Jump to content
Search In
  • More options...
Find results that contain...
Find results in...

Seid8

Membre+
  • Content Count

    12
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

1 Neutre

Profile Information

  • Lieu
    France
  • I am
    Militaire
  • Je suis réserviste
    Non
  • Composante
    Gendarmerie nationale
  • Mon conjoint est militaire
    Non
  • Je suis parent de militaire
    Non
  • Sexe
    Homme
  • Mes centres d'intérêts
    Musculation, course à pieds, armement

Recent Profile Visitors

281 profile views
  1. Seid8

    Entrée au cfim de gap

    D'accord, en tout cas félicitation et bonne incorporation !
  2. Seid8

    Entrée au cfim de gap

    Bonsoir, par curiosité tu as fais quels résultats au CSO ?
  3. Bonjour, bonsoir. Je suis actuellement GAV en unité depuis le 05 décembre 2019. Soit plus de 6 mois, donc période probatoire terminée. Cependant j'envisage de rejoindre les rangs de l'armée de terre, j'ai vu avec mon conseiller du CIRFA et si je réussi à intégré les régiments qui m'intéresse ce serait en octobre / novembre. J'aurais donc aimé savoir comment m'y prendre, comment dénoncer son contrat après les 6 mois probatoires ? A quel moment donné la résiliation si je veux accéder aux classes de l'ADT ? Sachant que je ne veux pas le faire trop tôt dans le cas ou mon dossier serait refusé dans l'ADT, mais en même temps pas trop tard de peur que ma hiérarchie mette trop longtemps à traiter le dossier et m'empêche de commencer les classes... Voila, si certains ont des conseils ou connaissent la situation, je vous remercie d'avance ! Seid8
  4. D'accord, merci pour tous ces renseignements, je vais continuer d'y réfléchir! En vous souhaitant une bonne fin de journée / soirée.
  5. Désolé petite erreur haha. Tout d'abord merci d'avoir prit le temps de m'aiguiller. En effet, j'ai rapidement compris que la survie en milieu dégradé avec des personnels n'ayants pas l'esprit ou l'envie de solidarité, ça s'annonce d'office assez problématique. Oui, le fait que tout le monde rentre voir sa famille le soir ça ne forge pas un groupe.... J'avais énormément idéalisé les missions d'un PSIG, ainsi que la mentalité qui y règne, d'ou cette déception effectivement. Les unités dites combattantes ne sont-elles pas engagés autant les unes que les autres en OPEX? Si non, pourriez-vous me citez quelques unes de celles qui partent régulièrement? Si je décide de franchir le cap de l'armée de terre, je pense me diriger vers un RPIMa.
  6. Bonjour à tous. Je suis actuellement GAV en PSIG ( Peloton de Surveillance et de Protection de la Gendarmerie), depuis début décembre 2019. J'ai intégré la gendarmerie en tant que GAV dans le but de découvrir l'institution, mais aussi afin de me préparer au concours sous-officier. Mon plan d'évolution était celui-ci: -GAV au PSIG -Sous officier en gendarmerie mobile -Peloton d'intervention de la gendarmerie mobile -GIGN ou AGIGN Le choix de ma vie se fait en fonction de critères que j'ai établis : l'épanouissement dans les missions accomplis, le besoin de sans cesse s'améliorer, travailler avec des camarades qui pour la plupart seront mes amis, mes frères d'armes, et enfin servir la France. Or depuis que je suis arrivé, je n'ai absolument pas trouvé cette cohésion que je cherche tant, je ne ressent aucun plaisir a faire des missions de gendarmerie départementale (contrôle routiers, quelques procédures etc...). La mentalité ici est très différente de ce à quoi je m'attendais, beaucoup de jalousie entre les GAV ou les sous officiers, aucune REELLE camaraderie etc... Je me dis que si sans être sous la pression on s'entraide pas, heureusement qu'on est pas en situation de stress et de fatigue, ça serait un carnage. Pendant mes classes j'avais pourtant l'impression d'être à ma place, tout le monde dans la même galère, une entraide constante, et le fait d'arriver tous en même temps dans le bateau. J'ai donc discuté avec deux anciens gendarmes mobiles mutés dans mon PSIG (blessures), et ils m'expliquent que la mentalité que je cherche, je la trouverais en mobile ou dans l'armée de terre. C'est donc pourquoi je me tourne vers vous. La mentalité est-elle la même dans les différents régiments? Les personnes avec qui on fait nos classes seront-elles les mêmes que dans notre section? Si c'est le cas ça doit être un énorme +,progresser tous ensemble . Pensez-vous que selon mes "critères" je pourrais m'épanouir dans l'armée? Je n'ai pas encore pris contact avec un CIRFA, je réfléchis encore, mais si certains peuvent m'apporter quelques éclaircissements Merci d'avance, en vous souhaitant à tous une bonne journée.
  7. Ok je prends note merci. On m'a demandé de remplir deux formulaires : un lors de mon inscription et un autre que j'ai reçu par mail de la part du Major de ma Gendarmerie locale, les deux me demander mes diplômes. J’emmènerais un CV au cas ou. D'ailleurs, je commence a réécrire la lettre pour l'apprendre, sauf que je galère vraiment a la faire tenir sur un recto. Une lettre de motivation doit forcément rentrer sur un seul recto ? Ou on peut continuer au verso.
