Aller au contenu

Cne Caesar

Membre+
  • Compteur de contenus

    668
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    14

Cne Caesar a gagné pour la dernière fois le 20 juin

Cne Caesar a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

99 Excellent

5 abonnés

À propos de Cne Caesar

  • Date de naissance 14/07/1999

Profile Information

  • Lieu
    France
  • Je suis
    Candidat(e)
  • Je suis réserviste
    Non
  • Composante
    Armée de terre
  • Mon conjoint est militaire
    Non
  • Je suis parent de militaire
    Non
  • Sexe
    Homme
  • Mes centres d'intérêts
    Les trois armées, la Gendarmerie, leur histoire, l'histoire de France

Visiteurs récents du profil

1 472 visualisations du profil
  1. Cne Caesar

    Officier au 8emeRPIMA ?

    Hélas non, pas encore... je prépare le concours et j'ai bon espoir d'intégrer l'ESM avec la promotion 2019 .
  2. Cne Caesar

    13 DBLE

    Que voulez-vous dire par "en amphi" ? Les chefs de groupe de la Légion ne sont pas à leur première affectation, en sortie de Saint-Maixent ?
  3. Cne Caesar

    Officier au 8emeRPIMA ?

    Bonjour, à la fin des trois ans de scolarité à l'ESM, tu choisis une Arme en fonction de ton classement, et on t'envoie dans une école d'application pour un an. Là encore, le choix d'affectation se fait en fonction de classement. Donc pour répondre à ta question, tu peux choisir ton régiment, mais si tu n'as pas d'assez bons résultats, il faudra prendre ce qui reste... L'infanterie et les TDM sont parmi les plus demandées, donc il faut être très bon pour y arriver. Comme tu vises un régiment para, essaie de faire une visite médicale le plus tôt possible pour voir si tu as bien l'aptitude TAP. Ce serait bête de travailler dur pendant des années pour te rendre compte que finalement tu ne pourras pas entrer au RPIMA... Il vaut mieux prévoir des solutions de secours. Ceci dit, bon courage et bonne chance !
  4. Cne Caesar

