Bienvenue sur le Forum Militaire

Inscrivez-vous pour avoir accès à l'ensemble des fonctionnalités du forum. Une fois enregistré et connecté, vous serez en mesure de contribuer en publiant vos propres questions ou en répondant à un sujet existant. Vous serez en mesure de personnaliser votre profil, recevoir des points de réputation, et bien plus encore !

Janmary

Staff
  • Compteur de contenus

    6 722
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    88

Janmary a gagné pour la dernière fois le 10 juillet

Janmary a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

616 Excellent

À propos de Janmary

  • Date de naissance 10/01/1942

Profile Information

  • Lieu
    Touraine
  • Je suis
    Civil
  • Je suis réserviste
    Non
  • Composante
    Aucune
  • Mon conjoint est militaire
    Non
  • Je suis parent de militaire
    Non
  • Sexe
    Homme
  • Mes centres d'intérêts
    > Retraité qui affectionne ses petits enfants, la lecture et les vidéos historique, l'informatique (débuté en 1974, ordinateurs et sécurité des réseaux)...
    > Passionné par la stratégie, les tactiques, les armements, la guérilla.
    > Domaine de prédilection : la guerre du Pacifique, l'aviation, l'aéronavale.
    > Historien amateur concernant le Général Chennault en Chine (Les Tigres Volants) et le Général Wingate en Birmanie (Les Chindits) durant la 2° guerre mondiale. Deux ouvrages écrits non édités.
    > Passionné par l'économie politique, les sciences et les techniques. J'ai suivi un cours d'économie politique à la retraite et de très nombreux meeting et training techniques à titre professionnels.


