Jump to content

All Activity

This stream auto-updates

  1. Yesterday
  2. Bonjour, J'ai une question bien technique. Je suis sergent d'active à la Legion étrangère, pour plusieurs raisons je souhaite quitter la Legion et m'engage à larmée régulière comme nous a la legion ont appelé alors je souhaite particulièrement m'engager dans un regiment cynotechnique voir que ces biens ça ce que me plait et aussi j'ai des diplômes civils par l'État concernant éducation et comportementalisme canin. Alors voir que la Légion st particulière (nous on signe le contrat on titre de la Legion et non au titre du regiment) meme si la Legion est considère comme armée de terre on ne peut pas avoir une mutation dans un regiment hors Legion alors je suis obligé de passer ma fin de contrat et en suite demander de m'engager dans un regiment cynotechnique. Mais je n'ai aucune idee qui je dois contacter voir que je suis déjà un militaire d'active je ne peux pas passer par un CIRFA, pour les raisons que jai explique dans mon message je vous demande de bien vouloir me guider vers la lumière
  3. Bonjour, Si j'avais repris cette petite phrase mon propos aurait été plus clair en effet !! 👍! Nouvelle livraison de 12 CAESAR pour l'Ukraine et plus d'obus 155 mm Franco/Australien.
  4. Bonjour,

    Je viens de voir que vous avez fermé un sujet que j'ai ouvert hier concernant la réserve opérationnelle. Est-ce que j'ai enfreint sans le vouloir une des règles du forum ?

    Je ne sais pas où trouver de réponse à mes questions à part ici, pouvez-vous me dire ce qui n'allait pas dans mon message précédent afin que je le réécrive éventuellement ?

    Merci par avance

    1. Bouchon-Gras 49

      Bouchon-Gras 49

      Bonjour, une petite présentation avant de poster une question serait la bienvenue. Ça facilite la discussion et c'est dans la charte du forum. A très vite.

    2. nonorex

      nonorex

      Bonsoir, voilà qui est fait, merci pour ce rappel :)

