Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu le plus aimé depuis le 12/11/2017 dans toutes les zones

  1. 3 points
    Bonsoir tout le monde, je me permets de venir vers vous simplement pour me présenter parce que j’ai vu que Manon avait postulé pour l’incorporation à l’ecole De janvier 2018 avec spécialité GEST RH (comme moi) j’ai été accepté !!! Donc je voulais le partager avec vous et vous dire à toutes et à tous, FÉLICITATIONS Pour ceux qui n’en le savent pas encore ce n’est qu’une question de temps a très bientôt et peut être que nous nous verrons tous dans le train le 21 janvier ! bonne soirée ! Laura.
  2. 3 points
    Bonjour tous le monde Le cirfa vient de m'appeler et je suis retenue pour Maistrance en Gestrh !!!!
  3. 2 points
    Une vue d'ensemble de l'opération. https://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_du_Golfe L'un des éléments important est l'aspect stratégique de l'opération. Le général américain Norman Schwarzkopf a conçu une opération stratégique remarquable en ce sens qu'une opération amphibie majeure semblait se dérouler avec un débarquement alors qu'il s'agissait en réalité d'un coup de faux sur les arrières du dispositif Irakien (avec la division Française Daguet en avant du dispositif). Cela rappelle Napoléon avec son corps de bataille sur les arrières de l'ennemi, le "coup de faux" des panzers allemands dans les Ardennes (conçu par le général Eric von Manstein et exécuté par le général Guderian) et le débarquement à Inchon (sous la capitale Séoul) par le général Mac'Arthur lors de la contre offensive des forces américaine pendant la guerre de Corée (1950). La guerre technologique enfin avec les avions furtifs, les tirs de missiles de croisière (mer / terre), les tirs de missiles autoguidés par LASER ou par GPS, apportant une précision de tirs au but inégalé, et les munitions anti-chars de 30 mm avec ogives à l'uranium appauvri (radioactivité très faible) perçant tous les blindages présent. Malheureusement, ces obus à grande vitesse par la chaleur créé par l’énergie cinétique émettaient une radioactivité importante alors qui fut la base de bien des irradiés des soldats (qui montaient sur les chars détruits par ces munitions par exemple). L'autre problème de "la maladie du golf" fut les injections dit anti-gaz de combat (immunisation de certains gaz de combat) avec une teneur trop importante en aluminium qui fit des dégâts (infirmes) dans les rangs de la coalition. Pertes induites, telle est la conclusion. Toutes guerres à ses problèmes non prévues et parfois grave au point de modifier le cours et le déroulement de ces dernières. Mais cela est un autre histoire.
  4. 2 points
    J'ai rencontré le même problème hier soir en tenant d'expliquer l'origine du salut militaire... Mais vous vous en sortez bien, c'est rédigé assez clairement pour être compris (). En fait la poignée de main existait déjà avant le Moyen-Age, comme en témoigne cette stèle funéraire datant du IVème siècle avant J-C (source Wikimédia) : A cette époque, il s'agissait plus d'un geste de paix que du contrôle des intentions d'autrui : comme pour le salut militaire, on tendait la main pour montrer que l'on avait des intentions pacifiques. Mais, dans ce cas comme dans beaucoup d'autres, on aurait du mal à trouver une seule origine à nos habitudes du quotidien et la raison détaillée dans le message de Bouchon-Gras est parfaitement valable, même s'il existe d'autres explications.