Visiteurs récents du profil

4 351 visualisations du profil
  1. Je ne puis que souscrire à vos écrits. Des barbares analphabète et sans moralité aucune;Même les animaux les plus cruels tuent pour un motif de survie. Attentat sur un pays nullement engagé contre DAESH et même neutre. Et contre les femmes, bien sur, objet de tous les rejets de la part de ces prétendus barbares qui seraient dépositaire de la foi et qui ne rêve que d'asservir nos consœurs. Que de sornettes n'ai-je pas entendu sur cette population migrante ou immigrante dans notre pays et utilisé par nos élus pour assumer leurs élections ! Mais aucun d'entre eux n'ont véritablement dialogué avec ces gens là que j'ai connu dans leur pays et dans une ville ou un nombre important c'était fixé. Aujourd'hui, devant cette nouvelle menace, c'est le citoyen lambda qui doit réagir devant ces provocations et possibilités de tentatives d'assassinats. Tristesse et une pensée des plus émues aux victimes et à leurs proches. Janmary
  2. En effet Hernan. En fait, l'attentat devait être réalisé avec des bonbonnes de gaz qui ont explosés dans la maison ou la "bombe" était confectionné. l La police Espagnole va très vite dans son enquête et c'est un réseau entier qui est mis à nu. Mes excuses pour mon post précédent ou j'ai mélangé les deux attentats, celui de Barcelone et celui de Camprils. La Rambla de Barcelone, effectivement est une rue menant à la mer, très typique de cette région Catalane et très touristique (voir le nombre de nationalités différentes). Oui, il s'agit bien d’obscurantisme primitif. Une donnée est à prendre en considération, c'est l'assistance des services spéciaux Marocains, très efficace, et qui travaille de concert avec les autorités Espagnoles. Que la Paix et la sérénité retrouvent leur place avec des pensées pour tous les meurtris de cet acte insensé. .
  3. En effet Bouchon-Gras, Nous en sommes ce matin à 13 morts et 100 blessés. Quatre terroristes ont été tués dans leur véhicule par la Police local et l'artificier qui fabriquait une bombe qui a explosée dans l'appartement ou il opérait. Attentats barbare et totalement sans fondement. L'Espagne n'intervenant pas militairement dans le conflit au Moyen-Orient. Mon émotion - comme beaucoup - pour les familles et amis des victimes - décédés, blessés et meurtris - et en tant que citoyen Européen.
  4. En tant que passionné d'Histoire et de l’aéronautique, je ne connaissais pas cet officier qui doit être l'un des derniers survivants d'une époque ou s’illustrèrent plusieurs de nos compatriotes et auxquels nous devons tant. Qu'il soit honoré pour son engagement et son parcours qui doit être une référence comme ses compagnons aujourd'hui disparus.
  5. Hier soir, sur la chaine "5"; à l'émission de "C dans l'air", relatif aux événements décrit ci-dessus par Bouchon-Gras, une invitée de l'émission, journaliste à 'L'usine Nouvelle" et épouse d'un militaire, à donné le sentiment des militaires de l'opération "Sentinelle" qui sont insultés, subissent des crachats et sont la cible - désormais - des attentats Ils sont sensibles au soutien de la population, mais regrette que cette mission que devait être relativement brève perdure avec des conséquences importantes =. 1° - En effet, ces longues heures de garde statique et maintenant dynamique épuise et ne sont pas des missions propres aux opérations militaire et d'OPEX .Les 7000 militaires ont été engagés en complément de la Gendarmerie et de la police qui étaient en effectif insuffisant pour cette mission.. 2° - Les engagement de jeunes gens dans l'armée diminuent car "Sentinelle" ne correspond pas à leurs désirs qui est celui de s'instruire et de combattre. Plus grave, des militaires en activité donnent leurs démissions par lassitude ! 2° - En effet, les diminutions du budget ont eu un effet dévastateur sur le moral de beaucoup et le sentiment que l'armée - avec le départ du général de Villiers - n'est plus considérée. Les promesses concernant à la fois le budget militaire en augmentation de 1,5 milliards d'Euros pour 2018 et que "Sentinelle " allait être profondément modifié d'ici septembre / octobre ont été tenus par les politiques et décisionnaires. Pour ma part = 1° - je considère que la réponse de "Sentinelle" est une solution pragmatique mais limité. Si nos militaires ont démontrés leur savoir faire en maitrisant par le feu les agressions dont ils ont été la cible, ils ne sont pas officier de Police Judiciaire et ne peuvent pas poursuivent les auteurs d'insultes et de crachats en les déférents à la justice. 2° - La réponse de l’État , n'est pas circonstanciée aux problèmes posées. Si nous sommes en guerre, alors que les Lois en pareilles circonstances s'appliquent = > En désignant nommément l'agresseur. > En revenant à la Nationalité par le Droit du Sang (parents Français) et non plus par le Droit du sol.