Jump to content
Search In
  • More options...
Find results that contain...
Find results in...

All Activity

This stream auto-updates     

  1. Today
  2. Un nouveau cursus bi-diplomant de l'EN https://www.defense.gouv.fr/marine/actu-marine/cursus-bi-diplomant-avec-l-ecole-navale
  3. Yesterday
  4. bonjour alors, j'aimerai bien intégrer les fusiliers marins dans la marine, je me suis renseigné et je sais que j'ai déjà le niveau physique (mis a part le cardio ou je dois encore progresser un peu mais c'est en cours 👍). Et je me disais que j'aimerai également passer le brevet commando après ça. Ma question est donc la suivante : est-il nécessaire de maitriser un sport de combat avant de m'engager si je desire faire les commandos, ou y aura-t-il un apprentissage dans la formation initiale et a l’école des fusiliers ? Merci d'avance pour l'attention portée a mon post.
  5. Bien je vais essayer de retravailler ca pour que je donne moins l’impression de parler de moi 😬 merci de ton aide j’essaie de te retenir au courant si possible avant jeudi 😅
  6. Je reprends ce sujet, avec un Héros de la seconde guerre mondiale, le commandant Roland de LA POYPE. Roland Paulze d'Ivoy de La Poype, né le 28 juillet 1920 aux Pradeaux et mort le 23 octobre 2012 à Saint-Tropez, Il naît le 28 juillet 1920 au château de la grange fort aux Pradeaux, fils de Xavier Paulze d'Ivoy de La Poype, né en 1887, ingénieur agronome, colonel de réserve, tué sur le front en mai 1940, et de Victoire de Saint-Genys (1890-1942). Âgé de 19 ans, il s'engage en décembre 1939 comme élève-pilote pour décrocher son brevet en février 1940, peu avant la ruée allemande de la campagne de France. Il réussit avec ses camarades de l'École principale d'aviation d'Étampes à rejoindre Saint-Jean-de-Luz au pays basque et il s'embarque pour l'Angleterre. Après un passage en Afrique-Équatoriale française entre juillet 1940 et janvier 1941 avec les Forces aériennes françaises libres (FAFL), il intègre en Angleterre le 602 (City of Glasgow) Squadron de Supermarine Spitfire de la Royal Air Force (RAF) avec le grade de sergent. Preuve de ses qualités, le chef du squadron britannique, l'as irlandais aux 23 victoires Paddy Finucane, le choisit comme équipier. Il obtient sa première victoire le 22 août 1942 contre un Messerschmitt 109. Apprenant la formation d'un groupe de volontaires français pour le front soviétique, le jeune pilote s'inscrit au groupe de chasse « Normandie » et fait partie du premier contingent de pilotes qui débarquent à Ivanovo en Russie le 28 novembre 1942. Il obtient sa première victoire homologuée en Russie, sa deuxième de la guerre, le 31 août 1943 sur un Stuka. Son palmarès compte au total 16 victoires confirmées, obtenues pour beaucoup en tandem avec son camarade du groupe Normandie-Niémen, Marcel Albert. Début 1945, avec le grade de capitaine, il commande la 1re escadrille du groupe de chasse. Présent en Union soviétique jusqu'au 20 juin 1945, « le marquis », ou « Pohype » comme le surnommaient ses camarades, devient attaché de l'air en Belgique, puis en Yougoslavie avant de quitter l'armée en 1947, à seulement 27 ans, auréolé des titres de héros de l'Union soviétique et de compagnon de la Libération. Affecté au 2e Bureau de l'Etat-major de l'Armée de l'Air en mars 1946, Roland de la Poype quitte l'armée en 1947. Le commandant de réserve Roland de la Poype, redevenu civil exercera après la guerre, plusieurs fonctions. Il est nommé membre du Conseil de l'Ordre de la Libération en septembre 2002. C'est également un industriel pionnier en création ; Visionnaire et inventeur, Roland de La Poype comprend que le plastique et les emballages jetables vont se développer. À