  5. 2 points
    Je confirme, j' ai un copain qui est passé aspirant il y a peu. Galon d' enseigne de vaisseau de 2éme classe barré de deux sabords. Pour en revenir à saint Cyr ; Il me semble que la couleur de fond des épaulettes est bel et bien bleue (même si c'est difficile à voir sur cette photo): Les manchons souples sont de couleur bleu azur, les épaulettes ( à franges ou à plateaux ) sont de couleur garance ( rouge ) pour les 1er et 2 eme année ( éleves et les hommes du rang servant à l' école ) ou or suivant les différents grades d' officiers et sous officiers. Élèves de 1er ou 2eme année portant les épaulettes garances. Élève de 3eme année portant " l' épaulette " de sous lieutenant ( d' un coté l' épaulette à franges, de l' autre le plateau ), d' où l' expression " gagner son épaulette " , ce qui donne aussi tout son sens à l' association et à la revue ( pour les officier ) " l' épaulette " ( au singulier ! ). Il faut aussi bien observer les franges des dites épaulettes : De colonel / directeur général de la formation militaire. Le colonel porte des épaulettes à grosses torsades. De chef de bataillon. Le capitaine porte deux épaulettes à franges fines. Adjudant chef, épaulette et contre épaulette doré à raie rouge. Adjudant, épaulette et contre épaulette argent rehaussée d'une raie rouge. A gauche un sergent, il porte les épaulettes garance rehaussées sur le plateau d' une torsade doré. Pour info, l' épaulette outre sa fonction distinctive et ornementale a eu une fonction de protection, le plateau protégeait la clavicule des coups de sabres, de même les franges protégeaient la tête de l' humérus ( l' articulation de l' épaule ) de ces mêmes coups de sabres. N' oublions pas non plus que c' est dans cette mêmes tenue que Le 3 juillet 1914, des élèves de la promotion de Montmirail (1912-1914) et De la Croix du Drapeau (1913-1914) font le serment de monter à l'assaut en Casoar et gants blancs. Pour conclure, les élèves ne saute pas le " grade " d' aspirant ( qui aspire à devenir... ), ils sont élèves, l' appellation ou le statut prend finalement la place de ce grade.
  6. 2 points
    Félicitation aux nouveaux.Moi je partirais de Toulon
  7. 2 points
    Je pense qu'on va tous se retrouver à Paris Ahaha
  8. 2 points
    Et bien moi je viens de Triel un bled pommé , donc on va dire Paris
  9. 2 points
    Félicitations à vous Moi je viens des Landes je pense être la seule Ahaha
  10. 2 points
    Ahaha j'aime plutôt bien cette idee On reconnaît les Staps ici
  11. 2 points
    Non pas encore, mais vu que tout le monde a eu sa réponse je vais aller au CIRFA demain J'ai la pression, pour le moment sur ce forum c'est 100% de réussite
  12. 2 points
    Mercii et oui on se retrouve tous las bas . On vous souhaite des réponses positifs pour ceux qui attendent encore !!!
  13. 2 points
  14. 2 points
    Mo conseiller vient d'appeler je suis prise à Maistrance pour SITEL! Incorporation le 21 janvier!
  15. 2 points
    Salut, Je dirais que le niveau sportif demandé n'est pas forcément haut, mais on va te demander de te dépasser à chaque séance de sport, c'est donc un rythme sportif assez soutenu. En gros, tu as 2x2 heures de sport dans la semaine (pendant ces 4 heures/semaine, tu peux faire tout et n'importe quoi : course à pied, crossfit & renforcement musculaire, cardio training...) Ensuite tu as une heure de "méthode naturelle" par semaine, que je te laisserais découvrir, en gros tu te roules dans la boue tout en crachant tes poumons 1 mois et demis après ton arrivée, tu as également une sortie terrain. La mienne n'est pas encore arrivée, mais les compagnies qui l'ont passée en gardent de très bons souvenirs, et de belles courbatures aussi. Ensuite au niveau ambiance, elle est plutôt bonne, mais nous sommes souvent en conflit dans la section (crise de nerf). Maistrance n'était pas du tout comme je l'imaginais, c'est bien plus dur, mais je m'y plais beaucoup. Le ressentit dépend beaucoup des gens. En effet, au bout d'un mois, il y a eu 15-20 départs sur une compagnie de 90, donc 2 dans ma chambre love Mais quoi qu'il arrive, n'abandonnez pas, vous ne regretterez pas. Et puis, comme on dit, celui qui abandonne un jour abandonnera toute sa vie. Au début, ça sera dur, c'est normal, mais on prend le rythme rapidement!
  16. 1 point
    Bonjour. le 16 janvier 1991, l'opération "Desert Storm" ou "tempête du désert" était lancé par les Etats Unis. L'armée française allait participer pendant plusieurs mois à ce que nous avons appelé la guerre du Golfe, pour chasser les forces armées Irakiennes qui avaient envahi le Koweit. J'ai plusieurs camarades qui ont participé à cette opération, en particulier au sein du 11ème Rama. Voici quelques photos des forces françaises prises à l'occasion de cette opération, qui tarda pourtant à être reconnu comme une guerre par nos politiques. Photos issues du site "theeatlantic.com". A noter l'utilisation pour la 1ère fois à ma connaissance des treillis couleur sable. 1/Des soldats de la légion étrangère dans le désert saoudien près de Haïr Al Batin, en entrainement NBC le 26/10/1990. 2/Des soldats des forces spéciales françaises capturent des soldats Irakiens dans le désert le 26/02/1991.
