Aller au contenu

Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu avec la meilleure réputation depuis le 23/02/2019 dans toutes les zones

  1. 2 points
    Les archives s'ouvrent ! 1995, 2005, 2015, 2018, etc. Qui est MAD ? Il s'agit de Madeleine Richou-Bihet, agent des services spéciaux Français avec comme officiers traitants, les futurs généraux Rivet et Navarre. Elle connu l'officier autrichien Erwin Labousen Elder von Vivremont, officier de renseignement et collaborateur de l"Amiral Canaris, chef des services Allemands Nazi farouchement anti nazi et anti Hitler. Il fut pendu pour cette raison lors de l'attentat diligenté par un officier de l'Armée Allemande contre Hitler avec une corde à piano pour que son agonie dure plus longtemps ! Cela fut filmé et Hitler regardais ces films de suppliciés lors de ses soirées ! MAD sut donc tout des intentions du commandement suprême de l’État-major et des décisions d'Hitler et les communiqua à son service aux renseignements Français dont elle était membre. Nous avons su tout sur tout. Date des agressions, lieu, forces engagées, etc. Un filme vient d'être diffusé sur TV5 et Planète = MAD, une héroïne de l'ombre. Un livre - que je viens d'acquérir - écrit pas Marie Gatard, membre du Comité d'Histoire de l'Amicale des anciens des Services Spéciaux de la Défense Nationale = Marie Gatard = La source MAD : Services secrets : une Française de l'ombre et un officier de l'armée allemande unis contre le nazisme, - Michalon, 2017 - 287 pages. Il est à noter que le futur général Navarre fut nommé général en Chef en Indochine, créa Diên Biên Phû (place forte offensive dans une cuvette qui devait "casser" le Vietminh) contre l'avis de l’aviation, et refusa les renseignements de ses services secrets lui indiquant le transport d'artillerie ennemie de canons de 105 mm et de 37 mm anti-aérien ainsi que la mobilisation des forces Vietminh. Il n'en crut pas un mot et l'on vit l'artillerie Française détruite des le premier d’offensive et son chef, le colonel Piroh se suicida ! Et Diên Biên Phû tomba après une héroïque défense. Ci-dessous, le texte de la présentation = Pour les Services spéciaux français pendant la Seconde Guerre mondiale, MAD a été le pseudonyme d’un de leurs principaux agents, Madeleine Richou. Celle-ci a pu fournir des informations cruciales sur de nombreux projets d’Hitler, grâce à ses « liens privilégiés » avec un officier autrichien, Erwin Lahousen Elder von Vivremont. Respectant scrupuleusement son devoir de réserve, cette femme discrète, effacée, mais d’un rare courage est restée silencieuse toute sa vie. Ses mémoires, retrouvées au Fort de Vincennes et depuis peu déclassifiées, nous révèlent l’histoire exceptionnelle de Madeleine Richou et d’Erwin Lahousen, oeuvrant ensemble contre le nazisme, bien que dans des camps officiellement opposés. Des années d’une vie en perpétuel danger. Mad a usé de tous les stratagèmes pour échapper à la Gestapo, déjouer les filatures, envoyer des messages codés, en pleine montée du nazisme à Vienne, puis à Berlin et à Budapest. Elle a vécu l’arrivée successive des troupes allemandes et soviétiques et passé 50 jours dans une cave sous un champ de bataille. Par son courage rare, son intelligence et son abnégation, elle offre une image exemplaire de ce que peut être un véritable agent secret. Une femme capable du respect absolu de la loi du silence. Une héroïne de l’ombre. Janmary
  2. 1 point
    Bonjour, Je soutiens Léon Gautier quitte à faire les choses, les faire bien et à l'endroit ou elles se sont réellement passées. Désolée Bouchon-Gras 49 mais quelques dizaines de mètres , c'est quelques dizaines ! ET en + ou en - le Jour J, dans l'action, ça peux tout changer ! !
  3. 1 point
    Bonjour et Bienvenu Mathias sur le forum. La Réunion est une belle île. Bonne future intégration dans La Marine.
  4. 1 point
    Oui, c'est fait je viens d'avoir le gestionnaire réserve du 4e RCH. Mon âge peut effectivement être une contrainte car c'est un régiment de combattants et qu'entre moi et quelqu'un de 20 ans au taquet de sa forme physique, le choix sera vite fait ! Du coup, il va falloir que je bosse ma condition physique et mon cardio ça va, j'ai 4 mois devant moi et un peu de bouteille côté sport (athlé, foot US, capoeira, savate, un brin d'escalade). L'officier de réserve a été super patient et m'a conseillé de suivre la procédure car au final ce serait l'entretien d'embauche et la candidature LM+CV qui serait déterminante. Et ma localisation géographique aussi, vu que je suis en liaison train directe pour Gap en 2h30. Il m'a laissé ses coordonnées pour toutes les questions que je me pose et pour la constitution du dossier. Par contre, il n'y a pas possibilité de modifier son choix d'unité sur le site https://www.reservistes.defense.gouv.fr/ ? Là, ma demande en cours est pour l'unité GAMSTAT à Chabeuil, mais je n'ai pas encore eu le 2e entretien téléphonique...
