Jump to content

Janmary

Staff
  • Posts

    8,786
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    200

Janmary last won the day on January 31

Janmary had the most liked content!

About Janmary

  • Birthday 01/10/1942

Profile Information

  • Lieu
    Touraine
  • I am
    Civil
  • Je suis réserviste
    Non
  • Composante
    Aucune
  • Mon conjoint est militaire
    Non
  • Je suis parent de militaire
    Non
  • Sexe
    Homme
  • Mes centres d'intérêts
    Supprimé par Janmary.

Recent Profile Visitors

13,286 profile views

Janmary's Achievements

Grand Master

Grand Master (14/14)

  • Dedicated Rare
  • Conversation Starter
  • First Post
  • Collaborator
  • Posting Machine Rare

Recent Badges

1.1k

Reputation

  1. En effet Bero. Je souscris. D'autant après avoir entendu l'Ambassadeur de Chine sur la chaine de Télévision LCI hier soir. Taïwan, c'est la Chine (C'est vrai. Puisque après la guerre civile de 1945 à 1949 , les forces Nationalistes Chinoise se sont repliées sur Formose devenus Taïwan). Donc, à dit l'Ambassadeur, si nous réunifions Taïwan en négociant (ou par tout les moyens à t-il rajouté) , nous sommes en droit de le faire car nous sommes la même Patrie et aucun pays ne peut s'y opposer. Si les USA interviennent c'est que se sont des fauteurs de guerre ! Rien à redire à cette façon de voir les choses !!!! Tout est justifié d'avance !!!! On oublie l'occupation du Tibet en son temps par la Chine et le départ du Dalaï Lama. Les deux systèmes (Chine continentale et Taïwan) ne peuvent cohabiter comme Hong Kong l'a démontré malgré les promesses de la Chine.
  2. C'est très précis B.G. Depuis de longues années, les budgets militaires furent limités pour diverses raisons, tel le rectificatif du budget, la fin du mur de Berlin et de l'URSS, etc. etc. Pourtant "Quand on baisse l'échine, on trouve toujours quelqu'un pour monter sur son dos". Jamais les effectifs de nos armées furent si bas en niveau. Voila longtemps que nous des défaillances dans le renseignement satellitaire. La encore ce furent les USA qui nous assistent en ce domaine dans le manque criant de drones (appelés en France "Avions sans pilote" et conçu en carton et plastique dans les premiers projets) en Afrique. L'exemple le plus caractéristique de manque de logistique fut l'intervention en Libye. Apres avoir tiré une salve de Missiles de croisière, plus de stock. Obligé de faire appel aux USA. Nous avons un vaste territoire marin (eaux territoriale) de par nos Départements et territoires d'Outre -Mer et cela nécessite de gros moyens pour en assumer la sécurité. Nous avons fermés des bases aériennes et limités le nombre d'appareils de combat, limité aussi la Marine dans ses effectifs et bâtiments et l'Armée de Terre se trouve démunie de nombres de ses moyens. La guerre électronique est très largement en dessous des capacités nécessaire à un pays comme le notre. Bref, le réveil est brutal de par le conflit en Ukraine, ou, du reste ,nous n'avons rien vu venir. Nous avons vendu nos usines d'armement et achetons notre matériel en tout azimut ou confions des éléments de fabrication de notre char Leclerc à la Chine (les "rotary ou systèmes de moteurs tournant par incrémentations). Une question me chagrine en temps que passionné d'économie ! Ou sont passées les sommes dédiés à nos Armées puisque ces derniers furent mises à la portion congrue ? Enfin, dernier élément "voyant" à savoir le manque de coopération de nos voisins Allemands dans des projets communs comme jadis l'Alpha Jet, le Transall. Aujourd'hui le futur avion de combat Franco-Allemand qui intéresse aussi l'Espagne est un compromis qui ne tient peu compte du coté aéronavale. De plus les Allemands veulent connaitre la partie électronique et Informatique des systèmes et la firme Dassault s'y oppose. Le Président à tranché et nous allons renouvelle l'expérience ou nous avons mis en commun l'Aérospatiale qui allait devenir AIRBUS Industrie (Européen) en fournissant 50%des actions aux seuls Allemands. Pour nous