  17. 1 point
    Bonjour, Je n'ai pas effectué de visite médicale destinée au réserviste, mais je pense qu'elle est très semblable à la visite militaire initiale (que j'ai passée il y a peu de temps, je peux donc t'en parler). Tout d'abord, mercredi prochain à l'heure de ton rendez-vous, tu vas devoir te présenter à l'accueil où on te donnera un badge visiteur en échange de tes pièces d'identité (que tu pourras récupérer à la sortie, ne t'inquiète pas). Ensuite, si l'infirmerie est éloignée de l'entrée, un militaire du rang ou sous-officier va t'emmener en voiture jusqu'au complexe médical : là, après vérification du rendez-vous par les infirmiers, tu remplis un questionnaire de ce type-là : https://devenir-aviateur.fr/sites/default/files/wysiwyg-uploads/20171124_drhaa_sdef_baf_desc_questionnaire medico bio initial.pdf (tu peux déjà y jeter un coup d'oeil pour te préparer à quelques questions bizarres ) Ensuite, un aide-soignant va te prendre en charge et te faire passer quelques tests : test de vision, d'audition, électro-cardiogramme, taille, poids, et pour finir analyse d'urine. Puis tu patientes un petit moment dans une salle d'attente en attendant de voir le médecin militaire qui va jeter un coup d'oeil aux différents examens que tu auras effectué avec l'aide-soigant et finir de t'examiner. Pour finir, il décide si tu es "bon pour le service" ou pas et te remet ou non (mais en général il n'y a pa s de problème) un certificat médical. Et voilà ! Un conseil : pense à prendre ton carnet de santé et réserve la demi-journée pour la visite. S'il y a beaucoup de monde (et c'est souvent le cas), ça risque de durer un petit moment. J'espère t'avoir été utile !
  18. 1 point
    Bonjour, Guerre du golfe - Opération Daguet et la Division Daguet et ces 14 000 militaires Français. source ... http://archives.ecpad.fr/la-guerre-du-golfe-operation-daguet/ http://operation-daguet.fr/tag/ecpad DVD http://operation-daguet.fr/la-france-dans-le-guerre-du-golfe/ Ou encore le livre, parmi d'autres " Les Forces Spéciales Françaises dans La Guerre du Golfe - 1991 "
  19. 1 point
    Hey! merci a tous pour vos réponses! je pensais pas qu'autant de gens répondrait ça me fait plaisir Je tenais juste a préciser a Monsieur Caesar, non je ne parle pas de piloter sur simulateur mais pour de vrai, mon recruteur m'a expliqué qu'au debut j'allais apprendre a piloter sur des vrais avions comme les Grob, et ensuite je pouvais aller jusqu'au alphajet, mais ca s'arrete la (et c'est deja super!) ensuite, comme ca ne se fait que pendant la formation, je pourrais monter dans le cockpit d'un rafale ou d'un mirage de temps a autres avec un pilote car comme le dis Pierre dans sa vidéo, Le moniteur doit pouvoir ressentir les effets d'un vol et des G si il veut pouvoir apprendre Pour ca je n'ai aucun soucis mais je vous remercie encore, j'ai imprimé 4 fiches avec tout les avions de chasse -Hélico-avions de voltige-et avion de transports et je les ai accroché dans ma chambre, par contre au niveau des cartes aérienne vous m'aidez beaucoup! Je viens aussi d'apprendre que mon recruteur avait décidé de me placer a Orange pour une pmd en fevrier et me faire passer les tests fin février, encore plus tôt que prévu donc mieux pour moi
  20. 1 point