  5. 1 point
    C'est une histoire de quelques dizaines de mètres, les deux stations ce touchent. Et la statut du piper Bill Millin à Colleville.
  6. 1 point
    Effectivement Janmary, le grand travail réalisé pendant quelques années par JYLD, et pas seulement Rafale, des contrats des FREMM pour l'Égypte, les Scorpène pour l'Australie, etc.
  7. 1 point
    Elle bénéficie des lauriers apportés par le travail d'autres personnes dont l'ex-ministre des Armées et aujourd'hui Ministre des Affaires Étrangère qui a vendu nombre de Rafales à l'étranger !
  8. 1 point
    L'ESR cour sur l'année ( du 1er janvier X au 31 décembre X ) ou sur plusieurs années suivant le contrat, après tu as un nombre de jours, que tu effectue suivant tes disponibilités et bien sur les besoins de ton unités? Certains jeunes ( souvent étudiants ) effectuent leurs trente jours d'affilé durant juillet ou aout, d'autre comme moi les répartissent sur le long de l'année ( quatre périodes ), d'autres encore font trois jours par ci, quatre jours par là...
  9. 1 point
    Merci à vous deux vous êtes d'une grande aide, et oui Bouchon durant le rendez-vous avec lui en me remettant les papiers il m'a dit que la lettre de motivation devrait lui être destinée
  10. 1 point
    si tu es recruté maitre chien et que tu vas à l'EMHM oui. cependant, je ne suis pas sur que ce recrutement précis soit ouvert dans cette école
  11. 1 point
    Oui parce qu’en passant par l'EMHM, tu iras FORCEMENT chez les alpins. la différence entre l'ENSOA et l'EMHM c'est la Spé montagne. le reste, tu apprendras la même chose
  12. 1 point
    Voie militaire du rang : CIRFA => SELECTION => CHOIX d'un regiment de CHAR => CFIM => Affectation en escadron de char => STAGE PILOTE Voie SOUS OFF : Inchangé mais tu ne sera jamais pilote de char Voie officier : Idem et tu ne sera jamais pilote le 503 n'existe plus et le 501 est a Mourmelon, donc bien loin de la Normandie...
  13. 1 point
    Bonjour, Si l'auteur du sujet est d'accord, il serait bien à titre d'informations d'épingler le sujet ! Merci.
  14. 1 point
  15. 1 point
    Bonjour, soit le bienvenu sur le forum.
  16. 1 point
    Bienvenue sur le forum, je te souhaite d'intégrer le régiment de ton choix.
  17. 1 point
    Ramta:420 pièces Dingo 1:110 pièces Merkava:1700 pièces(Merkava:1,2,3,4,5 et 6) M60:400 pièces M60 Magash:1100 pièces Centurion:900 pièces M4:220 pièces T-54/55:115 pièces Tiran 6:90 pièces Nagmashot:450 pièces Nagmashon:250 pièces Achzrait:300 pièces M11:8000 pièces M2:750 pièces Eitan 250 véhicules ........................ Lanceur de Missiles: BM:40 pièces MLRS:50 pièces LAR-160:55 pièces BM21:60 pièces Lar 290:30 pièces Kipat Barzel :25 lanceurs. ................................ Véhicule d'artillerie: M50:140 pièces Soltam:130 pièces M107:80 pièces M46:20 pièces L70:160 pièces ZSU:70 pièces Vulcan:40 pièces M110:40 pièces M68:50 pièces L33:200 pièces M839:75 pièces M114:75 pièces M109:715 pièces M 109 Dohre:600 pièces D30:10 pièces M101:75 pièces Caesars:120 Pièces. ............................ Mortier: Mortier de 60:7000 pièces Soltam: 1000 pièces FIM:900 pièces M47 dragon:1000 pièces M40A1:300 pièces Mapats:30 pièces Bgm:250 pièces Soltam 160:300 pièces RBY:40 pièces FIM92:550 pièces 5 divisions opérationnel du nord au sud de l'est a l'ouest. 4 Bataillons: Bataillon Keren , Bataillon Drakon , Bataillon Reshef , Bataillon Namer. La division des drones est rattaché a la première division. Dans ce corps de blindé,les soldates ne font pas 24 mois mais 36 comme les hommes et deviennent réserviste opérationnelle jusqu'a 50 ans.