    OPEX : Points de situation

    Allez, à moi le premier essai, je souligne ce qui me semble essentiel : ALINDIEN NOUVELLE SAISIE DE DROGUE PAR LA FREGATE DE SURVEILLANCE NIVOSE Le 8 juin dernier, la frégate de surveillance Nivôse a saisi 250 kg d’héroïne en océan Indien. Cette prise porte à 6 tonnes de haschich et 1,453 t d’héroïne les saisies réalisées depuis le début de l’année 2018 par les bâtiments français opérant en océan Indien. CHAMMAL SITUATION MILITAIRE DU THÉÂTRE Offensive contre les dernières poches de Daech en Syrie En Syrie, l’offensive contre les dernières emprises territoriales de Daech se poursuit. Menée par les forces démocratiques syriennes, coordonnée avec les forces de sécurité irakiennes et appuyée par la coalition, l’offensive a déjà permis de reprendre plus de 150 km2 de territoire à Daech. Actuellement, les opérations en cours se concentrent sur la libération de la ville Dashisha. La résistance opposée par Daech demeure relativement faible. La principale menace reste celle liée aux engins explosifs improvisés. Poursuite des actions de sécurisation en Irak En Irak, les opérations de sécurisation se poursuivent à un rythme soutenu, donnant lieu à des destructions régulières de caches, de munitions et d’engins explosifs improvisés. Un climat sécuritaire qui s’améliore en Irak Le bon déroulement de l’ensemble des manifestations d’envergure récentes, notamment plusieurs pèlerinages et fêtes régionales ainsi que les élections, tend à montrer une amélioration notable du climat sécuritaire en Irak. ACTIVITÉ DE LA FORCE Formation au profit des forces de sécurité irakiennes La Task Force Narvik a débuté cette semaine cinq nouveaux stages au profit de l’Iraki Counter Terrorisme Course (ICTS). Ils couvrent les domaines de formation suivants : la lutte contre les engins explosifs, le maniement et entretien d’armements lourds, le déplacement tactique en convoi, le secourisme au combat et le tir de précision. La Task Force Wagram en appui de l’offensive contre les dernières poches de Daech présentes dans la vallée de l’Euphrate Les artilleurs de la Task Force Wagram demeurent engagés en appui de l’offensive contre les dernières poches de Daech dans la vallée de l’Euphrate. Le nombre de canons de la Task Force a été ajusté, passant dans un souci d’ajustement des moyens au besoin opérationnel de quatre à trois canons. L’évolution de la situation du théâtre avec la reprise de plus de 98% de l’emprise territoriale initiale de Daech, couplée à l’autonomie croissante des forces de sécurité irakienne, permet cet ajustement. Depuis le lancement de l’offensive le 1er mai, la Task Force Wagram a réalisé 148 missions de tirs, dont 5 sur la semaine écoulée (bilan du 13 au 19 juin inclus). Depuis le début de son engagement, la Task Force Wagram a réalisé 1807 missions de tirs. Les bases aériennes en Jordanie et aux EAU en appui des opérations Sur la semaine écoulée, les aéronefs de l’opération Chammal ont réalisé 22 sorties aériennes en appui des forces locales engagées au sol (bilan du 13 au 19 juin inclus). Aucune frappe n’a été réalisée. Bilan total de l’action du pilier appui aérien depuis le 19/09/14 : 8159 sorties / 1450 frappes / 2241 objectifs neutralisés. BARKHANE APPRÉCIATION DE SITUATION Situation sécuritaire Cette semaine a été marquée par une prise à partie à distance de l’emprise de Tombouctou avec le tir de trois obus le 16 juin, tous tombés à l’extérieur de l’emprise sans faire ni victime ni dégât. Montée en puissance du détachement Chinook britannique Les ingénieurs britanniques arrivés la semaine dernière ont commencé la construction des locaux modulaires destinés à l’accueil, la maintenance et la logistique des hélicoptèresChinook. Ces travaux font suite aux travaux d’infrastructures réalisés depuis le mois de mars par Barkhane pour accueillir le détachement. Barkhane a notamment construit une dalle de plus de 17 000 m2 capable de supporter la charge des hélicoptères lourds britanniques. A terme, les Britanniques déploieront trois hélicoptères de transport lourds Chinook à Gao permettant chacun d’acheminer jusqu’à 4 tonnes de fret ou 40 soldats. Troisième opération de la Force Conjointe : IRGOKA Du 15 mai au 2 juin, la Force Conjointe a conduit sa troisième opération baptisée Irgoka. Cette opération a été planifiée et conduite en autonomie par le poste de commandement du fuseau centre de la Force Conjointe basé à Niamey. Elle a impliqué des troupes burkinabées et nigériennes qui ont été déployées sur une zone de plus de 600 km le long de la frontière entre le Burkina-Faso et le Niger. Les troupes de la Force Conjointe ont profité de leurs opérations de contrôle de zone et de sécurisation pour conduire de nombreuses actions au profit de la population telles que des actions médicales et des dons de vivres et de matériels scolaires. ACTIVITÉ DE LA FORCE Opérations dans la zone des trois frontières et dans le Gourma aux côtés de forces armées maliennes La force Barkhane poursuit son effort dans la région des trois frontières aux côtés des forces armées maliennes avec des opérations menées dans la zone frontalière malo-nigérienne, dans la région d’Ansongo et de Ménaka. En parallèle, Barkhane appuie les forces armées maliennes qui sont actuellement déployées dans la région du Gourma. Barkhane y déploie des détachements qui opèrent aux côtés des forces armées maliennes et fournit un appui dans les domaines aérien, renseignement et logistique. Il n’y a pas eu de contact avec les groupes armés terroristes au cours de la semaine écoulée. Les groupes armés terroristes poursuivent leur stratégie d’évitement. Parallèlement, Barkhane poursuit son travail de fond au profit des populations. Après la participation à l’électrification de Ménaka et à l’installation de la 3G, l’achèvement de la laiterie et du projet d’adduction d’eau cette semaine sont venus consacrer les efforts entrepris pour le développement de la ville et de sa région. Sorties air hebdomadaires (bilan du 13 au 19 juin inclus) 36 sorties chasse / 27 sorties RAV ISR / 42 sorties transport. Total : 105 sorties (104 la semaine dernière). Sources : État-major des armées Droits : Ministère de la Défense Donc, si j'essaie de résumer : Daech perd encore du terrain au Levant, si bien que nous n'avons plus besoin que de trois Caesar* pour appuyer les troupes irakiens. La Task Force Wagram a réalisé 1807 missions de tirs, à deux missions près, on tombait sur la date de la bataille (Wagram : 5-6 juillet 1809)... Dans la bande sahélo-saharienne (BSS), les Britanniques mettent la main à la pâte et envoient trois hélicoptères CH-47 pour appuyer Barkhane. La situation tend à s'apaiser, aucun accrochage avec l'ennemi cette semaine. Parallèlement aux opérations militaires, nos soldats aident la population malienne à moderniser et développer le pays. * aucun rapport avec mon pseudo, soit dit en passant...
  5. Cne Caesar