  5. Je pense que nous pouvons nous faire des soucis concernant l’Ukraine. Durant le second conflit mondial, l’URSS a réussi à mobiliser plus de 6 millions d’hommes (et de femmes, tireurs d’élites, aviatrices, etc.) durant à peu prés toute la durée de la guerre. Les pertes civiles et militaires furent de l’ordre de 20 millions de morts (j’ignore la population de l’époque). Bien que toutes ces pertes ne furent pas dues seulement aux forces Nazies. En effet, les services politiques (NKVD ou autre appellation) étaient derrière les forces de l’Armée Rouge et exécutaient à tout vent (recul des soldats, retraite, généraux ou officiers ayant perdus une position, etc.). Par la suite, à la fin de la guerre, les prisonniers de l’Armée Rouge récupérés des camps de prisonniers Nazis – pour ceux qui avaient survécus – furent envoyés au Goulag (y compris une célèbre aviatrice qui avait été décoré de « Héros de l’Union Soviétique) et que l’on retrouva incidemment 40 ans plus tard par hasard étant sorti des camps. Aujourd’hui, si la Fédération Russe mobilise avec 140 millions d’habitants, elle aura une possibilité de mobiliser 6 millions d’hommes. Un rouleau compresseur dont l’utilisation sera identique à la période « de la Grande guerre patriotique » de 1941-1945. Je vois mal, l’Armée Ukrainienne percer doublement le front, avec des Chars de combats lourd + infanterie motorisé, soutenus par l’artillerie et précédés par l’aviation afin de créer un « Chaudron » / ou encerclement de forces Russe. Je crains donc, devant une telle masse de militaires et d’unités, que l’sure des forces en présence soit favorable aux Ukrainiens (avec 40 millions de population et un grand territoire pouvant être agressées en plusieurs endroits dont la Biélorussie). Le temps joue en faveur de la Fédération Russe au détriment de l’Ukraine. A moins que…des événements imprévus surgissent au Kremlin pour le locataire en titre !
  6. Merci beaucoup pour vos réponses qui ont bien aidé ma fille et qui vous en remercie. Elle a eu sa date pour les 2 jours de test. Le 14 et 15 février, avec une arrivée la veille au soir. Elle essaie au mieux de se préparer avec toutes les informations qu’elle a pu trouvé. Je reviendra vous dire car peut être que ça peut aider d’autres candidats. bonne journée
  7. Je ne pense pas que lors de sa 1ère année de service, il puisse être embarqué car la formation initiale et socialisée va prendre beaucoup de temps.
  8. Bonjour. on est bien d’accord. Dans mes propos, si j’emploie à dessein le terme de belligérants ou cobelligérants, c’est bien en faisant référence aux propos russes, aux propos de Poutine. Pas en fonction de ce que dit le droit international dont Poutine n’a que faire.
  9. Last week
  10. Bonsoir, Je suis un homme de 36 ans, vivant à Nantes et qui souhaite s'engager dans la réserve, servir son pays et protéger ses citoyens. Fils de militaire et frère de militaire, j'ai toujours eu un très fort intérêt pour l'armée, sans jamais sauter le pas, ayant choisi une carrière dans le civil. Aujourd'hui une évolution professionnelle me laisse le temps de m'engager comme réserviste et l'envie est toujours bien présente, me voilà donc inscrit sur le site dédié. J'ai candidaté auprès du 6ème RG (il n'y a rien à Nantes) suite à la lecture sur de quelques info ici. Malheureusement, j'ai été informé ce jour, sans avoir pu passer d'entretien, que je ne correspond pas au profil recherché par ce régiment : "des étudiants de 20 ans pour monter la garde" pour citer la personne que j'ai eu au téléphone. Je n'ai pas vraiment pu défendre ma candidature, et c'est une vraie déception pour moi. Du coup je m'interroge : est-ce que j'ai mes chances auprès d'autres régiments, ou est-ce que je suis simplement trop vieux pour m'engager dans la réserve ? Je suis plutôt sportif, j'ai l'esprit d'équipe, les valeurs, l'envie, le temps... Mais j'ai peur qu'il soit trop tard pour moi. Autour de Nantes, il reste : l'école du Génie à Angers, le 2ème RMAT de Bruz, le 3ème RIMa à Vannes, et un peu plus loin le 2ème RD. Je peux même éventuellement pousser jusqu'à Paris en prenant le train (2h30 depuis Nantes), si ça peut me permettre de me former et de m'engager, j'ai un ami au 24ème RI qui s'éclate dans la réserve. Si vous savez me recommander une affection en fonction de ma situation, ou si vous avec un quelconque conseil, je suis preneur de toute info. Merci par avance !
  11. Bonjour, Dans le droit international le statut de " co-belligérant " n'existe pas et nous ne sommes pas non plus des belligérants. Pour l'être, il faut que par exemple des militaires français en uniforme français soient sur le sol ukrainien avec blindés, chars, avions ...etc !! D'ailleurs dés le début de la guerre, Joe Biden a dit qu'il n'y aurait aucun soldat US en Ukraine. Par contre la livraison d'armes est légale. L'ONU a reconnu que l'Ukraine est un pays souverain. Il est agressé et a le droit de se défendre. Il a le droit d'acheter des armes ou d'en recevoir. Pour rappel, le droit international de reconnaît pas l'annexion de la Crimée. C'est la Russie qui n'arrête pas d'utiliser les mots " belligérant and Co ", c'est politique et en direction du peuple russe et des " amis " de la Russie en France et dans le monde !