  18. 1 point
    Oui, ce sont les Polonais qui ont décryptés les premiers messages de la machine Enigma et qui ont créé les premiers "Algorithme " de décryptage, juste avant la guerre. Ils ont passés le problème aux services Français en se réfugiant en France. Les services Secrets Britanniques considérant cela comme mathématiquement impossible. C'est un Britannique, Alan Turing, qui laissa son nom à l'Histoire et dans l'Informatique (toujours enseigné en informatique aujourd’hui en particulier la calculabilité, le lamda- calcul, etc.), mathématicien de talent qui travaillait dans les décryptages à Bletchley Park qui fut informés et qui repris les travaux des Polonais et des Français avec le succès que l'on connait. . Il créa le premier ordinateur de décryptage appelé « machine de Turing » qui décrypta la majeure partie des messages codées des sous-marins nazis et toutes les communications interceptées. https://fr.wikipedia.org/wiki/Alan_Turing
  19. 1 point
    Oui, il faut rester léger avec cette notion qui fait de nos jours un peu désuet, voir faut. Tu peux essayer d’estomper sans pour autant la supprimer. Ensuite c'est une candidature pour une PMS, donc pas de panique.
  20. 1 point
    N'oublions pas tous ces gens mis à contribution pour déchiffrer les messages allemands. Il y a d'ailleurs un film sur le sujet " the imitation game " https://fr.wikipedia.org/wiki/Imitation_Game Quand aux femmes, il y avait une série télévisé racontant l'histoire de trois ou quatre femmes effectuant du déchiffrage qui après la guerre enquêtaient avec la police. Des mères de famille ou des femmes tout à fait comme les autres, c'est la particularité de l'emploi. " enquêtes codées " https://fr.wikipedia.org/wiki/Enquêtes_codées Les Anglais ont vite su s'adapter, au début du conflit, n'oublions pas qu'ils été seul, ils ont du faire avec les moyens du bord. Les gracieux membres de la couronne ont pour eux d’être très patriote et c'est tout naturellement que les hommes âgés ou les adolescents ont rejoint la défense passive... De plus qui ce méfie d'une femme ( surtout à cette époque, où la femme est cantonnée à son rôle d'épouse puis de mère ).
  21. 1 point
    Bonjour, bienvenu parmi nous. Je te souhaite bonne chance pour tes projets et notamment le concours. Au plaisir d'échanger.
  22. 1 point
    Merci à tous et merci pour le conseil Alsur, c'est bien pour* ça que j'y vais !
  23. 1 point
    Bonjour Sadtrax, bienvenu sur le forum. Bonne préparation au concours et Bonne future intégration ! Au plaisir d'échanger !
  24. 1 point
    Bonjour, soit la bienvenue sur le forum.
  25. 1 point
    Bonjour, Ok ! Bonne continuation Cne Caesar ainsi qu'a Alsur !
  26. 1 point
    Bonjour et bienvenue. oui il faut s'atteler à la tâche dès maintenant pour reussir sans heurts une reconversion en juin 2020. Bon courage pour cela.
  27. 1 point
    Au Cœur de la Normandie, dans la Manche (50 ) entre Cherbourg et les marais de Carentan ce situe un petit village qui fut l'un des premiers acteurs de la libération, l'une des premières phase de ce qui allait être le débarquement de Normandie, le 5 juin dans la nuit les parachutistes de la 82e airborne US sautèrent sur Sainte Mère Église. Le film " Le jour le plus long " immortalisa John Steele qui dériva et resta accroché sur le cloché de l'église. Devenu le symbole du village, un mannequin est suspendu chaque année sur le cloché. ( Pour la petite histoire, John Steele n'est pas tombé exactement là où ce trouve le mannequin mais de l'autre coté du cloché, coté nord peu visible des visiteurs ). Qu'est-il vraiment arrivé au fameux parachutiste américain resté accroché au toit de l'église de Sainte-Mère, dans la nuit du 5 au 6 juin 1944? L'Express retrace le parcours de ce personnage haut en couleur. De la Normandie aux Etats-Unis, où il est décédé en 1969. Son nom est Steele, John Steele. "John gros cul", pour ses compagnons d'armes. C'était un gaillard de l'Illinois, un fort en gueule porté sur la rigolade et la bière fraîche, qui adorait la pêche à la mouche et le jazz Nouvelle-Orléans. Ses lettres aux Normands regorgeaient de mots chaleureux pour cette terre lointaine qu'il avait d'abord vue du ciel, une nuit de juin 1944, et foulée ensuite à plusieurs reprises. Dans l'un de ses courriers, joliment signé "John "du clocher" Steele", il disait combien leur reconnaissance l'avait touché, et jurait d'en préserver le souvenir jusqu'à son dernier souffle. Les années ont passé. Quarante-cinq