    Ça faisait longtemps qu' on en parlait, des bruits de coursives...peut être, peut être pas... Eh bien ça y est, c' est décidé ! En avril 2014, Jean-Yves Le Drian, à l’époque ministre de la Défense, avait annoncé que trois femmes officiers de la Marine nationale allaient être autorisées, à titre expérimental, à servir à bord d’un sous-marin nucléaire lanceur d’engins (SNLE) dans le courant de l’année 2017. Jusqu’alors, il n’était pas question d’ouvrir la filière des sous-mariniers au personnel féminin pour « des problèmes évidents de cohabitation en milieu aussi fermé », comme l’expliqua, dans les années 1980, le vice-amiral Claude Pieri. Trois ans plus tard, ce n’est pas trois mais quatre femmes officiers, dont un médecin, qui feront partie de l’équipage d’un SNLE se préparant actuellement à partir en patrouille. L’annonce a été faite ce 4 décembre par l’amiral Christophe Prazuck, le chef d’état-major de la Marine nationale (CEMM) « Quatre femmes, dont un médecin, ont suivi le cursus pendant deux ans de préparation. Elles ont rejoint leur sous-marin il y a une semaine, dix jours, elles sont en train de s’entraîner à quai et à la mer. Il est prévu qu’elles fassent la prochaine patrouille avec leurs camarades », a en effet indiqué, selon l’AFP, l’amiral Prazuck, lors d’une rencontre avec l’Association des journalistes de la Défense. Parmi ces pionnières, dont l’identité ne devrait pas être communiquée pour des raisons de sécurité, il y aura une « spécialiste du nucléaire » et « une spécaliste de la sécurité plongée ». La quatrième femme officier occupera les fonctions de chef de quart. Pour le moment, il n’est pas possible à un officier marinier féminin de servir à bord d’un sous-marin. « Pour respecter nos règles d’intimité, c’est plus facile pour des officiers qui ont des chambres individuelles dans les SNLE. Après on verra », a expliqué l’amiral Prazuck. Seuls les SNLE sont concernés par cette mesure. Mais cette dernière pourra être étendue aux sous-marins nucléaires d’attaque (SNA) quand ceux de la classe Barracuda commenceront à entrer en service. Actuellement, la Marine nationale compte 14,7% de femmes dans ses effectifs, dont 9% servent en mer. Plusieurs pays ont déjà autorisé des femmes à servir à bord de sous-marins, dont les États-Unis, le Royaume-Uni (où quelques problèmes ont été rapportés), l’Australie, le Canada, la Norvège, la Suède et l’Argentine. D’ailleurs, le sous-marin ARA San Juan, disparu depuis le 15 novembre, avait à son bord la première femme sous-marinier d’Amérique du Sud. En savoir plus sur http://www.opex360.com/2017/12/04/marine-nationale-quatre-femmes-officiers-serviront-bientot-bord-dun-sous-marin-nucleaire/#HZvLCC5LKtuieDGG.99 et sur Ligne de Défense : http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2017/12/04/quatre-femmes-a-bord-d-un-snle-lors-d-une-tres-prochaine-pat-18828.html Une nouvelle porte s' ouvre pour vous mesdames, nous vous souhaitons " bonne mer ".
  21. 1 point
    Bonjour. Clairement je vais défendre la cause des femmes. A chaque fois que les hommes ont été réticents à voir des femmes empiéter sur leur pré carré, ces dernières ont toujours été capables de leur prouver qu'ils avaient tort et qu'elles étaient parfaitement en capacité de s'adapter. Que ce soit en pilotage d'avions, pilote de chasse, alpinisme, voile en solitaire, ou pour courir un marathon et même plus aujourd'hui, et maintenant dans les sous marins, elles ont (à mes yeux) toutes leur place. Car celles qui vont choisir cette voie le feront en toute connaissance de cause et se battront plus fort que beaucoup d'hommes pour prouver le bien fondé de leur choix. Alors bienvenue à elles dans les sous marins.
  22. 1 point
    Salut, Ça ne joue en rien lors de la sélection. Une préparation militaire quel-quelle soit permet de conforter son choix ou au contraire comprendre que ce n' est pas ce que l' on s' imaginait. Si elle ne joue en rien pour la sélection, c' est un plus ( en cas de litige entre deux dossiers ) et une formidable avance puisque le stagiaire connait déjà les bases du monde militaire.
