Jump to content
Search In
  • More options...
Find results that contain...
Find results in...

La Réserve opérationnelle Inter Armées

11 topics in this forum

    • 9 replies
    • 4,465 views
    • 3 replies
    • 4,243 views
    • 0 replies
    • 4,301 views
    • 3 replies
    • 9,608 views
    • 1 reply
    • 4,713 views
    • 9 replies
    • 9,023 views
    • 1 reply
    • 4,848 views
    • 2 replies
    • 4,343 views
    • 3 replies
    • 6,663 views
    • 7 replies
    • 13,211 views
    • 1 reply
    • 9,178 views
  • Posts

    • E n allant ici.  Onglet "naviguer" (en haut à gauche de la page) puis "forum" et enfin dans le 1er post qui apparait, intitulé "ma présentation", en cliquant dans l'onglet sur fond vert "commencer un nouveau sujet". 
    • Et oui, il y a la vitrine réalisée par les médias et les stratégies de communication mises en place par l'armée elle même (qui vend parfois du rêve, en effet) et l'arrière boutique d'une réalité parfois très différente. Rien n'empêche, sur votre temps libre, d'aller soulever de la fonte, si c'est l'activité qui vous plait et vous convient. Ce qu'il faut que vous reteniez, c'est que les classes sont faites pour que chacun apprenne le B.A.ba du métier sur toutes ses facettes. Orde serré, Transmissions, mines explo, règlement, armement, NBC, etc etc... et le sport. Sport qui ne sera pas la dominante des classes, mais une première approche de qu'il est nécessaire de faire pour que chacun réponde aux exigences sportives du métier (en particulier la notation annuelle sportive qui concerne tout le monde).   Ensuite ce sera en régiment, en corps de troupe, et selon la spécialité de chacun que la mise en place d'activités sportives plus précises se fera. Des entrainements plus poussés, des activités plus variées selon les activités programmées par le commandement. Stage commando, travail d'endurance, découverte d'autres sports parfois. Pour ma part mes premières découvertes, du ski, de l'escalade, du rafting, du kayak se sont faites à l'armée. Mais bien évidemment, rien ne vous empêchera jamais d'aller pratiquer un autre sport sur votre temps libre pour votre plaisir et votre épanouissement personnel. D'autant que j'ai vu dans un de vos posts précédents que vous vous orientez vers un emploi de technicien SIC (informatique) et que ce n'est pas dans ce type d'emploi que l'on pratique beaucoup d'activités sportives.   
    • Bonjour, Normal, personne ne sait s'il ne va pas retourner sa veste un jour.
    • Bonjour, j'espère que la journée est bonne pour vous. Déjà merci pour vos retours, ils sont constructifs et me permettent de mettre de la lumière sur les zones d'ombres. C'est pour ça que je m'adresse à vous sans aucune agressivité bien évidemment, j'ai simplement besoin de concret et d'information et c'est ce que vous avez très bien fait ça me permet de comprendre davantage.   Je fais converger ces deux points, puisque effectivement ça montre déjà que je n'ai pas encore tout les renseignements concernant les différentes formations et leurs attentes (à tort ?) Il est vrai que l'opinion publique vise à dire que l'armée de Terre ou de l'Air ont des formations particulièrement éprouvante physiquement, je pense que comme moi, vous n'êtes pas sans savoir que les médias se réjouissent de vendre une image forte des armées, et donc, on tendance à sur enchérir sur les entraînements ou à ne montrer qu'une partie, technique et difficile avec des images rudes, oui, les soldats, ils en chient, ils sont blesses, et ils souffrent, mais ils sont forts. C'est littéralement ça qu'on retient des vidéos. C'est pas un mal hein, j'imagine que ça fait le trie entre ceux qui hésite ou non, mais moi je suis du genre à mettre des claques de réalités dans les gencives, donc vendre du rêve c'est pas intéressant, faut du concret. (Encore une fois ce n'est que mon point de vue, je suis encore extérieur à l'armée) Donc, ok, on mange correctement, on dort, je veux dire si le quotidien reste acceptable d'accords, sur le terrain, les rations a 3000kcal par jours, c'est excellent, je me plaindrai pas , plutôt heureux d'avoir ces rations si précieuses pour le coup. C'est juste que c'est normal de se dire qu'on peut pas bêtement se développer en endurance ou en force sans à côté avoir une hygiène de vie convenable je pense que tout le monde est d'accord ? Ca n’empêche en rien les journées rude, on est pas la pour dormir à l’hôtel et manger au buffet 😂 Oui, évidemment j'ai conscience de ça, je pense que nos objectifs perso sont atteignable hors service. Mais quand tu fais beaucoup de sacrifice pour te changer, tu as le mental d'un guerrier, tu veux évoluer et tu n'a plus envie de reculer, je sais à quel point il peut être difficile de concevoir perdre en masse, mais je pense qu'a l'armée on sait trouver un équilibre, force et endurance, sans pour autant nous freiner si on veut plus dans la vie de tout les jours. Après je n'ai aucunement envie de me bodybuilder , mais j'avais l'intention de monter entre 80 et 84 kilo en l'espace d'un an , un an et demie ce qui est raisonnable, à condition de pas avoir trop de frein. Bref, je pense qu'on à tous un combat personnel que l'on mène, pour moi c'est en partie le physique, il est normal que je m'inquiète un peu la dessus, étant donné que ce n'est pas une partie qui rentre dans le cadre professionnel, ce sont des objectifs personnels (pour ça que jsuis dans discussions libre), mais cet objectif je veux pas le voir freiné c'est tout. Et j'avais peur que si je faisais 3 à 6 mois de formations, ça soit une chute libre pour un gain d'endurance extrême. Faut un équilibre quoi..   Une devise tout à fait respectable sur laquelle je suis entièrement d'accord 💪
    • Non je n'avait pas vue merci beaucoup de votre réponse,  j'espère rejoindre ce régiment et je vais mettre toutes les chance de mon côté
  • Topics

×
×
  • Create New...