Aller au contenu

Cne Caesar

Membre+
  • Compteur de contenus

    756
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    15

Cne Caesar a gagné pour la dernière fois le 30 août 2018

Cne Caesar a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

131 Excellent

1 abonné

À propos de Cne Caesar

  • Date de naissance 14/07/1999

Profile Information

  • Lieu
    France
  • Je suis
    Candidat(e)
  • Je suis réserviste
    Non
  • Composante
    Armée de terre
  • Mon conjoint est militaire
    Non
  • Je suis parent de militaire
    Non
  • Sexe
    Homme
  • Mes centres d'intérêts
    Les trois armées, la Gendarmerie, leur histoire, l'histoire de France

Visiteurs récents du profil

2 311 visualisations du profil
  1. Le RPG peut aussi servir d'antichar, non ? Enfin, vous devez le savoir mieux que moi. Déjà fait... comment pensez-vous que je connaisse la bataille ?
  2. Bonjour, Une exception toutefois : en février 2008, le Tchad fait face à une tentative de renversement du gouvernement. Des centaines de pick-up rebelles réfugiés dans un pays voisin franchissent la frontière et se ruent sur la capitale, N'Djamena. Le président Idris Deby envoie plusieurs colonnes de pick-up à leur rencontre; elles sont battues à Massaguet par les troupes rebelles. Il semble alors impossible de les arrêter avant N'Djamena. Et c'est là que, pour une fois, les blindés vont "faire le poids" en milieu urbain : Deby fait placer ses chars T-55 en protection autour de son palais. Bientôt, ils bouchent toutes les rues. Lorsque les rebelles arrivent, ils sont pilonnés par les T-55 qui prennent la rue en enfilade et ne laissent passer personne. Ni armes antichar ni armes lourds n'ont pu les déloger. A la fin de la journée, Deby est vainqueur. Donc les blindés peuvent aussi, dans une configuration particulière (rues suffisamment étroites, géographie du terrain (appui sur le fleuve), ...) représenter un avantage et non plus un inconvénient en combat urbain. Même si les Tchadiens n'ont utilisé que la puissance de feu de leurs chars et pas leur capacité de mouvement... Des pièces d'artillerie auraient peut-être pu faire le même travail.
  3. Cne Caesar

    identification

    Bonjour, Je dirais "Force Terrestre Sud Vietnam", ce qui serait cohérent avec le bataillon vietnamien mentionné dans le message du général. Insigne de l'état-major de la FTSV :
  4. Cne Caesar

    Les traditions de la Marine Nationale

    Bonjour, Bel article ! Je valide ton initiative. En attendant, je remarque qu'Alsur vient de changer de catégorie : il passe du carré des lecteurs à celui des rédacteurs... va-t-on le faire passer à la trappe ou prononcer son éloge funèbre ?
  5. Cne Caesar

    Gendarmerie Mobile/ CRS

    Bonjour, je ne suis ni gendarme ni policier mais je peux peut-être t'aider. Je dirais que la principale différence entre CRS et mobiles est la possibilité pour ces derniers de partir en OPEX (puisque ce sont des militaires). En général, lorsque l'armée française est déployée à l'étranger, elle peut être accompagnée d'un ou plusieurs escadrons de gendarmerie mobile pour maintenir l'ordre, voire assister la gendarmerie prévôtale. Donc pour moi, le métier de mobile serait plus dangereux que celui de CRS, étant donné qu'ils se rendent sur une zone de guerre, avec tous les risques que ça implique (mais gardons en mémoire que le métier de CRS comporte ses risques lui aussi).
  6. Cne Caesar

    Affectation après saint-cyr

    Bonjour, voici le lien (page 82) : https://fr.calameo.com/read/004680193cd82d163bb3a
  7. Cne Caesar

    Affectation après saint-cyr

    Bonjour, pour avoir l'EOGN, il faut en général être dans les 50 premiers environ de la promotion. J'avais lu dans Le Casoar le choix des Armes avec le classement du premier, du dernier, et la moyenne. J'essaierai de te retrouver le lien.
  8. Cne Caesar

    Le Service National Universel

    Bonjour, Très bien. Etape suivante : demander leur avis aux militaires chargés d'encadrer ce SNU (enfin si ce rôle leur incombe finalement, parce que je m'y perds un peu).
  9. Cne Caesar