depuis sa mort, soixantedix depuis le jour J. Mais les 1654 habitants de Sainte-Mère-Eglise (Manche) ne l'ont pas oublié, eux non plus. John Steele (1912-1969) demeurera à jamais le sauveur resté accroché au toit de Notre-Dame-de-l'Assomption au soir de l'offensive décisive. Après tout, si plus de 200000 visiteurs débarquent chaque année dans ce gros village devenu l'épicentre symbolique de la France libérée, c'est un peu grâce à lui. l'entrée en guerre des Etats-Unis, à la fin de 1941, lui impose un destin moins paisible : tandis que l'un de ses frères, James, opte pour la marine et un autre, Norman, pour l'armée de terre, il s'engage, à 29 ans, chez les parachutistes. Au printemps 1943, John Marvin Steele découvre ainsi l'Afrique du Nord au sein de la 82e division aéroportée. Très vite, les missions s'enchaînent, avec un premier saut de combat sur la Sicile, au cours duquel il se casse une jambe, puis un deuxième sur la région de Naples, sans dégât cette fois. Steele et ses camarades de la compagnie F prennent ensuite le bateau pour la Grande-Bretagne, où les forces alliées préparent un débarquement sur les côtes françaises. Le p'tit gars de Metro -polis séjourne d'abord en Irlande du Nord, la terre de ses ancêtres, puis du côté de Leicester, en Angleterre. Arrive la soirée du 5 juin. L'état-major lance l'opération Overlord, en mobilisant notamment de 12000 à 13000 paras. Steele, comme des centaines d'autres, découvre sa mission : sauter aux abords de Sainte-Mère et en prendre le contrôle afin de faciliter l'offensive prévue à l'aube sur la côte, à 10 kilomètres de là. Dans la foulée, il grimpe à bord d'un C-47, avec une quinzaine de gars harnachés façon commando, le visage grimé de noir. "A l'intérieur, tout était silencieux, racontera-t-il, certains s'assoupissaient. Nous savions que nous allions à un endroit où ce serait un peu chaud." Pour la plupart des 900 avions, l'assaut se passe plus ou moins comme prévu. Pas pour celui de Steele : le pilote, inexpérimenté, monte trop haut par crainte de la riposte adverse et largue ses paras au coeur de Sainte-Mère et non aux alentours. Quand ils se présentent au-dessus du village, ça mitraille déjà à tout-va, quelques combattants de la 101e division, descendus en éclaireurs, affrontent les Allemands. Plusieurs membres de la compagnie F sont tués avant d'atteindre le sol. "Tirés comme des canards", témoignera un rescapé. John, lui, est blessé au pied gauche, probablement par un éclat métallique, mais poursuit sa descente vers la place centrale où une ferme est en feu. En essayant d'éviter le brasier, il s'écrase sur l'église, un bel édifice du XIIe siècle. Son parachute s'accroche à l'une des sculptures érigées à la base du clocher et le laisse en suspension à une douzaine de mètres du sol. Il tente de sectionner les liens, mais son couteau lui échappe et tombe le long du mur. Le voilà plus impuissant que jamais, simple pantin à la merci des tirs ennemis, contraint de faire le mort, les yeux entrouverts, et de prier, c'est bien l'endroit, pour qu'on vienne le secourir. Les heures passent. Bientôt trois. Toujours pas de soutien en vue. Finalement, ce sont deux Allemands positionnés dans le clocher, Rudolf May et Rudi Escher, qui le repèrent. "Des mecs réglo", confiera-t-il après guerre. Ils coupent les suspentes du parachute. Une fois au sol, Steele est fait prisonnier et conduit, avec six autres Américains, vers un poste de commandement ennemi. Il ne sera pas maltraité, ni retenu trop longtemps : quatre jours plus tard, il s'évade en se faufilant par une fenêtre. La débandade allemande est telle, dans la campagne normande, qu'il parvient à rejoindre les rangs alliés avant d'être évacué vers la Grande-Bretagne. Sitôt rétabli de sa blessure au pied, il filera se battre aux Pays-Bas, en Belgique, en Allemagne, et finira par un séjour dans un camp américain des environs de Marseille. A son retour au pays, en septembre 1945, John a des médailles plein sa besace, mais parle peu de la guerre. Comme ses proches, il pleure surtout son frère Norman, tué en Allemagne en avril. Seuls quelques initiés connaissent alors l'anecdote de l'église, secondaire au regard de ses autres faits d'armes. John Steele en juin 1964. Vers 1957, une lettre étonnante lui parvient. Un journaliste d'origine irlandaise, Cornelius Ryan, prépare un livre sur le 6 juin 1944 et sollicite l'aide de centaines de survivants de ces heures mémorables. Tous reçoivent des questionnaires types. A charge pour