la tête de la Société d'études et d'applications du plastique (revendue plus tard à DuPont), il monte sa première usine dès le mois de mai 1947 et se lance, en 1952, dans la fabrication d'un produit novateur : le berlingot DOP pour le groupe L'Oréal. Il développe une véritable industrie de l'emballage plastique, qui touche à tous les domaines, de l'agro-alimentaire au loisir. Il est également l'inventeur de la carrosserie de la Citroën Méhari. Mais également le fondateur du Marineland d'Antibes ; En 1970, passionné du monde marin, il crée le Marineland d'Antibes sur la Côte d'Azur avec pour mission de faire connaître la vie du milieu difficilement accessible des grands animaux marins et de la mer à un large public. Il prend sa retraite en 1985 et reste propriétaire du Marineland jusqu'en 2006. et Il est également maire de Champigné (Maine-et-Loire) et est propriétaire d'un golf, qu'il a créé en 1989, près d'Angers. Il meurt le 23 octobre 2012 à Saint-Tropez. Ses obsèques ont eu lieu le 30 octobre 2012, en la cathédrale Saint-Louis des Invalides, à Paris, en présence d'une délégation de l'armée de l'air et des Chœurs de l'Armée rouge, de ses anciens compagnons d'armes et de ses amis. Les honneurs militaires ont été rendus par un détachement de la base aérienne 123 d'Orléans et en présence d'une délégation du régiment de chasse 2/30 Normandie-Niemen. La mémoire de ce compagnon de la Libération, ancien pilote des forces aériennes françaises libres (FAFL) a été saluée au cours d’une cérémonie religieuse suivie d’une cérémonie militaire, présidée par le colonel Fred Moore, chancelier de l’ordre de la libération. Le général Denis Mercier, chef d’état-major de l’armée de l’air, était également présent pour rendre hommage à Roland de La Poype . Décorations Rubans Intitulés des décorations françaises Grand-croix de la Légion d'honneur, décret du 31 janvier 2008 Compagnon de la Libération, décret du 29 décembre 1944 Croix de guerre 1939-1945 (12 citations) Intitulés des décorations étrangères Croix de Guerre Tchécoslovaque ( Tchécoslovaquie) Héros de l'Union soviétique ( Union soviétique) Ordre du Drapeau Rouge ( Union soviétique) Ordre de Lénine ( Union soviétique) Mérite de la Guerre pour la Patrie ( Union soviétique) Médaille de la Victoire ( Union soviétique) ( Source : Wikipédia https://fr.wikipedia.org/wiki/Roland_de_La_Poype )
  7. je dit ça parce que avec 9 ans expériences en info , si il a un bac+5 il pourra surement prétendre un poste d'officier spécialiste.
  8. Bonjour à toutes et à tous, Mon compagnon envisage de s'engager dans la Légion étrangère. Il y a de nombreuses questions que je me pose, mais en premier lieu je m'interroge sur le rythme que nous pourrons mettre en place pour nous voir. Je sais que nous n'aurons aucun contact jusqu'à l'obtention de son képi blanc, mais par la suite (mis à part les appels téléphoniques) j'aimerais comprendre comment nous pourrons nous voir. Les permissions sont à hauteur de 45 jours par an, mais comment sont-ils répartis ? Peut-il poser une demande spécifique ou doit-il juste accepter ce que sa hiérarchie décidera pour lui ? De même, comment sont organisés les quartiers libres ? S'agit-il juste de quelques heures ou peut-il s'absenter pour une nuit ? Est-il tenu de rester dans un périmètre autour de sa base ou peut-il se rendre dans une autre ville ? Je voudrais mettre en place un système de fonctionnement entre nous dans lequel je peux le rejoindre là où il est en métropole ou en Corse pour ses quartiers libres. Merci à vous de m'aider à y voir plus clair. Naya
  9. Elle ne suis pas tout à fait la trame, o\u tu parle essentiellement de toi, cependant, elle est convenable pour mon avis.