  23. 1 point
    Quelques infos sur le dernier STAC : samedi 2 décembre 2017 19 badges commandos de plus La force maritime des fusiliers marins et commandos marine a tenu hier sa cérémonie de tradition pour la sortie du stage commando (STAC) : 19 nouveaux bérets verts ont été attribués. 16 d'entre eux sont issus du cursus fusilier, un est infirmier, et les deux derniers sont des plongeurs-démineurs. Les candidats étaient une centaine au départ du STAC, ce qui en fait le stage le plus sélectif des unités de forces spéciales (une réputation donc pas usurpée). Les brevetés vont désormais poursuivre leur maturation dans les Commandos lorientais. Le même jour, l'école des fusiliers marins a aussi terminé son stage d'opérateur de premier secours au combat (OPSC), brevetant une dizaine d'hommes, dont, pour la première fois, deux plongeurs-sauveteurs de l'escadron d'hélicoptères 1/67 Pyrénées de Cazaux. Comme signalé hier sur mon twitter, un documentaire sera prochainement consacré au STAC par Memento Prod, le même qui avait déjà, il y a une dizaine d'années, popularisé Marius (1). La version du STAC 2017 sera par contre plus centrée sur les stagiaires, certains d'entre eux ont pu être filmés avant leur intégration. Les derniers rushs du documentaire, qui doit être diffusé sur C8 en janvier, ont été tournés le 6 juin dernier, lors de la cérémonie de tradition du STAC du premier semestre. Une autre émission doit aussi être consacrée aux Lorientais : Insiders, la collection animée par le comédien-cascadeur Alain Figlarz. L'épisode consacré aux commandos marine sera, comme les précédents, diffusé sur Planète. Mes infops et photos sur le twitter @defense137. (1) son histoire, chez Nimrod, reste un des rares best-sellers en matière de biopic militaire. Marius étant sans conteste responsable de l'engagement de toute une génération de fusiliers marins et commandos marine. Publié par mamouth leader à 12/02/2017 09:40:00 AM Envoyer par e-mailBlogThis!Partager sur TwitterPartager sur FacebookPartager sur Pinterest
  24. 1 point
    Il me semble que les alpha s d'eleve officier et d'aspirant sont identiques (sur la tenue avec le casoar , pas en manchon ). En tout cas dans la marine il y a bien un grade d'aspirant ( j'ai un gradé de contact qui l'est ) donc aucune raison que celui çi n'existe pas à syr
  25. 1 point
    @ berogeitabi: Effectivement, une attestation m'a bien été remis il y a dix ans et je l'ai conservé bien précieusement avec mes autres archives. Mais au seul moment ou j'en ai besoin, impossible pour la base la famille en France de remettre la main dessus en cherchant dans mes papiers. @ Fred689: J'étais EVAT, pas conscrit. Je confirme qu'en passant par mon régiment, ils ont été en mesure de me retrouver dans les fichiers et ils ont gentiment accepté de m'envoyer une attestation par mail ! Heureusement qu'ils étaient là ... Merci pour vos réponses
  26. 1 point
  27. 1 point
    Bonsoir Laura, Je viens de voir sur le forum que tu es prise pour la spé GESTRH pour Janvier 2018. Je prepare actuellement mon dossier pour la session de Mars 2018, et j'aurai quelques questions. Puis-je te contacter ?! Félicitation pour cette victoire ! Ingrid
  28. 1 point
    Je suis à keep cool moi, mais faudrai se voir pour papoter de Maistrance
  29. 1 point
    Bonjour et bienvenue ici. Bon courage pour Maistrance.
  30. 1 point
    Salut à tous, Félicitations à tous ceux qui ont été acceptés, et bonne chance pour ceux qui attendent encore ! Mon cirfa m'a donné les résultats lundi et Je suis accepter pour la session de janvier avec comme spécialité DETEC ! RDV le 21 janvier
  31. 1 point
    Ahaha j'ai connu ça aussi pendant 1 an une brave année
  32. 1 point
    Reconversion payé par l' Armée ( Défense Mobilité ) ? Effectivement, après impossible de repartir en arrière. Le conseillé se trompe, une fois que le militaire consomme sont droit à la reconversion ( formation... ) il ne peut revenir dans les Armées. Cependant la police n' est pas militaire, dont ton mari peut concourir aux emplois de la police, nationale, municipale, à la Douane... Soit revenir vers son conseillé reconversion et voir si il est en droit de bénéficier des " emplois réservés de la fonction publique " soit en se présentant aux concours d' admission de la police...
  33. 1 point
    Tu as déjà eu ta réponse ? Félicitation ☺️
  34. 1 point
    Salut Manon oh la la ça y'est la commission des gestrh a eu lieu ? Tu sais quand ? je stress ... Félicitation à toi en tous cas t'as de beaux yeux tu sais!
  35. 1 point
    La preuve s'il en était besoin, que les 1ères victimes du terrorisme et des djihadistes sont les musulmans eux mêmes.
