Jump to content
Search In
  • More options...
Find results that contain...
Find results in...
Admin

Bouchon-Gras 49

Administrateur
  • Content Count

    18,884
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    651

You can change the content in the translations: aXenProfilePro_Title_1

You can change the content in the translations: aXenProfilePro_Text_1

Bouchon-Gras 49 last won the day on May 25

Bouchon-Gras 49 had the most liked content!

Community Reputation

2,799 Excellent

About Bouchon-Gras 49

  • Birthday 04/14/1970

Profile Information

  • Lieu
    Juste à coté
  • I am
    Civil
  • Je suis réserviste
    Réserviste opérationnel
  • Composante
    Marine nationale
  • Mon conjoint est militaire
    Non
  • Je suis parent de militaire
    Non
  • Sexe
    Homme
  • Mes centres d'intérêts
    la Marine Nationale
    la Réserve Opérationnelle
    l'Histoire

Recent Profile Visitors

33,708 profile views
  1. Merci, j'épingle pour les autres.
  2. Bonjour, En théorie tout ce qui touche les spécialités commis, cuisinier, maitre d’hôtel... ce déroule à Querqueville ( prés de Cherbourg ) Mais dans ton cas "contrat local" il ce peut que tu reçoive juste une formation de base "militaire" à St Mandrier et la formation métier sur le "tas" mais sous réserve car je ne connais pas ces contrats récents.
  3. Bonjour, Je ne connais pas cet insigne qui contient au centre une arme posé sur une boussole dont le cercle supérieur contient de dents ( mécanique ) et sur le bas des lauriers ( gloire )... Donc certainement un insigne "pro-Yougoslave"
  4. Bonjour, Journée type, ça va etre difficile, elles ne sont pas toutes identiques ( heureusement ). - Exemple 1 : - Appel/couleurs - sports puis douche - ration ( repas ) - prise de service ( si prise du service à 12h ) : patrouilles ou quarts et exercice... poste de propreté, relève. - Exemple 2 : - Service ( voir au dessus ) - Douche/rasage... - Diner - Récupération - Exemple 3 : - Appel/couleurs. - Tir ou Tior ou secourisme... - diner - Appel - Emploi ou corvée ou divers activités ou formation ou sport. - Dégager ( débauche ) Voila en gros, ça varie et ce n'est pas facile à expliquer.
  5. Bonjour, Démarche à faire au bureau administratif dans le temps imparti, après en avoir rendu compte à sa hiérarchie. Pas de justificatif particulier, puisque c'est une période probatoire ( d'essais) donc rien à justifier administrativement.
  6. Bouchon-Gras 49