remercier, ils ont construit SEUL l'avion de transport ATLAS développé par nos deux pays. Le futur char de combat Franco-Allemand est géré exclusivement par les Allemands qui impose leurs désiratas et décisions. Reste le drone dont on ne connait pas les détails sur l'avancement. Quand à l'Armée Européenne, une politique commun européenne, une économie Européenne, il est trop tôt pour en parler. Quand aux propos du Président concernant d'avoir une guerre en avance, je me suis pris de rire quand même. En 1870 si il ne manquait pas un bouton de guêtre, le reste des équipements étaient obsolète à commencer par le fusil. En 1914, il semble que personne n'avait étudié la guerre de sécession aux USA avec l'utilisation de tranchées couvertes de barbelés (Imprenable autre que par la surprise), les ballons d'observations, le transport ferroviaire, etc. En 1939, la tactique de la Guerre des blindés développé par Liddell Hart et le général Fuller en Grande Bretagne (dans les années 1933) et développé en Allemagne par le colonel puis général Guderian qui furent entendues et furent superbement ignorée malgré un certain colonel de Gaulle dans notre pays. Le seul projet anticipatif et la seule réalisation fut la Force de Dissuasion mis en œuvre par le Président Charles de Gaulle. Espérons la réalisation de ce budget avant d'autre conflits à venir ou celui de l'Ukraine pouvant dégénérer par "accident".
  3. L’actualité est au ballon Chinois traversant haut dans le ciel l’Alaska, le Canada et les Etats-Unis d’Amérique. Il n’y a pas de surprise. Un peu d’Histoire sur les ballons. Quelques idées sur les projets et les réalités. Un Français, Camille Rougeron, polytechnicien et ingénieur naval, ayant participé aux conceptions de notre flotte de guerre entre les deux conflits mondiaux fut par la suite nommé au Ministère de l’Air toujours avant le second conflit mondial. Il fut un théoricien avertit de nombres de conceptions d’armes par la suite et auteur de nombreux ouvrages avant et après guerre (1939-1945). Par exemple on lui doit, la formulation du "chasseur bombardier" qui affiche un poids de bombe équivalent à un bombardier lourds à puissance égale rapportée au cheval avec la vitesse d’un chasseur après lancement. Les bombes, bombes planantes pour l’attaque à grande distance et torpilles assistés par fusées qui donnèrent la roquette anti-char par la suite durant le second conflit mondial. Les obus d’artillerie avec une puissance additionnelle après le tir qu’il appelé obus –fusée et qui donna lieu au mortier de 120 mm de l’Armée par la suite. Etc.Etc. Un ouvrage doit être retenu pour une innovation entre autre, à savoir = La guerre nucléaire. Armes et parades. – 1962 – Chez Calmann-Levy (Voir Note 1). Le but proposé par l’auteur étant l’attaque par ballon de sites agricoles et industriels. Il s’agissait d’un ballon d’un diamètre de 30 mètres, possible de fabrication à l’époque puisque utilisé par des ballons du type « Echo 1 » pesant moins d’une centaine de kilos. Il aurait eu un volume de 10.000 mètres cubes (pi.R au cube) avec un mélange gazeux Sachant qu’un kilo d’explosif TNT dégage 10 Kilocalories et un hydrocarbure 10.000 à 11.500 Kilocalories par kg, et qu’un kg de gaz représente 1 mètre cube, c’est environ 10 tonnes de gaz qu’aurait comporté ce ballon. Or, le gaz est énergiquement plus puissant qu’un explosif puisque le rapport calorifique des gaz est supérieur à la tolite par exemple dans le rapport précité soit 10 tonnes de gaz représente 100 tonnes de tolite. Par son prix comme par son pouvoir énergétique, le gaz naturel s’impose pour le chargement. Une enveloppe aussi légère n’exige pas le méthane pur ; son homologue supérieur, l’éthane pourrait servir avec une proportion des ¾ au moins (a cause de la densité un peu supérieur à l’air) avec un complément de méthane ou un 9/10 de méthane pur et un complément d’hydrogène. (Voir Note 2). Nous pouvons donc voir qu’un « ballon inoffensif de 30 mètres de diamètre » peut provoquer des dégâts non négligeables si l’on peut