « nous quitte prématurément en laissant l’image d’un soldat humble, unanimement apprécié et respecté de tous. » Pour rappel, en lien avec les éléments français au Gabon, le DETAO a la mission de compléter les formations réalisées par la Mission de formation de l’Union européenne en République centrafricaine [EUTM-RCA], via des détachements d’instruction technique au profit des forces armées centrafricaines. Il soutient aussi militaires français servant au sein de l’EUTM-RCA et de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en Centrafrique [MINUSCA]. ( Source : opex 360 ) l'équipe et les membres de « forum militaire » présentent leurs sincères condoléances à la famille et aux proches.
  3. Oui, sinon il aurait été dans la Légion ( comme Lazar Ponticelli, le dernier poilu qui été Italien ). Le plus simple serait de nous dire ce que vous avez exactement sur lui.
  4. Bonjour Jeremy, sois le bienvenu sur le forum. Ce sujet étant réservé à la présentation, merci de poser tes questions dans les sujets idoines. Qui ne tente rien... Au plaisir.
  5. Bonjour, J'ai vu il y a peu un jeune officier de réserve issus de la PMS état major qui avait été en OPEX mais il avait une spécialité bien précise ( article sur Col Bleu, il me semble ). Oui, tout dépend des besoin de la Marine et de ton unité ( attention, actuellement il y a des restriction budgétaire, donc il faut vraiment que ce soit important ). Oui, tu peux faire une " carrière " tout dépend de ton évolution en grade, de la limite d'age de celui-ci et comme le précise Fred de ton aptitude médicale. Combattant et navire, peu de chance, à terre, dans un bureau, en PMM... tout dépend de tes connaissances... Pour être plus précis, un réserviste durant une période de réserve est considéré comme étant d'actif.
  6. Bon je pense que tu n'as pas regarder la trame d'une lettre : - 1er paragraphe, Je Moi, ce que je suis... - 2e paragraphe, La Marine, Elle, les fusiliers marins, les grandes mission, le rôle... 3e paragraphe, ce que je vais apporter à la Marine et aux fusiliers marins, ce que la Marine et les fusco vont m'apporter. Dont je te fais quelques corrections mais tu vois déjà que le 2e et 3e paragraphes sont à monter, certaines idées sont là mais à mettre en forme. Attention tu adresse ton courrier à un capitaine de frégate, puis tu dis Monsieur et à la fin tu termine par Madame, Monsieur ??? Soit tu adresse ton courrier au capitaine de frégate commandant l'école ( pour moi ce serait plutôt un cap de vaisseau mais bon...,) donc après du dois dire "Commandant". Soit tu reste informel et tu adresse ta lettre à madame, Monsieur, mais surtout ne pas mélanger ! Avec tout ça je te propose de retravailler ta lettre avant de nous la représenter. Croquette Monsieur le Capitaine de Frégate ???. 42 chemin du marin 01010 un coin perdu 01 23 45 67 89 Croquettedeaudouce@gmail.com Objet : Candidature à l’Ecole de Maistrance. Monsieur???, J’ai l’honneur de vous adresser par la présente, ma candidature pour intégrer l’Ecole de Maistrance, spécialité : Fusilier-Marin. Ayant réaliser une préparation militaire marine de 2018 à 2019 et été réserviste opérationnel au seins de la Marine Nationale en tant que Fusilier-Marin de 2019 jusqu’à ce jour, je souhaite me présenter à l’Ecole de Maistrance. Je suis passionné par a Marine Nationale et les armées françaises depuis mon plus jeune âge. Mon grand-père, ancien pilote de l’aéronavale, et mon frère, NOSA dans l’armée de l’air m’ont transmis cet attachement au métier de militaire. Intégrer les rangs de l’armée française est un objectif de longue date. Je me reconnais dans les valeurs de la Marine Nationale. La rigueur, le devoir et l’état d’esprit patriotique qui l’anime en sont les bases essentiels. Je veux avant tout défendre, servir et protéger mon pays. Je suis quelqu’un de sérieux, appliqué et avec beaucoup de volonté. Je possède également des valeurs de patriotisme et l’esprit du devoir. J’ai une bonne conditions physique et une bonne pratique de l’anglais. Mes expériences précédentes au seins de la Marine Nationale tel que ma préparation militaire marine et ma réserve opérationnels m’ont beaucoup appris et m’ont permis de gagner en maturité avant mon engagement ainsi que de renforcer mes valeurs et ma motivation. Suite à mon engagement, je souhaite intégrer l’école des Fusiliers-Marins puis m’orienter vers le Stage Commandos. Pleinement conscient des efforts a fournir pour atteindre mon but, je suis déterminé à donner le meilleur de moi-même autant physiquement que mentalement. Je pense ainsi pouvoir apporter beaucoup a cet institution au travers de mon engagement. Merci de bien vouloir prendre en considération ma candidature qui, je l’espère, attirera toute votre attention. Je vous prie de croire Madame, Monsieur ???, en l’expression de mes sincères respectueuses salutations. Croquette.
  7. Bonjour voilà j'ai eu un blâme parce que je n'ai pas fais ma présentation mais je ne sais pas faire est ce que vous pouvez m'aider s'il vous plaît

    1. berogeitabi

      berogeitabi

      Bonjour.

