Aller au contenu
Forum Militaire

PhilTrans

Membre+
  • Compteur de contenus

    3
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

2 Neutre

Profile Information

  • Lieu
    Toulon
  • Je suis
    Ancien militaire
  • Je suis réserviste
    Non
  • Composante
    Marine nationale
  • Mon conjoint est militaire
    Non
  • Je suis parent de militaire
    Non
  • Sexe
    Homme
  • Mes centres d'intérêts
    Informatique, publicité
  1. PhilTrans

    Présentation

    Bonjour, Merci pour vos réponses encourageantes. J'ai effectivement d'autres anecdotes dans mon sac marin. Je me souviens qu'en ce qui concerne le PK, que j'étais de service au pc telec dans mes jeunes années, nous avions souvent le plaisir de voir notre chef de service, un loufiat, venir voir la télévision avec nous. Il nous disait toujours, vous avez de meilleurs programmes que celui du carré des officiers. Nous avions une grosse poubelle dans le locale qui servait pour virer les bandes des télex. Il retournait la poubelles et se calait dedans avec un grand coussin qu'il amenait avec lui (sic). Ca a été un des meilleurs officiers trans que je n'ai jamais eu. Il y a aussi le cdt du Ev Henry qui venait tous les soirs au studio tv improvisé quand nous étions en mer. Ce studio avait été installé dans l'ancien pc asm du bord. J'étais en charge de réaliser le journal du soir que nous recevions par le tram. Nous avions bricolé ça avec tous ce que nous avions trouvé à bords qui pouvait nous service. C'était pas évident de faire du direct, on se demandait toujours si ça allait bien fonctionner. Je me suis beaucoup amusé à organiser ça. C'est une chose qu'il y avait aussi sur le PK mais en plus élaboré mais encore amateur. Suite au prochain numéro Bonne Journée
  2. PhilTrans

    Les traditions de la Marine Nationale

    Bonjour à tous, je suis peut être le bidou de la discussion mais j'ai des tours d'hélices au c.l ! Je voudrais répondre à Bouchon-Gras49 sur des choses de la discussion "Parlons cordages ...". La première est qu'on ne parle pas de guideau pour haler les lignes de mouillages mais de guindeau (treuil à axe horizontal pour relever l'ancre ou virer les aussières Wikipédia) anciennement cabestan qui lui était vertical. Ca s'appelle un atterrissage à la dur Ensuite, on ne parle pas de chaines et d'ancres mais de ligne de mouillage dont on doit préciser que les chaînes ont un maillon blanc démontable tous les 30 m ce qui permet de savoir combien de maillon ont été mouillé (et entre autre la longueur de ligne à la mer). Lointain souvenir de mon passage dans la marine quand celle ci n'était pas la marine chocolat (l'actuelle ). Je n'oserai pas jusqu'à dire que j'ai connu la marine à voile mais presque Désolé ........... Bonne journée Je crois que je me suis pris un capon sur la tête et que la charpente en a pris un coup, heureusement que l'aussière ne pas entrainé jusqu'au chaumard, un équipier m'a signalé la gaffe sinon je cabanais dans la patouille ! Là je suis complètement largué ou barré selon le point de vue par lequel on vadrouille !
  3. PhilTrans

    Présentation

    Bonjour à tous, Ancien marin, fils de marin mais pas petit-fils. J'ai quitté la marine en 1993, ça fait donc un bail. Je suis resté dans la marine 17 ans et demi, j'ai beaucoup bougé, Brest, Toulon, La Réunion, Djibouti, Nouméa et enfin la Polynésie pour terminer au Fort de Six-Fours. J'avais déjà aussi bougé avec mon père, Indochine (Cambodge, Vietnam), Algérie et Djibouti (again). De mes années de marine, j'en ai encore un souvenir impérissable, navigation, quart au pc télec, à la passerelle, les escales mais aussi les bons coup de tabac comme j'en ai vécu un en particulier lorsque j'étais sur le BEM Henri Poincaré du coté des Açores. C'était en plein hiver et nous étions en station pour les essais missiles M.. Bref , la mer était mauvaise et il y avait de la plume partout, les vagues (15m calculé) était grosses dont une plus forte que les autres nous a fait prendre un coup de gite de pratiquement 35° dixit le pendule de la passerelle. Pratiquement tout le monde a valsé sur tribord heureusement sans dégâts humains mais surtout matériels. Plus de peur que de mal, ça faisait une semaine et nous en avions pour encore 2 semaines. J'ai eu la chance de naviguer sur pratiquement les bâtiments de la marine. Mais le plus impressionnant furent mes affectations sur le Clem et le Foch ! Les pontées, catapultages, appontages, bref chaque fois j'avais un moment je montais les passerelles coté piste du PA. Balais magnifiques des pistards, des chiens jaunes, dont les métiers étaient parfois dangereux. J'ai assisté à deux accidents, un en catapultage, le pilote s'est éjecté sans bobo et le second un appontage dur dur d'un cruzader dont la roulette de nez s'est affaissée. J'en aurais tant à raconter, mais je vais m'arrêter là, les reste sera pour une prochaine fois Bonne journée à tous
×