(seulement par naissance sur le sol Français) avec la demande et un casier judiciaire vierge pour les demandeurs de la Nationalité Française lors de la Majorité (le cas échéant). > Lors des mariages de Nationalités différentes, que la personne non Française ne puisse pas être Français immédiatement (c'est la cas aujourd'hui pour les mariages dit de complaisance qui sont Français qu'au bout de 5 ans) mais que cette mesure soit généralisée. > Enfin, solution choc qui fut annulée à une certaine époque et qui fit partie de notre arsenal juridique, le bannissement pour toutes personnes dans le contexte défini plus haut, à savoir, toutes agressions propres aux règles et représentations de l'Identité Nationale et Républicaines et de ses Représentants.tel, bruler drapeau National,le racisme affiché contre des citoyens Français, contre la Police, la Gendarmerie, les Militaires, refus caractéristique de respect de la minute de silence par le chahut volontaire, d'insultes de notre hymne National, etc,etc. > Ces personnes (avec leurs familles pour les adultes) ou les mineurs qui ne sont plus scolarisé pour raisons de formations à l'Islamisme Radical et qui s’aggrave actuellement dans notre pays, devront alors quitter le territoire National (avec leurs nationalités en propre ou la nationalité Française) et ne plus y revenir ou s'exposeront à être détenus dans un centre et camp pénitentiaire en Guyane durant des décennies. Conclusion.= J'ai été en Algérie peu de temps. J'ai habité durant longtemps une résidence - les Ulis dans l'Essonne - ou se côtoyaient 37 nationalités différentes. > Dans les établissements scolaires, les petites Portugais, les immigrés de la guerre de l’ex-Yougoslavie (Serbes, Monténégrins, etc.) et nos anciens administrés Vietnamiens étaient toujours en tête des classements scolaires car conscient que la France leur donnait une chance à saisir pour leurs futurs (discussions personnels). > Malheureusement, pour les petits Magrébins (mon fils fut un temps en nourrice chez un couple charment d'Algérien), la délinquance était en majorité de leur fait, les grands frères ou parents s'en prenant aux professeurs et les familles exigeaient les cours en Arabe et pas de professeurs féminins ! Le pire c'est que ces immigrés exigent dans note pays, un mode de vie qui est la leur, veulent l'imposer absolument, mais veulent rester en France ! Ils ne supportent pas du tout d'être expulser. Et c'est cela notre force. Tout action terroriste de surcroit doit voir la famille (qui soutienne leur "frère" ou "sœur") immédiatement expulsé en tant que bannissement. Sur ce sujet, voir les suites familiales des familles de terroristes (tel que El Merah par exemple). Janmary
  6. Cela se passe de commentaires. Précis et concis. Bouchon-Gras.
  7. En effet. Nous pouvons nous demander dans quel camp est son intérêt !? Est-elle vraiment membre de l'OTAN et combat-elle DAESH ? J'ose espérer ne jamais voir ce pays membre de la communauté Européenne et y être intégré ! Trop de problème de démocratie, d'autoritarisme, de personnalisation du pouvoir !
  8. Oui Archérlite. 1° - Bercy et les fonctionnaires du Trésor Public sont issus des grandes écoles et sont formés en clan en fonction de leurs écoles et sont tout puissant dans la République.(avec l'Administration des Douanes). Ils peuvent être mutés à ce titre dans tous les postes à haute responsabilités des services de l’État. Le Service du Trésor Public est du reste le meilleur du monde en matière de recouvrement de l’impôt, D’où les prêts qui nous sont consentis par des prêteurs y compris institutionnels. 2° - Il est urgent et nous sommes désormais coincés de nous retrouver avec un déficit public de moins de 3% du PNB (Produit National Brut). C'est un problème désormais de fond et qui peut nous causer des refus d'emprunts d'une part, et qui met en cause la relance économique de l'Europe. C'est nous les coupables dans le couple Franco-Allemand. Nous empruntons pour les dépenses de fonctionnements et non d’investissements. D’où le coup de "rabot fiscal" pour être dans cette configuration.des moins de 3% pour tenir nos promesses Européennes qui pourraient être gravissime dans le cas contraire. Nous payons trente années de laxisme ! 3° - Dans cette configuration, Bercy et ses fonctionnaires ont une puissance inimaginable dans le cadre fiscal et économique et actuellement ont une approche uniquement comptable exercés par des "clans" issus de grandes écoles.des événements. C'est cela qu'il nous faudrait limiter sans nuire au fonctionnement de cette institution des plus efficaces. Ce ne sont pas les ministres qui exercent leurs pouvoirs, mais Bercy en fin de compte. A plus. Janmary
  9. Non, Icone. Je vous suggère de lire nos écrits d'une part, et d'autre part de relire la Constitution qui gère nos Institutions.. 1° - Le Président de la République est le Chef des Armées. 2° - Le (ou la) Ministre) des Armées élabore le budget en collaboration avec le Chef d’État Major des Armées.