Jump to content

Annver

Membre+
  • Content Count

    26
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Annver last won the day on July 9 2013

Annver had the most liked content!

Community Reputation

2 Neutre

4 Followers

About Annver

  • Birthday 07/18/1991

Profile Information

  • I am
    Candidat(e)
  • Je suis réserviste
    Réserviste opérationnel
  • Composante
    Armée de terre
  • Mon conjoint est militaire
    Oui
  • Je suis parent de militaire
    Non
  • Sexe
    Femme

Recent Profile Visitors

751 profile views
  1. Je rejoins les derniers messages du sujet.Je suis réserviste et j'attend seulement la commission pour m'engager. Mon copain a commencé ses classes il y a à peine 2 mois. Quand on s'est rencontré, on avait tous les 2 déjà posés des dossiers pour s'engager. Alors même si avant je me disais que ce serait plus simple de rencontrer un civil, on choisit pas le métier de la personne qu'on rencontre. Disons qu'après, il faut être conscient que ça ne va pas être évident. Tout dépend si tu es dans la même arme que lui ou pas (nous armée de terre, et armée de l'air, donc pas les mêmes lieux de boulot). ma formation va durer 1 an, et lui probablement 1 an aussi, donc si nos we de perms sont décalés au début, ils le seront jusqu'à la fin de nos formations respectives. Enfin tout ça pour dire que la vie de couple entre militaires n'est pas facile, même si on comprend la motivation de l'autre pour le boulot qu'il va faire, et les exigences de l'armée. Tous les civils ne sont pas contre les militaires (et heureusement!!), donc ne fait pas de projets sur la comète. Si tu as réellement le désir de t'engager, engage-toi, sinon tu risques de regretter dans quelques années de ne pas avoir tenté d'incorporer l'armée. Et si jamais tu rencontres quelqu'un dans les prochains mois ou années, bah tu verras en temps et en lieu comment tu comptes gérer ta vie de famille et la vie de militaire. Et si au bout d'un moment tu trouvez ça trop difficile, tu ne renouvelleras pas ton contrat. 5 ou 10 ans dans l'institution militaire, c'est déjà bien, tu auras vécu pas mal d'expérience, et au moins tu auras fait une partie de ta carrière dans l'armée comme tu le voulais. Et si tu te sens de faire plus et de faire carrière dans l'armée, tu pourras. Ne fais pas de projets sur ta carrière personnelle pour une probable future relation amoureuse, parce que tu risques de passer à côté de beaucoup de choses (du moins, c'est ce que je pense)
  2. En fait, j'ai fait ma visite medicale complète il y a 1an pour intégrer la reserve. Et mon audition est largement dans les normes. Du coup il y a 2 mois, j'ai juste vu le médecin, puisque tous les tests étaient encore a jour. Et j'avoue que ça a été très rapide avec le médecin, et je n'ai pas du tout pensé a en parler... C'est la mon erreur
  3. Bonjour, Je commence un sujet sur les acouphènes. J'ai déjà passe mes tests a Vincennes pour traducteur de langue et exploitant rens dans l'armée de l'air . Le medecin m'a déclaré apte. Je n'attend plus que la commission. Le souci est le suivant: ça fait plusieurs années que j'ai des acouphènes. Parfois ça n'est pas dérangeant, seulement fatigant d'avoir toujours du bruit dans les oreilles. Plus rarement ça devient réellement dérangeant. Il n'y a pas de causes aux à ce genre de problèmes, je veux dire par la que ce n'est pas une maladie, personne ne sait à quoi c'est dû. Donc il n'y a rien a faire. J'ai demandé en 1er choix traducteur de langue sans réfléchir sur le fait qu'avoir des acouphènes pouvait être dérangeant pour cette spécialité... Aussi bien pour l'apprentissage de la langue (laboratoire de langue avec casque sur les oreilles) que pour le métier au niveau de l'écoute. Je me dis serait préférable que je sois prise dans mon 2eme choix: exploitant renseignement, mais la commission se déroule beaucoup plus tard. J'imagine que ça risque de mal passer si je dis que j'ai ce petit souci. Je dois réfléchir encore et me renseigner plus en détail sur le métier, mais si jamais je suis prise en tant que traducteur, est-il possible de dire que finalement on préfère son 2eme choix. Désolée pour la longueur du message mais je voulais bien expliquer la situation. Merci