  10. Merci de ta réponse pour les fautes je ne l’avais relu que rapidement car je devais partir mais du coup de ton avis personnel trouves tu que c’est une bonne lettre de motivation et que celle ci représenteras suffisamment ma motivation le jour j ? pour la forme je trouve que celle ci correspond plutot bien au plan conseiller, si je me trompe peux tu me dire quels points tu trouves mal dis ou mal placé dans son paragraphe
  11. Il me semble qu'il y a quelques officiers mais sans plus, mais qui ne tente rien...
  12. n'a ton pas des réservistes dans les mission de défences / commandement à l’Otan ? peut etre contacter la mission de defences au UK pour voir si ils ont des besoins non ?
  13. Peu de retour de candidats à la réserve vivants à l'étranger. Non. La gendarmerie de l'air comme la gendarmerie maritime prennent principalement des anciens d'active. Je n'ai pas à ma connaissance qu'il y ait des réservistes dans ces équipes mais pourquoi pas. Oui, tout centre médicale des Armées peut te faire passer la visite.
  14. Objet : candidature gendarme adjoint volontaire. Madame, Monsieur, Je viens par la présente lettre vous faire part de ma motivation afin d’intégrer la formation et les unités en tant que Gendarme Adjoint Volontaire, agent de police judiciaire adjoint. Je suis actuellement agé de 21 ans, je suis titulaires d'un BAC professionnel et d'un BTS en tant que technicien de maintenance industriel, ces études ont été réalisés en apprentissage, ce qui m'as permis d'obtenir certaines qualités, tels que la rigueur, la patiente, la concentration et l'attention que l'on doit porter a une tache donnés quel quel soit, étant déja quelqu'un d'ordonné, attentif et méticuleux, je pense que ces qualités sont nécessaires dans la vie mais également nécessaires à la réalisation de mes futur tâches en tant que gendarmes adjoint volontaires. Bien que n'ayant aucune expérience dans la vie de gendarme ni quelques autres emplois des métiers de la sécurité ou du service a la personne, le desir de porté assistances aux personnes dans le besoin et de faire respecté l'ordre mais également de pouvoir renseigné toutes personnes des droits et devoirs qu'elle possède et qu'elle se doit de respecté, ce sont ces motivations qui depuis plusieurs temps m'ont fait réfléchir et m'ont donc confirmé le desir de devenir gendarme, dans un premier temps, en tant que gendarme adjoint volontaire, puis par le futur réussir le concour de sous officier. Mes ambitions de carrière dans la gendarmerie sont l'affectation au peloton de surveillance et d'intervention de la gendarmerie, ou au poste de gendarme motocycliste, ces deux unités ont su retenir mon attention par leur qualités requise tels que le sang froid, la patience, mais également leurs courage, qui même une fois acquise ses qualités seront toujours mise a l’épreuve dans l'unique but de les renforcées Dans l'attente de votre réponse, je vous remercie de votre attention. Veuillez Agréer, Madame, Monsieur, mes salutations respectueuses. Tout d'abord voici quelques corrections simples, cependant pour la forme, je te rappelle la trame de ce type de courrier : - 1er paragraphe : Moi, Je, ce que je suis... - 2eme paragraphe : la Gendarmerie, son organisation, ses missions en général, son rôle... - 3eme paragraphe : ce que je vais apporter à la Gendarmerie, ce que la Gendarmerie va me donner... Je t'invite à retravailler ta lettre si tu le désir et à nous la représenter.
  15. Oui et il était temps que ce soit fait à travers ce monument.
  16. Bonjour BG. Malheureusement oui, mais il est indispensable que l'État rappelle ses soldats tombés.
  17. Une présentation simple suffit, juste histoire de savoir avec quel interlocuteur on échange. Merci et à bientôt.
  18. Oui Hernan, ce monument est appelé malheureusement à évoluer ( voir de nouveaux noms apparaitre ).
  19. Bonjour, Avant de poster dans les différents sujets, il est demandé de se présenter à la communauté du forum ( sujet présentation ) en attente de celle ci, je verrouille ce sujet, merci.