  12. Bonjour, Airbus va fournir à la Défense Belge des communications par satellite. source... https://defencebelgium.com/2023/01/25/airbus-fournira-des-communications-par-satellite-a-la-defense-belge/
  13. Quelles sont les frappes stratégiques contre la Fédération Russe qui peuvent être utilisées par l’Ukraine? Les 3 objectifs stratégiques contre l’Allemagne Nazie durant le second conflit mondial auraient dû être = 1° - Les raffineries de pétrole (Les usines de production d’essence synthétique en Allemagne et les raffineries de Ploesti en Roumanie). Nous comprenons pourquoi puisque c’était l’élément faible des Allemands et Hitler tenait à prendre dans le Caucase les formidables productions pétrolière de l’Astrakan sur la Volga (Voir les ouvrages et films sur la question). 2° - Les réseaux ferrés de l’Allemagne extrêmement dense et efficace (sans parler des réseaux ferrés Français en Normandie et en Italie pour « encager » les champs de bataille). 3° - Ce qui ne fut pas entrepris, ce furent les réseaux électriques dispersés sur le territoire et alimenté au charbon. Néanmoins, un Britannique, Barnes Wallis, du bureau d’étude de chez l’avionneur Vickers, homme aux idées fécondes réalisa des bombes sismiques (les ondes de choc se propagent 10 fois plus vite dans le sol que dans l’air) et surtout des bombes sphériques rotatives lancés de bombardiers Lancaster qui détruisirent les barrages de la Ruhr dont les barrages de la Moehne (Voir l’ouvrage « Les briseurs de barrage » de Paul Brickhill et le film réalisé à partir des photos et film d’entrainement). 4° - Les raffineries synthétiques et de Ploesti furent bombardés par les Allies avec des pertes très lourdes pour leurs aviation (Voir les livres correspondants ainsi que les films). Mais le bombardement aérien du réseau ferré Allemand fut tardif et fut entrepris qu’en 1945 lors de l’offensive « Clairon » qui amena 10.000 avions sur les objectifs. Tout fut bombardé, les gares de triages, les ateliers, les ponts, les dispatching, les convois et locomotives. Si bien que lorsque les Allies entrèrent en Allemagne, des convois ferroviaire entiers étaient immobilisés avec des chars de combats, avions, matériels divers, etc. sortant d’usines. 5° - Dans les années 30, Staline avait dit pendant et après la construction d’immense barrages hydroélectrique en URSS que cette dernière c’était le socialisme plus l’électrification du pays. C’est cette électrification qui sauva l’URSS pendant l’avance Nazie dans le pays par la Force Motrice Electrique fournissant l’Energie aux usines ramenés de l’Ouest vers l’Oural. Les Alternateurs et Turbines avaient été achetés aux méchants capitalistes Américains. La carte que j’avais vue sur la revue « La science et la Vie » de cette époque était édifiante. 6° - Aujourd’hui, les Ukrainiens ont des cibles statiques, sans aucun dissimulation possible à leurs portées, sous réserve d’avoir les missiles à forte charge d’explosifs et grande autonomie. Soit le bombardement des accès Turbines et Alternateurs, soit la pénétration de la voute du barrage lui-même à l’endroit approprié. Je préfère de pas entendre les commentaires si quelques personnes parlent à haute voie de cette « éventualité ».
  14. Le premier critère le plus important à mon sens, sera la visite médical qui conditionne ou non l'aptitude à servir, dans les armées et plus particulièrement au 4, cela sera du ressort du médecin militaire. Pour les tests, plus haut seront tes résultats meilleures seront tes chances d'y servir. Pour les OPEX, cela dépendra des "crises" qui se développeront dans le monde où des intérêts français sont en jeu.
  15. Bonjour, souhaitant rejoindre les FS de l'ALAT à Pau (EVAT) j'aimerai en connaître plus sur le régiment : - Le niveau attendu aux tests pré recrutement - Les qualifications aux tests médicaux - La vie au régiment et les opérations extérieures Si je suis refusé j'opterai pour le poste de combattant de l'escorte.
  16. Merci de passer par la case "Présentation".
  17. Bonjour, je recherche la source de l'insigne dans l'image présente mais malheureusement je ne trouve rien, aucune piste. Donc je voudrais savoir si quelqu'un sais d'où viens cet Insigne. Merci d'avance à ceux qui pourront m'aider.
  18. Bonjour Je ne sais pas si j ai choisi le bon onglet mais voici mon souci Je suis sous officier depuis 2 ans J'ai intégré un PSPG en milieu d année 2022 Ma compagne (pacs) travaille à + de 4h de mon lieu de travail et ça devient compliqué de gérer les allers retours - son poste sera trés difficilement trouvable autour de mon affectation Je vais démarrer le DA (normalement) Mon souci : comment faire pour me faire muter là où elle travaille - quelles sont les solutions? je sais qu il y a des places dans un PSIG pas trop loin - soit stopper le DA mais fait être certain d'avoir le rapprochement familiale ? - soit le continuer mais ne pas être bloquer suite à l'obtention de celui ci - soit ????? Aidez moi SVP Merci