  36. 1 point
    La pression augmente de 1 kg par 10,33 mètres de profondeur (disons 10 mètres). La pression admissible par l'homme est vite atteinte et la remontée des plus difficiles (voir à ce sujet les plongeurs et les paliers nécessaires de décompression afin d'éviter les soucis d'ébullition de l'azote). Il faudrait que le sous-marin soit sur un banc à faible profondeur et / ou puisse utiliser une cloche fournie par un batiment auxiliaire ou l'évacuation individuelle. Il y a eu des cas durant le second conflit mondiale de sous-mariniers américain qui ont pu ainsi évacuer après grenadage Japonais et échoué à faible profondeur (détroit de Formose) et encore ! la moitié des hommes seulement purent sortir et puis survivre et dans un mauvais état (tympans, hémorragies, etc.) ! Il semblerait qu'il y ait eu une explosion suite à un problème avec les batteries et dans ce cas il y a dégagement de gaz toxiques important et suffisant pour suffoquer rapidement l'équipage. Un autre probleme est le schnorkel qui est un tube positionné verticalement permettant au sous-marin de recevoir de l'air pour l'équipage et les moteurs diésels en navigant en immersion périscopique et permet de chasser les gaz moteurs et l'air vicié. En plongée, ce schnorkel est positionné le long du pont. Or, il est arrivé des avaries, soit entrée d'eau dû à la détérioration du tube ou du clapet bloquant l'arrivée d'air quand une vague passe au dessus de ce système ou encore le blocage du clapet et les gaz moteurs envahissent le sous-marin. Pensées émues pour ces hommes et les familles et leurs proches
  37. 1 point
  38. 1 point
    Bonsoir à tous Y a environ une semaine, j'ai renvoyé une autre lettre selon un modèle qu'on m'avait communiqué. Y a 1h30 environ, j'ai reçu un e-mail de la part de mon CDS disant : ''Bonsoir soldat Votre courrier est arrivé au bureau comptable. Cordialement'' Comme il n'y a pas de commentaire comme quoi ce n'est de nouveau pas le bon modèle, je pense et j'espère que cette fois-ci c'est la bonne
  39. 1 point
    Moi je suis allée passer les tests au CSO fin octobre, le conseiller m'a dit que mon dossier était parti avant-hier en commission, et que j'aurais la réponse fin novembre début décembre, je postule pour SITEL ou détecteur anti sous marin après j'ai comme même mis QMF en 2ème choix. Après ces spécialités là ne demandent pas un niveau de sport élevé. Car mon conseiller m'a dit que généralement ceux qui sont refuser à Maistrance on les mets pour QMF. Mais moi peut importe Maistrance ou QMF je serais contente d'intégrer la Marine
  40. 1 point
    Oui, en effet Heïdi. On peut également rapproché l'attitude de désobéissance civique tel que l'ont pratiqués les Indiens sous l'égide de Gandhi qui à rajouté la non-violence à cette pratique. Churchill était littéralement fou de rage que de voir des "primitifs dénudés" se soustraire ainsi à "l'apport de la civilisation Britannique pour faire évoluer ce peuple" (Options citées de ses discours). Rares sont les succès anti-guérillas à la fois sur le terrain et sur le plan politique. L'Algérie est le cas d'école concernant ce dilemme et le Vietnam porte sur l'échec des deux options quoique les Nord-Vietnamiens fussent complétement épuisé sur le terrain après l'offensive du Têt dû à des pertes énormes. La Tchétchénie est la démonstration aussi de massacres à tous niveaux et dont le combat cessa faute de combattants. C'est l'ultime barbarie.
  41. 1 point
    C’est une belle et rare découverte qu’ont faite les marins du chasseur de mines néerlandais Makkum au large de la Normandie. Presque 100 ans après son naufrage, le 4 décembre 1917, l’épave d’un sous-marin allemand de la première guerre mondiale a été trouvée près de Barfleur. Selon la marine néerlandaise, qui a mené l’enquête, il s’agit de l’UC-69. Ce bâtiment de 49 mètres de long, construit en 1916 à Hambourg, avait quitté le port belge de Zeebrugge le 2 décembre 1917 afin d’aller mouiller... ( Source : Mer et Marine :https://www.meretmarine.com/fr/content/barfleur-lepave-dun-sous-marin-decouverte )
  42. 1 point
    Bonjour En lisant un article vraiment bien sur le film " La Bataille D'Alger " cela m'a fait penser au sujet, ici de Guerilla. Le journaliste explique plusieurs choses. Celle ou une copie du film avait été retrouvé chez des militants des Blacs Panthers et servi de "preuve" qui " prouvait " leur intention de préparer des attentats inspirés du film. Et l'autre, ou il explique qu'en 2003, alors que l'armée U.S subit les premières attaques de guérilla urbaine en Irak, le Département de la Défense organise une projection du film. Le but ? Comprendre comment une victoire militaire ( éradication du FLN à Alger) pouvait se transformer en défaite politique ( indépendance de L'Algérie). Et donc, sur le carton d'invitation du Pentagone on pouvait lire ..... " Comment gagner une bataille contre le terrorisme et perdre la guerre idéologique. Les enfants tirent sur des soldats à bout touchant, des femmes jettent des bombes dans les cafés. Bientôt, la population arabe dans son ensemble se rassemble dans une ferveur folle. Ca ne vous dit rien . " Je trouve en effet pas mal la similitude !
