Jump to content
×
×
  • Create New...

Janmary

Staff
  • Content Count

    8,305
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    170

Title group 3

Text group 3

Janmary last won the day on September 25

Janmary had the most liked content!

Community Reputation

1,011 Excellent

About Janmary

  • Birthday 01/10/1942

Profile Information

  • Lieu
    Touraine
  • I am
    Civil
  • Je suis réserviste
    Non
  • Composante
    Aucune
  • Mon conjoint est militaire
    Non
  • Je suis parent de militaire
    Non
  • Sexe
    Homme
  • Mes centres d'intérêts
    Supprimé par Janmary.

Recent Profile Visitors

9,888 profile views
  1. Heureusement d'une certaine façon, car = 1° - La bataille d'Angleterre aurait été perdue par manque de chasseurs et surtout de pilotes, Le Maréchal de l'Air Dowding était opposé de ses chasseurs sur le Continent. 2° - Les bombardiers ont été utilisés aussi par le Costal Command en surveillance maritime et surtout les pilotes furent utilisés par le Fighter Command. 3° - Les Britanniques avaient quelques raisons de mécontentement envers notre pays. Le premier étant la restitution des pilotes Allemands abattus et prisonniers aux forces Allemandes et non aux Britannique. Ce sont do
  2. Absolument. C'est l’État- major avec le général Gamelin qui militairement en fut la cause avec une guerre de retard et le politique pour qui la défensive était le mot d'ordre. Oui et ils ont réussis ! Et tous les "volontaires" passaient par les officiers du Spécial Service" qui avaient la particularité et la psychologie pour déterminer les menteurs patentés. Un de mes oncles est passé par cette case de rétention et d'aimable discussion....sans violences !
  3. Oui, assurément. Il y avait Bizerte (dangereux pour les Italiens) , Mers el Kébir sur la Méditerranée et Dakar sur l'Atlantique (assez loin des emprises Nazies). Les Britanniques ont commencés à se paniquer au moment des accords d'armistice. Si la flotte avait été hors de portée de France et de l'Afrique du Nord (comme Dakar par exemple) , il n'y aurait pas eu Mers el Kébir d’après les Historiens Britanniques.
  4. Je n'ai pas pris ces informations sur Wikipédia. Mais sur plusieurs ouvrages d'Histoire relatif au Maréchal Pétain et aux chroniques des décisions Parlementaires (qui n'existent plus désormais). La Ligne Maginot couvrant la frontière Belge et Française aurait du mettre la presque totalité de l'Armée Française dans cette fortification et donc de ne plus posséder de "Masse de manouvrière". C'était l'époque ou les Saint-cyriens allaient dans le béton et non plus dans la Légion". En fait la ligne Maginot fut élaboré pour compenser les énormes pertes de la guerre précédente et d'avoir de
  5. Au moment des accords d'armistice en 1940, les Allemands étaient décidés d’exploiter la France dans tous ses aspects, économique, industrielles et agricole. Et ce fut largement réalisé. A cette fin, le sort des prisonniers de guerre fut l’élément sur laquelle les Nazis entendirent s’appuyer. Et cela fonctionna avec la politique de Vichy par une collaboration allant bien souvent au delà des demandes Nazies. L’armée Française, pour l’honneur, de par la décision du Maréchal Pétain, décida que ce serait le politique de responsable du désastre avec le Front Populaire, la semaine de 40 heures,
  6. . Malheureusement, je ne connais que le strict minimum concernant l'agression Britannique sur la flotte Française à Mers el-Kebir et le sabordage de la flotte Française à Toulon. Sauf qu'au moment des accords d'armistice en 1940, la flotte aurait pu évacuer Toulon d'une part, et d'autre part, celle de Mers el-Kebir aller sur Dakar ou ailleurs. Tout comme les nombreuses unités aériennes qui sont allé sur l'Afrique du Nord pour ne pas tomber dans les mains de l'ennemi. Mais nous allons essayer.
  7. S'il est vrai que ce fut une ignominie que de tirer sur la flotte Française à Mers el Kébir il faut reconnaitre que l'Amiral Darlan dès l'armistice avait conservé la flotte de combat sur Toulon et sur Mers el Kébir au nom de la France de Vichy, Pétain et d'un début de collaboration avec l'Allemagne Nazie. Les Britanniques avaient une peur bleue qu'elle fut saisie par les Nazis ou utilisée sous contrainte sur le sort de nos prisonniers de guerre pour entreprendre une opération navale contre leurs pays. Le Roi Édouard 8 et Wallis Simpson, convaincus au Nazisme avec la maitresse du R