eux, s'ils le souhaitent, de fournir des éléments biographiques et des souvenirs personnels. A la question "où étiez-vous le 5 juin 1944 à minuit ?" l'ex-para répond en lettres capitales : "Suspendu au clocher, sous la corniche de l'église de Sainte-Mère." ( Source : L'Expresse ) C'est donc le début de la longue marche vers Berlin et la libération de l'Europe de la joue Nazi. Sainte mère Église lors des commémorations du débarquement. AIRBORNE MUSEUM Installé en face de la fameuse église de Sainte-Mère, l'Airborne Museum rend hommage aux parachutistes américains des 82e et 101e divisions aéroportées : leur courage et leur sacrifice valurent à cette petite commune d'entrer dans l'histoire dans la nuit du 5 au 6 juin 1944, en devenant la première commune libérée de France par les parachutistes américains. Le musée, inauguré en 1964, était initialement composé d'un bâtiment à l'architecture originale, puisque représentant un parachute ouvert. Dans celui-ci, vous trouverez un véritable planeur Waco, dont la contribution à la libération fut si grande, ainsi que de nombreux documents d'époque. Plus loin dans le parc du musée, le Douglas C-47 Argonia, qui a largué de nombreux libérateurs il y a plus de soixante-dix ans. Parmi les plus récentes parties de l'ensemble, " Opération Neptune ". Dans ce bâtiment en forme d'aile, le visiteur devient acteur puisqu'il embarque dans un de ces fameux C-47 en Angleterre, et se retrouve largué - virtuellement, cela va sans dire - sur les vertes campagnes normandes. Impressionnante, la muséographie, soigneusement étudiée, vous laissera un incroyable souvenir, pour longtemps. Notez également qu'en 2016 fut inauguré le centre de conférences Ronald Reagan. Parmi la multitude de musées existants, celui-ci apparaît dans la très courte liste des incontournables. Preuve de son dynamisme, l'Airborne Museum proposera dès mai 2018 l'Histopad : grâce aux graphismes hyperréalistes d'une tablette tactile, vous serez transportés en 1944 et serez les témoins de batailles décisives autour de Sainte-Mère-Eglise ! Immersion garantie. Informations et horaires sur AIRBORNE MUSEUM Qualité Tourisme. Fermé en décembre et janvier (sauf vacances scolaires). Fermé les 24, 25 et 31 décembre et le 1er janvier. Ouvert tous les jours. De mai à août : de 9h à 19h. D'avril à septembre : de 9h30 à 18h30. D'octobre à mars : de 10h à 18h. Gratuit jusqu'à 6 ans. Adulte : 9,90 €. Enfant (de 6 à 16 ans) : 6 €. Groupe (15 personnes) : 6 €. Pass Airborne Ambassadeur : 17 € par adulte (accès illimité au Airborne Museum pendant 1 an + une réduction de 1€ pour tous les accompagnants (limité à 4 accompagnants par jour). Pass famille (2 adultes et 2 enfants) : 28 €. Chèque Vacances. Accessible pour les PMR mais non labellisé. Accueil enfants (livrets pédagogiques). Boutique. Animations. Animaux interdits sauf dans un sac de transport fermé. Message du propriétaire de AIRBORNE MUSEUM En 50 ans d’existence, l'Airborne Museum est devenu le plus grand musée d’Europe consacré aux Parachutistes Américains des 82ème et 101ème divisions aéroportées engagés lors du Débarquement en Normandie en 1944. Le Musée Airborne est situé au cœur de Sainte-Mère-Eglise, face au clocher sur lequel John Steele est resté suspendu. Le musée vous propose un parcours vous permettant de comprendre et ressentir les événements du Jour-J et l’assaut des troupes aéroportées. Découvrez des objets historiques, offerts par des vétérans Américains, un authentique planeur et un avion C-47 ayant participé au Jour-J. Dans le bâtiment "Opération Neptune", préparez-vous à vivre les parachutages du 6 juin 1944 ! Embarquez de nuit dans un C-47 en Angleterre, puis atterrissez sur la place de Sainte-Mère-Eglise au milieu des combats et prenez part aux opérations qui suivirent. Guide de visite enfants Différents niveaux scolaires sont disponibles : • CP à CE2 (6 à 9 ans) • CM1 à 6ème (9 à 12 ans) • 5ème à 3ème (13 à 15 ans) Téléchargement gratuit sur www.airborne-museum.org ou achat sur place : +1€/ enfant Remontez le temps avec l’Histopad ! Grâce à la Réalité augmentée, l’interactivité et aux graphismes hyperréalistes de la tablette Histopad, vous serez transporté au coeur de la Normandie de 1944 et vivrez les temps forts du Débarquement.Immersion garantie !Etre témoin de l’occupation allemande, Assister à l’atterrissage des planeurs, manipuler des armes et du matériel pour en comprendre le fonctionnement, faire la rencontre de destins qui ont marqué l’Histoire… tout ceci est dorénavant possible grâce à la haute technologie de l’histopad !Scènes immersives et objets 3D, visites augmentées, voyage dans le temps, interactivité des objets de collection, chasse aux reliques pour petits et grands, Histomaton...