  20. Last week
  21. Entendu, désolé je vais passer par la case "tradition" dès que possible. A bientôt Vato.
  22. La Marine possède la coiffe bleu depuis le début du XIX eme siècle, pour la casquette c'était la coiffure de petite tenue, la coiffure de cérémonie étant le bicorne. Pour les équipages le "bachi " ou bonnet date environ de la même période et été quand à lui la coiffure de travail, la coiffure de sortie/cérémonie étant le chapeau de feutre goudronné. Dans les pays chaud, les équipages portaient le canotier avec ruban flottant. A la moitié du XIX eme siècle le bonnet a complétement remplacé le chapeau, quand à la casquette elle est devenue de cérémonie durant la seconde guerre, où elle remplace définitivement le bicorne. Il existait donc une coiffe amovible blanche que l'on disposé sur la bleu durant la période définie comme étant l'été par l'amiral de région et dans les zones tropicales. Après la seconde guerre mondiale, la Marine Nationale a adoptée la coiffe beige pour les casquette en tenue de service courant ( à l'instar de l'US Navy ) ainsi qu'une tenue, en coton ( lourde ) puis en Tergal, cette tenue fut abandonnée, pour des raison de sécurité ( en cas d'incendie la tenue fond sur le marin ). Dans les années 80, la commission d'habillement a décidé de supprimer la coiffe bleu. Les marins porteront en toutes période la coffe blanche. ( Source : photos personnelles : conservatoire de la tenue à Toulon et musée des fusiliers marins à Lorient )
  23. Ok Merci Bouchon-Gras 49. Je comprends mieux. Merci aussi à Kermoco. Bonne continuation à vous tous. Wave
  24. Bonjour a toutes et tous, n’etant pas un grand expert de la grammaire et orthographe mais également de la rédaction 😅 j’aimerais avoir un avis extérieur à mon entourage pour la lettre de motivation que je viens de faire pour ma candidature pour la quel je passe bientot mes tests, voila merci à vous, voici la lettre en question: Madame, Monsieur, Je viens par la présente lettre vous faire part de ma motivation afin d'integrer la formation et les unités en tant que Gendarme Adjoint Volontaire, agent de police judiciaire adjoint. Je suis actuellement agé de 21 ans, je suis titulaires d'un BAC professionnel et d'un BTS en tant que technicien de maintenance industriel, ces études ont été réalisés en apprentissage, ce qui m'as permis d'obtenir certaines qualités, tels que la rigueur, la patiente, la concentration et l'attention que l'on doit porter a une tache donnés quel quel soit, étant déja quelqu'un d'ordonné, attentif et méticuleux, je pense que ces qualités sont néccesaires dans la vie mais également nécessaires à la réalisation de mes futur tâches en tant que gendarmes adjoint volontaires. Bien que n'ayant aucune expérience dans la vie de gendarme ni quelqu'autres emplois des métiers de la sécurité ou du service a la personne, le desir de porté assitances aux personnes dans le besoin et de faire respecté l'ordre mais également de pouvoir renseigné toutes personnes des droits et devoirs qu'elle possède et qu'elle se doit de respecté, ce sont ces motivations qui depuis plusieurs temps m'ont fait réfléchir et m'ont donc confirmé le desir de devenir gendarme, dans un premier temps, en tant que gendarme adjoint volontaire, puis par le futur réussir le concour de sous officier. Mes ambitions de carrière dans la gendarmerie sont l'affectation au peloton de surveillance et d'intervention de la gendarmerie, ou au poste de gendarme motocycliste, ces deux unités ont su retenir mon attention par leur qualités requise tels que le sang froid, la patience, mais également leurs courage, qui meme une fois acquise ses qualités seront toujours mise a l'épreuves dans l'unique but de les renforcées Dans l'attente de votre réponse, je vous remercie de votre attention.
  25. Est-ce que la Marine à, comme c'était le cas de L'AA, eu les deux (une estivale et une hivernale par exemple même si la marine est plus attachée à ses tenues blanches que l'aa) et est ce que la décision de passer au blanc a été faite en même temps dans l'aa (les casquettes étant les mêmes)?
  26. Tous les jours ouvert, tu dois te présenter en personne sur place (centre de recrutement) au mieux il te faut passe port et divers papiers (liste sur le site)
  1. Load more activity
  • Newsletter

    Want to keep up to date with all our latest news and information?
    Sign Up
×
×
  • Create New...