  8. Que vaut cet accord considéré par les Talibans comme sans valeur aucune et signé avec des mécréants et des anti-Islamique ? ! Ils sont chez eux depuis des millénaires, entendent le rester, et veulent gérer le pays. S'ils désirent rester au Moyen-Age, c'est leurs droits. "Ils ne veulent pas de nous, disait Coluche, qu'ils se rassurent, nous ne voulons pas d'eux". Nous ferrions mieux de méditer ces propos. Cela éviterait des attentats terroristes par tous les moyens (couteaux dans notre pays)!
  9. Oui Hernan, en effet ! Il faut savoir qu'il y a eu avant INTERNET (INTernational NETwork), le réseau ARPANET qui était un réseau d'information ou maillage entre le Universités américaines afin de communiquer de façon fluide et en temps réel entre Universitaire. Puis ce fut étendue avec INTERNET du fait du succès aux USA. En France, ce fut le réseau TRANSPAC (TRANSmission par PAquets) qui fut utilisé pour les liaisons gérés par des fournisseurs d’accès et le Protocole approprié que les informaticiens connaissent bien. Des modifications ont déjà eu lieu concernant le protocole d’
  10. Oui, Heïdi. Cela à commencé dés 1933 avec le Nazisme pour la formation sportive, technique et militaire en vue de la prochaine guerre prévue et à venir. Jeunesse Hitlérienne obligatoire, avec vol à voile (futur pilotes), Motocyclettes qui à toujours été le terme encore aujourd'hui (futur combattants motorisés), formation de base des combattants, formes physique poussées à l’extrême pour filles et garçons dans le cadre de la "race élue des Aryens", de l’émulation à tout crin entre les individu(e)s, d’où construction par les chômeurs des autoroutes (à caractère militaire) avec la disp
  11. Merci pour ses compliments Cne Ceasar.Mais je suis un passionné d'Histoire (depuis l'âge de 14 ans) comme beaucoup sur les forums et j'ai une petite expérience d'avoir servi durant une période trouble qui m'a incité à me poser beaucoup de questions. Malheureusement oui. Ce fut lamentable. Les camps auraient dû s'appeler camp de détention. De fait, ces camps furent des camps de concentration de population (Appellation au sens d concentration de population et donc Attention aux termes) misérable, retirée des champs ou le tir était alors libre. Les conditions de vie dans ces camps
  12. Cne Caesar, Heïdi, je vois que je n’ai pas argumenté ce que le général Alessandri définissait dans sa demande de contrôler la production et la distribution du riz à des fins afférant aux combats. Le contrôle de la population, dans le cas d’une guerre insurrectionnelle ou asymétrique est majeur. Cela ne fut pas fait en Indochine, Vietnam et Afghanistan. Dans ce concept, il faut un militaire pour 20 habitants (ou mieux 10 habitants) pour affirmer ce contrôle dans un pays en proie à un tel conflit. Voir mes posts sur « De l’Afghanistan et de la Guérilla » et « De l’Afghanistan et de la
  13. Pas tout à fait. Cette opération avait pour but de pénétrer dans le dispositif adverse - de saisir Ho Chi Minh qui en réchappa de justesse - de détruire les stocks d'armes et de munitions et les dépôts de vivre, c'est à dire de riz. Le but essentiel de l'opération de Biên Biên Phû était de "casser du Viet" (comme à Na San) et d'interdire les mouvements Viets vers le Laos. Donc, en terme de logistique, de rompre le ravitaillement de ces unités Viets en munitions et vivres (riz). Le pivot étant la cuvette de Biên Biên Phû Rien à dire sur une carte. Note = Mais quand on visite ce p
  14. Oui, Heïdi. Frères d'armes. Sentiments d'appartenance à une seule entité combattante. Mais 2.000 hommes du Peuple des Montagnes Méo ou Hmongs. dans un tel contexte ou prés de 100.000 combattants Vietminh avec de l'artillerie disposée en contre-pente encerclaient la cuvette ou 20.000 des notre tentaient de survivre était une gageure ou seul l'honneur et l'abnégation fut au rendez-vous. Les Méos, fidèle à la France, furent décimés par la suite par le Vietminh pour avoir fait ce choix. Ce fut 150 hommes de sauvés et je crois connaitre leurs sentiments quand au "soulagement" de vo
  15. Oui, cela fourmille au Vietnam. Les Américains avaient créés un corps "Les rats des tunnels" de petite taille pour aller "visiter" et "détruire" ces installations. Peu de résultats en vérité. Ce sont les B-52 avec prés de 30 tonnes de bombe (incroyable la capacité de ces avions) qui détruisirent en partie seulement ces installations. L'Histoire des tunnels de Cu-Chi est révélatrice d'un combat d'une division Vietminh enterrée et d'une division US en surface. Bonne lecture Heïdi.