  8. Je n'étais pas au courant qu'il faut joindre un CV, tu en es sur ? Il me semble qu'il faut seulement faire les différentes épreuves (test psycho, QCM CG, compréhension de texte) puis rédiger également le jour de l'épreuve une lettre de motivation.
  9. J'ai donc réécris en prenant en comptes tes remarques. J'ai un peu remodelé, et j'ai l'impression que les parties sont plus équilibrées. Je pense qu'il reste quelques formulations à revoir. Objet : Candidature en tant que Gendarme Adjoint Volontaire Madame, Monsieur CE QUE JE SUIS Agé de 17 ans, je suis actuellement en terminale technologique Sciences Techniques du Management et de la Gestion. Après l'obtention de mon baccalauréat j'ai pour objectif d'intégrer la Gendarmerie. D'abord en tant que gendarme adjoint volontaire puis de préparer le concours de sous-officier. Grand pratiquant de sport, j’ai pratiqué des activités collectives mais également individuelles, ce qui m’a permis de développer un esprit d’équipe, une connaissance de moi-même, mais surtout une capacité de dépassement de soi. Je suis patient, disponible et très à l'écoute. Intégré les rangs de la Gendarmerie Nationale est depuis le collège un objectif, et les nombreuses rencontres organisés par mon établissement avec les gendarmes m’ont donnés la conviction que c’est avec ces gens-là que je souhaite servir. LA GENDARMERIE SES MISSIONS, SON RÔLE Faire respecter les lois, maintenir l’ordre en métropole mais aussi en Outre-Mer, assurer la protection des populations, tant de missions qui font de la Gendarmerie une institution militaire qui me correspond. La possibilité de gravir les échelons est également un aspect attrayant pour cette institution qu'est la gendarmerie. Les opportunités de voyager et d’être au contact de différentes populations sont nombreuses. La discipline, l'esprit de groupe sont des règles de conduites qui me correspondent. CE QUE JE VAIS APPORTER A LA GENDARMERIE Je dispose d’une capacité à m’adapter à de nouveaux milieux, et j’assimile rapidement, et ce du à mon grand désir d’évolution au sein de la Gendarmerie ! Les différents sports pratiqués m’ont permis de résister au stress, et me poussent à me surpasser : pour moi-même mais aussi pour les autres. Évoluer au sein d’un groupe fait partie de mes motivations. Dans l’attente de votre réponse, je me tiens à votre entière disposition afin de vous prouver mes motivations. Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur mes respectueuse salutations.
  10. Bonjour, je dois préparer cette lettre afin de pouvoir intégrer la gendarmerie en tant que GAV. Je viens donc vers vous afin d'obtenir une aide, n'ayant actuellement que 17ans je n'ai pas encore l'habitude de rédiger des lettres de motivations 😥 J'ai essayé de suivre la trame conseillé , a savoir les trois parties. Cependant j'ai beaucoup de mal a maintenir un équilibre entre ces dernières, si vous avez des idées ☺️ Il faut savoir que je disposerais de 30min pour l'écrire. Objet : Candidature comme Gendarme Adjoint Volontaire Agent de Police Judiciaire Adjoint Monsieur le Ministre de l'Intérieur, Agé de 17 ans je suis actuellement en terminale technologique Sciences Techniques du Management et de la Gestion. Après l'obtention de mon baccalauréat j'ai pour objectif de devenir gendarme adjoint volontaire. Mon projet est de poursuivre ma carrière au sein de la gendarmerie, en tant que sous-officier de la Gendarmerie Mobile. Etre gendarme volontaire me permettra d'avoir un pas dans le monde militaire. Polyvalent, disponible, patient et à l'écoute, je suis mobile. Le fait que je sois jeune est un avantage, cela me rend à même de travailler hors des horaires civils. Grand pratiquant de sport, j’ai pratiqué des activités collectives mais également individuelles, ce qui m’a permis de développer un esprit d’équipe, une connaissance de moi-même, mais surtout une capacité de dépassement de soi. Intégré les rangs de la Gendarmerie Nationale est depuis le collège un objectif, et les nombreuses rencontres organisés par mon établissement avec les gendarmes m’ont donnés la conviction que c’est avec ces gens-là que je souhaite servir. La possibilité de gravir les échelons est également un aspect attrayant pour cette institution qu'est la gendarmerie. Les opportunités de voyager et d’être au contact de différentes populations sont nombreuses. La discipline, l'esprit de groupe sont des règles de conduites qui me correspondent. Dans l’attente de votre réponse, je me tiens à votre entière disposition afin de vous prouver mes motivations. Je vous prie d’agréer, Monsieur le Ministre de L'Intérieur, l’expression de ma très haute considération.
×
×
  • Create New...