Jump to content
Search In
  • More options...
Find results that contain...
Find results in...

Doguillaume

Membre+
  • Content Count

    50
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Doguillaume last won the day on February 2 2019

Doguillaume had the most liked content!

Community Reputation

8 Neutre

Profile Information

  • Lieu
    92150
  • I am
    Réserviste
  • Je suis réserviste
    Réserviste opérationnel
  • Composante
    Armée de l'air
  • Mon conjoint est militaire
    Non
  • Je suis parent de militaire
    Non
  • Sexe
    Homme
  • Mes centres d'intérêts
    Aviation, traditions militaires

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. C'est donc étrange que l'armée de l'air ait une jugulaire tressée à partir d'adjudant. Merci beaucoup.
  2. Merci pour cette source que je n'avais pas. Par contre il me semble etrange que le sga dise que général de corps d'armée et d'armée sont des grades. En théorie ce sont encore des "rangs et appellation", le plus haut grade de l'armée française étant toujours général de division ( https://www.defense.gouv.fr/bog/officiers-generaux/donnees/grades-officiers-generaux )
  3. Je pense qu'il devait y avoir trop de confusion avec les étoiles de général (même si une étoile, en France, c'est louche...) . Par contre pour apporter de l'eau au moulin on voit toujours l'étoile sur les insignes de poitrine du corps des personnels navigants (au dessus de la poche droite sur la photo). Pour le corps des mécaniciens c'est une roue crantée et les bases il y a juste un petit fil entre les deux ailes. Je voulais d'ailleurs d'avoir un marin pour rebondir sur les casquettes, dans l'armée de l'air les militaires du rang et il me semble les sous officiers subalternes ont une jugulaire dorée simple et elle devient tressée (comme sur la photo) à partir d'adjudent (à vérifier, en tout cas officier c'est sûr). Qu'en est-il dans la marine ? Il me semble avoir vu des enseignes et lieutenants de vaisseau avec des jugulaire en cuir noir, comme les officiers mariners, mais les amiraux ont la même jugulaire tressés que nous (officier air) à partir de quel grade cela change ? Entre lieutenant de vaisseau et capitaine de corvette ou entre capitaine de vaisseau et amiral ?
  4. On dit pas "personnel navigant"? Mais du coup sur la deuxième si on ne regarde que la casquette, qu'est ce qui la différencie d'un général non navigant (qui a aussi des étoiles)? Par ailleurs je n'ai jamais vu cette simple étoile sur des casquettes récentes ? Existe-t-elle encore ? Merci ! Oui j'ai aussi vu des photos de quelques généraux (enfin le peu qui l'ont eu) porter la médaille militaire avant la LH.
  5. Je sais je déterre un peu le topic mais comme je suppose qu'il est encore pas mal lu: Qu'est ce qui te fait dire que ce sont des casquettes de pilote? Pour le premier c'est l'étoile? Parce que pour le deuxième, son macaron porte une seule aile (personnel navigant) mais les pilote ont des macarons avec deux ailes. D'ailleurs étrange de porter une comméo avant un ordre ministériel, même si à l'époque c'était sans doute moins strict. Quel est sa dernière décoration? J'ai d'abord pensé à un ordre colonial mais non. C'est probablement étranger mais pas trouvé chez les anglais ou américains.
  6. L'armée ne te formera pas pour ta reconversion, elle te formera pour ses besoins. Même si tout militaire reçoit une formation de soldat, il n'y a pas que des fantassins. À savoir que les domaines dont je t'ai parlé (cyber, contrôleur...) sont souvent des postes de sous officier (ou officier).
  7. Oui biensûr, mais il faudra sans doute se spécialiser dans un domaine plus technique pour ne pas s'emmerder et se reconvertir plus facilement. On peut être fantassin toute ça vie mais ça reste rare. Mais des Engagé qui réussissent Saint-Maix (ou Maistrance ou Rochefort) et qui après deviennent sous officier spécialisé dans un domaine peuvent avoir beaucoup d’opportunités en sortie. C'est le cas de pas mal de spécialité de l'arme de l'air. Un contrôleur aérien peut très facilement se reconvertir, de même qu'un mécano. Le cyber recrute pas mal d'ancien militaire également. Pour revenir au sujet: armée ou gendarmerie bas ça dépend du mode de vie qu'on veut avoir. Et puis ça dépend de l'armée, de l'arme, de la spé, du rang auquel on intègre. Idem pour la gendarmerie, un gendarme départemental n'a pas la même carrière qu'un garde républicain ou un gendarme mobile.
  8. Moi j’attends toujours une nomination qui interviendra rétroactivement 1er décembre 2019
  9. talleyrand a mieux manipé, il n'a quitté les affaires que pendant la terreur (et les 100 jours).
  10. Inscrit qu'il n'y en a pas? non mais du coup comme rien n'est marqué j'aurais du deviner qu'il n'y en a pas.
  11. Tout à fait je finis avec ce message 🤯 Tout à fait, c'est ce que je disais en parlant de 1958. A qui le dite vous! C'est de plus en plus dur de trouver des bons artisans 😈. Il en a été de même pour l'administration allemande, même si on a fait tomber les têtes les plus visibles. Mais quand on voit des pays et des systèmes entier s'effondrer après la défaite d'un chef (Libye, Irak...) et que d'un autre côté on voit l'administration Révolutionnaire/Napoléonienne survivre en 55 ans à: la défaite de son chef, une occupation alliée, une restauration, les cents jours, une révolution, une nouvelle restauration, une république, un deuxième empire et une défaite savamment mélangée à une insurrection anarchiste à Paris le tout débouchant sur une nouvelle république sans qu'il y ait beaucoup de vacances de l'administration. Mais bon ce n'est ni le temps ni les mêmes lieux.
  12. Je parlais du putch de 1961, et de l'intimidation de 1958 ici, pas de la torture. Pour ce qui est du "sale", effectivement pour l'opinion. Mais pour un état démocratique moderne le coup d'état est potentiellement ce qu'il y a de pire. C'est qui peut faire basculer très vite tout un système et tous les gardes fous qui protèges les citoyens (Constitution, Loi, règlements mais également toute l'administration à son service). Ca m'a toujours fasciné d'ailleurs en France la capacité de l'administration à ne pas trop avoir été chamboulé au grès des régimes du XIXème siècle (et même sa résilience à la libération).
  13. Je ne rentre pas dans le débat non plus. Par contre pour moi faire un coup d'état reste quelque chose de difficilement pardonnable dans le fonctionnement de nos institutions. La situation était cependant relativement complexe, d'autant plus de de Gaulle est arrivé au pouvoir suite à une démonstration de force presque équivalente de l'armée contre la IVème, avec déjà Jouhaud et Salan à la manœuvre (mais également avec Massu, qui a eu le bon goût de ne plus être en poste en Algérie en 1961) . La différence est la stabilité de l’exécutif en métropole et sa détermination qui a permis de rallier le gros des troupes qui auraient pu être tenté de ne rien faire (notamment le contingent).
  14. Pour avoir discuté de la question avec un intéressé récemment, ils sont conviés à la cérémonie mais de ce que j'ai compris en tant que spectateur, ne faisant pas parti de la promotion. Néanmoins le poignard est normalement en dotation pour un aspirant il me semble qu'ils peuvent le récupérer à l'issue de leur formation. Mais le poignard se porte très peu dans l'AA, un aspirant volontaire aura donc sans doute aucune autre occasion de le "porter", à moins qu'il reçoive une décoration.
×
×
  • Create New...