  19. Comme tu dis, la patience est une vertu. Donc patience. Bien souvent, ce sont eux-aussi des réservistes donc à mi-temps.
  20. Bonjour et mes respects ! J ai commencé les démarches pour entrer dans la RO1 et intégrer le 35ème RI. J aimerais egalement passer la FMIR en fevrier. J ai posé mon certificat medical du medecin traitant et j attends l appel de l officier de réserve. Le délai est de normalement 10 jours pour le contact de l officier de réserve. J en arrive à 15. Je pense que la patience est la meilleure des solutions mais je n ai rien. Aucun renseignement ni aucune date. J ai ecrit un mail a mon officier de reserve mais aucune reponse. Y en a t il d autres qui sont dans le meme cas ? En vous remerciant de la lecture de ce post et en vous souhaitant un bon we
  21. Bonjour !! je voudrais obtenir des avis par apport à la situation de mon copain il s’est présenté en 2020 à la légion étranger il a resté à paris 3 jours et après il est parti à Aubagne , après une semaine il était pas très sûr de sa décision et il a décidé de partir voluntariamente ( il a pas signé le contrat ) . maintenante il est très décidé à partir pour s’engage totalement dans la légion étranger , la question est : il est encore possible de se réintégrer ? si la réponse est oui , comment il peut le faire ? je vous remercie beaucoup pour votre réponses ☺️
  22. Nouvelles menaces et renseignement militaire : à quoi vont servir les 400 milliards d'euros débloqués pour la défense ? Par La rédaction de TF1info TF1 | Reportage François-Xavier Ménage, Eric Josset Publié le 22 janvier 2023 à 12h09 https://www.tf1info.fr/politique/video-nouvelles-menaces-et-renseignement-militaire-a-quoi-vont-servir-les-400-milliards-d-euros-debloques-pour-la-defense-caesar-guerre-en-ukraine-2245725.html?fbclid=IwAR3SZ1ORd8m17pDJVQ4h1iId2_u6t0cZh0LcRakONgHBCh4w9qNpgjQkaJ8 Le président de la République a décidé d'augmenter de 30% le budget de la Défense. Une somme inédite depuis le général de Gaulle. Près de 413 milliards d'euros vont être investis d'ici 2030 pour transformer nos armées et s'adapter aux nouvelles menaces. Les armées françaises bénéficieront d'un budget de 400 milliards d'euros sur la période 2024-2030, dans le cadre de la future loi de programmation militaire (LPM), soit un tiers de plus que l'enveloppe de la précédente LPM, a annoncé vendredi 20 janvier le président Emmanuel Macron. Une somme jamais vue depuis le général de Gaulle qui doit permettre de faire face aux dangers "considérables" auxquels doit faire face l'Hexagone. Cette loi poursuivra l'effort financier en matière de défense après une LPM 2019-2025 de 295 milliards d'euros, qui avait mis fin à des années de coupes budgétaires dans les armées. Elle est très attendue, alors que la guerre en Ukraine a mis en lumière des faiblesses dans le dispositif militaire français. L'enjeu des drones Car aujourd'hui, le nombre d'armes est trop réduit dans le pays. Les stocks de munitions ont chuté en raison notamment des transferts vers l'Ukraine et le coût de l'énergie impose de faire des choix dans l'équipement. L'objectif est par exemple de ramener le délai de production d’un canon Caesar, tel que ceux fournis à l'armée ukrainienne, de 24 à 12 mois et celui des obus qu'il tire de 9 à 3 mois. L'accent sera également mis sur le développement des drones, hautement stratégiques aujourd'hui, avec des "drones qui seront capables de faire la guerre électronique, brouiller les radars, les systèmes de défense ennemis, mais aussi des drones capables de leurrer les systèmes de défense en simulant la forme d'un avion de chasse pour que l'ennemi ait l'impression d'être confronté à une flotte beaucoup plus impressionnante", explique Bruno Fichefeux, directeur du programme SCAF-Airbus dans le reportage du 20H de TF1 en tête de cet article. Leur déploiement pourrait intervenir d'ici 2040. Autres investissements : dans les blindés, la généralisation des avions de combat Rafale, mais aussi pour un nouveau porte-avions et une dissuasion nucléaire renforcée. Par ailleurs, le budget alloué au renseignement militaire doit augmenter de près de 60% sur la période 2024-2030, le budget de la Direction du renseignement militaire (DRM) et de la Direction du renseignement et de la sécurité de la défense (DRSD) étant notamment doublés dans l'objectif d'"avoir une guerre d'avance", selon Emmanuel Macron.
  23. Voici un article trés intéressant que je vous partage : La cohérence sans l'abondance ? La nouvelle programmation militaire se dessine https://www.institutmontaigne.org/analyses/la-coherence-sans-labondance-la-nouvelle-programmation-militaire-se-dessine?fbclid=IwAR0DKwYK662-Hn_8gBWjzP5M0ytxuzm9P35w-M9N3IjyBEJt-wv0mZfbXbM
  1. Load more activity
×
×
  • Create New...