(CEMA) 3° - Le budget est défini par le Président et la Commission Parlementaire des Forces Armées avec l'Audition de divers intervenants décidés par cette commission - y compris le CEMA - à huit-clos. Les derniers en date étant les généraux de la Gendarmerie.propre au dernier budget de la Gendarmerie et des problèmes liés portant sur la sécurité publique 4° - Par la suite, le budget des Armées ainsi élaboré est le fait de la décision des Parlementaire (chambre des députés d'abord et du Sénat ensuite avec aller-retour ou navettes parlementaire pour cause de modifications si nécessaire). Ces commissions ouvrent leurs archives quelques années plus tard. Et les propos des auditionnés ou l'animation générale n'est pas toujours un repos paisible. Vous pouvez les lire sur des sites Parlementaire quand elles sont affichées. De toute évidence, vous n'avez assisté à des réunions de cadres supérieurs au moment des investissements mettant en cause des services ou des divisions de l'entreprise. Faux. Les propos ont été tenus à huit clos et cela signifie conditionnalité que ce soit en Justice, en commission Parlementaire.ou en Conseil de Ministres. Des poursuites qui sont prévues en ces cas devraient être engagées. C'est aux généraux auditionné de faire part de leurs soucis et problèmes et de répondre en toute état de cause aux parlementaires. Point barre. Le général de la Gendarmerie Bertrand Soubelet (homme posé et poli) et le général de Villiers ont subis le même sort. Et toujours par un Chef de l’État. Doivent-ils mentir ? Se taire ? Cela leurs est interdit. 1° - Les 850 millions d'Euros existent dans les caisses de l’État qui préfèrent recapitaliser AREVA à hauteur de 1,5 milliards d'Euros. C'est un choix. Sur le fond de ce problème, je suis d'accord et cela se fera qu'avec la Loi rectificative budgétaire en septembre / octobre. 2° - Les problèmes sont la lente diminution des effectifs des Armées et de l’obsolescence des matériels en majorité. Ex = 2 hélicoptères de disponible en attente de pièces détachées dans la région Sub-saharienne. grande comme presque l'Europe. Il a fallu le terrorisme en France et les attentats pour stopper la diminutions des effectifs 3° - Les parlementaires, sachant que les OPEX sont de l'ordre de 1 milliards d'Euros ont votés 450 millions pour rester dans le cadre des budgets prévus. Passons. 4° - Habituellement, le matériel commandé est décalé d'un an ou plus parfois pour clôturer les budgets sans dépassements. Seulement voila, cette fois, c'est chaque Ministère à qui est imposé ses propres restrictions. 5° - En gros, vous l'armée qui faite des OPEX en dépassement budgétaire, vous payerez la note ! Du jamais vu, car les dépenses de fonctionnement et de commandes vont être réduites alors que les demandes d'interventions outre mer et des effectifs de Sentinelle sont arrivés au "taquet" sans compter que le Président Américain entend que nous passions dans le cadre de l'OTAN de 1,72 à 2% du PNB (Produit National Brut) 6° - Le Président s'est bien rendu compte de l'erreur mais un Chef ne doit jamais être mis en cause. Dans mon entreprise américaine, c'était toujours l'erreur d'une secrétaire (de direction pourtant), jamais la notre, ingénieur ou adjoint de département, question de crédibilité. Aujourd'hui, il tente d'étouffer la fausse manipulation. Se démettre sur ses subordonnée est un choix que je n'ai jamais pratiqué En conclusion, j'ignore si vous avait porter les armes au combat. Personnellement j'ai été en Algérie, en zone opérationnelle, à 19 ans. Et pas dans une petite unité de bouclage. Mon opinion sur l'Armée est une chose. Mais quand un risque est porté sur le pays dans un cadre de terrorisme que j'ai bien connu au point d'écrire longuement sur ce forum, je ne puis accepter des contre vérités qui courts dans les médias et sur les forums.Il faut bien connaitre les événements au mieux avant de parler avec quelque assurance. Cordialement. Janmary
  10. En effet. En fonction des sources utilisées, il à omis de nombreuses réalités de l'Armée Allemande en Belgique et en France occupée. Les Églises furent bombardées, des otages pris sur la population civile (femmes, enfants et vieillards) furent exécutés au titre de Franc-Tireurs au prétexte de combat dans la ville par des militaires Belges et François, la population déportée (déjà) en Allemagne, les maisons réquisitionnés avec pillage et viols, etc. Ce fut inouï ! Une commission Parlementaire fit une longue enquête après le conflit. Ce fut le point de départ de l'occupation de la rive gauche du Rhin et de la Ruhr pour faire payer les indemnités de guerre imposés aux Allemands par le Traité de Versailles. L'armée Française ouvrit le feu sur les manifestants qui avaient une peur viscéral des Sénégalais avec leurs longue baïonnettes et des Spahis Marocains chargent la foule au sabres. Heureusement pour l'ensemble de son œuvre qui fut remarquable et qui valu à Max Gallo la reconnaissance de ses pairs et d'être un immortel (membre de l'Académie Française). Une belle plume littéraire nous as quittés après le départ de Simone Veil il y a quelque temps, aujourd'hui au Panthéon.