    13 DBLE

    Bonjour, Pour un sous-officier, je ne crois pas qu'il y ait une formation en régiment, comme ce serait le cas pour un militaire du rang. Après la sortie de l'ENSOA, vous rejoignez une école d'application pour un an et, en fonction de votre classement, vous pouvez choisir un régiment (l'infanterie, et la Légion de surcroît, étant réservée aux meilleurs de la promotion). Donc je dirais : durée de formation en régiment = 0. Ceci dit, comme vous êtes à l'ENSOA, vous devez savoir ça mieux que moi... Donc si je me trompe ou que j'ai mal compris votre question, n'hésitez pas à me le signaler .
  6. Bonjour, C'est juste un Leclerc amélioré, en fait... J'ai l'impression que le projet est un peu fait à la va-vite, étant donné que l'EMBT est surtout destiné à l'exportation et que l'article mentionné dans mon premier message parlait d'un projet à court terme... Parce que là ça fait un peu : "On prend un bout de Leclerc, un bout du Léopard, une pincée de ça, une cuillère à soupe de ci, on assemble et le tour est joué !" Espérons que je me trompe.
  7. Cne Caesar

    Accepté au 2e RIMA

    Bonne idée en effet de donner des nouvelles (même si nous n'avons pas beaucoup eu l'occasion de discuter tous les deux ). Félicitations en tout cas pour le 2ème RIMA. Je te souhaite une belle carrière dans les TDM. Euh... de la bonnehumeurine ?
  8. Cne Caesar

    Quel prépa pour intégrer saint cyr coëtquidan?

    C'est vrai, je mets ici un diagramme du Prytanée qui indique la provenance des élèves de l'ESM : Je n'aurais pas dit mieux !
  9. Effectivement, on ne peut pas redoubler la première année de prépa (civile ou militaire). Pour ta question, dis-toi bien que le but de la prépa est de sélectionner : "si tu n'as pas le niveau requis, dehors !" . Il y a donc un certain nombre d'élèves qui sont réorientés par les professeurs, auxquels s'ajoutent les démissionnaires qui ne tiennent pas le rythme. En revanche, tu peux redoubler ta deuxième année.
  10. Cne Caesar

    Résultats d'admissibilités ESM

    Je complète avec les résultats pour le concours scientifique : https://www.recrutement.terre.defense.gouv.fr/sites/sengager/files/actus/20180618_np_rhat_sdr_bc_rdt_503114_liste-candidats-admissible-esm-st-cyr-2018-scientifique.pdf Bon courage à tous.
  11. Cne Caesar

    Compagnies de combats

    Il ne te reste plus qu'à voir celles de l'état-major, alors (https://www.youtube.com/user/FORCESFRANCAISES/videos).
  12. Cne Caesar

    Compagnies de combats

    Un conseil : regarde les vidéos sur le Génie sur la chaîne Youtube de l'Armée de Terre. Il n'y aura sans doute rien sur la spécialité que tu veux, mais ça peut t'aider à te renseigner sur l'Arme et les régiments.
  13. Sans vouloir vexer Bouchon-Gras, si l'on commence à essayer d'expliquer toutes les expressions des marins, on n'a pas fini... Ceci dit, blague à part, ça m'intéresse aussi
  14. Au devoir de réserve... C'est vrai, je serais curieux de savoir si la Défense a donné des consignes pour éviter des affaires de ce genre dans les autres lycées ou si tout le monde fait comme si de rien n'était.
  15. Bonjour, J'ai remarqué que le forum ne proposait pas encore, à ce jour, de suivi régulier des opérations extérieures françaises. Or l'état-major publie un compte-rendu, une fois par semaine, des opérations dans lesquelles nos militaires sont engagés. Je tenais donc à partager avec vous ces rapports très instructifs et vraiment utiles pour suivre l'actualité des OPEX. Il suffit de consulter la page dédiée sur le site de l'état-major : https://www.defense.gouv.fr/operations/operations/points-de-situation
×