l’amener sur un objectif. Certains ballons ont pu être contrôlés par radio pour acquérir des vents favorable à des altitudes assez élevés (Test d’un ballon en 1954, lâché de Vernalis en Californie, il monta à 11300 mètres. Il fut contrôlé pendant 52 heures pendant un trajet de 10.080 km. Il atterrit à Badajoz en Estrémadure, Espagne). En 1955, Explorer II, avec un poids de 2950 kg pour 105.000 mètres cubes améliora encore les caractéristiques et purent avoir épaisseurs d’enveloppe de 0,01 à 0,06 mm. La détection de ces ballons peut poser des problèmes. Pourquoi ce Ballon Chinois a-t-il pu survoler l’Alaska puis le Canada avant le survol des USA ? Ballons (gonflé à l’hélium) météo ou de surveillance avec transmission d’informations électroniques (fréquences RADAR, photos aérienne de sites sensibles, etc.). C’était l’objet des réflexions de ce sujet. Mais un innocent ballon peut-être éventuellement une arme. Note 1 = L’aviation de bombardement – 1936 - en deux volumes – Chez Lavauzelle Les enseignements aériens de la guerre d’Espagne – 1940 – Chez Lavauzelle Les enseignements de la guerre de Corée – 1952 – Chez Berger-Levrault Les applications de l’explosion thermonucléaire – 1956 – Chez Berger-Levrault Le pétrole thermonucléaire - 1959 - Chez Berger-Levrault Ainsi que de très nombreux écrits dans plusieurs ouvrages scientifiques et militaires. Note 2 = Méthane = 7.820 Kilocalories/m au cube Propane = 19.950 Kilocalories/m au cube Butane = 25.900 Kilocalories/m au cube Ethane = Je n’ai pas trouvé l’équivalent calorifique. Ethylène = 12.290 Kilocalories/m au cube Janmary
  4. Il semble qu'il y a des soucis pour l'administration Américaine. Ces derniers en effet n'envisage vraiment pas la reprise des territoires occupés par la Russie du fait de l'augmentation en ligne des Forces de la Fédération Russe dû a la mobilisation de l'ordre de 500.000 hommes, de changement de tactique, de la prise en compte de leurs échecs passés, de la suppression des relais de télécommunications pour éviter le réparage des téléphones portable des appelés, Etc.Eetc. En effet l'Administration Américaine voudrait régler le problème Russo-Ukrainiens dans les 6 mois. En effet, les USA pensent que le conflit Chine Continentale et Taïwan sera à l'ordre du jour. Depuis 1949 ou les Nationalistes Chinois du général Tchang Kai-Chek ayant perdu la guerre contre les Forces Communistes de Mao Tsé Toung en Chine Continentale, se sont réfugiés à Formose, appelé Taïwan désormais. Décidemment, notre planète est bien malade.
  5. Il à été annoncé une année environ pour fabriquer ces canons afin que notre armée retrouve sa capacité. De plus, les tubes des canons s'usent vite compte tenu de l'utilisation intensive qu'en font les Ukrainiens. Je crois que les pièces précédemment livrés ont été retirés du front pour maintenance.
  6. Je pense que nous pouvons nous faire des soucis concernant l’Ukraine. Durant le second conflit mondial, l’URSS a réussi à mobiliser plus de 6 millions d’hommes (et de femmes, tireurs d’élites, aviatrices, etc.) durant à peu prés toute la durée de la guerre. Les pertes civiles et militaires furent de l’ordre de 20 millions de morts (j’ignore la population de l’époque). Bien que toutes ces pertes ne furent pas dues seulement aux forces Nazies. En effet, les services politiques (NKVD ou autre appellation) étaient derrière les forces de l’Armée Rouge et exécutaient à tout vent (recul des soldats, retraite, généraux ou officiers ayant perdus une position, etc.). Par la suite, à la fin de la guerre, les prisonniers de l’Armée Rouge récupérés des camps de prisonniers Nazis – pour ceux qui avaient survécus – furent envoyés au Goulag (y compris une célèbre aviatrice qui avait été décoré de « Héros de l’Union Soviétique) et que l’on retrouva incidemment 40 ans plus tard par hasard étant sorti des camps. Aujourd’hui, si la Fédération Russe mobilise avec 140 millions d’habitants, elle aura une possibilité de mobiliser 6 millions d’hommes. Un rouleau compresseur dont l’utilisation sera