  11. > Oui. Ce sont les Parlements (législatif) qui contrôlent les budgets y compris ceux de la défense bien sur. > D’où, problème. Avec l'incident grave du général de Villiers devant la commission - à huit clos - et le résultat de l'audition de par la réaction du Président, un général - même du CEMA - voudra t-il répondre à toutes les questions posées, ou s'abstenir de révéler les éléments qui fâche ? Serait la Ministre des Armées - bien palote - qui gérera le budget des Force Armées (c'est son rôle) avec le général Lecointre (tiens il participera aux débats du budget....comme c'est son rôle) et la commission Parlementaire ? Nous sommes dans un monde de fous ! > Curieux toutes ces promesses pour faire en définitive une coupe dans le budget des Forces Armées que l’État possède dans ses caisses sous formes de fond de garantie divers. Non, il fut décidé que ce serait le Ministère de Armées qui devait honorer ce dépassement de fond attribué par les législateurs (450 millions) au lieu du UN milliard prévu. Ahurissant. L'Armée de par ses opérations OPEX à un cout de UN milliard de dépense et l’État lui fait payer sur son budget en propre (fonctionnement et ajournement de commandes) la différence de 650 millions d'Euros de "dépassement" (qui était prévu et fut débattu au Parlement). Du jamais vu ! A mon humble avis, le grand show médiatique à Istres n'a pas convaincu beaucoup de monde et les propos tenus en d'autre lieux et d'autre temps auraient été appréciées très certainement. Au vue des visages, les sourires étaient absent parmi les militaires présents. Mais ce sont des serviteurs de l’État et ils continuerons de servir avec tous ce que cela représente comme implications pour eux. Un grand coup de chapeau à toute et à tous. > Le départ du général de Villiers, quand à lui, fut chaudement applaudi y compris par les gendarmes. Seul les promesses tenues sur les budgets en 2018 (plus 1,5 milliards d'Euros) pourront désamorcer le malaise actuel. Janmary
  12. Rien a rajouter si ce n'est qu'une citation pleine de vérité et de bon sens dans = Il y a des personnes qui imposent le respect par leurs qualités et leurs compétences. ......Il y en a d'autre pour qui le respect n'est du que par leur fonction.
  13. Juste un petit complément sur cette série très bien documentés. Les Lance-flammes (d'invention Allemande, comme les gaz de combat, les obusiers lourd de 155 mm, les tenues camouflées, etc. qui furent repris par tout les belligérants) avait effectivement une portée de l'ordre de 20 mètres. Durant le second conflit mondial, la distance de destruction est porté à 60 à 80 mètres et 120 mètres sur un char. Il faut savoir que le jet de lance-flamme brule, certes, avec des hautes températures mais tue aussi par suffocation du fait du manque d’oxygène les hommes dans les blockhaus. Bravo Bouchon-Gras.
  14. Le Chef de l’État est le Chef des Armées. Il peut révoquer et nommer un nouveau chef d’État-major des Armées ou d'autr personnel militaire. Comme déjà indiqué, le général a été auditionné à huit clos à la demande et par la commission de la défense Nationale de la Chambre des députés. D’où ce recadrage du général qui n'aurait jamais dû se faire de façon publique et devant ses subordonnés puisque l'audition s'est faite à huit clos. Le Président à récidivé avec la fonction territoriale d'une part (rien à dire puisque il y a en effet un nombre trop important de fonctionnaires territoriaux qui sont assujettis aux Maires) avec une diminution de la moitié des élus en partant de la région jusqu'aux municipalités. Or, il faut savoir que seul le Maire et ses adjoints sont rémunérés. Les autres membres élus (Conseillers Municipaux) sont des citoyens bénévoles sans revenus, ni salaire, ni indemnités (je fus Conseiller Municipal moi même dans la Sarthe). C'est donc absurde à ce niveau. Il faut savoir que les municipalités, départements et régions sont endettés de l'ordre de 5% et l’État de 80% ! Cherchez l'erreur ! Notre Président, jeune, issue des hautes écoles, "Science Po" (Science Politique) et de "l'ENA" (École Nationale d'Administration) gère le pays comme sont formés tous ces hauts fonctionnaires, à savoir imbus de leurs personnes et qui ne peuvent pas se tromper (j'ai rencontré dans ma carrière professionnelle nombre d’Énarque), avec pour résultat = > D'une part, les décisions viennent de Haut en bas, et non le contraire (aucune remontée n'est acceptée ce qui est le cas du général faisant débat actuellement) > D'autre part, le Président à mis aux commandes les hauts fonctionnaires de l’État,à savoir Bercy (Finances). C'est une gestion purement comptable que nous avons désormais. > Important. Les décisions budgétaires sont fondamentales car nous arrivons à un seuil gravissime d’emprunts (pour des dépenses de fonctionnements et non d'investissements), de déficits budgétaires aggravés dans tous les domaines (voir les nombreux posts sur notre forum à ce sujet). Notre épargne est gagée sur les emprunts effectués sur les marchés internationaux comme est gagée votre véhicule lors d'un achat par crédit de la part du préteur. Juste une conclusion en rappelant que ce nouveau Président connait fort peu de choses au domaine militaire (n'a pas effectué ne fut ce que son service militaire), pas plus qu'il ne connait la fonction publique territoriale (puisque n'a pas été Conseiller Municipal par exemple). Source = Le Ministère de l’Économie. Au vue de ses déclarations (qui furent des erreurs) sur le colonialisme et l'Algérie, ses promesses sur le budget de l'armée qu'il ne tient pas (et bien d'autre secteurs), son poste antérieur de Ministre de l’Économie, mais, malgré tout, après un parcours sans faute avec beaucoup de communications, il semble que les deux premières fautes de son quinquennat vient d'être faite. C'est mon sentiment et j'aimerais qu'il n'y est pas débat sur ce thème du fait que notre forum est apolitique.... comme la Grande Muette. Merci. Cordialement. Janmary