Aller au contenu

Gino92

Membre+
  • Compteur de contenus

    3
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

0 Neutre

Profile Information

  • Je suis
    Ancien militaire
  • Je suis réserviste
    Non
  • Mon conjoint est militaire
    Non
  • Je suis parent de militaire
    Non
  • Sexe
    Homme
  • Mes centres d'intérêts
    Secourisme,football

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Gino92

    Recherche de témoignages

    Bonjour à tous. Je suis ancien EVAT du Service de santé des armées (1998-2003),j'ai servi au sein du 10éme RCS/10éme bataillon médical de Mourmelon (1998-1999) et à l'HIA Percy (1999-2003) en tant que brancardier/secouriste (CTE B/S obtenu en mai 1998) A l'issue de mon contrat de 5 ans,je suis retourné à mon grand regret dans le civil sans AUCUN diplômes de secourisme valides ou recyclés.Je n'ai eu AUCUN maintien au niveau opérationnel,AUCUN entrainement,AUCUN recyclage en secourisme au sein de l' hôpital d'instruction des armées Percy (1999-2003).J'étais donc plus qualifié en secourisme avant de rentrer dans l'armée qu'à ma sortie 5 ans après Une véritable humiliation et régression pour un secouriste militaire avec 5 ans de service.J'ai du repasser toutes mes qualifications à mes frais dans le civil pour pouvoir refaire du bénévolat secouriste !!! Je recherche des témoignages de personnels militaires ayant subi une régression professionnelle aussi scandaleuse. Merci pour vos réponses.
  2. Bonjour à tous. Je suis ancien EVAT du Service de santé des armées (1998-2003),j'ai servi au sein du 10éme RCS/10éme bataillon médical de Mourmelon (1998-1999) et à l'HIA Percy (1999-2003) en tant que brancardier/secouriste (CTE B/S obtenu en mai 1998) A l'issue de mon contrat de 5 ans,je suis retourné à mon grand regret dans le civil sans le moindre diplôme de secourisme valide ou recyclé.Je n'ai eu aucun maintien au niveau opérationnel,aucun entrainement,aucun recyclage en secourisme au sein de l' hôpital d'instruction des armées Percy (1999-2003).Une véritable humiliation et régression pour un secouriste militaire avec 5 ans de service.J'ai du repasser mes qualifications à mes frais dans le civil pour pouvoir faire du bénévolat secouriste. Ayant sombré dans la dépression,je compte entamer une procédure devant un tribunal administratif pour obtenir réparation du préjudice subi. Je cherche des témoignages de personnels militaires ayant subi un scandale similaire. Merci pour vos réponses.
×