identique à la période « de la Grande guerre patriotique » de 1941-1945. Je vois mal, l’Armée Ukrainienne percer doublement le front, avec des Chars de combats lourd + infanterie motorisé, soutenus par l’artillerie et précédés par l’aviation afin de créer un « Chaudron » / ou encerclement de forces Russe. Je crains donc, devant une telle masse de militaires et d’unités, que l’usure des forces en présence soit défavorable aux Ukrainiens (avec 40 millions de population et un grand territoire pouvant être agressées en plusieurs endroits dont la Biélorussie). Le temps joue en faveur de la Fédération Russe au détriment de l’Ukraine. A moins que…des événements imprévus surgissent au Kremlin pour le locataire en titre !
  7. Quelles sont les frappes stratégiques contre la Fédération Russe qui peuvent être utilisées par l’Ukraine? Les 3 objectifs stratégiques contre l’Allemagne Nazie durant le second conflit mondial auraient dû être = 1° - Les raffineries de pétrole (Les usines de production d’essence synthétique en Allemagne et les raffineries de Ploesti en Roumanie). Nous comprenons pourquoi puisque c’était l’élément faible des Allemands et Hitler tenait à prendre dans le Caucase les formidables productions pétrolière de l’Astrakan sur la Volga (Voir les ouvrages et films sur la question). 2° - Les réseaux ferrés de l’Allemagne extrêmement dense et efficace (sans parler des réseaux ferrés Français en Normandie et en Italie pour « encager » les champs de bataille). 3° - Ce qui ne fut pas entrepris, ce furent les réseaux électriques dispersés sur le territoire et alimenté au charbon. Néanmoins, un Britannique, Barnes Wallis, du bureau d’étude de chez l’avionneur Vickers, homme aux idées fécondes réalisa des bombes sismiques (les ondes de choc se propagent 10 fois plus vite dans le sol que dans l’air) et surtout des bombes sphériques rotatives lancés de bombardiers Lancaster qui détruisirent les barrages de la Ruhr dont les barrages de la Moehne (Voir l’ouvrage « Les briseurs de barrage » de Paul Brickhill et le film réalisé à partir des photos et film d’entrainement). 4° - Les raffineries synthétiques et de Ploesti furent bombardés par les Allies avec des pertes très lourdes pour leurs aviation (Voir les livres correspondants ainsi que les films). Mais le bombardement aérien du réseau ferré Allemand fut tardif et fut entrepris qu’en 1945 lors de l’offensive « Clairon » qui amena 10.000 avions sur les objectifs. Tout fut bombardé, les gares de triages, les ateliers, les ponts, les dispatching, les convois et locomotives. Si bien que lorsque les Allies entrèrent en Allemagne, des convois ferroviaire entiers étaient immobilisés avec des chars de combats, avions, matériels divers, etc. sortant d’usines. 5° - Dans les années 30, Staline avait dit pendant et après la construction d’immense barrages hydroélectrique en URSS que cette dernière c’était le socialisme plus l’électrification du pays. C’est cette électrification qui sauva l’URSS pendant l’avance Nazie dans le pays par la Force Motrice Electrique fournissant l’Energie aux usines ramenés de l’Ouest vers l’Oural. Les Alternateurs et Turbines avaient été achetés aux méchants capitalistes Américains. La carte que j’avais vue sur la revue « La science et la Vie » de cette époque était édifiante. 6° - Aujourd’hui, les Ukrainiens ont des cibles statiques, sans aucun dissimulation possible à leurs portées, sous réserve d’avoir les missiles à forte charge d’explosifs et grande autonomie. Soit le bombardement des accès Turbines et Alternateurs, soit la pénétration de la voute du barrage lui-même à l’endroit approprié. Je préfère de pas entendre les commentaires si quelques personnes parlent à haute voie de cette « éventualité ».