+ Disponible en Français, Anglais, Néerlandais et AllemandCompris dans le prix d’entrée. ( Source : Petit Futé ) SAINTE-MERE-EGLISE 14 rue Eisenhower SAINTE-MERE-EGLISE 50480 SAINTE-MERE-EGLISE Tél : 02 33 41 41 35 infos@airborne-museum.org http://www.airborne-museum.org Ouverture : Du 22/12/2018 au 06/01/2019 fermé en décembre et janvier sauf pendant les vacances scolaires. Du 01/02/2019 au 31/03/2019 d'octobre à mars, tous les jours de 10h à 18h. Fermé en décembre et janvier sauf pendant les vacances de Noël. Attention : musée fermé les 24, 25, 31 décembre ainsi que le 1er janvier. Du 01/04/2019 au 30/04/2019 en avril, tous les jours de 9h30 à 18h30. Du 01/05/2019 au 31/08/2019 de mai à août, tous les jours de 9h à 19h. Du 01/09/2019 au 30/09/2019 en septembre, tous les jours de 9h30 à 18h30. Du 01/10/2019 au 30/11/2019 d'octobre à mars, tous les jours de 10h à 18h. Du 21/12/2019 au 23/12/2019 d'octobre à mars, tous les jours de 10h à 18h. Fermé en décembre et janvier sauf pendant les vacances de Noël. Attention : musée fermé les 24, 25, 31 décembre ainsi que le 1er janvier. Du 26/12/2019 au 30/12/2019 d'octobre à mars, tous les jours de 10h à 18h. Fermé en décembre et janvier sauf pendant les vacances de Noël. Attention : musée fermé les 24, 25, 31 décembre ainsi que le 1er janvier. Du 02/01/2020 au 05/01/2020 d'octobre à mars, tous les jours de 10h à 18h. Fermé en décembre et janvier sauf pendant les vacances de Noël. Attention : musée fermé les 24, 25, 31 décembre ainsi que le 1er janvier. Je vous recommande de vous y rendre hors saison, afin de visiter cet exceptionnel musée et faire le tour du village qui n'est qu'un bourg. Sinon pour les passionnés et si vous voulez être dans l’ambiance, le mois de juin est pour vous mais attention de bien vous organiser, pour y stationner.
  28. 1 point
    Bonjour, Si vous avez un CIRFA pas loin de chez vous, allez y avec votre fille afin d'avoir des informations/discutions directes avec des interlocuteurs de l'armée. Les différents liens mis ici donnent déjà pas mal d'infos ( et je rajoute vu votre souhait d'intégrer La Légion profitez-en pour aussi en parler avec eux, même, si ici, dans " Légion Etrangère " vous avez déjà un max d'infos ). Bon Stage à votre fille et qui sait Bonne Légion à vous !
  29. 1 point
    Bonjour, Bon " tests sportifs " Cne Caesar et si c'est déjà fait, j'espère qu'ils sont satisfaisants pour toi.
  30. 1 point
    Pour répondre à ton interrogation, dans l'absolu tous les militaires sont des soldats mais dans la réalité certains militaires sont plus des techniciens orientés sur du soutien et sont peu amenés à combattre. Mais tous on reçu une formation de combat. Pour le formulaire de droit à l'image, tu peux contacter le CIRFA en leurs signalant l'absence du formulaire.
  31. 1 point
    Oui malheureusement ils disparaissent tour à tour et nous nous devons de conserver leurs engagements et leurs sacrifices en mémoire pour la libération de la France et de l'Europe de la joue nazi. http://ecole.nav.traditions.free.fr/177_masson_jean.htm?fbclid=IwAR11tEen7n_O8W_pavYIOooqD5JJNtakV7gHifvi5Sec5xY24M15c4qzn-k
  32. 1 point
    Dassault livre le premier Rafale biplace à l'armée de l'Air qatarienne https://www.dassault-aviation.com/fr/groupe/presse/press-kits/dassault-aviation-livre-premier-rafale-a-letat-qatar/
  33. 1 point
    Pour l'instant je pars sur HELAE mais on ne peut pas savoir à l'avance si il y aura de la place pour la spécialité que l'on souhaite en PNTAC. Il peut très bien y avoir 15 places PNTAC avec 5 places GETBO, 5 places DENAE et 5 places DASBO et donc 0 HELAE
  34. 1 point
    Bonjour à tous, je viens à vous pour avoir des renseignements sur le SIGYCOP de PNTAC pour les yeux, ou plus précisément son équivalent pour le SVA (ou SAV, je ne sais jamais). Il y a bien sûr plusieurs tableaux sur le net, mais je préfère demander ici que sur doctissimo. 😀 Je suis actuellement bien bien myope (-5 et -6), donc je ne sais vraiment pas si ça va passer au niveau de la visite médicale. Quelqu'un aurait des infos là-dessus? Du vécu? Selon les différents tableaux trouvés, soit je suis largement pris avec une grosse marge, soit je suis recalé de justesse, etc... Merci d'avance pour vos réponses!