  43. 1 point
  44. 1 point
    Bonsoir Merci pour votre réponse. Je me renseigne et reviens vers vous dés que j'ai plus d'infos.
  45. 1 point
    Il faut aussi garder en mémoire que bon nombre de personnes partis faire le djiad en Syrie, continuaient de toucher le RSA et autres aides... Maintenant il ne faut pas mettre tout le monde dans le même panier, la mère dans ton exemple est partie là bas pour aider sa fille. Mais les gens qui sont à la tête de ces nébuleuses, sont rarement des " idiots ", bien souvent ils ont été éduqués chez nous, ils ont juste repris la religion comme prétexte pour mener leur petit monde.
  46. 1 point
    Eh oui, la réalité est loin des beaux messages ! Maintenant elle veut ramener sa fille ainée en Europe et s' étonne que la Belgique, la France, l' Occident ne veulent pas d' eux...( dommage pour la mère et la petite, l' ainée doit assumer ses choix ) En gros, on fait un choix et lorsque la partie est perdue, on voudrait faire " reset " et revenir comme si de rien n' était. Comme cette jeunes femme qui est passée aux infos, mariée trois ou quatre fois, qui a des enfants et qui maintenant souhaite rentrer. Imaginons qu' elle rente en France, avec ses enfants, qui va payer leurs éducations, leurs donner des APL, les Alloc, le RSA, payer la cantine des petits... le pays qui n' était pas assez bien pour elle, le pays contre lequel elle est partie combattre !!! Autre temps, autres mœurs mais en 44, les personnes qui avaient fait le mauvais choix durent l' assumer ( je ne dis pas que tout était bien et surtout juste mais les miliciens, les légionnaires " LVF ", les traites, les collabos durent rendre des comptes ).
  47. 1 point
    Bonjour et bienvenu sur le forum. Bonne chance pour tes projets.
  48. 1 point
    Voici deux décorations donc l' une a succédé à l' autre. Médaille de reconnaissance de la Nation Elle a été créée par décret du 12 avril 2002 de Jacques Chirac, président de la République. Elle est décernée à tous les militaires et à tous les civils s'étant vu attribuer le titre de reconnaissance de la Nation. Le titre de reconnaissance de la Nation a été créé par l'article 77 loi n° 67-1114 du 21 décembre 1967 portant loi de finances pour 19681 afin de récompenser les militaires ayant pris part, pendant 90 jours aux opérations en Afrique du Nord entre 1952 et 1962. Ce titre a été étendu aux civils et aux opérations menées par l'armée française depuis le début de la Première guerre mondiale3 tout en gardant la condition d'avoir participé pendant au moins 90 jours aux opérations Pour accompagner ce titre de reconnaissance de la Nation, il a été décidé de créer, en 1997, une décoration appelé médaille d'Afrique du Nord afin de récompenser ceux l'ayant reçu pour les opérations d'Afrique du Nord. Cette médaille a été remplacée par la médaille de reconnaissance de la Nation, le 12 avril 2002, afin de récompenser tous les titulaires du titre de reconnaissance de la Nation. Les conflits, opérations ou missions ouvrant le droit à l'attribution du titre de reconnaissance de la Nation sont les suivants : la Première Guerre mondiale ; les opérations menées entre 1918 et 1939 ; la Seconde Guerre mondiale ; la guerre d'Indochine ; la guerre de Corée ; les combats en Tunisie entre le 1er janvier 1952 et le 2 juillet 1962 ; les combats au Maroc entre le 1er juin 1953 et le 2 juillet 1962 ; la guerre d'Algérie entre le 31 octobre 1954 et le 2 juillet 1962 ; les opérations militaires sur le territoire de l'Algérie entre le 3 juillet 1962 et le 1er juillet 1964 ; les conflits armés et opérations et missions menées conformément aux obligations et engagements internationaux de la France depuis 1945 dont la liste est donnée par l'arrêté modifié du 12 janvier 1994. Médaille : ronde de 34 mm, en bronze doré, avec à l'avers l'effigie de la République entouré par la mention « République française ». Au revers, l'inscription « Médaille de reconnaissance de la Nation » surmontant un bouquet de feuilles de chênes; Ruban: sable comprenant des chevrons bleu indigo de 3 mm de largeur. La barrette comprend elle trois chevrons de largeur 2mm. Ce ruban est orné d'agrafes en métal blanc portant l'indication du conflit, des opérations ou missions; Agrafes : la médaille peut recevoir cinq agrafes qui prennent place sur le ruban6 : « 1914-1918 » pour la Première Guerre mondiale et les opérations menées entre 1918 et 1939; « 1939-1945 » pour la Seconde Guerre mondiale ; « Indochine » la guerre d'Indochine et la guerre de Corée ; « Afrique du Nord » pour les combats en Afrique du nord entre le 1er janvier 1952 et le 1er juillet 1964 ; « Opérations extérieures » pour les opérations depuis 1962. Le titre de reconnaissance de la Nation qui permet d'attribuer la médaille de reconnaissance de la Nation offre certains avantages aux titulaires, tels que : possibilité de constitution d'une retraite mutualiste du combattant majorée et revalorisée par l’État et affectée d'avantages fiscaux (loi de finance du 29 décembre 1971) ; lors du décès, possibilité de recouvrir le cercueil du drapeau tricolore. Médaille d'Afrique du Nord Elle a été créée par Jacques Chirac, président de la République et mise en place par le décret du 29 avril 1997. Elle était décernée à tous les militaires et à tous les civils s'étant vu attribuer le titre de reconnaissance de la Nation, jusqu'à son remplacement. Ruban: sable comprenant des chevrons bleu indigo de 3 mm de largeur. La barrette comprend trois chevrons de largeur 2 mm. Médaille : ronde de 34 mm, en bronze doré, avec à l'avers la croix du sud entouré par la mention « RÉPUBLIQUE FRANÇAISE ». Au revers, un bouquet de feuilles de chêne, surmonté de l'inscription « MÉDAILLE D’AFRIQUE DU NORD ». Le titre de reconnaissance de la Nation qui permet d'attribuer la médaille de reconnaissance de la Nation offre certains avantages aux titulaires, tels que : possibilité de constitution d'une retraite mutualiste du combattant majorée et revalorisée par l’État et affectée d'avantages fiscaux (loi de finance du 29 décembre 1971) ; lors du décès, possibilité de recouvrir le cercueil du drapeau tricolore. Dans l'article 3 de l'arrêté d'attribution, il est précisé : « Nul ne pourra porter cette décoration s’il a été condamné pour crime ou à une peine de prison sans sursis égale ou supérieure à un an. » ( Source : Wikipédia )
  49. 1 point
    J' ai omis la médaille commémorative de la campagne d' Italie pour 1943-44. Médaille commémorative de la campagne d'Italie (1943-1944) La médaille commémorative de la campagne d'Italie a été créée par la loi no 53-273 du 1er avril 1953. Cette décoration vise à rappeler la résurrection de l'armée française durant la première campagne continentale pour la libération de l'Europe pendant la Seconde Guerre mondiale lors de la campagne d'Italie. Elle est décernée à tous les membres du corps expéditionnaire français en Italie pour les opérations du 1er décembre 1943 au 25 juillet 1944 sans condition de durée2. Sa création entraina la suppression de l'agrafe "Italie" sur la médaille commémorative française de la guerre 1939-1945. La médaille est en bronze argenté d'un module de 36 mm. L'avers comporte un coq gaulois de profil se tenant devant un soleil rayonnant et entouré par une couronne de laurier. L'inscription sur l'avers est : « Corps expéditionnaire français d'Italie - 1943-1944 ». Le revers comporte l'inscription : « République Française, CEF ». Le ruban est une succession de 7 bandes rouges entre 6 bandes blanches rappelant ( voir le sujet plus haut ) ainsi le ruban de la campagne d'Italie de 1859 sous le Second Empire ( Source : Wikipédia )
  50. 1 point
    Carrière impressionnante ! On sent le passionné et l' admirateur, Janmary. Merci pour cet historique.