  8. Oui, d'autant que la ligne Maginot comportait des forts, des tourelles de tirs de canon dit à "Eclipse" et d'un réseau entièrement souterrain de logistique et de protection. Depuis longtemps, la politique Allemande est de se tourner vers l'Est, Pologne et Fédération Russe. La Russie ne peut vraiment réagir que sur quelque points = 1°- Sur la Crimée en y postant des armes nucléaires tactique, voir stratégique. Difficile dans ce cas de lancer une offensive dans ces conditions sur la Crimée. 2° - Lancer une offensive diplomatique envers les Européens en Afrique ce qui fait à l'heure actuelle. 3° - La Russie est lente à réagir et mobilise la masse et la peur. Donc des sureffectifs à revendre. Le temps joue pour elle. L'Ukraine le sait et veut agir vite. Nous ne sommes qu'au début du problème me semble t-il.
  9. Je pense et je crois ce débat très utile et bien posé en un moment ou le problème va se poser avec l’Amérique, son Président et le parti des Républicains. Les pays Baltes, la Pologne et la République Fédérale Allemande ne veulent pas en entendre parler. Et pourtant. La France est la seule puissance nucléaire de l'Union Européenne. Veut-on faire l'Europe qui sera Politique et donc obligatoirement militaire ou devons nous compter sur autrui ? Tel est le débat avec des citoyens Américains qui trouvent que s'occuper d'eux d'abord doit être la règle !
  10. Oui, en effet B.G. Et, a écouter certain commentateur, les Russes en creusant des tranchées sur la rive gauche du Dniepr, en ferait une ligne "Maginot". Pour l'avoir visiter, il y une énorme différence enter des un système défensif par tranchées et casemates et ligne fortifiée (Maginot, Staline Mareht). L'hiver va être terrible car les armées Russes vont avoir le temps de développer leurs forces en nombre, en entrainement; en logistique, etc. Nous sommes , comme l'écrit B.G dans une époque ou tout à chacun créé des "murs" de barbelés contre les migrants qui sont utilisés comme arme de guerre par la Russie et la Biélorussie. Je suis toujours plus ou moins en contact avec le monde Russe en France de par nos amis de mon épouse qui était Russe née en France et dont la famille était de Kiev (prononcez KIEF). C'est fou, l'animosité contre la France et l'Europe. Il parait que nous ne comprendrons jamais l'âme slave et la profondeur de celle-ci. Je veux bien le croire. La nostalgie est profonde pour la Russie tel qu'ils l’ont quittés dans leurs rêves. Mais ils ne reconnaissent pas l'URSS comme leurs pays ! Quand au régime actuel, c'est du kif-kif. Cherchez l'erreur !
  11. Oui, en effet HeÏdi Je pense qu'il y a eu accord entre les belligérants. Tu ne tire pas sur mes troupes exposées dans leurs replis pour passer de l'autre coté du fleuve et je ne tire pas sur la ville à partir de la rive gauche du fleuve ou je me retranche. Sinon, la prise de la ville eu été un Monte-Cassino comme en Italie en 1943, un Caen lors du débarquement alliés en Normandie en 1944, voir d'un Stalingrad en 1943. Bien joué et stratégie et tactique efficace. Du coup, la propagande Russe annonce au pays qu'il se batte contre l'OTAN. Reste le massacre de troupes de la Fédération Russe inexpérimentées au Nord. Les mères des soldats Russes ou leurs compagnes commencent à demander des comptes comme à l'époque de l'Afghanistan. Reste l'hiver à passer. Les Russes frappent toujours avec des missiles dont les stocks commencent à être bas d’où des achats vers l'Iran. Bonne nouvelle pour les Ukrainiens quand même pour le moral et une certaine satisfaction..
  12. Une information de l"ancien Ambassadeur en fonction dans le pays Balte ou les Soviétiques assumaient sur une base la formation du personnel sous-marinier sur sous-marin nucléaire de la Baltique dans un pays Balte à la télévision aujourd'hui. Fin de l'URSS. Notre ambassadeur est en poste dans le pays en question. j'ai oublié ce dernier = Mes excuses. Les militaires Soviétiques démontent et emportent tout. Mais tout de la ville. Les portes des maisons, les fenêtres, les radiateurs, le mobilier, tout, tout. Une inscription sur les murs en langue Russe = "Nos excuses, mais nous avons des ordres pour cela". C'est exactement ce que les Russes de la Fédération Russe et compères assimilés (Tchétchènes et autre groupe Wagner) font dans les villes Russes occupées puis évacuées (quand ils ont le temps de le faire) comme à Kherson. Une soldatesque digne du Moyen-Age !