    Mutuelle

    Je pense que tu verra rapidement des agents des différentes mutuelles militaires installer leurs stands au foyer ou à un endroit stratégique...tu peux faire des simulations, comparer et prendre après ta décision.
  7. Salut, L'age...c'est dans la tête. Pour être plus objectif, ça dépend de toi, si tu es en pleine forme physique, dis toi que bien souvent les jeunes ne sont pas tous des foudres de sport même si il vive en jogging et basket. Ensuite tu auras une meilleur réflexion du à ton expérience de la vie et ta maturité, donc l'un dans l'autre. Maintenant la base, c'est la motivation, si tu ne l'a pas, ce n'est pas la peine, mais si tu l'a, c'est une sensationnelle expérience ! Pour en revenir à cette question, il faut bien comprendre que les réservistes ( dans l'armée de terre ) composent les compagnies de réserve, de combat des régiments, donc un réserviste de ces compagnies, que ce soit dans le génie, ne fera pas de pont ou du déminage, dans l'Artillerie, ne sera pas servant de canon, dans l'ALAT, ne fera pas d’hélicoptère et dans un régiment de para, ne sautera pas... mais il assurera la défense du régiment.
  8. Salut, VOS MISSIONS SERONT : apporter un renfort temporaire aux forces armées en particulier pour la protection du territoire national (Sentinelle, Hephaïstos) ; participer au service quotidien des unités (patrouille de surveillance, dispositifs de recherche, missions de sécurité publique...) ; secourir des populations sinistrées lors de catastrophes naturelles, accidentelles ou provoquées. https://www.legion-etrangere.com/mdl/page.php?id=553&block=33 Normalement non. Sentinelle est une opération, militaire du rang est un statut qui regroupe le légionnaire, le caporal et le caporal chef. ISTC ( technique de tir en déplacement ), TIOR ( sport de combat ), secourisme de combat... Tu peux consulter le sujet : http://www.forum-militaire.fr/topic/10540-la-réserve-opérationnelle-de-la-légion-etrangère/
  9. Non, en formation on ne peut pa s'absenter. Bien sur, la PMS est un plus mais elle n'est pas indispensable.
  10. La question est un peu ambiguë, car elle est soumise à divers facteurs : - les médecins de la Marine, issu de Bordeaux étaient appelé à embarquer sur les différents navires dont les SNLE, c'est un peu leurs but. - Pour partir en campagne, il faut "poser" son volontariat. Une campagne c'est être affecté un temps défini dans un hôpital militaire hors du territoire métropolitain, Martinique, Guadeloupe, Nouvelle Calédonie, Réunion, Tahiti, Saint Pierre et Miquelon... - Pour partir en OPEX, il faut être préparé, on ne part pas comme ça et là ce n'est plus de la médecine traditionnel mais de la médecine d'urgence et de guerre. Les médecin partent dans les convois et prennent autant de risque que les militaires partant au combat ( pour preuve le médecin qui a été tué l'an dernier au Mali ). Maintenant un médecin militaire reste avant tout un médecin qui a prêté serment, donc sa fonction est de soigner les militaires et notamment les soldats blessés au combat mais il soigne également la population locale.
  11. Je te rajoute ce lien qui t'expliqueras l'origine des écoles de médecine et la formation des médecins : https://fr.wikipedia.org/wiki/École_de_santé_des_armées Notamment ça répond à la question : Formation des médecins des armées Le bachelier qui s'engage comme médecin militaire signe un contrat qui le lie au service de santé des armées pour une durée égale à deux fois le temps à la faculté plus trois fois le temps passé en internat (soit 2×6 + 3×3 = 21 ans pour un médecin généraliste), études comprises. En cas d'échec ou d'abandon d'études,il doit alors rembourser la totalité de ses soldes perçues, majorée par un coefficient de 1,5. Les élèves, recrutés par un concours très sélectif après le baccalauréat, à l'issue de la PACES (première année commune aux études de santé) ou de la DFGSM3, suivent un double cursus : - la même formation universitaire que leurs camarades civils, répartis dans les deux facultés de médecine de Lyon (UFR Lyon Est — fusion des trois anciennes facultés du pôle Est : Grange Blanche, RTH Laënnec et Lyon Nord —, ou UFR Lyon Sud) - une formation médico-militaire complémentaire d'un total de 1800 heures réparties sur les 6 ans d'études. Cette formation est reconnue par un mastère spécialisé de la conférence des grandes écoles remis en fin de 6e année. Pendant la première année, les élèves bénéficient du soutien de professeurs détachés de l’Éducation Nationale sous la forme de colles écrites hebdomadaires, colles orales, quizz… Les élèves en échec sont autorisés à redoubler leur année à l'École après un conseil d'instruction. Durant leur cursus universitaire, ils effectuent divers stages au sein des hôpitaux militaires et civils et subissent les épreuves classantes nationales ou ECN (ancien concours de l'Internat). En fonction de leur rang de classement, ils peuvent prétendre à une spécialité hospitalière ou de médecine générale et choisissent un hôpital d'instruction des Armées pour y effectuer leur internat. Actuellement, les postes de spécialité sont très limités (anesthésie-réanimation, chirurgie, psychiatrie majoritairement) et 80 % des élèves doivent se destiner à une carrière de médecin généraliste dans les forces. Les Santards de 4e, 5e et 6e années bénéficient également de cours spécifiques tels que médecine tropicale, médecine du sport ou médecine d'urgence. Cette formation est ponctuée et conclue par des stages à l'École du Val de Grâce (EVDG) à Paris. Comme tout médecin civil, les internes des hôpitaux des armées soutiennent une thèse afin d'acquérir le titre de Docteur en médecine. Formation militaire des praticiens des armées Elle représente 15 % de la formation totale. Dès l'incorporation, ils suivent une formation militaire initiale (FMI) de quinze jours où on leur enseigne des bases de culture militaire, topographie, exercices sur le terrain. Chaque élève apprend la base de premiers secours (PSC1). Lors de leur passage en 2e année, ils effectuent la formation militaire complémentaire (FMC), en camp militaire, qui dure deux semaines. Elle approfondit la FMI en matière de culture militaire, avec notamment l'apprentissage de l'utilisation de l'armement ; de même, chaque élève passe l'épreuve du sauvetage au combat de niveau 1 (SC1). Le niveau 2 est quant à lui validé en fin de sixième année, avant l'internat. En fin de 2e année, les élèves effectuent un stage en unité de trois semaines dans l'armée de leur choix. En fin de 3e année, une ultime formation militaire spécialisée (FMS) de deux semaines leur est dispensée sur le site de l'École. En 6e année, ils effectuent un exercice de prise en charge des blessés de guerre sur le site de l'école. Durant l'ensemble de leur cursus, les élèves participent à d'autres événements communs aux grandes écoles militaires comme le tournoi sportif des grandes écoles de la Défense (TSGED) ou encore le séminaire interarmées des grandes écoles militaires (SIGEM). Ils effectuent des gardes chez les pompiers de Paris, Marseille ou Lyon, des stages à l'étranger et passent des brevets militaires : brevet de parachutisme militaire, brevet de sport militaire, d'alpinisme militaire, monitorat de premiers secours, monitorat commando, CEFE, etc. Enfin, ils participent aux cérémonies commémoratives locales de Lyon et de Bron (8 mai, 11 novembre)et au défilé du 14 juillet à Paris.
  12. Bonjour, Je ne peux répondre à tout mais ; Non, école de santé de Lyon et avant il y avait l'école de médecine de la Marine à Rochefort et Bordeaux. Hôpitaux de campagne, ils soignent les militaires et les civils, bien sur ça dépend du moment, du lieu... Il y a différentes sortes d'affectations ; les campagnes comparable aux affectations de l'éducation nationale et il y a les OPEX.
  13. Oui. Le temps de correspondance est prévue afin de te laisser suffisamment de temps pour rallier l'autre gare. Attention Montparnasse comporte trois niveaux, le métro, le niveau des inters-cités et celui des grandes lignes. Bon voyage.
  14. Oui c'est mieux, voyager fait un peu "touriste"
×
×
  • Create New...