      - 1ere capture d'écran: Cliquer en haut à gauche dans "naviguer".

      - 2eme capture d'écran: cliquer dans "Ma présentation"

      - 3ème capture d'écran: cliquer en bas à droite dans "commencer un nouveau sujet"

      - 4ème capture d'écran: Taper le titre de votre présentation puis votre présentation dans le cadre à cet effet. Envoyer la réponse.

      Ensuite , même manoeuvre pour créer un sujet, poser une question dans la BONNE rubrique.

       

      Capture d’écran 2020-04-06 à 20.53.53.png

      Capture d’écran 2020-04-06 à 20.54.24.png

      Capture d’écran 2020-04-06 à 20.54.43.png

      Capture d’écran 2020-04-06 à 20.58.39.png

  8. Le guide du marin, la dernière édition papier date de 2018. C'est une trés bonne base sur l'ensemble de la Marine.
  9. De plus, une photo du casque est indispensable.
  10. Si c'est possible tant que ce n'est pas commerciale. Sinon il y a aussi le guide du marin qui est la bible à lire au chevet.
  11. Re, Pas facile, aucune attirance particulière ? Sans diplômes, tu peux déjà écarté la Marine et l'air qui sont plus des armées de techniciens, où sans diplôme, tu risque de ne pas aller très loin. L'armée de terre ou la gendarmerie qui offre des possibilités d'évolution sans diplôme. Tu peux peut être déjà regarder de ces deux cotés là.
  12. Et des actions moins médiatisés mais tout autant importantes sur le terrain : Le 1er régiment de spahis est au contact pour soutenir les familles de spahis engagés en opération ! L'adjudant Christophe et son équipe travaillent chaque jour au soutien et ont même initié un drive pour livrer des courses aux familles isolées ou en situation compliquée. Nous sommes fiers de nos spahis engagés en opérations à l'étranger qui font preuve d'un esprit robuste et à ceux à Valence qui s'investissent pour que la mission continue !! Plus d'information sur le site "Info-Familles COVID19" de l'armée de Terre : https://www.defense.gouv.fr/web-documentaire/covid-19-adt/index.html Le Détachement de Légion étrangère de Mayotte apporte un appui à la distribution d'aide alimentaire. Dans le cadre de l'opération #Résilience annoncée par le gouvernement, les soldats du Détachement de légion étrangère de Mayotte apporte un appui à la distribution d'aide alimentaire. Ce vendredi 3 avril 2020, ils ont distribué plus de 10.000 colis alimentaires à la population.
  13. Un petit tour des actions de nos forces armées : A la demande de l'encadrement de l'EHPAD "La rose des vents" de Ville de Toulon, la base de Défense de Toulon a fourni, à titre préventif, 25 lits picots au profit du personnel soignant de l'établissement. Il s'agit, à ce stade, d'anticiper le besoin de mise en place de mesures de confinement plus drastiques, tout en permettant au personnel de poursuivre la prise en charge des résidents dans des conditions sanitaires plus restrictives pour limiter l'essor de l'épidémie de Coronavirus. Dans le cadre de l’opération Résilience, deux Puma du 3ème RHC sont envoyés sur le PHA (Porte Hélicoptère Amphibie) DIXMUDE de la Marine Nationale. Ces derniers en direction des Antilles, vont soutenir la population Française à lutter contre le COVID-19 L’engagement des pompiers de Paris face au #COVID19 se poursuit. Hier, nos équipages ont participé à plusieurs évacuations aériennes de malades en étroite coordination avec l'Agence Régionale de Santé Île-de-France, le SAMU de PARIS, la Préfecture de Police, l'Armée de Terre, l'Armée de l'air et la Sécurité civile. Un Airbus A400M de la Base aérienne 123 Orléans-Bricy a transporté plusieurs personnes atteintes par le Covid-19. D'autres missions vont suivre pour les militaires loirétains. https://www.larep.fr/bricy-45310/actualites/un-a400m-de-la-base-aerienne-de-bricy-a-transporte-des-malades-du-covid-19_13773621/?fbclid=IwAR2FrZ8G_FFkwyReWAB6BhyopldfGeNGUtKm2eTqyflrizJMUcFnZ1Sor9g Le porte-hélicoptères amphibie Mistral est arrivé à Mayotte pour soutenir les autorités locales dans la lutte contre le Covid-19. La mobilisation se poursuit au plus près des Français. La Marine achemine de l’oxygène liquide et de l’alcool pur à Mayotte https://pontivy.maville.com/actu/actudet_-mayotte-coronavirus.-la-marine-achemine-de-l-oxygene-liquide-et-de-l-alcool-pur-a-mayotte_54135-4061069_actu.Htm?fbclid=IwAR3UVi3taJ4Gq5U8LiS4x62iu_rf3oPdrQI2uC8Ao66zmWZo3DcjXjWuC6E&fbclid=IwAR3XjfrZlC-HGzWNrYxUzcerjOZvlDk0KBAf_VuMeKkDmZbAokvZcvfvWm8
×
×
  • Create New...