    Un sous marin argentin disparu depuis plus de 48h

    Bonjour, au moins les familles seront fixées sur le sort de leurs proches. Espérons que dans un futur proche les systèmes de détection sous-marine auront assez évolué pour non seulement repérer l'épave plus tôt mais aussi pour permettre aux secours d'intervenir à temps.
  10. Cne Caesar

    Le monde après la chute de Daech/ISIL

    Bonjour, Voici la suite des événements concernant les opérations visant à rayer l'état islamique de la carte : depuis hier 11 novembre, les FDS ont repris l'offensive contre la poche d'Hajine qui compterait encore environ 2500 jihadistes. Rappelons que les FDS, que nous soutenons avec l'opération Chammal, ont été forcées de se replier après une vigoureuse contre-attaque de l'EI et des menaces de la Turquie qui frappe régulièrement les combattants kurdes. Espérons que cette fois est la bonne et qu'on pourra en finir définitivement avec l'EI en Syrie.
  11. Bonjour, C'est vrai qu'on reconnait facilement la silhouette d'un navire japonais de l'époque, avec son "gréement" de métal qui monte à n'en plus finir. Je suis d'ailleurs surpris que personne n'ait pris de mesures pour corriger ça (j'imagine qu'une partie au moins des officiers supérieurs ou ingénieurs s'en étaient rendus compte). Entièrement d'accord avec vous !
  12. Cne Caesar

    Le monde après la chute de Daech/ISIL

    Dommage que je n'aie pas Instagram et que ça sorte du cadre du forum... j'y aurais bien pris part
  13. Oui mais une centaine d'avions c'est environ le volume dont disposaient les deux belligérants pendant la bataille de la Mer de Corail. Dites-moi si je me trompe mais je ne crois pas que le Japon ou les Etats-Unis aient mobilisé autant d'appareils pour couler un seul navire, hors porte-avions et hors-affrontement majeur. A l'inverse, au vu des effectifs engagés, la Royal Navy s'est vraiment acharnée sur le Bismarck et son escorte. Je savais que le niveau était en baisse, mais si les personnes qui fabriquent nos navires ne savent plus se servir de quelque chose d'aussi basique (pour quelqu'un travaillant dans l'ingéniérie) que la trigonométrie, on est mal comparé aux autres pays... Le plus grave est que c'est la même chose dans de nombreux autres domaines.
  14. Cne Caesar

    Le monde après la chute de Daech/ISIL

    C'est vrai, mais actuellement c'est plus la Turquie qui menace les milices kurdes d'une offensive (deux autres ont déjà eu lieu, "Bouclier de l'Euphrate" et plus récemment "Rameau d'Olivier") afin de les empêcher de disposer d'un territoire qui leur est propre.
  15. Cne Caesar

    Le monde après la chute de Daech/ISIL

    Bonjour, Ces derniers jours d'octobre sont porteurs d'une mauvaise nouvelle concernant la lutte contre Daech en Syrie : l'offensive des Forces Démocratiques Syriennes, soutenues militairement par les volets aérien et terrestre de l'Opération Chammal ainsi que par des troupes américaines, vient d'être repoussée par une contre-attaque djihadiste. Ce retournement de situation - alors que les présidents de la coalition annonçaient déjà la victoire - est hélas synonyme d'un prolongement du conflit et de nouvelles victimes civiles. http://www.rfi.fr/moyen-orient/20181028-syrie-ei-chasse-fds-deir-ezzor-retablit-jonction-irak https://www.lepoint.fr/monde/syrie-l-ei-repousse-les-forces-soutenues-par-washington-de-son-dernier-reduit-dans-l-est-28-10-2018-2266636_24.php A en croire les différents articles que j'ai pu lire sur le sujet, la cause de la défaite des FDS serait principalement : la tempête de sable qui aurait dans le même temps cloué nos Rafale et autres avions de la coalition au sol et masqué les mouvements ennemis. Comme quoi, ce serait une erreur de se reposer uniquement sur notre avantage technologique (moins marqué d'ailleurs que ce que l'on pourrait penser). la très bonne connaissance du terrain par Daech, ce qui lui permet de miner les points de passage stratégiques et d'y tendre des embuscades aux FDS. Aux dernières nouvelles, les combattants (majoritairement kurdes, regroupés au sein des YPG) des FDS, attendent des renforts afin de reprendre l'offensive. Du moins s''ils parviennent à éviter l'anéantissement que leur promet le président turc, Recep Erdogan.
×