  4. Pour être honnête Windu, je me souviens très bien de la remise de galons ou ils nous ont fait croire qu'on sortait du quartier, et en fait qu'ils nous ont balade a l'interieur. Par contre je ne me souviens pas des têtes de tout le monde... Au sujet du musée des troupes de montagne, en fait comme le 7 était en plein déménagement l été dernier, ils n'ont pas eu le temps de nous convoquer avant la FMIR pour qu'on signe le contrat et qu'on perçoive notre paquetage. Du coup ceux du 7 sont arrives le jeudi au lieu du dimanche pour faire tout ça. On a fait des séances de sport, pris quelques cours d avance avant que les autres n'arrivent, et les cadres nous ont emmené a la bastille visiter le musée. C est vrai que c était une chance!! Mais on a aussi bien pompé. Et comme certains n étaient pas très motives ou pas aptes a obéir aux ordres, on a eu le droit à énormément de gainage, des sorties en plus pour remotiver certains et qu'ils comprennent l'idee de cohésion, et au vidage complet des armoires civiles et militaires. C est a dire sortir tout en dehors du bâtiment, attendre que le sergent liste toutes les affaires du paquetage et vérifier que tout le monde l'a, tout remettre dans les sacs, et avoir 10 min pour ranger l armoire comme les 30 autres réservistes. De bons souvenirs Et on se voit au Choucas alors!!
  5. Je viens juste de retrouver ce sujet. Concernant le RAM, je tenais juste a préciser qu' ils ont aussi une tarte. Le 93 e RAM est base a varces, tout comme le 7e BCA ou je suis réserviste. Merci ( un peu tardivement) pour ces compléments d information!!
  6. Salut! Je m'appelle Anne. J ai passe les tests au CSO de Vincennes début mai. J'ai demande traducteur de langues slaves et exploitant renseignement. J'attends une 1ere commission en août pour pouvoir passer les tests specifiques a Tours. Donc réponse définitive fin septembre - octobre, pour une rentrée en novembre a Rochefort. L'attente est longue!!
  7. @Brunhild: vous avez fait plus de choses que nous, ou en tout cas votre FMIR était différente. Pour nous, pas de cérémonie de fin de formation, pas de PSC1, et on n a pas pu finir le module bravo... Et il faisait moins froid!! @Windu: j ai participe aux JCR en novembre, et a la période de validation du module bravo. Malheureusement, je n ai pas pu participe aux autres périodes. Je serai la a la période Choucas en août. Et toi? Tu as fait quoi comme période?
  8. bonjour, je déterre un peu le sujet. Mais j'ai une petite question... Je suis étonné de voir un béret avec l'insigne des chasseurs... Je suis réserviste au 7èBCA, et les chasseurs alpins qui portent cet insigne ont une tarte, et non un béret. Quel est le régiment qui porte un béret avec l'insigne des chasseurs...? D'autre part, certains n'ont pas trop de chance avec les perceptions... Nous n'avons reçu ni les tatou, ni les bidons!! pratique quand on était sur les terrains avec nos rations => article 22 !!!!!
  9. Pour tout te dire, je ne sais pas si ça se fait dans toutes les FMIR. On perçoit la tarte en même temps que le paquetage, on l'essaie juste pour voir si c'est la bonne taille, et après tu la ranges précieusement dans ton armoire, jusqu'au jour où on te dit de préparer ton sac et de mettre la tarte dans ton sac!!! Je sais qu'il existe pour les réservistes des marches à la fourragère aussi, effectivement. Pour les chasseurs alpins, ce sont des sommets à gravir, pour les régiments qui ne font pas partie de la brigade d'infanterie de montagne, ce sont des marches mais pas forcément en montagne. et c'est tout à fait ça, "acquis dans l'effort". On se sert les coudes, on avance, pour que tout en haut, on soit fiers d'arborer la tarte!!