  35. 1 point
    Des nouvelles après contact du CEMPN : -inapte si non-opéré -inapte définitif si opéré Black Label t'es sûr de toi? 🤨
  36. 1 point
    Tout à fait, je voyais pire que rien
  37. 1 point
    Ah oui parfait, de toutes facons le temps que ma myopie se stabilise je pense avoir atteint les 21 ans. Je vais faire pareil je pense, un DUT sûrement histoire d'amortir (au cas où) la sortie de la marine dans un bon paquet d'années. De toutes manières je ne suis pas du genre à rester les mains dans les poches. Au fait une question, ton ' -4,5 et -5,75 ' c'est bien en dioptries?
  38. 1 point
    Ayant été dans le même cas que toi je suis au regret de t'annoncer que, avec ta myopie actuelle, tu seras inapte PNTAC et même toutes les spés opérations en générales. Personellement j'avais -4,5 et -5,75 et j'ai été mit inapte. Après tout n'est pas perdu, je me suis fait opérer de la myopie et je repasse mes tests médicaux à Toulon la semaine prochaine après 6 mois de cicatrisations, je t'informerais des résultats si ça passe ou pas :).
  39. 1 point
    Bonsoir chers amis, Je me viens à vous pour vous poser une question. J'ai vu sur différents topics, qu'apparemment il était possible d'avoir une paire de lunette de vue à la fois correctrice et balistique? J'aimerais donc savoir si c'est bien vrai? Pour qui peuvent aller ces lunettes? Et dans quelles circonstances? Mon but pour le moment étant d'être combattant de char. Merci à vous, bonne soirée!
  40. 1 point
    Hello, Au final j'ai eu un rendez-vous avec un médecin militaire. Il a pu bien me renseigner et m'a donc dit que j'étais Y4. Je pense que cela me ferme pas mal de potes. Mais on va pas laisser tomber pour si peu.
  41. 1 point
    Bonjour, Je sais que c'est un peu tard pour répondre, mais mieux vaut tard que jamais... La faq du site sengager.fr nous dit : Peut-on s'engager si l'on porte des lentilles de contact ? Le port de lunettes ou de lentilles ne pose pas de problème pour intégrer l'armée de Terre. Cependant, il peut vous fermer certains emplois. Et seul un médecin militaire peut vous dire si vous êtes apte à intégrer l'armée de Terre. Donc les lunettes sont autorisées. Je dirais que c'est le cas aussi pour les chars, ou au moins des lentilles à la place des lunettes, mais je ne suis pas sûr. Qu'est-ce que tu appelles des lunettes balistiques, exactement ?
  42. 1 point
    Salut Gabi, Je suis élève à Maistrance depuis 3 mois. Je suis pas navit mais j'ai suffisamment de connaissances pour t'aider dans tes révisions La matière la plus importante pour toi c'est le Maritime (gros coeff à Masitrance) Il faut connaître : permis cotier (code vagnon), la marée, le vent (échelle de beaufort), règle de Cras. En dehors du maritime c'est bien de connaître : - les 5 missions stratégiques de la marine : connaitre/anticiper-dissuader-Prévenir-intervenir-protéger - les types de bâtiments (les reconnaître sur une image, savoir à quoi ils servent) - Placer les bases françaises dans le monde - Placer les différentes opérations extérieures (au moins les opérations navales) : Atalante en océan indien pour la piraterie, Corymbe dans le golfe de Guinée pour l'évacuation de ressortissant et Sophia dans la mer méditerranée pour le trafic d'êtres humains. En dehors des connaissances il faut que tu arrives devant le psy avec un projet clair pour qu'il sache tout de suite que tu es pas là par hasard. NAVIT c'est être loin de chez toi plus de 6 mois par an il faut en être conscient. Ca a ses avantages (voyages, paysages, culture) et ses inconvénients (tu vois peu ta famille et tes amis). Beaucoup de personne viennent dans la marine pour l'argent parce que dès que tu pars en bateau tu gagnes beaucoup d'argent. Le mieux c'est de ne pas trop en parler, il faut montrer que tu es là pour l'attrait du métier plus que pour l'argent. Dernière info et je te laisse le métier de Navit est très dûr mentalement au début mais il est considéré comme le plus beau métier de la marine donc si tu arrives à intégrer Maistrance (ce que je te souhaite) n'abandonne pas aux premiers doutes. Même chose une fois au BAT puis en affectation. Chez nous on utilise une image qui reflète bien notre métier. La formation de militaire c'est comme dans un couple, il va y avoir beaucoup de hauts et de bas mais il ne faudra pas rompre avec l'armée dès les premiers doutes, il faudra t'accrocher, tu verras, après tu seras hyper fière et tu seras heureuse dans ton métier J'ai fini, j'espère que ça t'a aidé, hésite pas à me reposer des questions si tu as besoin
  43. 1 point
    Je complète cet article par le lien ci-dessous, qui indique où des stages militaires sont disponibles : http://www.stages.defense.gouv.fr/
  44. 1 point
    C' est relativement simple mais pas si facile à expliquer, il existe des unités musicales dont c' est activité première et unique, ces " unités " recrute donc des professionnels, des musiciens, ce sont donc les Musiques, telque : la musique de la Garde Républicaine, La musique de l' air, la musique de la flotte, la musique des transmissions... Le personnel est recrutés sur concours et uniquement pour leurs talents musicaux, ils peuvent faire carrière, changer de Musique. Il y a également à l' exemple du bagad de Lann Bihoué un mouvement uniquement destiné à la musique mais recrutant sur candidatures des gens qui ne sont pas forcément des professionnels mais qui ne feront que ça durant leurs contrat qui de plus est limité dans le temps. Il y a ensuite des mouvement musicaux qui sont officiels et reconnus mais uniquement composé d' amateur et qui ont une autre spécialité et un autre emploi tel-que le bagad du CIN St Mandrier. L' Armée d' aujourd'hui n' ont plus les moyens de financer tous ces organismes et il ne reste plus que quelques grandes musiques emblématiques.