  13. Un petit complément. Je suis un peu admiratif de l'effort de l'ex Union Soviétique (dont l'Ukraine faisait alors partie) concernant les abris anti-atomique sous chaque immeuble. En Europe, seul le Suède et la Suisse (qui à réutilisé les abris contre les bombardements éventuels Nazis apres guerre en les développant bien davantage pour en faire des abris anti-atomique) ont fait un énorme effort pour cette protection civile. La France, seul, à opté pour une dissuasion nucléaire stratégique et tactique. Suivi par les Britanniques mais sous contrôle Américain. Le Chef de l’État s'est exprimé à Toulon, aujourd'hui, sur le réarmement à effectuer tenant compte des leçons de la guerre en Ukraine. En particulier sur la défense anti-missiles balistique, anti missiles de croisière et anti-drones qui PEUVENT FRAPPER TOUTE L'EUROPE. La constatation n'est pas nouvelle puisque Israël nous vas informé depuis longtemps de ce danger en particulier de l'Iran qui a une capacité de frappe sur les territoires extérieurs. Que l'on se souvienne de la Rue des Rosiers. Alors, oui, des centaines de drones a grande autonomie ou lancé d'une unité navale sans prétention (civile) "pourrait" (au conditionnel) nous créer de gros dommages - voir en Ukraine sur les frappes stratégique de centrales électrique...que les Ukrainiens ont un peu de mal à bloquer...dans un premier temps. Nous avons été très négligent ces dernières années en matière de défense !
  14. Oui, en effet, car Israël à abattu plusieurs drones du Hezbollah qui est sous la mainmise de l'Iran. Nous ne suivons que de très loin ces combats au Proche Orient qui sont pourtant riches (je ne peux pas employer d'autre expression) en innovations diverses sur le plan militaire. Quand au conflit Russo-Ukrainien, les enseignements à tout point de vue sont fondamentale dans le cadre militaire (tel la mobilisation de tout un peuple combatif) , économique (blocage agricole sur le blé en l’occurrence), industriel (destruction des centrales électrique et d'eau de ce fait), d'utilisation tactique de missiles de croisière et de drones, de protection des populations (par abri anti-atomique que chaque immeuble possède du temps de l'Union Soviétique), psychologique (désinformation), utilisation de la technicité et de la technologie mise en œuvre par du personnel professionnel civil Ukrainien pour écouter, enregistrer, brouiller les communications ennemies, Vraiment c'est tout un peuple qui se bat pour sa survie et qui est l'anti-chambre pour notre propre protection.
  15. Merci pour ce panorama B.G. Israël à développé des drones "Anti-drone" qui ont détruits un certain nombre de drones du Hezbollah. Le pire, c'est que la notion d'avions sans pilote est Française (paru dans la revue Science-et-Vie) et américaine du temps du conflit au Vietnam. Ce devait être un avion sans pilote, radioguidé ou sur centrale à inertiel (on intègre mathématiquement l’accélération donnée par des gyroscopes/accéléromètres pour avoir la vitesse et on retrouve l'intégration pour avoir la distance parcourue a partir de cette dernière donnée). Il devait être construit en carton broyé renforcé par une substance plastique donc plus léger qu'un aéronef de combat et moins détectable par les RADAR. Le poids économisé par rapport à un pilote (siège éjectable, panneau de vol de bord, radio et système de navigation, blindage, système de tirs,etc) est énorme. Les innovations se poursuivent à un rythme accéléré par les USA, la Turquie et bien d'autre. Ce qui est extraordinaire, c'est l'Iran qui produit un engin simple et terriblement efficace en particulier la nuit car son interception est plus délicate à défaut d'une couverture RADAR basse altitude et anti-missiles. La République Fédérale Allemande à décidé de se couvrir d'un réseau anti-missiles sans en parler à la France (d’où des divergences d'opinions Franco-allemandes ainsi que sur d'autre points. A suive. A suivre.
×
×
  • Create New...