  10. Comme promis, voici un petit retex de la FMIR d’août organisée par des cadres de la réserve du 7ème BCA pour les nouveaux réservistes de la 27ème BIM (étaient présents le 7, le 13, le 4ème RC, et le 93ème RAM). Le 7 vient de déménager de Bourg-St-Maurice à Varces, donc c’est à Varces que nous avons participé à cette formation. Les réservistes du 7ème dont je fais partie sont arrivés quelques jours avant le début de la formation (pour des questions d’organisation), ça nous a permis de nous mettre dans l’ambiance : heure de réveil, footing, sport co’, visite du musée des troupes de montagne de Grenoble ! La 1ère matinée a été consacrée à la perception du paquetage pour ceux qui ne l’avaient pas encore, et aux dernières démarches administratives. En fin de matinée, tout le monde avait donc revêtu le treillis et le superbe bob (en attendant la marche à la tarte). Les premiers jours, nous avons eu des cours pratiques et théoriques : cours sur l’armement, le génie, la topographie, NRBC, les transmissions (avec de la mise en pratique en utilisant les radios dans le quartier), et bien sûr de l’ordre serré !! La plus grosse partie de la semaine était l’ISTC (apprendre à manipuler le FAMAS, et à le manipuler sans danger pour ses camarades et pour soi-même ; montage-démontage, positions de combat, etc…). Puis on a testé le parcours d’obstacle (épuisant pour une 1ère fois !!!). 4 jours après le début de la formation, on est parti en bivouac à 1h30 de marche du quartier, où on s’est relié pour faire la garde du bivouac. On est reparti tôt, très tôt le matin, afin d’arriver à l’heure au petit dèj’ de l’ordinaire. Et 2h après notre arrivée, nous avons défait et refait dans la foulée notre sac de combat pour partir en camion sur Valence au pas de tir, et passer le module BRAVO. La 2ème semaine, on a continué les cours théoriques, les footings, les révisions sur les cours déjà vus. Un soir on est parti avec notre sac d’alerte pour faire de l’observation dans la nuit (en état de fatigue). Puis un après-midi on a mis en pratique le combat en campagne en tirant à blanc. 2jours avant la fin, la marche à la tarte tant attendue est enfin arrivée, 800m de dénivelé plus tard, on arborait fièrement notre tarte avec les différents insignes de l’infanterie, de la cavalerie et de l’artillerie en fonction de nos régiments respectifs. Depuis, on voudrait ne plus la quitter. Ce retex n’est pas très précis, mais il faut y participer pour tout savoir et tout comprendre. Si certains ont des questions, je me ferai un plaisir d’y répondre ! En tout cas, c’était une formation géniale, épuisante c’est vrai, parce que les journées durent au minimum 18h, et il faisait une chaleur étouffante, 40° voire plus certains jours, on suait rien qu’à faire nos lits en carré !!!! Le retour à la vie civile est un peu dur, et on a l’impression de rien avoir à faire ! Pour des personnes qui se posent comme moi la question de s’engager dans l’active, on aimerait y rester. Mais bon, ce n’est pas pour tout de suite, et puis maintenant on s’est engagé pour participer aux périodes proposées par nos régiments, donc ça permet de patienter jusqu’à la fin des études !
  11. ha... j'espère pour toi que tu vas pouvoir participer à la formation d'août, ce sera surement en fonction des personnes qui se désistent si tu n'as pas encore la réponse Il y a encore de l'espoir pour que tu puisses y participer!!!
  12. Le 2ème RIMa ne recrutait aucun réserviste en début d'année, mais depuis ça a peut-être changé. J'avais envoyé un courrier au régiment, et ils m'avaient répondu sous 3 semaines-1 mois.
  13. les dernières nouvelles du we: je serai convoquée à varces entre le 18 juillet le 8 août pour aller signer le contrat. Il doit y avoir trop de personnes pour la formation d'août, parce qu'ils m'ont demandé de prévenir vite si jamais je n'étais pas dispo finalement! As-tu eu des nouvelles de ton côté?
  14. bon et bien pour l'instant, la seule réponse que j'ai eu: "nous vous recontacterons sous 15 jours pour vous donner les éléments concernant cette signature de contrat". Sachant qu'ils m'avaient dit que la date limite de signature du contrat afin de participer à la fmir d'août est le 20 juillet, ça va être juste... J'espère que toi comme moi, on pourra participer à cette fmir!!! je te donne des news dès que j'en ai!!
×
×
  • Create New...

Important Information