  45. 1 point
    La personne que je connais était le sous chef de musique, de la Musique de la Flotte, il a le grade équivalent à celui de major. Le chef de musique ( appellation exacte ) est l' équivalence d' un capitaine de vaisseau, quand au sous chef de musique actuel il a trois galons. Attention, ceci est valable pour les MUSIQUES. Les aubades, orchestres... sont tenues quand à eux par des militaires passionnés de musique mais dont ce n' est pas forcément le métier et sont donc considérés comme des militaires ( des combattants ).
  46. 1 point
    Ils deviennent donc militaire grâce au concours. J'y ai pensé mais ça me paraissait bizarre. Merci. Sous-officiers spécialisé en MDR ? Tu peux me donner le développement s'il te plaît ? Avec le grade de Maréchal des Logis Chef ?
  47. 1 point
    Ce sont à l' origine des musiciens qui prennent le statut de militaire suite à un concours. J' ai un collègue et amis qui est l' ancien adjoint du chef d' orchestre en chef de la musique de la Flotte, il m' a expliqué le déroulement du concours ; Le jury est dans une salle et ne sait pas qui va être auditionné, le candidat arrive, derrière le rideau et joue ( la partition demandée ) ainsi de suite et le jury vote et découvre qu' à l' issu du vote le musicien. Souvent aussi les musiciens peuvent changer d' orchestre et d' Armée... Pour la Marine, ils appartiennent au corps des musiciens de la Flotte, corps différent des marins de la Flotte ( corps habituel et général ).
  48. 1 point
    Bonjour Akkianite et Alsur, j'ai jeté un rapide coup d'oeil à la page officielle de l'orchestre de la Garde Républicaine : (https://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/garde-republicaine/Unites/L-orchestre-de-la-Garde-republicaine/Presentation) et voilà ce que j'ai relevé : "Le recrutement des musiciens se fait par voie de concours, parmi l’élite des professionnels français issus des conservatoires nationaux supérieurs de musique de Paris et de Lyon." Les membres de l'orchestre sont donc des civils à l'origine. En cliquant sur le lien pdf en bas de la page, on a la liste des membres de l'orchestre : effectivement, ils possèdent tous un grade. Je suppose donc que les musiciens deviennent militaires (SO-MDR principalement) uniquement à leur incorporation dans la Garde, puis qu'ils suivent une carrière à peu près comme les autres militaires (promotion au grade supérieur après quelques années de grade, etc.).
  49. 1 point
    Il me semble qu'il sont militaire quand même avec un statut similaires au EVAT .( En tout cas dans l'armée de terre/marine c'est des contrats de 2 ans renouvelable)
  50. 1 point
    Bonjour, Il n'y a pas de visite médicale pour entrer dans la "RC". Si vous ne déclarez pas cette maladie, personne ne le saura au moment de faire votre agrément. Il y a tout de même une enquête qui est réalisée à ce moment là et une verification de vos antécédants professionnels, judiciaires et perso. Donc mef. Ensuite, si ce trouble est très handicapant socialement à votre niveau, je ne vous conseille pas de faire cette démarche car vous allez forcément cotoyer beaucoup de personnes et devoir travailler avec eux dans le cadre de cette reserve. Tout depend si au jour le jour, vous êtes déjà capable de travailler, d'avoir des relations sociales normales etc... Je précise que je ne suis pas médecin et ne maîtrise pas du tout les états liés à cette maladie. Après, pour obtenir une réponse officielle, contactez la personne qui représente la reserve citoyenne dans votre ville/departement. Bon courage à vous.
×
×
  • Créer...

Information importante